Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Louis XIV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Hagakure


MessageSujet: Louis XIV
Lun 30 Mar 2015 - 14:31

Hagakure a écrit:
capitolin a écrit:
Oui mais que dire de Louis XIV qui est Vierge , mais qui est pourtant le prototype du LION (égo et le pouvoir est représentation ) et du CANCER (bon père affectueux ) ?

bouquet
André Barbault a écrit:
LOUIS XIV: Le côté Vierge qui ne représente qu'un aspect seulement de son être ( rappelons que c'est la règle d'analyser qu'un seul signe à propos de tel personnage) est visible chez ce grand roi qui avait, comme Richelieu, Soleil et Mercure dans le signe, et qui paracheva son oeuvre. Chez lui, en effet, la passion de l'ordre prime, jusque dans les moindres détails, et est servie par une assiduité et une exactitude dans sa conduite. Il contrôle les uns par les autres les ministres de son Conseil dont il exige un compte-rendu fidèle et fréquent. Partout, il porte le regard, envisageant toute chose à la fois de haut et de près, combinant les deux qualités contradictoires, la passion du grand dans ses plans ( Soleil-Jupiter) et la minutie dans la réalisation. Il est selon le mot heureux de Saint-Simon, " le roi des abeilles " dont il surveille et distribue le travail. Il fait régner à la cour une minutieuse étiquette, régie par une hiérarchie compliquée à l'infini. Tout est dans le cérémonial. Mais cette discipline constitue l'essence même de sa nature, sa vie est réglée instant par instant. On peut même voir la signature Vierge dans certain ennuis de santé que le roi éprouva: constipation, entérite, vers intestinaux... Enfin, il n'est pas déplacé d'établir une association entre l'aspect culturel du signe et l'essor exceptionnel des lettres et des arts qui confondit son règne avec la culmination du Classicisme.
capitolin a écrit:
@ Hagakure

Pas d'accord avec l'analyse de Barbault sur Louis XIV
D'abord il n'est pas à l'origine de l'étiquette : c'est ça femme qui a amené avec elle , l'étiquette rigide des Habsbourg Dans celle là on pourrait y voir de la Vierge : une rigidité formelle et un ordonnancement maniaque .
Louis XIV l'assouplie est ne l'utilise uniquement comme un accessoire pour la représentation du pouvoir , c'est à dire de lui même . C'est un élèment d'un spectacle , ou tous doivent jouer leur rôle.
A Marly , ou il passe une bonne partie de son temps , il n'y a pas d’étiquette , tout comme à Trianon ou elle est réduite .
Et chez lui il y a tant d'éléments qui sont complètement contradictoires avec ceux de la Vierge , même antinomiques : égo hypertrophié , absences de doutes , de scrupules , representation , gout pour le brillant , amour du pouvoir , impulsif, il distribue les prébendes et les hochets mais pour sa gloire et son pouvoir ... une liste qu'on pourrait continuer .
S'il a un peu de Vierge dans sa personnalité , le Roi Soleil en a très peu , et de façon accessoire .
"Nec pluribus impar " (supérieur à tous ) sa devise , ce n'est vraiment pas Vierge

bouquet
Electrode a écrit:
L'absence de scrupule peut tout-à-fait revenir à la vierge, dans le sens qu'il a conscience d'agir pour une fonction (ou LA fonction). Il représente le suprême fonctionnaire "l’État c'est moi", où rien n'est laissé pleinement au hasard, tout est analysé méticuleusement.
la conjonction lune vénus en lion suffit à lui donner le coté léonien dont tu parles. Le goût pour les fêtes, de la mise en scène, l'absence de rivalité etc... ce qui n'est, finalement, qu'une seconde nature chez lui (à la fin de sa vie, il avait un naturel acariâtre, très proche de la personnalité pessimiste de la vierge)




André Barbault a écrit:
Angularité éloignée du Soleil et de Jupiter, respectivement en aspect des deux angles : Soleil conjonction MC et sextil exact à l'AS et Jupiter conjonction AS et sextil exact du MC; le Soleil dispose en outre, de Lune et Vénus en Lion, et Jupiter de Mars en Sagittaire.


S'il est difficile de dire que Louis XIX est un type Soleil-Jupiter ou un type Jupiter-Soleil, il est, par contre, impossible pour nous de rejeter la composante (prédominante à mon avis) solaire.

