Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 NEPTUNE et la toxicomanie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Nikolune


MessageSujet: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 14:40

Vous pouvez donner votre avis ou bien partager votre expérience sur ce sujet ...



Neptune posséderait de nombreuses affinités avec l'univers de la drogue, spécialement le tabac et l'alcool, ainsi que les substances psychédéliques.

Il s'agit de produits qui transformeraient la perception de l'univers extérieur, qui seraient créateurs d'ambiance.

Le tabac et l'alcool établiraient une certaine vibration, une harmonie entre les espaces du moi et l'environnement.

(L'auteur parle de l'alcool à usage régulier mais relativement modéré ; l'alcoolisme chronique, l'ivrognerie, qui abrutissent l'être humain, le désensitivisent, seraient sous l'influence de Pluton, au même titre que l'opium par exemple.)

Les substances psychédéliques mettraient l'homme dans un état de schizophrénie artificielle pendant un temps donné.

Certains de ces produits sont très légers, tels que l'herbe ou le haschich ; d'autres sont plus puissants : LSD, mescaline, psilocybine, ...

Ces substances seraient caractéristiquement neptuniennes, elles briseraient les barrières psychiques en agissant biochimiquement sur certains neurones, décuplant la perception intérieure des stimulis extérieurs physiques et mentaux.

L'ensemble du phénomène serait pris en charge par la pensée imaginaire, créant des visions, des hallucinations, des illusions, visuelles, auditives et tactiles.

La perception de la réalité serait transformée, enlaidie ou embellie suivant l'orientation émotionnelle du sujet.

Celui qui utilise ces substances serait ainsi mis en contact avec Neptune, et aboutirait à la schizophrénie, à la création artistique, ou au « presque vu » mystique ; l'intense utilisation qui a été faite de ces drogues ces dernières années, serait due à l'alliance de Neptune avec Pluton, qui sont toutes deux au sextile60° (60°) depuis 1945.

L'univers transpercerait le sujet qui cherche à briser ses limitations par la force, souvent dans une optique hédoniste, mais avec en même temps presque toujours une orientation mystique.

Ces substances, sous d'autres formes, auraient été utilisées de par le passé par les occultistes, les ésotériciens, qui s'en servaient lors des initiations, les nouveaux adeptes étant dûment préparés à mourir et à renaître.

Leur utilisation serait dangereuse pour l'esprit, et plus encore pour le corps astral qui s'en trouverait blessé très facilement.

La vibration neptunienne serait toute en douceur et en subtilité, et seul son côté négatif, ou encore une association indésirable avec Mars ou la Lune par exemple, pourrait pousser l'être dans cette direction (facilité, confusion, rêverie éveillée, création d'un univers intérieur qui se couperait de la réalité).

L'utilisation de ces drogues serait un peu un viol de Neptune par Pluton, ce qui l'empêcherait de se développer correctement, vers les univers plus subtils qu'elle représenterait, et qu'aucun agent ou corps étranger ne saurait amener.

La sorcellerie serait définie chez les hindous comme l'utilisation de drogues, de plantes, en vue d'atteindre certains états de compréhension et de pouvoir.

Nous vivons l'âge des apprentis sorciers, où chacun se voudrait initié sans véritable connaissance intérieure, où la plupart ferait le travail inverse de ce qui est recherché, et plongeraient dans l'abrutissement plutôt que dans la sérénité.

L'herbe et le haschich, qui sont des psychédéliques doux, permettraient au corps astral de se dégager partiellement de l'enveloppe physique, engendrant ainsi parfois l'extase, ou au contraire certains malaises proches de la paranoïa.

Leur utilisation modérée, pendant une période donnée, pourrait mener à une compréhension partielle qui atteindrait vite ses limites ; toute utilisation de ces moyens se paierait, car tout véhicule emprunté, emprisonnerait l'être dans ses propres lois, et lui interdirait de dépasser le niveau qu'il devrait représenter.

Toute recherche mystique se targuant de ces moyens serait un leurre, car la sagesse ne serait guère à la portée de la biochimie, et la confusion, le chaos, voire la folie, seraient la plupart du temps le résultat de ce genre d'expériences.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Annalou


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 15:32

Salut Niko, je parlais à l'instant sur un autre post des valeurs neptuniennes et c'est Hataali je crois qui a également ouvert une discussions à ce sujet, comme quoi le réel tape trop fort, on a besoin de douceur et d'évasion. Et hop la le TN stupéfiant d'une des plus grands drogués (géniaux) du XXe siècle : William Burroughs
Revenir en haut Aller en bas

Venusie


En ligne
MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 15:49

C'est très dommage que Lolob ne soit pas là nous nous en parler.

