Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Ma dépression...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Scorpio_gemini

avatar

MessageSujet: Ma dépression...
Mar 19 Déc 2017 - 1:04

Rappel du premier message :

Bonjour, bonsoir,

Ce ne sera pas un post habituel, avec tout plein de smileys.. Non... Je ne sais pas ce qui m'arrive, mais malgré toute la bonne humeur et l'énergie dont je veux faire preuve, je crois que depuis quelques mois, je suis en dépression...  J'essayais de me convaincre du contraire, de me battre, de me relever. Je ne saurais expliquer d'où ça vient mais j'ai envie de me cacher, de m'éloigner de tout, de tout arrêter, de fuir les gens, de fuir la foule, les relations humaines... Je m'en veux d'être dans cet état.

J'ai envie de rien et les périodes de joie sont de courte durée...Je joue à la perfection le jeu de la personne heureuse avec mes sourires et mes discussions superficielles mais la réalité est toute autre. Je replonge de nouveau dans l'insomnie, dans la fatigue inexplicable, j'ai des crises d'angoisse... J'essaye de prendre des calmants à base de plantes mais ça ne m'est d'aucun secours non plus. J'ai le sentiment de ne pouvoir faire confiance à personne... Toute mon énergie est comme absorbée et perdue dans le néant. Je suis tantôt ramenée à terre avec un réalisme sanglant tantôt à errer dans des illusions utopiques d'un monde qui n'existera jamais...

Je me confie ici car je sais que je ne connais personne en réalité, personne ne pourra me juger. J'essayais de comprendre ce qui se passait à travers la science, la psychologie, et maintenant l'astrologie mais je ne trouve aucune réponse à mes questions existentielles...

Désolée de plomber l'ambiance, j'aurais tant voulu apporter un brin d'optimisme à ce climat difficile que nous vivons actuellement mais je n'y arrive pas... Je m'excuse d'avance de heurter la sensibilité de certains par mes paroles négatives.  triste

Si vous avez des idées sur ce qui se passe dans mon TN ou les aspects qui provoquent cet état, je vous en remercie d'avance...
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 13:43

Paloma, il me semble nécessaire de rester dans le contexte de la signification de l'adjectif possessif dans ce cas : ma .... Rien ne nous appartient, encore moins... la "dépression"...avec tout ce que cela engendre.....
Revenir en haut Aller en bas

PALOMA

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 13:51

Violette a écrit:
Paloma, il me semble nécessaire de rester dans le contexte de la signification de l'adjectif possessif dans ce cas : ma .... Rien ne nous appartient, encore moins... la "dépression"...avec tout ce que cela engendre.....

Non moi je ne ressens pas les choses comme ça.

Il y a la dépression,terme médical mais la dépression de quelqu'un n'est pas la dépression d'un autre. (unique et pas générale)

c'est ma façon d'aborder les choses,dans le sens d'une relation émotionnelle/intime avec quelque chose de souffrant,c'est pas comme un rhume. ça ne vient pas part/de l'extérieur.
pour moi c'est accueillir pour mieux dissoudre/libérer.


Dernière édition par PALOMA le Ven 22 Déc 2017 - 13:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 13:54

Dépression est un terme médical, un diagnostic.....que l'on s'attribue....que l'on "s'approprie" si on y ajoute l'adjectif possessif...

Ce que j'en dis plus haut c'est pour aider la personne....car les mots ont du sens, du poids....qui pèsent.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 13:59

@ Paloma, je vois ce que tu veux dire, tu n'as pas tort non plus ( non, je ne suis pas une girouette, j'ai juste des planètes en balance look ). L'essentiel est que Scorpio_gemini aura connaissance de différents points de vue, à elle de choisir en toute connaissance de cause. En attendant le message que nous lui adressons est le même, moins de contrôle et plus d'écoute d'elle-même (avec un sonar si possible). Wink


Dernière édition par Imogen le Ven 22 Déc 2017 - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

PALOMA

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 14:03

Violette a écrit:
Dépression est un terme médical, un diagnostic.....que l'on s'attribue....que l'on "s'approprie" si on y ajoute l'adjectif possessif...