Il suffit, pour s'en convaincre, de confronter les rois à dominante Jupitérienne : Louis XI, François Ier, Henri IV et Louis XVIII.Seul François Ier possède des éléments solaires (et un peu Henri III, dont la noblesse est connue, avec son ascendant Lion, et l'ont voit ce qui le rapproche de Louis-le-Grand : le sens du vaste, de l'éclat.Par contre, il n'y a pas de valeurs solaires chez Louis XI ni chez Henri IV.Le premier s'attache au solide plus qu'au brillant et règne sans cour; le second ne se soucie pas le moins du monde des protocoles et de l'étiquette, passant sa vie à la campagne.

Or, à l'ampleur, à la puissance et à l'affirmation Jupitérienne, le Soleil ajoute la grandeur, la pompe, la magnificence... De fait, le règne du grand roi est exceptionnel quant à l'éclat.Autour de sa Majesté gravite l'activité entière d'une cour à l'allure extrêmement noble et composée de grands, d'artistes et de gens brillants.Versailles, cette apothéose architecturale et picturale, est le décor somptueux où le roi donne des fêtes magnifiques (bals, feux d'artifice, théâtre, concerts); il est même le centre de la vie artistique, sociale et politique du monde, le milieu le plus raffiné de la Terre, faisant de Louis XIV la gloire la plus répandue sur la planète.

Adulé par une mère idolâtre, encensé par ses courtisans, couronné par les victoires, glorifié par les arts et les lettres, s'offrant à l'adoration des foules dans la pompe des entrées léonine, étonnant le monde par son faste inouï, empanaché, ruisselant de pierreries, étincelant dans les brocarts d'or et d'argent, véritable empereur romain régnant sur les rois de la Terre.

Avec lui, au surplus, jamais le droit divin des rois ne fut aussi incontesté.Ce règne de la splendeur s'accorde on ne peut plus avec le personnage en qui se conjuguent l'intensité solaire et la puissance jupitérienne.Louis XIV règne comme il respire : "il me semble que j'étais Roi et né pour l’être." Même s'il se compose un personnage, la nature, ses dons, les circonstances et l'histoire le font roi.; d'où la vertu magique de sa seule présence qui, à la guerre, "valait une citadelle".Grand acteur, il présente et représente.Et chez ce Roi-Soleil, il y a une force de volonté rare qu'il met au service de la passion de l'autorité, de l'unité et de l'ordre, identifiant l’intérêt dynastique et l’intérêt national, son activé administrative s'accordant par ailleurs avec son amour du faste, son orgueil et son sens du gouvernement.

Et avec la force de volonté, un esprit à la fois large et précis qui fait le tour d'une situation ou d'un problème sans négliger les détails; envisageant toute chose de haut et de près, il a la passion du grand dans ses plans et la minutie dans la réalisation (Soleil en Vierge).

Bien que nous sortions du cadre de la dominante, il est intéressant de préciser le jeu de l'une des dominantes : Jupiter au double carré d'une opposition Lune-Vénus en Lion à Saturne en Verseau.Avec cette opposition, nous avons une alternance ou une succession typique d'états opposés, par suite de violents conflits.C'est, par exemple, le contraste tranché entre la Régence et le règne : contraste de la misère et de la magnificence, de l'anarchie et de l'ordre... Mais c'est surtout les deux tranches si distinctes du règne : après l'ère des fêtes, des amours, des constructions fastueuses, des victoires éblouissantes, il y a eut celle des heures saturniennes de l'isolement, de la solitude, de la misère du pays frappé par une guerre épuisante, de la série impressionnante de deuils familiaux, de la tristesse finale.Le jeu de bascule entre la conjonction vénusienne du Lion et Saturne du Verseau est, plus encore, le conflit qui le déporte d'une vie instinctive débordante à une certaine résignation religieuse, après avoir adopté une position intermédiaire boiteuse, exprimée par une heureuse formule : "Tout en vivant mal, il priait bien."

Avec ce Jupiter-Scorpion au carré de Lune-Vénus en Lion, les sens exigeants d'une impérieuse nature entrainent Louis XIV à l'adultère."Il y exerce son droit divin dans sa polygamie olympienne et dans la légitimation des bâtards.L’Église ne lui ménage pas les blâmes et les exhortations du haut de la chaire, par la bouche de Bossuet et de Massillon."