Sinon, c'est très vrai qu'en dehors du côté positif de  Neptune pour la musique, les arts et peinture, ça représente aussi les addictions en tout genre : jeux vidéos en ligne, jeux, cyberaddiction, drogues qu'elles soient sexuelles ou pas.

Pour le petit témoignage, j'ai eu un proche qui a souffert d'une forte dépendance affective pour une fille qui ne l'aimait pas au final il y a des années. C'était des illusions aux deux premiers  carré90° de  Neptune à sa  Vénus natale, qui se sont terminés par une désillusion cruelle en partie, senti une perte de respect de son relationnel, et que pour maintenir encore une illusion dans la fuite de sa douleur, il s'est replongé dans ses jeux vidéo pour un petit moment. Mais en parallèle, il y a une transition du jeu vidéo et dérivés à la musique classique depuis la deuxième phase directe qu'il n'a pas non plus bien vécu au plan affectif à cause de son relationnel. A voir si ça change en fin d'année.  look 

En même temps, c'est le flou total pour lui-même et ses sentiments.

En parlant de thème posté par Annalou, je poste celui où une maladie de type schzoïde est présente sur fond de problèmes d'identité personnelle avec  Kiron  en maison 1 à la limite de deuxième maison :



Je relève  Neptune conjoint son maître d'asc Gémeaux,  Mercure  en Capricorne. Et conjoint   Saturne maître de la maison 8 Capricorne.

Et son  Mercure est conjoint à sa  Vénus rétro maître de 12 Taureau, présage d'une vie imaginaire difficile à faire transposer dans la réalité.

Que voyez-vous d'autre sur ce TN ?
Revenir en haut Aller en bas

Dadou


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 16:04

Y a beaucoup à dire sur un thème comme celui là. Neptune opposé Vénus et quinconce a l as .
Stellium en m12
Chiron et nœud en poisson maitrisé par Neptune
Une maison 1 avec la lune noire.
Pluton rétrograde en m 4 ( famille , le passé)
Saturne rétrograde en m4 ,maître de 12
Mars rétrograde en cancer m 5 , on retrouve encore le côté famille , domaine artistique , création ,
Neptune rétrograde en cancer idem
Y a plein de choses qui saute aux yeux , ce thème se prête bien pour le côté de Neptune .
On pourrai aussi l interpréter en karmique y aurai beaucoup à dire , mais c est pas le sujet .
Merci à toi annalou je ne connaissai pas ce personnage
Revenir en haut Aller en bas

hataali


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 17:02


Texte très intéressant Nikolune, merci beaucoup.
Dans le post Neptune Spirituel, je viens de répondre à Dadou sur Pluton et Neptune, et je pense vraiment avoir touché quelque chose d'important: je pense que si l"énergie plutonnienne est passée au travers nous, l'énergie neptunienne sera vécue différemment.
Revenir en haut Aller en bas

Annalou


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 17:30

Bah de rien Dadou, il faisait partie des trois mentors de le Beat Generation avec Ginsberg et Kerouac, et a écrit le Festin Nu, et Junkie, entre autres. Il a assassiné sa femme en lui tirant une balle dans la tête pendants qu'ils jouaient à Guillaume Tell... Ambiance... Il a eu un fils lui aussi toxico retrouvé mort jeune dans un fossé. Sordide. A part ça c'était un génie. Il avait inventé des mondes complètement paranoïaques d'héroïnomane. Et il a vécu vieux ! Sans doute son Saturne R conjoint Lune qui devait compenser l'empathie pour l'ailleurs (et pas pour l'autre), de l'autre côté. Je ne sais pas si je suis bien claire... Quand on parle de Neptune c'est fou ce qu'on devient flou fou. Dis donc Vénusie le thème que tu as mis c'est du costaud aussi, je regarde ça de plus près.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 18:28

Merci Nikolune .. pour ce post tres interessant .. sur Neptune .. maitre de VII et VIII en IV .. opposé MC .. et carré ASC ..pas toujours facile a vivre les paradis artificiel .. bah  lol 
Revenir en haut Aller en bas

Annalou


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 21:14

Vénusie, ce qui me frappe d'entrée c'est le carré T avec Lune apex en Poissons et le stellium en Capricorne d'un autre côté. On dirait que la personne avec ce carré oscille entre une demande affective extravagante décuplée par Jupiter en I Cancer(les plaisirs illimités) et une retenue saturnienne des plus austères avec le stellium Capri.  doute2 Et puis ce Pluton en Scoprion très fort qui tire le tout en bas.
Revenir en haut Aller en bas

Venusie


En ligne
MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 21:30

@ Annalou

Bien vu ! up 

La personne en question oscille sans arrêt entre ces deux pôles depuis qu'Uranus a transité sa Lune il y a quelques années provoquant de fait une instabilité émotionnelle/ affective permanente dû au carré de sa Lune à Uranus + Mars natals.

