Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 le rugissement d'une lionne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: le rugissement d'une lionne
Mer 16 Oct 2013 - 17:15

Rappel du premier message :

Bonjour

Je vous propose le TN d'une connaissance, c une lionne ascendant verseau
pourriez vous me dire ce que vous voyez de spécial parce que franchement pour dire spécial elle l'est réellement:grimace: 
Je ne dirai pas plus à vous de jouer si le coeur vous en dit:applaudi:  Bon courage
[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Venusie

avatar

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Mer 16 Oct 2013 - 20:57

liliana a écrit:
Waww Enaid tu la conjonction lune jupiter en cancer l'une son domicile l'autre lieu d'exaltation trop beau !! on doit t'aimer scorpionne!
moi j'ai cette conjonction mais hélas dans la maison 6 en capricorne du coup je pense que c pas très bon pour la popularité
Possiblement populaire au travail avec tes collègues ? Wink 

Citation :
bien que venus à l'ascendant m'aide beaucoup à plaire:sourire: sourire  et le carré venus pluton à attirer les manipulateurs lol
Je suis d'accord pour Venus à l'ascendant, j'ai la même mais à l'asc Scorpion et avec Pluton comme dominante de mon caractère. ^^ Et oui, le carré Venus/ Pluton, ça attire toujours les manipulateurs, j'ai une amie qui a la même avec Vénus Verseau / Pluton Scorpion  dans la synastrie chat souris que j'ai posté sur un autre fil.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Mer 16 Oct 2013 - 21:04

alors vénusie tu dois être vraiment jolie:sourire: 
Revenir en haut Aller en bas

Venusie

avatar

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Mer 16 Oct 2013 - 21:07

Oui, avec Vénus sextile60° Neptune au natal et Vénus conjonction0° Saturne en parallèle de déclinaison dans mon TN. :)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Mer 16 Oct 2013 - 21:34

Hummmm laisse moi deviner je te verrai bien une belle brune avec un teint de porcelaine le regard perçant très séducteur et expressif des cheveux noirs  ,une beauté pleine de charme tu dois être naturellement mince avec de belles formes venusiennes fleurr 
le verdict?
Revenir en haut Aller en bas

Venusie

avatar

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Mer 16 Oct 2013 - 21:48

Gagné, c'est vrai pour le regard et le teint de porcelaine, mais moins pour les cheveux qui sont châtains foncés avec une petite mèche de devant, qui était resté blonde. De toute façon, je me teins les cheveux, c'est propre Scorpion et à la Vénus qui est dedans. Pour les formes, oui, j'en avais il y a longtemps et malheureusement, je les ai perdus avec le stress, je rame pour tout reprendre en bas, en haut ça va. La galère surtout que je suis naturellement mince à la base.

Mais sinon bravo Liliana, la description, c'est presque ça. applaudi Wink


Dernière édition par Venusie le Mer 16 Oct 2013 - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Mer 16 Oct 2013 - 21:55

sourire merci pour le retour vénusie:fleur: 
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Mer 16 Oct 2013 - 22:59

Moi, ça m'a toujours fait rire toute la pompe habituelle que l'astro condescend au Lion (la noblesse, la loyauté, le courage, la brillance, le sens du beau, l'égocentrisme, la générosité, la réussite, le panache, la confiance etc.), n'en jetez plus! L'enfer est décidément pavé de bonnes intentions.
C'est si beau pour être vrai.

Bref, cette niaiserie redondante et perpétuelle (non, aucune jalousie là dedans, croyez-moi bigsourire )participe encore de cette mythologie où il faut nécessairement un héro, un winner (et quoi de mieux dès lors pour  le trouver chez ce prétendu "roi des animaux", c'est plus simple), histoire de faire triompher en pleine lumière le "sens social", ici par le biais de l'astro (la représentation de l'égo à l'image de toute notre société du spectacle" voir Guy Debord, les situationnistes etc.).

Et bien sûr parallèlement au Lion, au Seigneur, au suzerain, au patron, au Père, à Dieu, son pendant négatif, son âme damnée, le Scorpion, le loser, Belzébuth, Lucifer, Prométhée, l'ange déchu, le mauvais fils, le voleur de feu, celui qui va remettre en cause son autorité.