C'est que, par ailleurs , avec ce carré de Jupiter à Saturne touchant l'axe des Secteurs III-IX, cet hédonisme est barré par un conflit moral : c'est le péché de la chair, l'humiliation d'une conscience chrétienne.L’écartèlement intérieur, du jupitérien s'accentuera lorsque la Montespan sera impliquée dans l'Affaire des Poisons, aggravant le scandale de ces mœurs orientales (doubles adultères, bâtards légitimes).Finalement, en épousant à quarante-deux ans Madame de Maintenon, la religion l'emportera définitivement.

On peut encore ajouter que la double opposition saturnienne touchant les Secteurs III et IX correspond, sur le plan social, aux nombreuse difficultés religieuses de son règne : Affaires de la Régale et des Franchises, Jansénisme, Quiétisme, et surtout Révocation de l’Édit de Nantes, la plus grande faute politique de son règne.


Dernière édition par Hagakure le Lun 30 Mar 2015 - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Louis XIV
Lun 30 Mar 2015 - 14:38

Capitolin a écrit:
S'il a un peu de Vierge dans sa personnalité , le Roi Soleil en a très peu , et de façon accessoire .
Que Louis XIV ne soit pas le cas le plus typique du Virginien, oui, c'est certain.Mais, on ne peut pas nier complétement non plus ce Soleil-Mercure de la Vierge.

Pour voir une signature plus Vierge, il faudrait mieux s'attarder sur Colbert, Richelieu ou Mazarin.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Louis XIV
Lun 30 Mar 2015 - 14:50

Je viens de remarquer que Louis XIV possède un aspect 138° entre le soleil et saturne, très proche du sesqui-carré. Ce qui confirme son instinct de supériorité, notamment sur un plan intellectuel (maison 3) et concernant sa place hiérarchique (maison 10).
Revenir en haut Aller en bas

capitolin

avatar

MessageSujet: Re: Louis XIV
Lun 30 Mar 2015 - 16:00

Je persiste : Louis XIV est le prototype du Soleil en Lion : le pouvoir est spectacle , l'égo est représentation .
Contrairement à ce qui est écrit dans un autre fil , il n'analyse rien , il ne controle rien , il n'administre pas : ce n'est pas le premier des fonctionnaires : il ordonne . C'est à Colbert et à Turenne de gérer .

Quant à l'intimité , aux émotions , elles sont fortement marquées par le Cancer .
C'est parce qu'elle s'est affectueusement attachée à ses batards que Mme de Maintenon retient l'attention puis l'affection du roi . Un attachement si fort à ses enfants qu'il ira jusqu'à enfreindre les lois fondementales du royaume en accordant à ses batards et ses enfants légitimes une égalité de traitement et de rang.
Sur sa fin de vie , il faut l'imaginer roi à 11 ans régnant 70 ans à une époque ou l'espérance de vie est de 35 ans . Il est seul : toutes les personne qu'il a connues tout au long de son régne sont mortes , mais pire toutes les personnes qui doivent lui succéder meurent aussi , sauf un arrière petit fils : on peut trouver là la source d'une mélancolie dont on ne peut trouver aucun indice , ni aucune expression pendant la majorité de sa vie .

bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Louis XIV
Lun 30 Mar 2015 - 16:31

La terre dessèche et je reconnais ce coté chez Louis XIV qui était bourré de principes. Le soleil en lion l'aurait rendu plus apaisé dans ce qu'il entendait incarner, ce qui lui aurait permis d'être plus créatif dans la fonction qu'il a exercé.
Je persiste aussi sur la conjonction lune vénus en lion, d'une part cela lui a procuré l'amour de la mise en scène et d'autre part, l'amour de ses progénitures... pour au moins ces deux domaines, on ne pouvait pas rêver mieux que cette conjonction !
Revenir en haut Aller en bas

capitolin

avatar

MessageSujet: Re: Louis XIV
Lun 30 Mar 2015 - 16:41

Electrode a écrit:
La terre dessèche et je reconnais ce coté chez Louis XIV qui était bourré de principes. Le soleil en lion l'aurait rendu plus apaisé dans ce qu'il entendait incarner, ce qui lui aurait permis d'être plus créatif dans la fonction qu'il a exercé.

