Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Ces femmes qui n'aimaient...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Hagakure


MessageSujet: Ces femmes qui n'aimaient...
Sam 28 Fév 2015 - 17:10

Rappel du premier message :

pas les hommes.

Valérie Solanas



"Chaque homme sait, au fond de lui, qu’il n’est qu’un tas de merde sans intérêt."

"Le mâle est un accident biologique ; le gène Y (mâle) n'est qu'un gène X (femelle) incomplet, une série incomplète de chromosomes. En d'autres termes, l'homme est une femme manquée, une fausse couche ambulante, un avorton congénital. Être homme c'est avoir quelque chose en moins, c'est avoir une sensibilité limitée. La virilité est une déficience organique, et les hommes sont des êtres affectivement infirmes."

"Dire de l'homme que c'est un animal est une flatterie. L'homme n'est qu'une machine, un godemiché ambulant."

Sally Miller Gearhart



"La proportion des hommes doit être réduite et maintenue à approximativement 10 % de la race humaine."

Andrea Dworkin



"Un philosophe est-il encore un philosophe quand il bande ?"

"Question : On pense que vous êtes hostiles aux hommes.
Réponse : Je le suis."


"Les relations sexuelles entre un homme et une femme ne sont politiquement acceptables que lorsque le pénis de l'homme est mou."

"La terreur émane de l’homme, illumine sa nature essentielle et son but premier."

"Le plaisir érotique des hommes trouve son origine et son fondement dans la destruction sauvage des femmes."

"Mes chéries, nous pourrions sortir les mitraillettes ce soir. Juste ? Nous nous brisons le coeur avec ces questions. Est-ce juste ? Ne respectez pas leurs lois. Non. Ne respectez pas leurs lois. Il est temps que les femmes créent leurs lois."

Nancy Huston (sans domification)



"A notre époque surviennent les orgies sanglantes perpétrées par les mâles […] alors qu’on n’a jamais vu une bande de femmes se livrer joyeusement au carnage, s’enivrer de sang, glisser dans le sang, éparpiller les intestins, piétiner les cervelles, bouffer à pleine mains la chair de leurs ennemis."
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Hagakure


MessageSujet: Re: Ces femmes qui n'aimaient...
Lun 2 Mar 2015 - 20:12

Malaya : Merci pour le conseil. Wink

Electrode : Sur la comparaison avec Zemmour, les deux ont un Pluton angulaire à l'ASC qui peut aussi jouer pour le coté "j'ai peur de personne", je pense. doute2

aspirante poétesse : Ne connaissant pas l'étendue de son œuvre, je te fais confiance sur le fait qu'elle ne soit pas à sa place dans ce fil. Wink
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Ces femmes qui n'aimaient...
Mer 27 Avr 2016 - 16:44

Céline Renooz (sans domification) :

"Quand c’est la femme qui domine et fixe la loi morale, cette loi est empreinte d’une haute justice, d’une suprême élévation d’idées, elle est dégagée de tout intérêt personnel."

"L’homme qui s’abandonne aux impulsions de sa nature, c’est-à-dire qui agit selon la sélection naturelle, cet homme-là ne vient pas du singe, il y va."

"Nous constatons que le jeune garçon subit les premières atteintes de la perversion quand il devient homme."

"Quand nous l'observons dans la société des autres enfants, dans la vie de collège, par exemple, nous le voyons déjà occupé à faire faire souffrir ses petits camarades comme plus tard, dans la société, il cherchera à vexer, à duper ses semblables."

"Un autre garçon est pour lui un petit ennemi d'abord, le premier sentiment qu'il éprouve en le voyant est mauvais, il lui témoigne de la défiance, de la haine, il ne s'adoucit que s'il peut en faire le complice de ses gamineries, de ses turpitudes, de ses vices naissants."

"Si c'est un être faible, il se montre déjà lâche vis-à-vis de lui, il a une férocité native qui demande une proie, l'antagonisme, l'opposition semblent être, chez l'être mâle, un mouvement spontané. Ce sentiment apparaît avec ses premières manifestations sexuelles."

"Il devient destructeur, il mutile les plantes, tue les insectes, torture s'il le peut les animaux ; ses jeux sont cruels, il tue les mouches en attendant qu'il puisse tuer de grands animaux, qu'il puisse tuer des hommes."

"A la grande force physique de l'homme, la Femme oppose l'influence puissante de sa fonction religieuse et moralisatrice, au principe de violence celui de paix, à la lutte la réconciliation, à la haine l'amour. De l'existence chaotique des temps primitifs Elle fait une société aimable et ordonnée où elle est reine, où elle incarne le principe divin."