C'est toujours la continiuité judéo-chrétienne du manichéïsme. Le bien, la vie, le positif, le jour, Jupiter,la lumière, la société, la certitude, Ahura Mazda, Eros, et de l'autre Ahriman, le mal, l'ombre, la nuit, Pluton, Thanatos, la "mort",le marginal, le doute ou la remise en question.

Bref pour moi, les Lion avec lesquels je m'entends en général comme larrons en foire (surtout lorsqu'ils brillent un peu moins que moi lol ) ne méritent évidemment pas du tout cet excès d'honneur.
J'en connais quelques uns totalement dépouillés de leur crinière et relativement édentés qui ont revu leur sacre à la baisse. En même temps, ça les rends humains. Ah, ah, ah!

Les vaniteux sont en général plus grotesques et pathétiques qu'autre chose et si ils n'ont même pas l'intelligence de s'en rendre compte au bout d'un moment, tant pis pour eux.

Le paradoxal (et ça aussi ça les rend humains, nos "démiurges" astraux!) avec le Lion qui le serait selon les critères (caricaturaux) établis, c'est qu'il ne peut concevoir quoi que ce soit en dehors de sa seule volonté.

L'astrologie en soi, au pire, une croyance au mieux, selon un langage préétabli, c'est une forme de prédestination symbolique, un déterminisme de naissance qui nous marquerait d'une certaine façon.
De ça, il a horreur et je le comprends, moi aussi.

Lui a le sentiment de n'obéir qu'à son propre élan. Ce qui n'est évidemment pas dénué d'orgueil, de fierté à tout le moins.
Du coup si on le flatte avec les qualités conférées à son signe par l'astrologie traditionnelle, sa grande rigueur morale risque bien de se laisser tenter par ce chant des sirènes qui le caresse dans le sens du poil. Lui qui serait au départ un farouche adversaire de l'astrologie, peut bientôt potentiellement considérer qu'en ce qui le concerne, il y aurait finalement un peu de vrai.

Harroun el poussa, Laurent de Medicis, César Borgia (Lion) aimant être flatté, fut-ce par son méchant vizir/ Iznogood/Machiavel (Scorpion)

Ce qui à ce moment devient incohérent par rapport à sa grandeur initiale de n'appartenir qu'à lui seul. Sans déterminisme sinon celui de son propre choix.
Ça ça me fait rire

Sinon j'aime bien l'énergie du lion en goguette, dans la folie (avec une pointe de Jupiter), la démesure.

Mais une chose que j'ai remarquée, les Lion  sont ce qu'ils sont (des grandes gueules bavardes, pompeuses et vides parfois)mais ils sont en général chaleureux et protecteurs (et fidèles) dans leurs amours et leurs amitiés.
C'est une grande qualité.


Dernière édition par Maldoror le Mer 16 Oct 2013 - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Mer 16 Oct 2013 - 23:26

Ok Maldoror on a tendance à suivre bêtement les clichés et stéréotype concernant les signes astrologique : bien que reconnaissant le un lion fera tout pour attirer l'attention et briller ça ne veut pas dire pour autant qu'il a confiance en lui, ou qu'il va réussir socialement c pas tout les lions qui ont confiance! et puis ça dépends des autres planètes leurs positions et les aspects qu'elle font entre elles:sourire: 
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Mer 16 Oct 2013 - 23:34

C'est ce que je dis, heureusement (pour eux et pour les autres surtout) que les "lions" ne sont pas (tout à fait sunny ) tels que l'astrologie les répertorie à l'envi.

Quant à avoir envie de briller, ce n'est pas l'apanage du Lion, il suffit d'avoir eu une enfance délicate, pour avoir besoin d'accrocher tous les regards du monde.

Et puis mettre la barre si haut comme l'astro traditionnellement se complaît à le faire, c'est effectivement le meilleur moyen pour un lion de se casser la gueule, tu ne trouves pas? Wink
Revenir en haut Aller en bas

Hékate06

avatar

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 0:04

Bonsoir,

Je crois que ce qui la rend si particulière c'est l'opposition de la Lune  à l'amas de planètes personnelles en Lion  en maison 6, la Lune  est également maître de 6 et 5...
La 6 cela indique effectivement le travail quotidien, les subordonnés, la santé, la Lune  en 12, ses ennemis se trouvent ds son entourage professionnel, et sont souvent des femmes pr la plupart.
Elle ne sait pas s'amuser, ses humeurs l'en empêche...elle est à fond extravertie, donc pas forcément très sincère (Lune opposition180° Mercure Vénus )

Cela indique aussi des réactions à la limite du déséquilibre , ou du moins des pbms émotionnels et affectifs, une affectivité et une féminité assez froide, le tout est heureusement bien relié aux lentes en 10. --> elle a besoin de se réaliser professionnellement, on va dire au moins d'acquérir une autorité ds la hiérarchie administrative. Ce qui est sur c'est qu'elle n'est pas appréciée, les relations sont superficielles...
La Lune  en 12 opposée, elle est rejetée par son entourage...

