Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Francois Ruffin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage

Electrode

avatar

MessageSujet: Francois Ruffin
Mer 29 Nov 2017 - 11:38

Rappel du premier message :

Son thème n'est pas inintéressant




Maitre de la lune en bélier conjonction0° au MC ! une sacrée ambition.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Sam 5 Mai 2018 - 16:04

Pour ma part, je suis assez gêné par cette monopolisation de la contestation par la france insoumise, les black blocks et cie. D'ailleurs, l'argument de la lutte des classes en prend un sacré coup quand on sait que "Chez les black blocks, si leurs profils sont plutôt variés, il apparaît que les militants appartiennent plutôt aux catégories sociales moyennes et supérieures qu'aux catégories populaires. "
https://francais.rt.com/france/50361-centralien-fille-directeur-financier-profils-interpelles-black-block-1-er-mai
Tout ceci pour moi est une façon de faire diversion, de ne pas formuler clairement les problèmes et comment en sortir. C'est l'argument de l'homme de paille grandeur nature : Macron le méchant, Macron le riche etc, ce que font d'ailleurs très bien les syndicats, financés en partie par l'UE.
Revenir en haut Aller en bas

ladom

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Dim 6 Mai 2018 - 8:51



Tu sais les BB d'où ils viennent, qui ils sont.... faire gaff à la parole des médias dominants hein. Quand j'étais à Genova en Italy contre le G8 en 2001 je les ai vus de mes yeux sortir de fourgons de la Police. Le pouvoir est prêt à tout pour garder ses acquis, surtout par la manipulation de la pensée collective...
Revenir en haut Aller en bas

plume

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Dim 6 Mai 2018 - 9:36

jackleen a écrit:
Que signifie POT AU FEU pour Ruffin ?

parce qu'un pot au feu c'est très long à cuire...et quand ça a bien mijoté, c'est bon et réussi!
est ce à dire que ce qu'il met en route ce jour va lui permettre dans certain temps d'avoir un groupe important ...?
doute2
Je ne parlais pas de Ruffin mais des revendications, des contestations qui défilent depuis des dizaines d'années devant nos yeux et qui finissent par se liquéfier. Le plat est cuit et recuit, devenu insipide, il ne fédère pas, il n'intéresse plus grand monde. Il n'y a qu'à regarder le taux de salariés syndiqués en France. Ce n'est pas qu'une question de lutte des classes, c'est une question de construction alternative qui n'existe pas vraiment dans la bouche des contestataires. La politique c'est Saturne, ce n'est pas la fête en chars au soleil de mai.
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Dim 6 Mai 2018 - 9:54

ladom a écrit:

Tu sais les BB d'où ils viennent, qui ils sont....

Admettons, mais le problème de la prétendue lutte des classes est toujours le même : ça n'obsède que les habitants des ville et les personnes aisées, jamais le pauvre agriculteur, qui travail 7 jours sur 7 et qui a un salaire de misère. Enfin, on peut contester l'oligarchie en place, sans être nécessairement communiste ou "nationaliste". Cela m'apparait juste une question systémique et démocratique. D'où l'importance de poser les bonnes questions, plutôt que de stimuler les bas instincts avec une politique spectacle.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Dim 6 Mai 2018 - 14:05

Il faudra un jour que les gens cessent de penser avec leurs pieds comme les footballeurs. La classe politique est depuis longtemps, toujours sans doute, leur "ennemie" naturelle. Nos démocraties sont organisés depuis quasi al révolution française comme un cirque parfaitement huilé.

Les anciens aristocrates ont fait alliance avec la bourgeoisie (gagnante de la révolution) pour se retourner contre les couches populaires. Bien sûr on a mis en oeuvre le suffrage universel mais en organisant parallèlement une division telle mais surtout un tel battage médiatique permettant à cette caste au pouvoir (qui coopte ses représentants dans ses propres sérails, formés à l'idéal commun etc.)de chaque fois faire flores.

Un coup en optant pour la pseudo gauche ou la pseudo-droite. Chacun amenant à son rythme les réformes souhaitées par les "maîtres" (aristo-gros bonnets qui donnent les injonctions de politique économique générale dans SES seuls intérêts).

