Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Poutine... et la révolte?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Poutine... et la révolte?
Ven 24 Jan 2014 - 13:25

Rappel du premier message :

Pensez-vous que poutine va vivre une révolution intérieure ou extérieure dans sa vie par rapport à son transit futur d' Uranus en Bélier carré90° Uranus natal et  conjonction0° Soleil Saturne Neptune Mercure ?
Va-t-il enfin révéler au plus grand jour la vrai nature qui est en lui caché dans sa XII? Despote ( Pluton  X  carré90°  Jupiter VII) ou Illuminé ( Neptune  en XII)??


Qu'en pensez-vous?  doute2
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Maldoror


MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Lun 4 Avr 2016 - 23:49

Non mais il faut aussi arrêter de croire ce que les médias (qui sont gérés par des entreprises privées et financières) nous déplient. J'adore la harangue du politicien qui, après avoir géré les choses (lui et ses confrères d'ailleurs interchangeables)comme un plâtre sans avoir lui participé réellement à l'effort général, nous serinne "qu'il va falloir faire ceinture car "on" a vécu au dessus de nos moyens etc." Des années que ça dure. C'est de la mufflerie associée au plus incroyable des cynismes et pour moi ça mérite la corde (déjà).

D'abord, ce sont des complices du privé, orientés par les grandes agences bancaires américaines et internationales (vais pas faire un dessin) qui ont imposé, c'est ça la démocrature (pour des fausses histoires d'inflation, que nous avons de toute façon aujourd'hui en plus dune dette impayable et qui ne sera jamais payée mais qui fera chanter le monde encore de nombreuses années). Donc je récapitule, des types comme Pompidou et Giscard venus d'une banque privée (banque Rothschild pour ne pas la nommer), imposent, avec tout un cartel derrière eux, à l'Etat de ne plus battre sa propre monnaie à un tarif nul mais d'emprunter au privé à 3 % , un truc du genre. C'est le début de la dette. 1973.
Ensuite, cette dette est un levier pour les politiciens au pouvoir. Ils peuvent emprunter tant qu'ils veulent (c'est pas ces cuistres qui payeront les intérêts) pour éviter à leurs grands amis de payer trop d'impôts (ou de placer leurs pognon au panama, Luxembourg, Belgique, Açores, ïles caïmans, moustiques, où on voudra), baisser les impôts un tant pour les sociétés par exemple et taper dans la caisse à côté. Et puis grâce à l'Europe et leurs lois en loucédé (MES etc.), on va obliger les états à trouver du pognon tous les 3 mois pour cette dette (qui entretemps à hyper gonflé grâce aux subprimes AMERICAINS etc. car ces ferlampiers gagnent évidemment à tous les coups tant qu'on ne se révolte pas et comme je l'ai dit on ne les pend pas! Car ils le valent bien.)

Du coup, on vend au Qatar, entre autres, ce qui fait partie des biens publics, on racle les tiroirs de la sécu pour pallier aux délocalisations (chantage à l'impôt), des soins de santé, allongement des pensions, gel des salaires, mises en concurence dans un dumping social avec des pays quasi du tiers monde comme la Roumanie et les anciens pays de l'est etec.

Bref, je crois que c'est pas rabattre les cartes qu'il faut faire, c'est les déchirer et imposer les nouvelles règles mais je ne pense pas que la majorité des peuples d'Europe ait assez faim pour ça aujourd'hui. Hélas. Bien que beaucoup crèvent tout de même. Mais ce n'est pas encore suffisant.

Bon j'en termine ici. Mon travail narco-syndicaliste, s'arrête là bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

plume


MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Mar 5 Avr 2016 - 0:03

Je ne vois pas en quoi se serrer la ceinture quand on a vécu au dessus de nos moyens est un problème? Par définition c'est revenir à la normale? C'est bien ce que vous souhaitez, ou je n'ai pas compris?