La maison 12 correspond en effet aux hôpitaux, la 6 au milieu de la santé (elle aurait pt être pu être ministre de la santé? lol ).

Je vois aussi un égo énorme et un méga conflit avec l'autorité par le T carré90°  entre Pluton Jupiter Soleil ... le Soleil  en Lion  en 6 à l'apex du T carré90°  et maître de la 7 , on se demande si elle n'est pas un peu dominée par les autres malgré l'effet qu'elle veut imposer...

Les oppositions de la Lune  aux autres planètes sont en général assez difficiles à gérer , que ce soit pr la personne ou pr les autres.

bon c à peu près tout,
bonne soirée Sleep 
Revenir en haut Aller en bas

Hékate06

avatar

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 0:17

Enaid a écrit:
Vulnérable, ça ne m'étonne pas. La Lune , donc la sensibilité, est sacrément agressée, mais heureusement que le sextile60° à ses deux maîtres est là.

Elle a vraiment des paroles qui font peur braille. Personnellement, en bonne Scorpionne, j'ai toujours eu du mal avec les Lions ou du moins avec ceux fortement marqués par ce signe. 

En revanche, j'adore les Verseaux ! Même s'ils sont carrés à mes planètes Scorpion. 

Ce que je reproche aux Lions, c'est le fait de pavaner alors que certains font mieux qu'eux et surtout en coulisses et sans en faire des tonnes. 

Ça y est mdr, j'ai poussé mon coup de gueule lol
Bonsoir,

je confirme cette tendance, chez les Scorpion  bcp se lient avec des Verseau ... On dit Uranus  exalté en Scorpion , ça explique peut être cela.

En tant que Verseau  j'ai aussi du mal avec les Lion , l'affrontement est quasi immédiat...mais leur besoin de briller est assez souvent assumé. ça au moins c authentique Wink 

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 0:18

Merci beaucoup Hécate pour ton analyse sourire  alors on est tous d'accords sur le fait que lune en 12 opposée à son amas planétaire en lion lui pose un sérieux problème étoile 
envole bonne nuit envole 
Revenir en haut Aller en bas

Enaid

avatar

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 6:08

Venusie a écrit:
liliana a écrit:
Waww Enaid tu la conjonction lune jupiter en cancer l'une son domicile l'autre lieu d'exaltation trop beau !! on doit t'aimer scorpionne!
moi j'ai cette conjonction mais hélas dans la maison 6 en capricorne du coup je pense que c pas très bon pour la popularité
Possiblement populaire au travail avec tes collègues ? Wink 

Citation :
bien que venus à l'ascendant m'aide beaucoup à plaire:sourire: sourire  et le carré venus pluton à attirer les manipulateurs lol
Je suis d'accord pour Venus à l'ascendant, j'ai la même mais à l'asc Scorpion et avec Pluton comme dominante de mon caractère. ^^ Et oui, le carré Venus/ Pluton, ça attire toujours les manipulateurs, j'ai une amie qui a la même avec Vénus Verseau / Pluton Scorpion  dans la synastrie chat souris que j'ai posté sur un autre fil.
En effet, je suis plutôt populaire au travail. Mais parfois, avec certains collègues, ça passe ou ça casse ! C'est comme partout :)
Revenir en haut Aller en bas

Hékate06

avatar

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 12:55

Maldoror a écrit:

Quant à avoir envie de briller, ce n'est pas l'apanage du Lion, il suffit d'avoir eu une enfance délicate, pour avoir besoin d'accrocher tous les regards du monde.
C est vrai, mais chez le Lion  c'est souvent illégitime Wink 
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 13:49

Hékate06 a écrit:
Maldoror a écrit:

Quant à avoir envie de briller, ce n'est pas l'apanage du Lion, il suffit d'avoir eu une enfance délicate, pour avoir besoin d'accrocher tous les regards du monde.
C est vrai, mais chez le Lion  c'est souvent illégitime Wink 
Tu as peut-être raison comme encore une fois, ça fait partie de ces stéréotypes Habituels qui ont la peau dure.