Ce que j'en dis plus haut c'est pour aider la personne....car les mots ont du sens, du poids....qui pèsent.

Oui les mots ont un poids,pour toi c'est négatif l'appropriation" pour moi c'est positif; question de point de vue.

Je ne vois pas une maladie comme une menace mais comme un moyen d'apprendre quelque chose de soi,une guérison à opérer. Quelque fois on est surpris car la souffrance était trés enfouie,étouffée,mais on en souffrait quand même.

Pour moi quand le message est compris la maladie que je considère comme un message (et pas un ennemie) n'a plus lieu d'être.

Pour moi appropriation= accueil
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 14:05

Pour moi, RIEN n'est négatif, tout est une question de nuance.....
Je pense que les personnes atteintes de maladie grave, ne pensent pas que c'est un message .... down
Revenir en haut Aller en bas

PALOMA

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 14:16

Violette a écrit:
Pour moi, RIEN n'est négatif, tout est une question de nuance.....
Je pense que les personnes atteintes de maladie grave, ne pensent pas que c'est un message .... down

Ils ne pensent pas que c'est un message parce que la communication avec certaines parties d'eux-mêmes est depuis longtemps/toujours? souffrantes/mauvaises/absentes? sûrement le/les circuit d 'origine spécifique (qui fait le type de maladie) est malade depuis le début abimé/défaillant/dysfonctionnel.
les dysfonctionnements parce que souvent douloureux sont relégués dans l'inconscient (dialogue coupé,dégradation de l'équilibre,de la santé.
Pour moi la maladie est un dialogue loupé/impossible? parfois; un déséquilibre personnel antérieur à celle-ci.Pour moi la maladie est un résultat. c'est ma vision des choses.

la maladie mal/à dit est est tout d'abord une alerte/un signal; qui si pas possible d'entendre/comprendre s'aggrave.

Qui empêcherait quelque de faire aiê? y'a souffrance/dysfonctionnement.
C'est comme une voiture,faut se pencher sur le moteur à la première alerte sinon le problème bousille le reste des pièces.

Certainement que dans le cas de maladie graves le système est trés sérieusement défaillant/dysfonctionnel de base et est trés difficile à enrayer ;


Dernière édition par PALOMA le Ven 22 Déc 2017 - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 14:21

Mon 1er message qui s'adresse à Scorpio n'est qu'une aide comme une autre et ne demande pas autant de polémiques autour de son contenu....si tu n'es pas d'accord, je le comprends....

"Pour moi la maladie est un résultat".
Pose donc cette question à une personne malade....en attente de réconfort....
Revenir en haut Aller en bas

Hakuna-Matata

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 14:26

Violette et Imogen @ Plus 1....mettre la maladie "hors de soi"...evitez de s'identifier à sa maladie permet de la mettre à distance " hors de soi" et de mieux lutter contre elle.... Dans le cas du cancer par exemple, un toubib m'a confirmé que lorsqu'un de ses patients venait et lui disait " je suis un cancéreux" , le toubib savait que la personne avait renoncé à se battre...
Même si elles nous atteignent, nous ne sommes pas nos maladies...
Revenir en haut Aller en bas

PALOMA

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 14:31

Violette a écrit:
Mon 1er message qui s'adresse à Scorpio n'est qu'une aide comme une autre et ne demande pas autant de polémiques autour de son contenu.]Alors tu as vécu TOI une polémique,parce moi pas du tout,j'ai vécu un dialogue sourire autour de son contenu....si tu n'es pas d'accord, je le comprends....J'exprime un point de vue qui n'est que le mien.Rien de fermé,les choses sont ouvertes;...si tu n'es pas d'accord, je le comprends....[/b]

"Pour moi la maladie est un résultat".
Pose donc cette question à une personne malade....en attente de réconfort.....ce sont des temps/espaces différents,rien à voir. être conscient,réconforter les 2 ne s'opposent pas?