En plus, quand Uranus va passer en Taureau, en carré T au carré Lune - Jupiter, ça va être pire : elle en a pour un très long moment comme ça.  débile 

En ce moment Uranus est en carré T à l'opposition  Jupiter Cancer  à la conjonction  Mars / Uranus en  Capricorne : ça amplifie son énergie, mais aussi son comportement imprévisible avec les autres. Sans oublier  Mars  Balance  transite en rétro, en carré T à l'opposition  Jupiter  Cancer à la conjonction Mars - Uranus  Capricorne dans sa maison 5.  Dans son cas,  Mars  Capricorne  est maître de sa maison 6  Scorpion  qui est le travail . Ces aspects tendus montrent qu'elle gaspille son énergie dans le jeu au lieu de bosser pour ses concours...

Je précise qu'elle a sa Lune noire moyenne conjointe à Pluton.

Les autres, n’hésitez pas à commenter si vous trouvez autre chose aussi.  sourire 
Revenir en haut Aller en bas

Nikolune


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 21:35

Annalou a écrit:

Salut Niko, je parlais à l'instant sur un autre post des valeurs neptuniennes et c'est Hataali je crois qui a également ouvert une discussions à ce sujet, comme quoi le réel tape trop fort, on a besoin de douceur et d'évasion.  

bouquet Bonsoir Annalou,

merci pour ton commentaire et pour le TN affiché up, je n'avais jamais entendu parler de cette "personnalité" ...

... en ce moment on discute pas mal de Neptune (c'est vrai sourire) qui vole la vedette à Pluton : ça nous change un peu (et Uranus fait partie des "oubliés") !


Dernière édition par Nikolune le Dim 11 Mai 2014 - 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Angèle


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 21:42

Nikolune a écrit:
... en ce moment on discute pas mal de  (c'est vrai ) qui vole la vedette à  : ça nous change un peu (et  fait partie des "oubliés") !



 
Peut-être un besoin, en ce moment, de quelques grammes de finesse dans un monde de brutes....
Revenir en haut Aller en bas

Annalou


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 21:45

Bonsoir Niko,

Et pourtant...  Pluton et Uranus sont plus que présents, mais  Neptune nous change un peu, c'est vrai que développer ses valeurs ces temps-ci peut avoir un effet apaisant vu les transits forts en action par ailleurs, enfin c'est comme cela que je le ressens, sachant que je craignais beaucoup le transit  Vénus carré90° Neptune dans mon TN depuis mars et finalement ça m'aide plutôt, du moins en ce moment, comme un petit éther pas trop méchant. fleurr 
Revenir en haut Aller en bas

Annalou


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 21:46

C'est tout à fait cela Angèle hearts  ! Je le disais encore à mes enfants cet aprem, qu'on méritait plein de douceur ces temps-ci car ça manque. Trop d'agressivité, pas bon.
Revenir en haut Aller en bas

Nikolune


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 22:00

Angèle a écrit:

Peut-être un besoin, en ce moment, de quelques grammes de finesse dans un monde de brutes....

... lol : c'est pas mal Angèle !

Je viens de relire que Neptune serait le corps céleste le moins compris, celui qui resterait le plus hors d'atteinte.

Son influence bien qu'elle s'exercerait partout, sans cesse qu'elle soit observable chez tout être humain, serait immensément difficile à discriminer, à définir.

Neptune ne serait pas vraiment discernable de l'espace dans lequel nous évoluons, dans les dimensions dans lesquelles nous nous incarnerions.

Ils seraient forts peu nombreux ceux qui seraient capables d'appréhender son pouvoir, de définir en eux-mêmes son influence propre, car cette planète abolirait les différences, entre l'intérieur et l'extérieur, entre le corps et l'esprit, entre l'individu et la masse, entre le rêve et la réalité.