Bourré de principes , LXIV ? bof bof ..
LXIV rongé par l'anxiété dans l'exercice de son pouvoir ? Surement pas

bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Louis XIV
Lun 30 Mar 2015 - 17:02

En fait vous fragmentez le thème sans faire de lien avec sa biographie.

Quel intéret pédagogique? Chacun y va de sa petite phrase....

Pourquoi ne pas faire un tableau des grands évenements de sa vie, et plutot essayer de trouver des corrélations avec son vécu ?

Il doit exister suffisamment de bio détaillée et datée!

En tous less cas sur un pln astro et vue l époque, les horaires. ssont plus qu incertains. Donc de;toutes les façons il démarre avec le lion et migrera en milieu de vie (c est quoi l espérance de vie à cette époque?) vers la vierge, ne serait ce qu'au travers des directions primaires! hein
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Louis XIV
Lun 30 Mar 2015 - 17:16

Il est certain qu'avec un soleil en 10, il avait une personnalité et un destin solaire. (comme Napoléon d'ailleurs)

capitolin a écrit:

Contrairement à ce qui est écrit dans un autre fil , il n'analyse rien , il ne controle rien , il n'administre pas : ce n'est pas le premier des fonctionnaires : il ordonne . C'est à Colbert et à Turenne de gérer .
Même si Louis XIV se dissocie de l'État, dont il se définit lui-même comme, seulement, le premier serviteur et s'il indique sur son lit de mort, en 1715 : « Je m'en vais mais l'État demeurera toujours » cette phrase résume toutefois l'idée que ses contemporains se sont fait du rapport au pouvoir du roi : par des réformes politiques administratives et fiscales, par une politique étrangère et religieuse centralisant le pouvoir.

capitolin a écrit:

Bourré de principes , LXIV ? bof bof ..
Le Roi Louis XIV est décrit comme un souverain voulant « tout savoir »

Le roi mena une existence liturgique dense dans la mesure où sa vie publique fut ponctuée de nombreux et quotidiens actes religieux ; davantage que les spectacles et fêtes profanes du roi, ses actes de religion signifiaient aux yeux du public la grandeur de la fonction royale.

Louis XIV avait une nette inclination thomiste et moliniste et était hostile au jansénisme, à Port-Royal et Pascal, qui exigeaient une prédestination divine pour accéder au salut ; le roi discernait dans le jansénisme un rigorisme rendant impossibles les hardiesses requises d'un chef d'État dans l'exercice de son autorité et l’obéissance due par les sujets.
....
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Louis XIV
Mar 31 Mar 2015 - 14:39

Bonjour,

Electrode a écrit:
Je viens de remarquer que Louis XIV possède un aspect 138° entre le soleil et saturne, très proche du sesqui-carré. Ce qui confirme son instinct de supériorité, notamment sur un plan intellectuel (maison 3) et concernant sa place hiérarchique (maison 10).

Peux-tu expliquer le lien entre l'orbe de 138° et l'instinct de supériorité, s'il te plait ? Je n'ai pas compris. Wink

capitolin a écrit:
Je persiste : Louis XIV est le prototype du Soleil en Lion : le pouvoir est spectacle , l'égo est représentation . bouquet

En fait, on dit la même chose dans la mesure où personne ne conteste son sens de la mise en scène et l'égocentrisme du personnage.Simplement, tu sembles interpréter ces valeurs uniquement par un prisme zodiacal.

Son signe solaire Vierge aurait été plus visible, plus caractéristique du signe avec, par exemple, des dominantes Saturniennes ou Mercuriennes.Là, on a la démesure Jupitérienne et le rayonnement Solaire qui signent le personnage.Ce sont des éléments qui ne vont pas le sens des valeurs virginales.

Au final, quel est le sens de ton propos quant tu dis qu'il est le prototype du Lion et du Cancer ? Tu penses que son thème est faux ou que l'astrologie (tropicale) n'a pas/peu de sens ? doute2
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Louis XIV
Mar 31 Mar 2015 - 15:00

Hagakure a écrit:
Bonjour,

Electrode a écrit:
Je viens de remarquer que Louis XIV possède un aspect 138° entre le soleil et saturne, très proche du sesqui-carré. Ce qui confirme son instinct de supériorité, notamment sur un plan intellectuel (maison 3) et concernant sa place hiérarchique (maison 10).