Revenir en haut Aller en bas

PALOMA

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 14:48

Hakuna-Matata a écrit:
Violette et Imogen @ Plus 1.. .mettre la maladie "hors de soi"...evitez de s'identifier à sa maladie permet de la mettre à distance " hors de soi" et de mieux lutter contre elle..pas d'accord.. Dans le cas du cancer par exemple, un toubib m'a confirmé que lorsqu'un de ses patients venait et lui disait " je suis un cancéreux" , le toubib savait que la personne avait renoncé à se battre..Ah ba ça c'est une démarche/volonté perso,ça appartient à la personne au départ avant tout,d'autres peuvent prononcer ces mots avec des intentions différentes,on ne peut pas enfermer les choses.
Même si elles nous atteignent, nous ne sommes pas nos maladies..
Chacun pense comme il le sent/souhaite. Alors dans le cas du cancer (grave) ok pour la non appropriation verbale mais l'appropriation tout de même;
Le cas de ma mère qui as eu un cancer du sein justement. à l'annonce de son cancer,elle m'a dit qu'elle s'était aussitôt dit à elle même 'tant mieux ma vieille,t'es punit,elle ressentait comme une satisfaction car elle pensait devoir "payer" quelque chose". Je vais faire court,ne pas entrer dans les détails.étapes, mais elle à fait tout un accompagnement psychologique/emotionnel durant son opération/traitement pour être à l'écoute et partir en investigation sur ces mots qu'elle avait été la première surprise de prononcer. ahhhh
Elle m'a dit "je sais que ce cancer ne me tuera pas,le le sens/ sais". "j'ai quelque chose à comprendre/entendre et je vais m'y investir.
La cancer à été traité et tout va bien. Beaucoup de remous/remonté émotionnelles à cette période,ça n'a pas été de tout repos..mais elle à appris/compris des choses; elle était mûre pour les accepter/entendre/travailler sur ses conflits perso.


Dernière édition par PALOMA le Ven 22 Déc 2017 - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Hakuna-Matata

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 15:05

Paloma, j'avais écris ce post avant ton intervention et je l'ai pas posté....rien de personnel contre toi....il s'inscrivais en amont de ton post...
Revenir en haut Aller en bas

PALOMA

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 15:06

Je pense que du départ on pense toutes la même chose sourire

ne pas tomber dans les conséquences négatives de la maladie,ça c'est clair.

Juste je ne veux pas "stigmatiser" la maladie comme la "méchante", la PENIBLE OUI cave cheveux mais simplement aller + loin et au contraire faire de cette ombre une lumière en la décriptant/comprenant tant que possible. Pour moi la maladie à un sens et partir trop tôt dans un esprit de combat encore une fois me parait limité et parfois/souvent contre-productif si pas d'abord + profond/complet.

On ne doit pas se laisser enfermer dans la maladie ni l'enfermer elle seulement comme "l'enquiquineuse" selon moi sourire
Revenir en haut Aller en bas

PALOMA

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 15:10

Hakuna-Matata a écrit:
Paloma, j'avais écris ce post avant ton intervention et je l'ai pas posté....rien de personnel contre toi....il s'inscrivais en amont de ton post...

up coeur pas de soucis c'est moi bigsourire quand j'étais dans l'échange j'avais hyper envie de faire pipi et j'ai pas mangé! j'suis aller trop vite et j'ai été réactive à cause du pipi! marre: lol trop de thé! sorry

En +j'attend mes régles et suis toujours réactive/défensive pendant les jours précédents (mars en cancer conjoint lune) ça me saoule.une vrai éponge,trop d'eau,de nervosité.et.je viens d'apprendre le décès d'une proche et ça me travaille.

j'ai effacé la partie qui n'avait pas lieu d'être:sourire: j'aime pas être "conne" à tord!bigsourire balai
Revenir en haut Aller en bas

Hakuna-Matata

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 15:38

bigsourire smack tu devrais m'écouter....c est dangereux l'abus de thé... bigsourire ( regarde les thea-party") applaudi