Exemple concret: Quand un type comme Pompidou prend le pouvoir, après de Gaulle, il vient directement de la banque Rothschild (Tiens... j'ai dit tiens...), il s'empresse de nommer comme premier ministre un autre zigue de la BR (tiens, tiens...): VDE. Entretemps Cohn Bendit (agent de la CIA? ça s'est dit...)a préparé le pays au libertarisme sociétal (tout n'est pas à jeter pour les amateurs de "liberté", c'est en ça que c'est très séduisant). Pompidou et Giscard s'empresent de faire voter une loi (1973) qui empêche dorénavant l'Etat français à emprunter à 0° à sa banque centrale mais doit se tourner vers les marchés privés (3 ou 4° d'intérêt, enfin plus quoi)------> dette qui va plomber les pays et les mettre sous la coupe des marchés. justification aujourd'hui, avec l'UE comme cheval de Troie de la finance anglo-saxonne, à la privatisation et l'austérité générale. Bref l'appauvrissement de la plupart des gens, au profit d'une caste privilégiée (dont ceux qui nous gouvernent ne sont que les intermédiaires grassement payés).

La trahison est triple. Et la gauche était où à cette époque? Nulle part, elle s'est couchée car c'était aussi son "intérêt"...

Bref, je passe, ce que je veux dire c'est que sans violence, le peuple n'arrivera jamais à rien. La non violence est au service indirect de l'oligarchie. Aucune avancée sociale n'a été gagnée avec des huggies et des couronnes de fleur, c'est un mythe. C'est le bisounours land. En réalité, la "bourgeoisie" est féroce, n'a aucune pitié et utilise toutes les violences pour se maintenir au pouvoir (ce n'est pas tant être riche qui leur importe, c'est de voir à quel point, ils sont riches et donc les autres pauvres...). Sans les black panthers, la sérégrégation existerait toujours aux E-U (et c'est pas fini) et en Afrique du sud. Et pareil partout.

Sans violence, les gens ne récolteront jamais rien. C'est triste mais c'est comme ça. Moi aussi, je suis objecteur de conscience (j'aurais tout fait pour ne pas faire mon service militaire) mais soyons sérieux. Et quand je parle de violence, c'est également faire une grève générale au finish (la seule façon pacifique pour moi).

Evidemment le problème, c'est les forces armées en face. Enfin, si tous les musulmans (des milliards de pauvres souvent) pouvaient déjà s'unir aux autres marmiteux d'autres obédiences, momentanément, plutôt que se faire la guerre (aiguillés par les forces dominantes à se faire la guerre pour leur profit à eux et créer une véritable diversion)et s'unir un temps contre ces élites aux commandes partout, il n'y aurait pas photo.

Bref, patience dans 1000 ans... Sauf si l'espèce humaine d'ici là dépote son géranium pour l'Eternité. Ce qui n'est pas impossible du tout.
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Dim 6 Mai 2018 - 15:49

Citation :
Sans les black panthers, la sérégrégation existerait toujours aux E-U (et c'est pas fini) et en Afrique du sud. Et pareil partout.

Les anglais ont un rapport "difficile" avec les populations du Commonwealth (et celles du monde en général), il suffit de regarder un peu l'histoire des génocides pour s'en convaincre :
- Exterminations des Indiens du Texas et de Californie au milieu du siècle (XIXè), pendant la conquête de l'Ouest : il s'agit principalement de débordements meurtriers voire génocidaires entraînés par les politiques coloniales de déplacements forcés de nombreuses tribus amérindiennes et par les vieilles haines nées des premières guerres indiennes ; certains historiens les qualifient de génocides ;
- Massacres, en Australie, des Aborigènes, dont la population est estimée à 350 000 avant la colonisation, et qui furent en outre décimés par les maladies infectieuses, les migrations forcées, à l'instar des Amérindiens ; en Tasmanie, la population aborigène a intégralement disparu ;
- Massacres en Inde à la suite de la Révolte des cipayes qui, selon l'estimation contestée de l'historien indien Amaresh Misra, auraient fait jusqu'à 10 millions de morts.
(sans compter qu'Israël, à l'origine, c'était les anglais qui avaient l'affaire en main)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Génocide
https://www.matierevolution.fr/spip.php?article4489
Tout n'est pas transposable d'une culture à une autre.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Dim 6 Mai 2018 - 20:34

A propos de Mai 68 (et de son échec)

Un autre son de cloche que le refrain resucé.

"Il y avait une mouvance importante dans la jeunesse de l époque , une mouvance anarchiste et situationniste , le noyautage consistait a infiltrer et développer une forme insurrectionnelle divergente de nature trotskiste ou maoïste , une insurrection pour un ordre mondial dont le but est de détruire non pas le capital ( il sera un élément important pour la poursuite des objectifs ) mais les traditions , familles , nations etc.-------> l ancien monde ...