J'aurais tendance à dire que c'est le type marqué de près par le:soleil:  (ou planète en dominante) qui a envie de briller.
Tous les Lion ne sont pas solaires et loin de là.
La plupart sont même carrément "normaux" et ne visent pas la lune.
Même si secrètement peut-être ils y aspirent...

Là où je suis d'accord, c'est que je pense qu'un Lion n'apprécie pas ce qui lui paraît "médiocre".
Il a une certaine opinion quasi "morale" de ce que devrait être, selon lui la vie. C'est un idéaliste dans le fond.
Il peut donc être très malheureux si il considère sa vie comme un échec et comme c'est un passionné (comme le scorpion) de tempérament, il peut être excessif.

(j'ai un ami Lion  qui de dépression en dépression a fini par en finir à à peine 40 ans. Et j'en connais d'autres)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 14:13

Maldoror un lion a un soleil en domicile chez lui donc agit en mode solaire avec ses qualité et ses défauts...
Je pense qu'un solaire on va dire pour pas évoquer le mot lion s'il déprime et s'il envisage sa vie comme un échec c'est parce qu'il s'est trop focalisé sur le "PARAITRE" au lieu de vivre tout simplement il passe tout son temps à redorer ce qui est visible aux yeux des autres , à se vanter et a se voiler la face , son problème c'est qu'il peut ne pas voir plus loin que le bout de son nez il est trop individualiste jusqu'à l’égoïsme!
soleil c le yang, la clarté le positif c'est aussi l'activité: l'énergie doit être au service d'une bonne cause et non la gaspiller en rugissement au fait le lion est l’esclave de son propre amour
Un lion ou un solaire équilibré c'est quelqu'un qui irradie mais à condition régler le problème de l'égo! c un big piège.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 17:45

Je maintiens, un Lion  n'a pas nécessairement une dominante solaire.

Il peut donc être totalement en porte-à-faux avec son signe zodiacal en fonction de sa (ou ses) dominantes (comme tous les signes d'ailleurs)
Et ça change tout ou pas mal.

Pour tout dire certains se retrouvent parfois mieux dans leur signe sidéral (cancer)

Voir comment calculer une dominante.

Wink
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 17:56

Ok Maldoror:sourire: comme quoi il faut voir l'ensemble du thème.

pour le sidéral je serai gémeaux, oufff je sors de mon signe cancer qui parfois étouffe un peu d'air quoi:lol: lol 

parce que le cancer c'est tout le contraire d'un lion:la nuit et le jour
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 18:16

Le cancer avec dominante venusienne (lunaire ou/ et neptunienne) semble "produire" les femmes les plus féminines, jolies diront certains.

Esthetiquement belle et sans doute avec un fond maternel marqué ( femme/enfant (?) tellement marquée par l'enfance qu'elle couvera sa progéniture pour qu'elle ait elle aussi un souvenir fabuleux de cette période)

Période heureuse et peut-être la plus formidable: époque où elle se retrouve enceinte. Sur un nuage de plénitude.
(selon mon amie actuelle de laquelle je n'ai pas d'enfant mais qui était déjà mère quand je l'ai rencontrée)

Dans le fond, tout dépend encore de la planète qui va tout tirer à elle. Je suppose qu'une femme:capricorne: ou Bélier mais avec une Lune extrèmement forte sera dans les mêmes conditions. Elle agira juste sur un mode différent selon les moments mais le caractère de base lunaire restera toujours encré et discernable au premier coup d'oeil.