Bon, un clin d'oiel sur un sujet qui reste terriblement sérieux. Oui, on peu sombrer dans une terrible dépression et en revenir...Oui j'ai fais un travail sur moi, forcément. Mais ce fut au détriment de choses fondamentales comme ma fille par exemple. Dans cette dépression...? j'ai perdu la foi, ça c'est sur. Je ne crois plus en grand chose...Et si l'on pense que nous allons tous dans un sens d'évolution, j'oserai dire que je me suis sentie plutôt involuer. J'ai colmater mais je n'ai pas pu prendre ma vie en main. J'ai subis, plus que décidé.
On subit la maladie...Une partie de soi ne revient pas indemne.
Enfant, j'ai du affronter la vision de ma propre mort. Ablation de la rate, transfusion sanguine suite à choc traumatique. Quel sens un enfant de 8 ans peu trouver à la douleur qu'il doit affronter ? Honnêtement, je ne vois pas.
Cette souffrance ( à l'époque on ne traitait pas la douleur comme maintenant) m'a fragilisé. Le corps déja et puis la tête.
Avec la dépression on "paye cash" des traumas véçu enfant mais pas uniquement.
Nous avons tous un seuil de résistance...au delà, c'est le gouffre et chacun répond comme il peu...Parfois c'est le corps qui se fâche. mais il se fâche contre nos excès aussi qui parfois raconte notre mal être ( excès de nourriture, cigarette, excès de boisson, drogues etc...

Comment je me suis sortie de cette fichue dépression ? par la compréhension que j'avais de ma valeur, en particulier pour ma fille. Que j'avais des proches pour qui j'avais de l'importances...
Pour moi, ma vie est sans valeur mais pour eux, je sais qu'elle en a...

Je pense que la dépression est une crise de valeur...a tout niveau et la destruction organisée de la classe moyenne en Europe favorise la dépression.
Revenir en haut Aller en bas

PALOMA

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 15:52

Hakuna,ton message m'inspire et j'ai envie d'échanger sur ce sujet fort avec toi. up

Là je vais aller manger mes pâtes au gruyère qui sont entrain de cuire (6 mns!) ça va pas tarder bigsourire mes régles me crispent à un point dernièrement! là j'suis sur un tabouret et ça me tire dans les reins grrr ,je sens mon émotionnel qui s'active,manger va m'apaiser! à toute! c'est cuit,je fonce! bigsourire

Revenir en haut Aller en bas

PALOMA

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 17:41

Hakuna-Matata a écrit:
bigsourire smack tu devrais m'écouter....c est dangereux l'abus de thé... bigsourire ( regarde les thea-party") applaudi Bon ben après les pâtes le café! mais un déca ouf bigsourire vu ma sensibilité/réactivité exacerbée naturelle café trop dangereux! j'rigole pas malheureusement..vive le déca!