Peux-tu expliquer le lien entre l'orbe de 138° et l'instinct de supériorité, s'il te plait ? Je n'ai pas compris. Wink

Quelle est l'influence possible d'un sesqui-carré à ton avis ?
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Louis XIV
Mar 31 Mar 2015 - 16:01

Electrode a écrit:
Quelle est l'influence possible d'un sesqui-carré à ton avis ?
Il intervient dans la phase croissance, entre le trigone et l'opposition, quelque chose qui va venir quelque peu déséquilibrer l'essor, "retarder" les choses.

Après, je ne sais pas si c'est l'aspect le plus "perceptible", et donc, comme tu as relevé cet élément, je me demandais ce qu'il pouvait recouvrir de si déterminant. sourire
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Louis XIV
Mar 31 Mar 2015 - 16:07

Hagakure a écrit:

Après, je ne sais pas si c'est l'aspect le plus "perceptible", et donc, comme tu as relevé cet élément, je me demandais ce qu'il pouvait recouvrir de si déterminant. sourire
Il construit le personnage en fonction de son entourage... par ailleurs saturne en 3 fait penser à la position en scorpion de Sarkozy (sesqui-carré à la conj. lune mars en 7).
Je verrais plutôt le sesqui-carré comme un rapport indirect, un sous-entendu. Son entourage construisait en lui sa prétendu supériorité et confortait sa position sociale (soleil en vierge en 10).
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Louis XIV
Mar 31 Mar 2015 - 16:29

Voici une courte video montrant en 3D les différentes évolutions du domaine de Versailles.
A partir du règne de Louis XIV, l'ensemble devient très vaste, tentaculaire, et l'on perçoit l'empreinte de la Vierge : lignes sobres et carrées, toitures sans chichis, agencement fonctionnel des bâtiments, jardins tirés au cordeau, expériences horticoles, c'est presque une ville, une ruche. Son Neptune conjoint à un Ascendant en Eau a donné l'eau omniprésente, animée de statues mythiques, des mises en scène aquatiques sont organisées aux beaux jours.



Revenir en haut Aller en bas

Angèle

avatar

MessageSujet: Re: Louis XIV
Mer 1 Avr 2015 - 8:12

Hagakure a écrit:
Il intervient dans la phase croissance, entre le trigone et l'opposition, quelque chose qui va venir quelque peu déséquilibrer l'essor, "retarder" les choses.

Je rebondis sur ce que tu écris Hagakure: comment comprends-tu alors un sesqui-carré en phase décroissante (entre l'opposition et le trigone) STP ?

Hagakure et Electrode (et les autres sourire) , apportez-vous une nuance si l'aspect est appliquant ou séparant ?
Revenir en haut Aller en bas

capitolin

avatar

MessageSujet: Re: Louis XIV
Mer 1 Avr 2015 - 11:00

Zyk ,

Ce qui est remarquable à Versailles , c'est qu'il a enchâssé le chateau de son père .
Un amour pour son père , une affection pour ses enfants , légitimes ou illégitimes assez remarquables pour l'époque.
Autre chose : Versailles est un chateau solaire , toute la symbolique est solaire , et dans le parc , l'axe c'est le bassin d’Apollon .

bouquet
Revenir en haut Aller en bas

capitolin

avatar

MessageSujet: Re: Louis XIV
Mer 1 Avr 2015 - 11:20

Hagakure a écrit:
Bonjour,

Au final, quel est le sens de ton propos quant tu dis qu'il est le prototype du Lion et du Cancer ? Tu penses que son thème est faux ou que l'astrologie (tropicale) n'a pas/peu de sens ? doute2

Je ne pense rien , je constate bigsourire
Je lis toutes les descriptions du Soleil en Lion , quelque soit les auteurs , quelque soit leur école
La personnalité de Louis XIV correspond parfaitement à la description du soleil en Lion .
Je lis les descriptions du Soleil en Vierge , quelque soit les auteurs etc...à part des details accessoires et marginaux cela ne correspond pas .
Or indiscutablement il a le Soleil en Vierge .
Il faut donc résoudre l'équation lol
Donc premier constat qui n'est pas une conclusion : vous pouvez avoir un Soleil en Vierge et être un parfait prototype d'un Soleil en Lion

