Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Synastrie nouvelle technique?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Synastrie nouvelle technique?
Jeu 21 Mai 2015 - 17:16

Bonjour à tous,

Je me pose beaucoup de questions sur les relations entre les uns et les autres, ce qui fait que l’on va être compatible ou non, ce qui joue sur notre manière d’appréhender les personnes, ce que nous sommes en mesure de décrypter d'elles... Je pense qu’il y a tout un tas de facteurs qui interviennent dans ces contextes et rendent assez complexes la compréhension des potentiels attractifs et répulsifs, néanmoins, j’ai l’intuition que cela ce fait de toute façon, au travers du filtre perceptif qui est inscrit dans notre thème généthliaque. Aussi j’envisage une nouvelle façon d'utiliser les ressorts de la synastrie et j’aimerais vous faire part de la théorie que j’essaie de faire émerger.

Dans ce que j’essaie de mettre au jour comme procédé, il faudrait regarder la projection des planètes du partenaire à travers les maisons du thème de l’individu étudié (sans prendre en compte la domification du thème du partenaire). Cette méthode permettrait de mettre en évidence le filtre au travers duquel le sujet perçoit l’autre personne et les décalages que cela est susceptible d’entraîner par rapport aux prédispositions inscrites dans leurs deux thèmes. Je crois cependant que la signification des maisons pour le partenaire ne peut pas dans ce cas là, revêtir le même sens que lorsque l’on décortique simplement un thème natal.

La maison des relations étant la VII, la répartition des significations pour le partenaire commencerait là et si l’une de ses planètes tombe dedans, elle mettrait en exergue ce qu’il représente pour l’individu étudié. La maison VII de l’individu étudié devient donc la maison I de son partenaire et l’on peut continuer cette répartition inverse avec toutes les autres maisons.


Pour plus de clarté, vous trouverez ci-dessous, un tableau qui reprend la différence de signification pour les planètes de l’individu dans les maisons de son thème et l’interprétation qu’il serait intéressant d’appliquer aux planètes du partenaire.



Qu'en penser vous ? Mon idée est-elle totalement nule ou croyez vous qu'elle mérite d'être exploitée ?

Maëlle bouquet
Revenir en haut Aller en bas

lilith13

avatar

MessageSujet: Re: Synastrie nouvelle technique?
Ven 22 Mai 2015 - 22:26

Coucou Mael bouquet

Est-ce qu'on pourrait prendre un exemple pour illustrer ta démonstration, je ne sais pas si j'ai tout saisi débile

Par exemple, si mon partenaire a des planètes en sagittaire dans sa maison 5, tu suggères de les analyser en fonction de mon TN, donc dans l'impact qu'elles auront dans ma maison 11 Sagittaire ? Ou 5 Gémeau ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Synastrie nouvelle technique?
Ven 22 Mai 2015 - 23:20

Coucou Maëlle! :)

et Lilith13 aussi :)

Bon ton analyse est très intéressante Maëlle. Justement ça me fait penser au fait qu'avec mon ancienne amie on avait toutes les deux le même ascendant et Mars en maison 7 et je la trouvais vachement agressive... donc ça se répercute sur la première maison alors ^^

En tout cas, c'est passionnant de te lire, tu écris super bien ! up

envole
Vanessa
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Synastrie nouvelle technique?
Sam 23 Mai 2015 - 13:05

Bonjour Lilith13,

Merci de t’intéresser à cette idée que j’ai eu il y a peu (peut-être que d’autres l’ont eut avant moi, je l’ignore) et que je tente de mettre en forme depuis quelques jours, probablement un peu maladroitement.

Je pense effectivement qu’un exemple pourrait mieux illustrer cette « théorie », et je veux bien le faire avec mon ancien couple puisque c’est à travers l’étude de nos deux thèmes que le concept m’est apparu. Ce n’est pas une démarche égotique, mais c’est l’une des relations que je connais le mieux puisque j’y participais activement, je peux donc logiquement témoigner en partie de la validité de la méthode. J’ai essayé la technique avec et entre tous mes proches et je pense que ça fonctionne, néanmoins, il s’agit là d’un échantillon relativement restreint pour me permettre d’affirmer que j’ai mis le doigt sur quelque chose de crédible et surtout qui ne fait référence qu’à ma propre vision ce qui me pose problème, il faut bien l’avouer. C’est peut-être trop subjectif…

Voici la synastrie entre mon ancien compagnon (au centre) et moi (extérieur) :

J’ai remarqué que dans toute relation, il y a une forme de décalage avec d’une part, ce qu’est réellement notre partenaire et d’autre part ce que nous ressentons émaner de lui. C’est que nous percevons les êtres, choses et situations, au travers du filtre de nos prédispositions. Je me propose donc d’étudier les planètes du partenaire dans les maisons de notre thème, mais en les interprétants comme si elles étaient dans les maisons opposées.

Dans l’exemple, ma lune est en maison I dans le thème de ce compagnon d’un bout de ma vie, il faudrait donc pour comprendre ce que cela implique, l’interpréter comme une planète en maison VII, faisant tout du moins écho aux caractéristiques générales de cette maison (le signe ne change pas). Si je m’en réfère au tableau que j’ai édité un peu plus haut, les tonalités de ma lune auraient donc déclenchées le besoin de mon compagnon de s’associer à moi. Ma sensibilité à l’universelle, mon lâché prise et mon besoin de me fondre intimement aurait induit l’expression de son associativité. A contrario, il n’y a aucune de ses planètes dans ma maison I et effectivement, c’est lui qui m’a courtisée et séduite, je n’entrevoyais pas la possibilité d’espérer être avec lui.