Bon, un clin d'oiel sur un sujet qui reste terriblement sérieux. Oui, on peu sombrer dans une terrible dépression et en revenir...Oui j'ai fais un travail sur moi, forcément. Mais ce fut au détriment de choses fondamentales comme ma fille par exemple.Je comprend,mon parcours est différent dans le sens où la galère M12, M8 transformation m'a cueillit dès mes 19 ans et j'ai été embarquée dans un long tunnel sans rien construire mais avec quand même pleins de répercussion divers et variées sur mes proches,mes expériences de vie etc..je n'ai pas lu/participé à ton post "phobies " parce que trop parlant même si différemment d'une longue période éprouvante de ma vie (M12) et vu que j'en sors depuis quelques années je n'ai pas eu envie de m'y replonger.Le temps presse pour moi,du temps à rattraper,pour vivre Dans cette dépression...? j'ai perdu la foi, ça c'est surJe comprend,idem mais je me dis que cette foi est à mettre ailleurs? autrement?. Je ne crois plus en grand chose.c'est vrai que pour moi les choses se sont comme vidées..n'est pas seulement une étape pour que cette coupe se remplisse d'autre chose? à voir....Et si l'on pense que nous allons tous dans un sens d'évolution, j'oserai dire que je me suis sentie plutôt involuerJe comprend,n'est-ce pas inévitable? selon notre capacité à intégrer l'évolution? Moi je me suis sentie noyée,perdue,et en involution c'est clair..ce sont des cycles internes qui ont leurs propres lois/organisations,et combien de fois j'aurai voulu mettre sur pose.j'avais lu un truc là dessus sur le fait qu'on ne demande pas l'avis à la personne pour accoucher de quelque chose,cela doit se faire point et elle est embarquée dans quelque chose qui doit être. J'ai colmater mais je n'ai pas pu prendre ma vie en main. J'ai subis, plus que décidé.ça me parle+++ et o combien..
On subit la maladie...Une partie de soi ne revient pas indemne. c'est clair,il faut du temps pour s'apaiser,l'accouchement ne se fait pas sans douleurs...dans la tentative de réparation de certain processus il y a du dêgat collatéral au passage. T'a dût remarqué quand tu fais des travaux de rénovation,y'a toujours un truc qui était clean qui se retrouve bousillé? le processus vital doit être un peu bancale/casse gueule et se fait parfois à "l'arrache" sourire ça à été le cas parfois chez moi.
Enfant, j'ai du affronter la vision de ma propre mort. Ablation de la rate, transfusion sanguine suite à choc traumatique. Quel sens un enfant de 8 ans peu trouver à la douleur qu'il doit affronter ? Honnêtement, je ne vois pas.
Cette souffrance ( à l'époque on ne traitait pas la douleur comme maintenant) m'a fragilisé. Le corps déja et puis la tête. J'ai vécu psychiquement des douleurs extrème,hors limite (M12) et je dirai qu'elle m'ont décentrée pendant longtemps avec des conséquences négatives péniblent faute de pouvoir les intégrer/contenir mais qu'il y a avec le recul du positif car je comprends que c'était aussi certaines limites étriquées qui étaient malmenés et que ce sont mes résistances qui m'ont le + fait souffrir.Avec le temps je vois que c'était un élargissement de vue/conscience qui était à l'œuvre. Au départ le processus était brut,voire barbare(pas organisé,archaique,pas conscient)l'énergie était brut/incontrolée, je me suis fait littéralement exploser la tête,le corps,les os(symboliquement mais pas que car le physique était de la partie,vécu violent de destruction/anéantissement) dans cette affaire. Pour le coup c'était ego,corps et âme.Avec la maturation j'ai appris à comprendre et à assagir ces transmutations. Il y a des niveaux + physique de transformation et ensuite pleins de niveaux psychiques. Les types de douleurs/apprentissages/équilibrages/évolutions varient. Je connais bien la/les souffrances physiques/psy,l'enfer perso je connais et j'ai cru comprendre que toi aussi smack
Avec la dépression on "paye cash" des traumas véçu enfant mais pas uniquement.
Nous avons tous un seuil de résistance...au delà, c'est le gouffre et chacun répond comme il peu...Parfois c'est le corps qui se fâche. mais il se fâche contre nos excès aussi qui parfois raconte notre mal être ( excès de nourriture, cigarette, excès de boisson, drogues etc...moi je suis restée alitée et pleine de maux psychomatiques pendant des années.ça à été mon enfer à moi.

Comment je me suis sortie de cette fichue dépression ? par la compréhension que j'avais de ma valeur, en particulier pour ma fille. Que j'avais des proches pour qui j'avais de l'importances...
Pour moi, ma vie est sans valeur pourquoi du dis ça? tu dis + haut que tu as appris ta valeur coeur mais pour eux, je sais qu'elle en a...

Je pense que la dépression est une crise de valeur..oui.a tout niveau et la destruction organisée de la classe moyenne en Europe favorise la dépression.
nécessité d'une nouvelle conscience? échelle de valeurs individuelles et globale? accroitre son propre rapport/conscience/responsabilités au/dans le monde,aux interactions qui nous renseignent sur nos propres systèmes interne?


Dernière édition par PALOMA le Ven 22 Déc 2017 - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Scorpio_gemini

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Ven 22 Déc 2017 - 23:36

Oh là là, je m'absente un tout petit peu et mon post part dans tous les sens! laugh
Violette, de quel signe astro es-tu? Tu me sembles bien compliquée quand même! grimace  C'est MON post, donc je choisis le titre que je veux, na diable diable diable ( sans rancune, ni aucune méchanceté de ma part Wink ) puis j'avoue que la nuit où j'ai écrit ce post, je ressentais une telle douleur que le titre de mon post était le moindre de mes soucis, vois-tu?