"Ceux qui veulent faire de la femme l’égale de l’homme méconnaissent la différence de facultés qui existe entre les deux sexes ou la relation qui existe entre les facultés et les droits. Par conséquent, loin de réclamer l’égalité des fonctions pour les individus des deux sexes, il faut réclamer l’inégalité, remettant chacun à sa place : l’homme aux fonctions motrices, la femme aux fonctions sensitives."

"Chez la femme, l’amour n’est pas sexuel, il est cérébral, ce n’est pas par son sexe que la femme aime l’homme, c’est par son esprit, par son cerveau droit qui engendre la raison pure."

"Son amour a aussi de particulier qu’il ne s’épuise pas comme celui de l’homme par le rapprochement sexuel. Quand elle se donne à l’homme c’est par bonté, non par désir, puisqu’elle ne trouve aucun plaisir dans l’accouplement. Aussi cherche-t-elle longtemps à éviter un rapprochement qui souvent lui cause une répugnance extrême."

"Dans l’union de l’homme avec une femme qui se donne par nécessité sociale, nous retrouvons une forme de viol. Au fond ce n’est qu’une variété du même fait, un raffinement apporté à la brutalité érigée en institution."

"La femme se vend en bloc (c’est-à-dire en une seule fois) dans le mariage, ou en détail dans la prostitution » car « notre société actuelle est arrangée selon l’idée préconçues que l’homme doit posséder tout, que la femme ne doit posséder rien – et cela pour la mettre dans le cas de ne pouvoir se dérober à la tyrannie sexuelle de l’homme."
Revenir en haut Aller en bas

Arvida

avatar

MessageSujet: Re: Ces femmes qui n'aimaient...
Jeu 28 Avr 2016 - 12:34

Je vous propose mon TN pour ce qui est de ne pas aimer les hommes lol
Mais je pense aussi que toutes les féministes ne conviennent pas forcément à ce topic, parce qu'il y a des femmes qui sont plus affectées par le patriarcat que d'autres (il y en a même qui s'en fichent). Donc peut-être que le rapport à l'autorité est la première chose à regarder
Mais il faudrait aussi s'intéresser à la réaction face à ce patriarcat. Il y a les femmes qui ont peur des hommes, éprouvent un malaise face à eux (pour quelconque raison) et les femmes qui sont plus agressives face à eux
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces femmes qui n'aimaient...
Jeu 28 Avr 2016 - 13:30

Ce sujet me fait penser que je dois créer un nouveau sujet encore inexistant sur ce forum, mais proche de celui-ci.. J'attends un peu, parce que je dois en fatiguer plus d'un avec toutes mes questions en ce moment ! Wink
Revenir en haut Aller en bas

Arvida

avatar

MessageSujet: Re: Ces femmes qui n'aimaient...
Jeu 28 Avr 2016 - 14:51

Ne te retiens surtout pas Tenebris, elles sont top tes questions, j'apprends des trucs sunny
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces femmes qui n'aimaient...
Jeu 28 Avr 2016 - 14:52

Je n'ai pas envie de passer pour un pollueur sur le forum, ou quelqu'un qui remet sans cesse en question l'astrologie.. Ce n'est pas du tout mon but.. Comme je l'ai déjà dit, je veux toujours comprendre les choses en profondeur, et jamais je ne peux rester à la surface de celles-ci.. Autant les ignorer dans ce cas là..
Revenir en haut Aller en bas

Arvida

avatar

MessageSujet: Re: Ces femmes qui n'aimaient...
Jeu 28 Avr 2016 - 14:58

Je te rassure, tu ne pollues absolument pas, et c'est normal de remettre en question l'astrologie ! heureusement d'ailleurs !et comme je te l'ai dit tes nombreuses questions sont hyper intéressantes et ça m'aide aussi et ça doit en aider d'autres donc ne t'en empêche surtout pas !
Revenir en haut Aller en bas

perdu

avatar

MessageSujet: Re: Ces femmes qui n'aimaient...
Jeu 28 Avr 2016 - 15:11

salam

dans les cartes de ciel en question il y a de quoi s en douter de l astrologie
mais j ai remarqué que Soleil Mars qui present le principe masculin ou comment ses femmes perçoivent l homme. ideal mari pere etc Soleil ou le male amant etc Mars
se trouvent dans des signes repugnants Bélier Scorpion Vierge ou chez saturne Verseau Capricorne
d une maniere directe ou indirecte
meme le balance dit charmant reste saturnien en fin de compte des qu on enleve la couche venusienne
on trouve du beton armeé lol

Revenir en haut Aller en bas

Stinger

avatar

MessageSujet: Re: Ces femmes qui n'aimaient...
Jeu 28 Avr 2016 - 15:16

Belle étude sur le sujet :

http://astro06.jimdo.com/2013/04/03/astrologie-et-homosexualites/

En plus de ce qui a était dis, je noterai également pour affiner, les aspects de  et  dans le thème natal. 
Revenir en haut Aller en bas

perdu

avatar

MessageSujet: Re: Ces femmes qui n'aimaient...
Jeu 28 Avr 2016 - 15:17

Hagakure a écrit:
pas les hommes.