Et ne pas faire comme Barbault qui nie l'évidence

bouquet
Revenir en haut Aller en bas

la fleche


MessageSujet: Re: Louis XIV
Mer 1 Avr 2015 - 11:49

On remarque le MC sur regulus (etoile fixe royale,quoique j'ai un doute parce que les etoiles fixes bougent aussi tres lentement doute2 ) ,le soleil toujours en 10 en sextile avec l'ascendant...roi soleil...Les maitres des noeuds et celui de la Part de fortune en opposition180° le tout avec jupiter apex du t-carré (paraitrait 'il qu'il avait des delires de grandeur ...) et comme ce jupiter est relié simplement en aspect bleu au MC ,les tensions du t-carré se canalisent par le sextile de jupiter au MC.....

Par contre de ce que je connais de lui,il n'avait pas une grande puissance de travail ,donc il laissait ca aux autres...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Louis XIV
Mer 1 Avr 2015 - 12:11

capitolin a écrit:

Je lis toutes les descriptions du Soleil en Lion , quelque soit les auteurs , quelque soit leur école
La personnalité de Louis XIV correspond parfaitement à la description du soleil en Lion .
Je lis les descriptions du Soleil en Vierge , quelque soit les auteurs etc...à part des details accessoires et marginaux cela ne correspond pas .
Or indiscutablement il a le Soleil en Vierge .
Pour ma part, j'ai envi de te répondre qu'il ne faut pas confondre l'état d'esprit (la lune) avec la manière d'être (le soleil). Son état d'esprit était solaire et recherchait le succès partout. Sa manière d'être était vierge mais au milieu du ciel, donc, plus fermé aux autres, pointilleux (chatouilleux/exigeant ?) et éventuellement mesquin mais assumant sa fonction dans la lourdeur des étiquettes (vierge en 10).
Imaginer que Louis XIV était lion, ça serait le réduire à un symbole sans vie, non incarné.
Cela revient presque à dire que Sean Connery était lion parce qu'il est beau dans le rôle de roi.
Revenir en haut Aller en bas

capitolin

avatar

MessageSujet: Re: Louis XIV
Jeu 2 Avr 2015 - 10:54

Louis XIV , c'est comme le pâté d'alouette.
Pour faire un bon pâté d'alouette il faut une alouette et un âne .
Louis XIV a autant la personnalité d'une Vierge que le pâté d'alouette à le goût du volatile .

bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Louis XIV
Jeu 2 Avr 2015 - 13:47

Electrode a écrit:
la conjonction Lune Vénus en Lion suffit à lui donner le coté léonien

...d'autant plus qu'elle est en aspect de Jupiter et Saturne, que j'appellerais des planètes "d'autorité".
Il serait temps de ne pas mettre toutes les Vierges dans le même sac, il y a de nombreux artistes de ce signe qui ont forcément un côté solaire pour se montrer autant.
Je verrais bien pour Louis XIV un côté "Vierge folle" par ses excès en tous genres, son Ascendant Scorpion ne pouvant qu'accentuer le portrait.
Des doutes ont été exprimés plus haut quant à son heure de naissance, perso j'ai aucun doute, car il s'agit d'une naissance royale, mâle de surcroît, guettée par tout un pays. Ces gens avaient des pendules, on est pas chez les manants qui regardaient le soleil pour savoir l'heure...
Plusieurs familles royales ont eu des astrologues, et sa mère Anne d'Autriche à un moment de sa vie a protégé Morin de Villefranche.

Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Louis XIV
Jeu 2 Avr 2015 - 15:06

Bonjour,

Merci Electrode. up

Angèle a écrit:
Je rebondis sur ce que tu écris Hagakure: comment comprends-tu alors un sesqui-carré en phase décroissante (entre l'opposition et le trigone) STP ?
Le sesqui-carré en phase décroissante est peut être plus pernicieux, il porte une charge plus négative avec son passage à l'opposition qu'il vient "accentuer" dans cette phase descendante.