Paloma: +10000

Sinon Imogen, en réponse à ton message sur la dépression et le fait de se conduire en tant que saturnienne, je dirais même plus, je pense que l'envie de contrôle vient peut -être de mon côté plutonien. Mais je suis d'accord, il est important d’accepter l'échec, d'accepter de ne pas toujours être au top de la forme. Mais j'estime m'être assez apitoyée là, je me fais pitié à moi même et je déteste ça, je préfère être forte. A force d'être négatif et faible on ne s'attire que des ennuis malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas

Hakuna-Matata

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Sam 23 Déc 2017 - 11:32

Scorpio.Gemini...big bisous...
Paloma...pas de soucis pour ton message comme je l ai explique j ai tarde a envoyer le mien est il est arrive hors contexte ce dont je m excuse....quitte pour t offrir un ti punch virtuel....bon...ceci etant dit la communication sur les forum est plus complique qu en reel life mais ca c est une constante..
Violette est verseau je crois avec saturne en 9
Revenir en haut Aller en bas

Meganova


MessageSujet: Re: Ma dépression...
Sam 23 Déc 2017 - 19:50

Bonjour Scorpio, est-ce que tu pourrais poster ta carte avec les transits en cours? La carte dans ton profil n'est pas très lisible pour voir ce qui se passe.
Ce que je note au premier abord en tout cas c'est l'opposition de neptune à ton jupiter natal et en carré de mercure, et saturne en 7 qui peut miner un peu le relationnel. Le carré de mercure idem d'ailleurs, cela peut amener du flou dans ton rapport aux autres, et ne pas aider les autres à te cerner.
Neptune et jupiter ensemble ca a du mal à faire bon ménage parfois sur le plan intellectuel, car ca apporte des amplifications qui peuvent amener de la dépression.
Faudrait mettre une carte pour qu'on y voit plus clair aussi!! :)
Tu n'as pas à t'excuser de plomber l'ambiance, ton état d'esprit est simplement en connexion avec l'air du temps.
Revenir en haut Aller en bas

PALOMA

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Sam 23 Déc 2017 - 20:05

Hakuna-Matata a écrit:
Scorpio.Gemini...big bisous...
Paloma...pas de soucis pour ton message comme je l ai explique j ai tarde a envoyer le mien est il est arrive hors contexte ce dont je m excuse....quitte pour t offrir un ti punch virtuel....bon...ceci etant dit la communication sur les forum est plus complique qu en reel life mais ca c est une constante..
Violette est verseau je crois avec saturne en 9

Bon les filles! ti punch pour tout le monde! Very Happy les autres verres arrivent!!! Maldoror arrive!! mais il danse la biguine!?


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Sam 23 Déc 2017 - 20:23

Scorpio_gemini a écrit:
Oh là là, je m'absente un tout petit peu et mon post part dans tous les sens! laugh
Violette, de quel signe astro es-tu? Tu me sembles bien compliquée quand même! grimace  C'est MON post, donc je choisis le titre que je veux, na diable diable diable ( sans rancune, ni aucune méchanceté de ma part Wink ) puis j'avoue que la nuit où j'ai écrit ce post, je ressentais une telle douleur que le titre de mon post était le moindre de mes soucis, vois-tu?

Paloma: +10000

Sinon Imogen, en réponse à ton message sur la dépression et le fait de se conduire en tant que saturnienne, je dirais même plus, je pense que l'envie de contrôle vient peut -être de mon côté plutonien. Mais je suis d'accord, il est important d’accepter l'échec, d'accepter de ne pas toujours être au top de la forme. Mais j'estime m'être assez apitoyée là, je me fais pitié à moi même et je déteste ça, je préfère être forte. A force d'être négatif et faible on ne s'attire que des ennuis malheureusement.