Valérie Solanas



"Chaque homme sait, au fond de lui, qu’il n’est qu’un tas de merde sans intérêt."

"Le mâle est un accident biologique ; le gène Y (mâle) n'est qu'un gène X (femelle) incomplet, une série incomplète de chromosomes. En d'autres termes, l'homme est une femme manquée, une fausse couche ambulante, un avorton congénital. Être homme c'est avoir quelque chose en moins, c'est avoir une sensibilité limitée. La virilité est une déficience organique, et les hommes sont des êtres affectivement infirmes."

"Dire de l'homme que c'est un animal est une flatterie. L'homme n'est qu'une machine, un godemiché ambulant."

Sally Miller Gearhart



"La proportion des hommes doit être réduite et maintenue à approximativement 10 % de la race humaine."

Andrea Dworkin



"Un philosophe est-il encore un philosophe quand il bande ?"

"Question : On pense que vous êtes hostiles aux hommes.
Réponse : Je le suis."


"Les relations sexuelles entre un homme et une femme ne sont politiquement acceptables que lorsque le pénis de l'homme est mou."

"La terreur émane de l’homme, illumine sa nature essentielle et son but premier."

"Le plaisir érotique des hommes trouve son origine et son fondement dans la destruction sauvage des femmes."

"Mes chéries, nous pourrions sortir les mitraillettes ce soir. Juste ? Nous nous brisons le coeur avec ces questions. Est-ce juste ? Ne respectez pas leurs lois. Non. Ne respectez pas leurs lois. Il est temps que les femmes créent leurs lois."

Nancy Huston (sans domification)



"A notre époque surviennent les orgies sanglantes perpétrées par les mâles […] alors qu’on n’a jamais vu une bande de femmes se livrer joyeusement au carnage, s’enivrer de sang, glisser dans le sang, éparpiller les intestins, piétiner les cervelles, bouffer à pleine mains la chair de leurs ennemis."

Le mâle est un accident biologique ; le gène Y (mâle) n'est qu'un gène X (femelle) incomplet, une série incomplète de chromosomes. En d'autres termes, l'homme est une femme manquée, une fausse couche ambulante, un avorton congénital. Être homme c'est avoir quelque chose en moins, c'est avoir une sensibilité limitée. La virilité est une déficience organique, et les hommes sont des êtres affectivement infirme

ca c est typique d un conjonction0° Mars Uranus Taureau
on trouve male Mars accident Uranus
et tout le jargon Taureau biologique organique stade de l ovule
Revenir en haut Aller en bas

Owlferein

avatar

MessageSujet: Re: Ces femmes qui n'aimaient...
Jeu 28 Avr 2016 - 16:09

Wow, pourquoi tant de haine ? oO

Une chose est sure, c'est que ce sont des femmes comme celles-là qui desservent la cause féministe.

Bon, quand je lis le résumé de la biographie de Valérie Solanas, je peux comprendre son hostilité à leurs égard.

Je ne sais pas si l'on peut trouver un aspect typique de cette haine des hommes, en tout cas je constate que dans la majorité des cas, le soleil et mars ne sont pas gravement affecté.


Revenir en haut Aller en bas

Jraf

avatar

MessageSujet: Re: Ces femmes qui n'aimaient...
Jeu 28 Avr 2016 - 16:24

Pour Valerie Solanas et Andrea Dworkin , on retrouve l'association d'un Mars tres fort,
maitre du soleil, de la lune et de l'AS pour VS,
en domicile, conjoint exactement à Jupiter pour AD

associé à Uranus
conjoint Uranus pour VS
AS Verseau, lune trigone exacte Uranus

Uranus c'et la provoc, et Mars tape dur, le theme de VS, c'est une catcheuse le theme d'AD, gros amas en VIII en maisons égales maitrisé par Venus scorpion , c'est une autre sorte de fight, plus psychologique, manipulatoire, c'est question de pouvoir.

Revenir en haut Aller en bas
 

Ces femmes qui n'aimaient...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~