Jayne Mansfield par exemple est Bélier , elle a de l'applomb, elle ne doute de rien mais son corps, son visage sont profondément marqués par les planètes féminines ( ASC Cancer Lune Neptune Jupiter  Vénus). elle n'a rien d'osseux (elle est morte à 34 ans en même temps pas eu le temps d'entrevoir Saturne ), d'anguleux, d'aérodynamique qui tendent vers le sec/et:ou le "bilieux" (colérique)

Elle est ronde et épanouie et fière de sa féminité qui lui confère un pouvoir incroyable sur l'homme de base, absolument subjugué par cette "bête"...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 19:30

Wawww:love:  quelle belle analyse!
c'est vrai une femme avec une dominante vénusienne et lunaire avec neptune lui confère beaucoup de féminités douceurs et de belles rondeurs là ou il faut lol 
la cancer donne ça touche de femme-enfant qui reste très attachée à son enfance ....Hummm j'attends avec impatience de tomber enceinte:lol: 
Maldoror ta lune en VII taureau parle et nous l'écoutons avec:love: 
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

avatar

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 20:04

Citation :
pour le sidéral je serai gémeaux, oufff
peut-être pour ça que tu as t'entend bien avec ton copain qui a Mars/Vénus en Gémeaux .
Revenir en haut Aller en bas

Venusie

avatar

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 20:05

Je me posais une question, un Jupiter  à l'asc sur Venus et sextile Neptune, ça fait "regonfler" les formes pour le poids ou quand il passe en II, la maison de Venus et du Taureau par analogie ? doute2  Parce qu'avec Jupiter dans ma 6 en 2011, ça n'a rien donné.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 20:10

Cobra a écrit:
Citation :
pour le sidéral je serai gémeaux, oufff
peut-être pour ça que tu as t'entend bien avec ton copain qui a Mars/Vénus en Gémeaux .
Oui Cobra peut être parce que je m'entends drôlement avec lui!
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 21:07

Ce qu'il y a de "marrant", c'est de comparer son thème sidéral avec celui tropical de son ami attitré(ou amie ou compagnon, mari, conjoint, pacsé etc) et l'inverse.

Souvent on peut déceler l'explication de l'entente ou l'attirance quand elle n'apparaît que vaguement dans deux thèmes traditionnels. Parfois une planète en sidérale va se trouver en étroite relation avec l'Ascendant tropical du conjoint.  

Comme c'est mon cas le Soleil  sidéral va se retrouver en conjonction avec l'Ascendant Tropical de l'autre."Mon" Marsà l'opposé de sa Vénus conjonction0° Lune  Mon Uranus conjonction0° à son Soleil(coup de foudre partagé) etc. 

Du coup si on fait un mixte d'une synastrie sidérale d'un côté et tropicale de l'autre, on risque de voir des planètes en trigones, sextiles, carrés ou en oppositions (pour marquer l'attirance, la complémentarité et la lutte en même temps).

C'est très intéressant et parfois beaucoup plus parlant qu'avec deux thèmes tropicaux qui ont vite tout dit.

une sorte de lecture à plusieurs niveaux.

Pur hasard?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: le rugissement d'une lionne
Jeu 17 Oct 2013 - 21:33

Vénusie Jupiter sur l'ascendant pourrait te faire prendre du poids à condition que tu sois encline à en prendre si tu ne te surveille pas bien sur et surtout si jupiter est dans un signe ou il est exalté "cancer" .
actuellement il titille mon soleil en 12: je n'ai pas grossi, au contraire je mincis naturellement ,genre je fais moins bébé ehhh lol mais attendant qu'il passe sur l'ascendant et venus et on verra:sourire:  il y a aussi jupiter natal en capricorne limite l'amplification aussi surtout que lune maitresse de mon ascendant se trouve dans ce signe filiforme même si je prends quelques kilos je les perds rapidement.

Chez toi il est en poisson maison IV, en traditionnelle c'est son deuxième maitre donc le tient est en bonne forme quand même:sourire: 

Maldoror💐 C'est vrai parfois nous comprenons mieux pourquoi on s’entend avec X ou Y en comparant le tropical avec le sidéral , même nous concernant parfois nous nous voyons mal avec une planète dans une telle ou telle position mais en sidérale : AHHHH maintenant je sais pourquoi!
Je donne un petit exemple: chez moi lune conjoint jupiter en capricorne maison VI: ça donne une personne qui voyage mais sur terre et encore étant donné ces deux là se trouve en exil et l'autre en chute Arrow je me dis il y a quelque chose qui bloque et ben en sidéral j'ai trouvé ce couple dans le signe du sagittaire : ça sonne mieux puisque je suis souvent dans les airs!

bouquet 
Revenir en haut Aller en bas
 

le rugissement d'une lionne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~