Le Jupiter de ce compagnon touche à ma maison III et mettrait en évidence ce que je souhaitais explorer en lui, découvrir à travers sa personne. Son sens de la négociation et de la justice aurait donc été l’amorce de mon besoin de voyager en sa compagnie. Découvrir son point de vue et ses opinions, sa manière d’arbitrer les instants et simplifier les choses auraient ainsi été pour moi, une source de prospection. Dans son thème, il est en maison II et concerne les aspirations personnelles, il est conjoint à Kiron qui laisse entendre une blessure d’amour propre sur le terrain des ambitions et il est vrai que je l’ai vraiment étudié sur ce plan là et j’ai découvert beaucoup de choses sur sa façon de faire. Ça m’a ouverte sur de nombreuses perspectives, enseignée la nécessité de réaliser et de se réaliser, chose que je n’entrevoyais pas forcément avant.

Son Mars est dans ma maison VI et serait à la base de ce que je souhaite protéger en lui, préserver des autres. En III dans son thème, ce mars fait référence à la capacité de se confronter à lui-même, à ses apprentissages de sorte de faire son introspection et résoudre ses conflits intimes. En ce qui me concerne donc, j’aurais inconsciemment ressentis la nécessité de sauvegarder cette prédisposition de sa personnalité, l’aurais entrevue comme quelque chose qu’il fallait défendre, mettre à l’abri de ses interactions avec les autres. Je me rends compte que c’est quand il a cessé d’employer cette tendance introspective qu’il a commencé à y avoir de l’eau dans le gaz entre nous…

On peut continuer comme cela pour toutes les autres positions planétaires et je trouve qu’il y a une sorte de correspondance qui s’opère avec ce que j’ai vécu (sans entrer plus avant dans les détails). J’ai ainsi pu mieux comprendre certaines problématiques qui ont émergées dans notre relation et qui dépendaient en grande partie de la façon dont nous étions l’un et l’autre et celle dont nous nous percevions. Ce décalage m’a forcé à revoir ce que je croyais de lui et de moi également, m’a forcé à relativiser (après dix ans, la rupture est fraîche : moins de 7 mois).
Voilà ce que j’en retire pour le moment, qui sait ce que j’en penserais plus tard… Enfin, si tu veux que je teste cette « nouvelle » théorie sur ton cas, je veux bien essayer. Sinon j’espère que j’ai répondu à tes interrogations pratiques de façon plus claire.


Coucou Vanessa sourire ,

Merci pour tes appréciations, ça me touche. Si je m’en réfère à la méthode que je tente de mettre au jour, la situation astrale que tu expliques, si son mars tombait dans ta maison VII effectivement, c’est une caractéristique que tu trouvais représentative de sa personnalité qui la définissait à tes yeux. Si tu veux que je regarde plus avant votre synastrie (ou celle avec quelqu’un d’autre), je veux bien me coller à l’exercice, ou tu peux essayer toi-même et me dire ce que tu en penses ?

Enfin, on pourait même appliquer ce raisonnement au thème composite (comment on entrevoit la relation) ou tout autre thème d'événement(s), qu'en pensez vous ?

Quoiqu'il en soit, un grand Merci à vous deux pour vos retours bouquet !!!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Synastrie nouvelle technique?
Sam 23 Mai 2015 - 14:04

Dans une synastrie j'ai remarqué que Jup était très important.
Dans plusieurs comparaisons de thèmes, alors que tout s'imbriquait bien entre les deux parts, Jup pouvait éventuellement saper cette harmonie....

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Synastrie nouvelle technique?
Lun 25 Mai 2015 - 0:22

Bonsoir Rigel,

Dans le cas de la relation à laquelle je fais référence dans le fil de cette discussion, je ne pense pas que nos Jupiter respectifs soient venus saper notre entente où la réussite de notre couple. Les aspects qu'ils reçoivent l'un et l'autre sont plutôt bons... Enfin, s'il m'apparaît que ce n'est pas ce que tu souhaitais mettre en évidence ici, j'imagine que dans toute synastrie il y a des aspects de tentions et qu'en définitive, c'est notre propre regard sur les situations que cela engendre qui va déterminer si oui ou non l'entité que nous formons avec l'autre va survivre ou se déliter. Les interactions ont cela de compliqué qu'elles mettent en jeu des individualités tentant de s’apprivoiser. En ce qui me concerne, j'ai pris le parti de croire que chaque relation est un apprentissage, qu'elle soit bonne ou mauvaise elle nous oblige à revoir nos positions, nous remet en question.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Synastrie nouvelle technique?
Mar 2 Juin 2015 - 0:10

Mael .. c'est plus subtil que ça dans une synastrie pour bien la comprendre. Pouvons nous la comprendre vraiment ?
Pour moi c'est Jup. Qu'il soit en harmonie enre les deux thème OK ! Ensuite il y a tout l'assemblage des deux thèmes.
Je ne parle pas des planètes transaturniennes qui pourraient interférrer.
J'ai était sidérée quand Jup est venu se placer au mi point des deux Jup..........
Pas une fois mais 2..3..4... fois
Je te dis ça comme ça sans rien affirmer.

Revenir en haut Aller en bas
 

Synastrie nouvelle technique?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~