Son mouvement se noierait dans la confusion, dans le mystère, car l'homme ne reconnaîtrait pas vraiment sa présence ; Neptune serait comme l'air que nous respirons, omniprésent et invisible.
Revenir en haut Aller en bas

lilith13


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 22:12

Il est chouette ce texte Nikolune  up
 
Avec mon  Soleil conjonction0° Neptune  en maison 12  carré90° Lune Poissons , ça fait 15 ans que je fume du cannabis tous les soirs avant de dormir. Les addictions ont la vie dure. Je commence seulement à me dire qu'il serait temps de me libérer de ça, mais pour l'instant.....
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 22:20

Pendant un temps, j'ai pas mal failli verser dans l'alcoollisme mais bon à cette période tous était en train de s'effondrer autour de ma trogne ^^
Revenir en haut Aller en bas

Nikolune


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 22:29

lilith13 a écrit:

... ça fait 15 ans que je fume du cannabis tous les soirs avant de dormir. Les addictions ont la vie dure. Je commence seulement à me dire qu'il serait temps de me libérer de ça, mais pour l'instant.....

Very Happy Lilith ...

... je t'avoue que j'en ai plus qu'abusé et je me disais, tout comme toi, qu'il fallait que je m'en libère :
depuis quelques semaines j'y ai mis un terme et je ne "tire" même pas une taffe ... balai !


Dernière édition par Nikolune le Dim 11 Mai 2014 - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

lilith13


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 22:36

@Nikolune.

Ah, avec ton  Soleil maître de 12 au  carré90° de  Neptune . Et  Neptune opposition180° à  Mars maître de 8.

Et ça t'as pris comment sans indiscrétion ? Volonté pure, dégoût, ou tu t'es fait aider ?
Revenir en haut Aller en bas

Annalou


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 22:40

Vénusie : j'espère que cette jeune femme de ta connaissance reprendra du poil de la bête quand  Mars repassera direct, c'est-à-dire bientôt. Elle doit rester concentrée, faire appel à tout son Saturne capricornien ! Mais pas facile parce qu'émotionnellement elle est ballotée la pauvre.
Revenir en haut Aller en bas

Annalou


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 22:41

Aaaah enfin un homme qui prend le petit balai ! Merci Niko  fleurr 
Revenir en haut Aller en bas

Dadou


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 22:44

Pour ma part Neptune je suis tombé dedans comme obelix dans la potion magique.
Déjà tout petit je rendai souvent visite à mon père à l hôpital , après en maison de retraite et ma grand mère aussi.
N ayant plus d image paternel a la maison, je commencé déjà à fumer et a boire.
A 14 ans je perd mon père , alors là plus de repère , je ne savais plus ou j en été , le flou au fond de moi , je plonge encore plus( la drogue , l alcool, le vol, toutes les mauvaises choses)
Pendant plusieurs année je rend visite a mon frère en prison, je lui ramener aussi de la drogue .
Je continué a fuir tout le tant , même quand j ai eu mon fils.
Après j ai eu le décès de ma mère , et c est un peu près vers cette période que j ai eu le déclic , j ai commence à inverser les polarités de Neptune . J ai connu l astrologie par la rencontre avec ma femme dont ça fait 14 ans qu on est ensemble et le restant jusqu a maintenant vous le connaissez.
Le Neptune et la toxicomanie je n'en parle pas beaucoup mais je pense que tout le monde sait ce que c est j ai pas besoin de faire un topo. J espère que maintenant je monte l échelle vers le haut.
Revenir en haut Aller en bas

albane


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 22:44

Annalou a écrit:
Aaaah enfin un homme qui prend le petit balai ! Merci Niko  fleurr 
 fleurr  c'est super sexy  fleurr 
Revenir en haut Aller en bas

Nikolune


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 22:50

Ce fût un long processus car je manquais vraiment de volonté, ça faisait donc des années que j'y pensais et pendant ce temps-là ma santé continuait à se dégrader à "petit feu" ...

Suite à la NL du 30 mars j'ai décidé d'arrêter car j'étais de plus en plus dégoûté, mon corps et mon esprit ne le supportaient plus du tout : j'ai dû aller consulter mon médecin pour m'y aider car ça ne s'est pas fait facilement (angoisses et palpitations), depuis je suis un traitement léger et je me sens mieux.

J'ai stoppé cette addiction de façon assez brutale, d'après mon doc ...
Revenir en haut Aller en bas

Ginger


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 22:57

Super bravo Niko, bonne continuation, tu vas y arriver !!!  up smack 
Revenir en haut Aller en bas

albane


MessageSujet: Re: NEPTUNE et la toxicomanie
Dim 11 Mai 2014 - 23:03

Bravo Niko  applaudi applaudi  pour l'arret ; le plus dur est passé  up 
Revenir en haut Aller en bas
 

NEPTUNE et la toxicomanie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News

" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~



Vidéos

VANESSA
CHAMONAL


"Année 2016"


***

SANDRINE

Energies astrologiques de reconnection avec votre Ame!



***

Gabriel

"Ascendant 2016"



***
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~