Ces jeunes comme Krivine , Cohn-Bendit , Goupil etc ont reçu de l OTAN etc des millions de nouveaux francs afin de procéder a cette insurrection et couper l herbe sous les pieds des anarchistes et situationnistes , le tout permettant aussi de se débarrasser de de Gaule , qui pour l OTAN était un type a abattre ...

La révolution était possible et était sur le point de réussir si il n y avait pas eu tous ces événement débouchant sur les accords de grenelle ... La grande peur a l' époque était que la société se dirige vers une expérience comme celle de la guerre d Espagne en catalogne , expérience réussie d une société sans classes. ...

Toutes ces histoires sont des poupées gigognes ou tout s enchevêtre a différente échelle , régionale , nationale , continentale et planétaire ... Mais il y a un fil rouge , la nécessité pour une élite planétaire occulte , de prendre et garder un pouvoir sans merci sur le globe et donc sur l humanité ..."

Fredille Moebius

Revenir en haut Aller en bas

deseo

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Dim 6 Mai 2018 - 22:30

documentaire à voir: Ni dieu ni maître: la mémoire des vaincus 1911-1945

L’histoire d’une pensée qui, malgré ses nombreuses défaites, ne cesse de renaître de ses cendres.



Depuis les sociétés primitives jusqu’aux Black blocs et au regain terroriste européen d’aujourd’hui en passant par la création de la Première Internationale, la Révolution mexicaine, la Makhnovtchina, la Révolution espagnole, les mouvements illégalistes d’action directe, les utopies réalisées et les expériences avortées, Ni Dieu ni maître raconte l’histoire méconnue du mouvement anarchiste et libertaire et de ses grandes figures.



Trembler le monde
Dès son origine au XIXe siècle, l'anarchisme fait trembler le monde. Rival du socialisme, ce courant politique s'oppose aux maîtres comme aux dieux. Considérés comme des apôtres de la destruction, les anarchistes sont sévèrement réprimés. Historiens et spécialistes expliquent les origines de ce mouvement grâce à des archives souvent inédites. L'histoire d'une pensée qui, malgré ses nombreuses défaites, ne cesse de renaître de ses cendres. L'anarchisme est l'enfant naturel de la société bourgeoise occidentale. Il est une réponse " aristocratique " et individuelle, par opposition à l'idéologie communiste qui était populaire et collective. Il est une autre manière de penser le pacte social.Car, contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, si la pensée anarchiste refuse les lois du marché, la domination d'une classe et l'autorité de l'Etat, elle n'est pas pour autant un refus de l'ordre, de l'échange profitable et de l'organisation. Bien au contraire ! Il s'agit d'une tentative de fonder la société sur un autre contrat social, basé sur la liberté, la raison et l'égalité, dans lequel les hommes échangeraient et s'associeraient selon des modalités définies par eux-mêmes et seraient chacun porteur d'une morale forte qui rendrait inutile les systèmes de contrôle (police, église, etc…). Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si nombre des penseurs ou militants anarchistes (de Bakounine en passant par Proudhon, Louise Michel ou Elysée Reclus pour ne citer qu'eux) étaient Francs-Maçons. Fils de l'idéal des Lumières, né " à l'ombre " des premières bourses financières, des grands bagnes industriels et des immenses exploitations terriennes, l'anarchisme, bien plus que le socialisme étatique, est le double obscur du capitalisme, sa mauvaise conscience et sa principale critique.

Proposé par Arte


Revenir en haut Aller en bas

jackleen


MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Lun 7 Mai 2018 - 9:12

Bonjour Plume
Plume écrit:"Le plat est cuit et recuit, devenu insipide, il ne fédère pas, il n'intéresse plus grand monde. Il n'y a qu'à regarder le taux de salariés syndiqués en France. "
Et pour cause, avec les syndicats il faut tjrs faire grève,
Là, en fait, c'était une invitation à la fête et au concert et ça attire du monde....
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Lun 7 Mai 2018 - 11:26