Angèle a écrit:
Hagakure et Electrode (et les autres sourire) , apportez-vous une nuance si l'aspect est appliquant ou séparant ?
L'aspect appliquant n'étant pas encore "assimilé", sa portée peut être plus grande, notamment si l'aspect est dissonant.
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Louis XIV
Jeu 2 Avr 2015 - 15:22

capitolin a écrit:
Hagakure a écrit:
Bonjour,

Au final, quel est le sens de ton propos quant tu dis qu'il est le prototype du Lion et du Cancer ? Tu penses que son thème est faux ou que l'astrologie (tropicale) n'a pas/peu de sens ? doute2

Je ne pense rien , je constate bigsourire
Je lis toutes les descriptions du Soleil en Lion , quelque soit les auteurs , quelque soit leur école
La personnalité de Louis XIV correspond parfaitement à la description du soleil en Lion .
Je lis les descriptions du Soleil en Vierge , quelque soit les auteurs etc...à part des details accessoires et marginaux cela ne correspond pas .
Or indiscutablement il a le Soleil en Vierge .
Il faut donc résoudre l'équation lol
Donc premier constat qui n'est pas une conclusion : vous pouvez avoir un Soleil en Vierge et être un parfait prototype d'un Soleil en Lion

Et ne pas faire comme Barbault qui nie l'évidence

bouquet
L'astrologie est d'abord planétaire avant d’être zodiacale.Là, c'est comme si tu cherchais à faire ressortir toutes les caractéristiques et autres nuances d'un individu par le seul biais de son signe solaire.
Le Soleil reste 1 mois dans un signe, c'est comme si tu disais que tous les Soleil-Balance sont des vénusiens, que tous les Soleil-Bélier sont des martiens, etc.

Ce qui particularise un individu, c'est ce que son thème porte de plus instantané.Donc, prioritairement le passage aux angles, puis les aspects et les maitrises.

Je ne comprends pourquoi ce que tu perçois de "Lion" chez ce personnage, ne pourrait pas se lire dans ce Soleil culminant au MC relié à l'Asc et disposant d'une conjonction Lune-Vénus au Lion. doute2

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Louis XIV
Jeu 2 Avr 2015 - 17:28

Ce que je perçois aussi est la conjonction ascendant neptune comme d'autres personnages célèbres (Marilyn Monroe notamment). Nous avons là quelqu'un qui, à cause du scorpion, perçoit les choses qu'en fonction de ses besoins sociaux personnels et à cause de la proximité de l'ascendant avec neptune, éprouve le besoin d'idéaliser son être-au-monde. Il passera certainement par des moments assez sombre vis-à-vis de lui-même où il aura des gros doutes sur la finalité de sa vie. Il aurait certainement besoin de faire parti d'un processus d'ensemble mais avec tout de même le sens et le gout du pouvoir d'un natif de la vierge ascendant scorpion.

@ Angèle,

Je ne sais pas si cela va faire avancer le schmil... je n'ai pas encore testé cette théorie (extrait de la conjonction lune et pluton P.3) :
Electrode a écrit:

Je propose l'hypothèse simple que les aspects séparatifs : on fait les choses comme si elle était déjà faites et appliquants : on a conscience que tout est à faire.
Revenir en haut Aller en bas

Angèle

avatar

MessageSujet: Re: Louis XIV
Jeu 2 Avr 2015 - 19:04

Hagakure

Merci pour ta réponse.

Citation :
Le sesqui-carré en phase décroissante est peut être plus pernicieux, il porte une charge plus négative avec son passage à l'opposition qu'il vient "accentuer" dans cette phase descendante.

Intéressant. Pour ma part, j'aurais instinctivement exprimé l'inverse à savoir qu'une phase décroissante, allant de l'opposition au trigone, proposerait une recherche vivace d'équilibre, de la tension à sa résolution (du moins son apaisement).

Electrode

Citation :
@ Angèle,

Je ne sais pas si cela va faire avancer le schmil... je n'ai pas encore testé cette théorie (extrait de la conjonction lune et pluton P.3) :

Je propose l'hypothèse simple que les aspects séparatifs : on fait les choses comme si elle était déjà faites et appliquants : on a conscience que tout est à faire.

Merci pour ta réponse, j'en comprends la logique (et désolée d'être passée à côté de cet apport dans les pages précédentes).
Revenir en haut Aller en bas

capitolin

avatar

MessageSujet: Re: Louis XIV
Ven 3 Avr 2015 - 1:12

@ Alors posons la question autrement Hagakure.
Pourquoi Louis XIV avec pourtant un Soleil en Vierge ...est-il si peu Vierge ?

bouquet
Revenir en haut Aller en bas
 

Louis XIV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~