Le problème c'est la surconsommation poussant toujours à produire moins cher, car l'individu est tel qu'il est, voulant être rémunéré au maximum et acheter au plus bas. C'est la plainte quotidienne de l'animal humain, il scie la branche sur laquelle il est assis sans logique systémique. Alors n'y voyez pas un problème politique... C'est à chacun d'entre nous de ne pas se voiler la face.

Quant à la sécurité sociale, la problématique est démographique avant tout.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror


MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Mar 5 Avr 2016 - 0:23

Mais qui a vécu au dessus de ses moyens? je rêve!

Les multinationales font des bénéfices invraisemblables, ne payent quasiment pas d'impôts, virent à tout va pour faire plus de bénéfices encore et si il y a un blème, elles menacent de délocaliser.

Les politiciens favorisent la fraude fiscale (ah, ils sont impuissants ou complices ou les deux?), par contre sont vent debout devant la fraude sociale, le travail en noir alors qu'ils cumulent à tout va, baignent dans des conflits d'intérêts, quand ce n'est pas des délits d'initiés. Plein de casseroles au Q (voir Juppé, fabius et d'autres mais ça se représente sans sourciller).

Bref qui a vécu au dessus de NOS moyens?

Si il y a moins de boulot (c'est un fait lié aux technologies et à la robotisation générale, c'était voulu), il n'empêche que la sécu est un droit et les pouvoirs publics appartiennent aux usagers. Comme l'eau si on veut, malgré le racket dont elle fait l'objet ou l'air qu'on respire.

oui, je crois que vous n'avez rien compris où vous vous vous voyez appartenir à la future classe "bourgeoise" (que je conchie pour ma part comme vous l'aurez compris) ou peut-être avez vous des ambitions de député, plus tard?

Désolé, mais j'ai un train à prendre et j'espère qu'il va rouler car depuis la privatisation partielle, c'est Port Nawak. ne croyez surtout pas ceux qui vous présentent ça comme l'avenir. Ou alors l'avenir du Cancer qui comme vous devez le savoir avance toujours à reculons.
bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

plume


MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Mar 5 Avr 2016 - 0:33

Nous avons tous vécu au dessus de nos moyens, c'est ce que j'essaie de vous faire comprendre, même si les élites se sont enrichis plus que les autres...
Je ne suis ni bourgeois, ni politicien, mon père et ma mère sont nés chacun dans une famille de 5 enfants où ils travaillaient pour nourrir les frères et soeurs. J'ai fait quelques études, beaucoup travaillé en autodidacte pour faire partie maintenant partie d'une petite classe 'moyenne' sans prétention autre que d'être logé, nourri à ma faim et d'être soigné correctement. Beaucoup d'entre nous sont responsables de cette situation toujours préoccupés par le plus du plus et du replus, pas que les élites....
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror


MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Mar 5 Avr 2016 - 1:13

Profitez-en ça va plus durer! Wink
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7


MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Mar 5 Avr 2016 - 1:25

Maldoror a écrit:
Profitez-en ça va plus durer! Wink

up

Sauf pour certains...
Revenir en haut Aller en bas

Stinger


MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Mar 5 Avr 2016 - 1:31

Je fais un trek, il y a de la place...  lol

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7


MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Mar 5 Avr 2016 - 9:54

Stinger a écrit:
Je fais un trek, il y a de la place...  lol

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Stinger


MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Mar 5 Avr 2016 - 11:16

Quitte à choisir, mourir de rire est la plus belle mort qui soit  cramper
Pour fermer cette aparté et revenir sur le sujet,
Cadeau :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7


MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Mar 5 Avr 2016 - 11:22

Revenir en haut Aller en bas

Ginger


MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Mar 5 Avr 2016 - 12:22

Maldoror a écrit:
Les occidentaux sont tellement ridicules et les européens, c'est le pompon. Le fléau aujourd'hui (et je pèse mes mots), c'est l'idéologie néo-libérale (qui nous vient d'où? J'entends pas grand chose...)qui est le pire des terrorismes qui soient. Tout le reste en découle. L'Europe est un protectorat américain, elle n'a hélas, de par les trouducs qui l'ont construite à des fins uniquement mercantiles, pas d'essence propre. On nous l'a imposée, comme on nous imposera le TAFTA et l'ajustement de nos droits sur les droits américains où tout s'achète et tout est privatisé. On retourne grâce à ça à l'âge de la pierre. L'Europe avec les E-U dans le dos qui sont les obligés d'1 % de rupins de par le monde est en train, au prétexte des dettes et consorts, de faire main basse sur ce qui appartient aux gens, les pouvoirs publics (mais les avoirs bancaires à la prochaîne crise qui ne saurait tarder) en l'occurence. Les pensions rabotées, allongées en temps, les saccages dans la sécu pour permettre aux gros patrons de payer moins d'impôts (sans engager, sont pas cons!) etc. Une alliance (franc-maçonne ?, non je ne les aime pas non plus ceux -là)qui passe par Bilderberg (le gratin de la finance, des économistes libéraux et des têtes couronnées qui décident de la marche du monde au détriment de la majorité)invisible veut que la "gauche" sociale-démocrate et la droite (UMP traditionnelle en gros) fassent, forcé par BXL, la même politique néo-libérale. TOUT doit être privatisé, appartenir à des actionnaires internationaux etc. dans les prochaînes années, ma bonne dame. Voilà le topo, avec des lois sur le travail, de compétitivité qui sont une insulte au Comité National de la Résistance (CNR) d'après guerre, qui a permis la sécurité sociale en Europe (car la pseudo plus grande démocratie du monde auto-proclammée avec ces plus de 50 millions de gens vivant dans la rue, sous le seuil de pauvreté se situe toujours à l'âge de la pierre à ce niveau là... et c'est à ça qu'il va falloir ressembler? Plutôt crever!)

Alors dans tout ça, Poutine, c'est le prétexte à nourrir comme d'hab le complexe militaro industriel amérloque qui pompe les impôts de tous là-bas. Ils ont essayé de créer un ennemi avec Al Qaïda, ensuite Daesh qu('ils ont armés et formés en sous main pour combattre Assad mais aussi pour pouvoir déporter cette petite armée de mercenaires là où ils en ont besoin à des fins géo-stratégiques pour le gaz et le pétrole etc.). Bref, les russes, qui en plus, en combattant réellement Daesh ont foutu une grosse claque aux yankees et à leurs caniches européens. Il faut donc les emmerder. On a commencé à le faire, exactement comme en Libye et en Syrie ("printemps arabes", "révolutions oranges", ahahaha!), en payant l'opposition en Ukraine: bref, en ravivant les forces obscures fascistes dormantes (Groupes Azov, Svoboda, Privo Sektor etc;)pour contraindre les russes. Ça a foiré car les russes ont repris la Crimée qui leur a quasi toujours appartenu et qu'ils peuplent en majorité. Ne vous faites pas de bile. Les amères loques veulent une guerre sérieuse (le dollar ne fonctionne quasi plus que parce qu'ils l'imposent partout par la force)et ça se passera en Europe (enfin, les commanditaires, c'est toujours les lobbies financiers, les mêmes grandes familles usurières et machiavéliques qui oeuvraient déjà durant les guerres précédentes. la guerres de Sécession déjà. Les mêmes etc.). Moi si j'étais Poutine, en lieu de toutes ces brimades (on avait promis aux russes la fin de la course à l'armement à la chute du mur, parole non tenue), j'aurais déjà vitrifié une partie de l'Arkansas, juste pour dire que je ne rigole plus... En fait, il ne se soumettra jamais à l'empire, il a crée avec la chine, le Brésil, l'Afrique du Sud, les BRICS, pendant à cette merde qui est le FMI et ça ça ne pardonne pas.
Bref, j'arrête, je pourrais continuer, mais je préfère les valeurs poutinesques (avec certaines raideurs liés à une éducation orthodoxe sans doute) que notre "libéralisme" de pacotille pour faux-culs criminels, qui non seulement étrangle le monde entier dont il n'a rien à foutre mais ses propres peuples, au nom de la "liberté et du progrès" (attrappe-couillons généralisés); mais surtout de par la voracité d'un 1% de salopards plein aux as qui n'en ont jamais assez et qui non contents d'avoir détruit 50% des espèces animales et végétales en un peu plus d'un siècle, n'ont aucun scrupules (tant qu'on ne les pend pas)à continuer les dégâts. Ils ne voient qu'eux-mêmes et si ça tombe, en plus, ils s'emmerdent... "Donc jouons un peu avec le monde et les gens pour faire passer le temps... On en a les moyens..."