Revenir en haut Aller en bas

plume

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Lun 7 Mai 2018 - 14:53

jackleen a écrit:
Bonjour Plume
Plume écrit:"Le plat est cuit et recuit, devenu insipide, il ne fédère pas, il n'intéresse plus grand monde. Il n'y a qu'à regarder le taux de salariés syndiqués en France. "
Et pour cause, avec les syndicats il faut tjrs faire grève,
Là, en fait, c'était une invitation à la fête et au concert et ça attire du monde....
J'attends alors avec impatience le résultat de cette ferveur populaire en adhésions sonnantes et trébuchantes : attendons-nous à ce que la chemise d'Emmanuel se craquelle sous les huées des nouveaux partisans, l'ancien directeur des ressources humaines d'Air France se sentira moins seul au parti socialiste.
Revenir en haut Aller en bas

plume

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Lun 7 Mai 2018 - 15:07

Et bonjour Jackleen, j'oublie souvent les politesses.
Revenir en haut Aller en bas

plume

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Jeu 31 Mai 2018 - 21:05

Il est mou du genou le carré90° Mars Uranus, la macronie continue à mordre dans la chair humaine et le sang des claque-dents se déverse dans les imprimantes de la BCE.
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Lun 4 Juin 2018 - 20:27


Le moins qu'on puisse dire : pas une interview facile pour thinkerview...!
Revenir en haut Aller en bas

lilith13

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Lun 4 Juin 2018 - 20:32

Elle est trop drôle l'interview, il est totalement bourré Ruffin au bout d'une heure !!! En roue libre !
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Mar 5 Juin 2018 - 14:36

J'ai regardé 5 minutes (continuerai plus tard) mais tout est déjà dit.
Quand ce type dit "la gauche est morte en Italie, donc ce n'est pas innocent si le mouvement 5 étoiles s'allie à la ligue d'extrême droite mais en France pas possible etc". Dit-il presque fièrement.

Mais c'est bien pour ça que la gauche est totalement morte en France. A force de ne jamais faire alliance ni avec l'un ni avec NPA, ni avec machin chose ni avec Trucmuche... C'est chacun pour sa fraise alors que Macron devrait avoir un mur d'opposition devant lui mais ces gens sont tellement divisés, par souci d'individualisme d'égocentrisme forcéné politicien de leur "chef" qu'ils sont incapables de former un front commun. Ils font totalement le jeu du Système. A croire qu'ils sont là pour ça.

Ensuite quand la gauche bien pensante osera faire cette analyse, elle avancera d'une case mais ce n'est pas demain la veille car c'est sa pierre angulaire. L'ouverture des frontières tout azimut et l'appel d'air aux migrants fait le jeu du capitalisme qui ne demande que ça. C'est son but. Les ouvriers et travailleurs français sont les premières victimes de cet état de fait mais Mélenchon qui croit toujours sans doute à la grande Internationale ouvrière (alors que c'est plutôt la grande Internationale capitaliste----> mondialisation)"humainement" ne veut pas de contrôle aux frontières, alors que ce non contrôle permet justement la fluctuation "non faussée" des biens, des services, des humains, ce qui est le principe même du libéralisme.

Ce qui amène la concurrence totale, le dumping social et fiscal et tout ce qu'on voudra. Mais Mélenchon (et d'autres) ne veulent voir que l'aspect" humain" (qui est un luxe) vu qu"économiquement, eux, ne sont pas menacés.

Quand ces bobos auront compris que les langueurs d'Anne Hidalgo concernant le mariage homosexuel, la prescription du lancer de nains ou du bizutage dans les facs ne sont pas les premières préoccupations de ceux qui en cultivant la terre font vivre les autres, on avancera aussi d'une case mais ça n'arrivera jamais. Car le monde est définitivement coupé en deux.

Tant que la gauche continuera d'être moralisatrice et "bien pensante" et ne comprendra pas qu'il faut faire des alliances avec des populistes de gauche comme de droite pour venir à bout du VERITABLE fascisme (le libéralisme anglosaxon) soutenu par une dictature (l'UE), que le premier ennemi est là, on n'en sortira JAMAIS.

Et une fois qu'on aura recouvré un Etat-nation, la traditionnelle guerre clochemerlesque "droite" (bourgeoise et conservatrice) et "gauche" (souci de plus d'égalité et de rééquilibrage) pourra reprendre peut-être...

Bon, je vais continuer à visionner.
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Francois Ruffin
Mar 5 Juin 2018 - 19:49

Article la dépêche Tadem d'égo:
 

Qu'on puisse dire de Ruffin qu'il recherche une démocratie intégrale et qu'en même temps, sa position vis-à-vis de Bruxelles est juste la désobéissance, ce qui fait de lui juste le petit gamin semi-révolté semi-sage, la logique de la démarche m'épate vraiment ! Il me donne l'impression d'être un vrai communiquant, qui comprend bien les ficelles de la société du spectacle, mais avec, en définitive, peu de tripes.
Revenir en haut Aller en bas
 

Francois Ruffin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~