Regarder ses failles en face et les accepter, ne pas chercher à les colmater pour (se) donner le change et faire bonne figure à tout prix, demande parfois bien plus de force que de garder le contrôle. Parfois plus on verrouille les vannes, plus violente sera l'explosion (ou l'implosion), sans possibilité cette fois de se raccrocher à quoi que ce soit et en être réduit à subir les dégâts pendant un moment avant de pouvoir se reconstruire. Mais c'est un cheminement personnel, à chacun le sien, personne ne peut le faire à notre place ni prédire à l'avance comment ça peut se passer, donc fais comme tu le sens le mieux smack

Et juste une chose, comme tu as un peu de temps encore avant le retour de Saturne, je pense que c'est une excellente période pour te questionner sur tout ça oui


Dernière édition par Imogen le Sam 23 Déc 2017 - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ileautresor

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Sam 23 Déc 2017 - 22:39

Bon courage à toi Scorpio Gemini. ;-)



Revenir en haut Aller en bas

HUMANITUDE

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Sam 23 Déc 2017 - 23:39

Scorpio_gemini a écrit:
Bonjour, bonsoir,

Non... Je ne sais pas ce qui m'arrive, mais malgré toute la bonne humeur et l'énergie dont je veux faire preuve, je crois que depuis quelques mois, je suis en dépression... 

Je ne saurais expliquer d'où ça vient mais j'ai envie de me cacher, de m'éloigner de tout, de tout arrêter, de fuir les gens, de fuir la foule, les relations humaines... Je m'en veux d'être dans cet état.

J'ai envie de rien et les périodes de joie sont de courte durée...Je joue à la perfection le jeu de la personne heureuse avec mes sourires et mes discussions superficielles mais la réalité est toute autre. Je replonge de nouveau dans l'insomnie, dans la fatigue inexplicable, j'ai des crises d'angoisse...

J'ai le sentiment de ne pouvoir faire confiance à personne...

Je me confie ici car je sais que je ne connais personne en réalité, personne ne pourra me juger. J'essayais de comprendre ce qui se passait à travers la science, la psychologie, et maintenant l'astrologie mais je ne trouve aucune réponse à mes questions existentielles...

Si vous avez des idées sur ce qui se passe dans mon TN ou les aspects qui provoquent cet état, je vous en remercie d'avance...

Bnsoir Scorpio_gemni,
Je trouve que tu fais preuve d'une grande lucidité...Ce n'est pas facile d'exprimer ses ressentis lorsque l'on ressent du mal-Être...en dedans...

En premier lieu, je t'invite à Être indulgente, Douce avec toi-même...
pourquoi t'en vouloir d'Être à cette période de ta Vie, dans cet état...
Parfois, cela arrive...
Serait-ce pour mieux Renaître...en bon Scorpion ...que tu es...

La Condition Humaine n'est pas si facile à Vivre...
Tu évoques des questions Existentielles...
alors que tu es une jeune Femme...
Tu fais preuve d'une certaine Maturité...
C'est plutôt très positif...
Et tu voudrais "tout arrêter"...
C'est une drôle d'idée...

Tu veux fuir les gens, les relations humaines avec ton Asc Gémeaux ; hum hum...

Tu ne dors pas, tu ressens de l'angoisse...
Ton Esprit n'est donc pas tranquille...
Qu'est ce qui peut bien t'angoisser ainsi ?
Pourquoi n'as-tu Confiance en personne ?
Pourquoi voudrais-tu te cacher, t'éloigner de tout, de quoi exactement ? Que cherches-tu à fuir ?
De quelle manière veux-tu Vivre ta Vie ?
La jeunesse est synonyme de projets...tu as en théorie beaucoup de temps devant toi...afin de les mettre en Oeuvre et les réaliser...Quels sont-ils ?

Ces questions, elles sont, avant tout pour toi, afin que tu puisses y répondre en toute authenticité...
Je t'invite à utiliser "l'Écriture de Soi"...
Tu t'écris...point de jugement...donc tu peux te lâcher...puis tu te relis...
Tu y trouveras peut-être des enseignements majeurs...
Peut-être pourrais-tu trouver dans ton entourage une "oreille" bienveillante qui ne juge pas, qui écoute simplement...