Derrière Poutine que les E_U sont en train d'encercler sous de faux prétextes, il y a surtout l'Europe qui est envahie par des soudards étrangers (dans le cadre de l'Otan, la pire saloperie qui existe) qui font finalement ce qu'ils ont empêché de faire aux nazis en 45, en les refoulant. Et à la première manif européenne digne du nom, ma selle et mes bottes que tous ces "cops" de merde seront là pour charger avec leurs unités "blackwaters" et les autres et entretenir leur dictature qui s'appelle l'Europe et qui ne s'en cache même plus.

Ça va aller de mal en pis. Poutine, par défaut, c'est un héro moderne. Obama, un pantin de Wall Street, du lobby militaro-industriel, du lobby juif isréaélien (sioniste, Aipac) etc. Il n'a rien à dire. Il est juste un jouet téléguidé aux mains des grandes puissances financières et industrielles. Clinton femelle fera la même chose en pire, même sans doute car c'est une teigne de va-ten guerre (elle est très proches des néo-cons, anciens camarades de cette ordure de Bush etc;), quant à Trump, peu importe, ils seront tenus par les lobbies qui les élisent et les financent surtout, à faire la même soupe Campbell.

ah oui, Poutine là-dedans? Et bien, Poutine, la plupart des russes ne veulent pas un autre président. Et ça les me(r)dias ici, ça ne les intéressent pas beaucoup, la démocratie chez les autres.

"Vivement une guerre" finalement que toute cette mascarade soit soufflée à des années lumière. L'Homo sapien-sapiens, une erreur, un machin non abouti qui à mon avis ne fera plus long feu (moins de 1000 ans, je prends les paris).
Arrêtons les dégâts! la terre a sans doute un avenir mais pour moi l'homme aucun, il arrive au bout de l'Histoire et il n'a rien compris.

bouquet

J'adore te lire !!!!!! up merci pour ce bon moment. rijaune
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Mar 5 Avr 2016 - 13:11

Le transit d' Uranus opposition180° Mercure natal en 12 et maitre de 8 et de Lune risque d'être assez intéressant courant 2016/2017, avec en point d'orgue Juillet 2016 et janvier 2017... à voir...

C'est comme si Putin était assis sur une cocotte minute dont il tentait de colmater les brèches... La prise de conscience du peuple ukrainien n'est que la surface de l'iceberg de la prise de conscience des peuples russes et slaves longtemps endormis par le froid et se réveillant doucement par le réchauffement climatique inéluctable.
Delà cette Lune Gémeaux en 8 demicarré45° Uranus en 9 et en sesquicarré135° sur l'amas en 12 centré sur Saturne chez Putin.
Cette Lune sesquicarré135° Saturne montre bien les non-dit et la complicité qu'il entretient avec la majorité de son peuple, peuple qui devra faire un effort surhumain pour sortir de l'assouvissement dans lequel il s'est lentement laissé aspiré.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror


MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Mar 5 Avr 2016 - 14:25

C'est surtout les occidentaux, enfin européens, comme d'hab (depuis que Sarkozizi est courageusement rentré dans l'Otan, n'étant plus à une trahison prêt, après le traité de Lisbonne...)à la lèche des zuniens qui ont imposé des sanctions à la Russie pour jouer contre le rouble (baisser le prix du gaz etc;), parce que Poutine défendait à la fois Assad contre Daesh (crée justement pour déboulonner Assad de l'intérieur qui avait refusé un partenariat de gaz avec le Qatar, au profit de l'Iran en 2011, si je me rappelle bien) et en conséquence, les russes en Ukraine (vais pas revenir sur cette tentative de putsch à l'américaine. On paye l'opposition, on envoie un crétin zélé et prophétique de malheur style BHL et on fomente un début de guerre civile avant de distribuer les bons et les mauvais points et d'intervenir, juge et partie évidemment. Ils ont fait ça déjà en Iran contre Mossadegh en 1953 car ce brave homme nationnalisait son pétrole et ça ne plaisait pas à BP, entre autres. Ils ont mis le Sha à la place etc. La CIA professe toujours finalement de la même façon).

Résultat, ce sont les entreprises européennes et les particuliers qui, en retour de balancier, ont payé les sanctions contre les russes qui ne commerçaient plus avec eux ou à un tarif moins rentable. Et oui, les russes sont européens à la base, les américains non. Ce sont des envahisseurs (bien que les américains évidemment, toujours à dessein de dominer le monde, s'échinent à les empêcher de l'être "officiellement" tant ils redoutent depuis toujours une alliance Russie-Allemagne qui ferait de l'Europe, un phare militaire et économique qui pourrait leur faire de l'ombre. Donc tout est fait pour , sous n'importe quel prétexte, tenir les russes à l'écart.)
Bref, pour les céréales, le blé etc, les européens ont perdu leur culotte.
Merci l'Amérique! Moi je vous le dis, avec des alliés pareils, on n'a pas besoin d'ennemis!

Les américains ne jouent que pour eux-mêmes et ont tout intérêt à avoir en face une Europe plus faible qu'eux. Le problème de cette Europe, c'est que ses dirigeants (non élus) sont quasi tous des chevaux de Troie américain. Venant de banques américaines fruduleuses (Goldman Sachs)comme Draghi (BCE), ou du FMI (américain) comme Lagarde. Ou un escroc comme Junker à la commission... Ils ne jouent pas dans l'intérêt des peuples européens mais dans l'intérêt d'une finance internationale dont Furoncle Sam (et l'Otan indirectement) est le bras armé.
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7


MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Mar 5 Avr 2016 - 14:49

Revenir en haut Aller en bas

àpeuprès


MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Mar 5 Avr 2016 - 18:22

Stinger a écrit:
Quitte à choisir, mourir de rire est la plus belle mort qui soit  cramper
Pour fermer cette aparté et revenir sur le sujet,
Cadeau :

Spoiler:
 

super Stinger tropdrole
...bon , il a plus qu'à développer ses oreilles et à enfin écouter autre que lui et ce sera parfait ,, c'est pas gagné !
Revenir en haut Aller en bas

àpeuprès


MessageSujet: Re: Poutine... et la révolte?
Mar 5 Avr 2016 - 19:23

en ce moment , 2 aspects pros exacts ,
soleil pro I sagi (lui ) quinconce ura VII ( l'ennemi ? ) cancer ( qui est carré à l'astéroïde Vladimir ! )
et vénus II (valeurs argent ) quinconce lune noire vraie VIII lion
( après quinconce jupi m d'asc pro avec l'asc pro il y a qqes mois , cf l'onu , obama et lui , puis l'intervention aérienne en syrie )

progressé:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Poutine... et la révolte?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News

" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~



Vidéos

VANESSA
CHAMONAL


"Année 2016"


***

SANDRINE

Energies astrologiques de reconnection avec votre Ame!



***

Gabriel

"Ascendant 2016"



***
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~