Si tu aimes le contact avec la Nature, tu peux aller a Son Contact...Elle produit des effets positifs sur la Santé...

D'un point de vue astrologique, j'ai le sentiment qu'il s'agit des effets du dernier transit d' Uranus conjonction0° Lune natal en Bélier en maison 12 qui réactive le double quinconce150° natal avec le Soleil et Mars en maison 6...

Il est important que tu prennes bien Soin de Toi...

ange ange ange








Revenir en haut Aller en bas

Scorpio_gemini

avatar

MessageSujet: Re: Ma dépression...
Dim 24 Déc 2017 - 0:18

Meganova, merci beaucoup pour tes interprétations!   bouquet  voici ma carte avec mes transits en cours:


Et voici les aspects:
Pluton Sextile Pluton Orbe 2°02'
Neptune Opposition Jupiter Orbe 0°17'
Neptune Sextile Uranus Orbe 0°23'
Uranus Conjonction Lune Orbe 1°10'
Jupiter Sextile Neptune Orbe 0°44'
Mars Sextile Uranus Orbe 2°13'
Mercure Carré Jupiter Orbe 1°01'
Mercure Sextile Vénus Orbe 1°57'
Lilith Sextile Pluton Orbe 0°54'
Chiron Trigone Mars Orbe 1°10'
Chiron Trigone Soleil Orbe 2°16'
Cérès Trigone Mercure Orbe 0°58'
Pallas Conjonction Lune Orbe 0°31'
Junon Conjonction Saturne Orbe 0°59'
Vesta Conjonction Pluton Orbe 1°24'

Violette, que de mystères, que mystères... grimace  Mais tu as raison, on est jamais trop méfiant sur internet, c'est tellement facile de retrouver l'identité des gens ... Pour moi c'est fichu là pour le coup laugh

Paloma, moi je veux bien un Mojito! veryhappy

Oui Imogen, je pense que la leçon que je dois tirer de mes différentes expériences karmiques, qui m'ont fait du mal en plus de la déprime du moment et que beaucoup trop souvent j'essayais de fuir les situations difficiles, par peur de perdre le contrôle et finalement j'étais comme prisonnière d'une boucle sans fin. En me confrontant à mes peurs et mes peines, j'aurais réglé ces problèmes de manière plus efficace, bien que douloureuse... Je suis d'accord avec toi, c'est beaucoup plus difficile de ne pas se voiler la face et de se confronter à ce qui nous angoisse. J'ai souvent, ces derniers temps préféré baigner dans des douces illusions et n'ouvrir les yeux que quand j'avais envie. triste  Tout ce que tu dis me parle complètement... D'ailleurs j'ai fait un rêve étrange cette nuit, et dans ce rêve je pleurais toutes les larmes de mon corps, en me réveillant j'avais vraiment la sensation d'avoir pleuré et avoir libéré un poids.. Étrange.
Merci à toi smack coeur

Merci ileautresor bouquet

Merci beaucoup ton soutien Humanitude, j'avoue que le soir là, un verre m'a aidée à me "lâcher", d'habitude je suis assez introvertie..
C'est vrai qu'en tant que Scorpion il faut malheureusement accepter les renaissances perpétuelles... J'ai souvent connu ces périodes, une période où je mourrais de l'intérieur et quelque temps après je retrouvais ma vitalité. Mais ce cycle de "renaissances" est lassant Embarassed .
J'ai commencé à être mature un peu trop tôt j'ai l'impression. Maintenant j'essaye de me raccrocher à des illusions et des rêves perdus... Mais ça va, mieux...
Tes questions me touchent beaucoup, quand j'y pense tout cela éveille des émotions en moi, je pense qu'il est important que je recherche des réponses ou que j'accepte la vérité et arrête de me voiler la face sur certaines choses...

J'avais songé à l'écriture d'un journal intime, comme me l'a d'ailleurs également suggéré Maldoror, c'est une très bonne idée...
Le souci est que je suis tellement dispersée en ce moment que j'ai du mal à me concentrer/poser pour écrire...
Merci pour ton petit message et bonnes fêtes smack
Revenir en haut Aller en bas
 

Ma dépression...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~