Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Aspects pourris et relations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Aspects pourris et relations
Ven 24 Nov 2017 - 23:11

Bonsoir,

Un titre qui résume bien le sujet en question.. Qu'en est-il de vos aspects planétaires, ainsi que les positions signes / maisons et votre vie sociale ?

Personnellement, de mon côté c'est juste une catastrophe apocalyptique. Je ne considère personne comme des "amis", juste des "connaissances".. Pour moi, un ami est quelqu'un envers qui on peut se confier à 100% et avoir entièrement confiance, ce qui n'a jamais été le cas dans ma vie..

Autre problème, surement à cause de ma conjonction0° Uranus Neptune en M11 Capricorne qui fait carré90° à la conjonction0° Lune Mercure Balance , le peu de connaissances que j'ai eu ont toujours été de "passage", arrive un moment où le peu de personne avec qui je parlais se trouvent complètement absentes de ma vie.. Pouf, ils sont disparus dans la nature sans la moindre nouvelle..

Le pire dans l'histoire.. Dès qu'il y avait une sortie d'organisée, ça a toujours été foireux ! Mais vraiment.. Au dernier moment, des gens annulent, la voiture tombe en panne, le restaurant est fermé, le temps qui est pourri, la glace qui tombe par terre, ..

Et je ne parle là que de mes relations "amicales" si on peut dire ça comme ça.. Parce que si en plus je devais évoquer mes relations amoureuses.. rijaune (C'est une blague, c'est vide, circulez, il n'y a rien à voir.)

Bref, y a t-il des cas comme moi sur ce forum ? Voués à la solitude éternelle, tempête et famine, .. Quels sont vos aspects pourris qui vont en ce sens ?
Revenir en haut Aller en bas

Shanksleblond

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Ven 24 Nov 2017 - 23:27

Toi tu va passer au scanner dans pas longtemps .
J'aime bien ce genre de posts détaillés et croustillants.
ça me fait penser au mysanthrope .

T'as peut etre pas trouvé tes vrais amis?
Tu connais le tri selectif et les poubelles ,recyclage etc...

Je repondrais plus tard .

En plus d'etre en surchauffe j'ai un coup dans le nez ,c'est l'apéro du vendredi.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Ven 24 Nov 2017 - 23:38

Shanks a écrit:
ça me fait penser au mysanthrope .

Non mais ça va pas. rijaune

Je suis de nature hypersensible, très empathique, et je me voue à un métier en lien avec le médical.. Drôle de misanthrope que voilà.. bigsourire

Non sérieusement, j'ai plus l'impression que c'est de la malchance en amitié.. Tellement sensible aux réactions des autres aussi, qu'il en faut peu pour que tout part en vrille..

Parfois j'ai l'impression d'avoir une vie destinée à m'investir à 500% pour les autres tout en vivant seul à côté.. Un peu comme un ermite dans sa montagne, qui en journée descend aider les gens du village, et remonte seul le soir, à la tombée de la nuit.. Triste vie.
Revenir en haut Aller en bas

Celinesachou

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Ven 24 Nov 2017 - 23:47

C est triste ça... Perso je compte mes vrais amis sur mes 10 doigts mais on est fidèles... Y en a certains que je côtoie depuis l'age de mes 5 ans ... D autres depuis le lycée et on évolue ensemble et on délire toujours autant c est ça qui est bon ! ???? Et je suis en boite avec mes copines et sur le forum le temps que l ambiance monte lol
Revenir en haut Aller en bas

Shanksleblond

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Ven 24 Nov 2017 - 23:48

Je fait toujours le tri selectif.
C'est comme quand je jette mes bouteilles de rosé pamplemousse dans le bon compartiment ,pas dans le compartiment pamplemousse mais dans le compartiment verre avec la ferraille ..
De toutes manières ça part toujours aux ordures ou au recyclage.

Bon si c'est pas le mysanthrope c'est peut etre l'ermitte ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Ven 24 Nov 2017 - 23:49

Celinesachou a écrit:
C est triste ça... Perso je compte mes vrais amis sur mes 10 doigts mais on est fidèles... Y en a certains que je côtoie depuis l'age de mes 5 ans ... D autres depuis le lycée et on évolue ensemble et on délire toujours autant c est ça qui est bon ! ???? Et je suis en boite avec mes copines et sur le forum le temps que l ambiance monte lol

Bouah ! T'es Asc Gémeaux et le maître Mercure est en M11 Bélier .. Avoir Mercure en maître d'Asc c'est déjà un bon signe pour ce qui est de la communication avec les autres.. Dans cette maison, c'est tout bon pour la communication avec tes amis, les projets à venir, .. En plus en trigone120° à Uranus en M7 et en sextile60° à ton Asc . Chanceuse ! smack
Revenir en haut Aller en bas

Shanksleblond

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Ven 24 Nov 2017 - 23:56

Sinon je peux dire comme ça vite fait sans aller plus loin.
Saturne sur l'ascendant/toi
saturne maitre de 11/les amis et aussi maitre de 12/les epreuves.

@Celine ,on utilise pas son téléphone quand on va en boite sauf pour prendre des photos de sa soirée .
Je deconne...
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 0:03

Equinox a écrit:
la glace qui tombe par terre,

ahhhh où ça ? sur les frites ? lol


Sinon, asc poissons et TN saturnisé, je comprends totalement l'hypersensibilité à la réaction des autres.
On est plus exigeant que la moyenne.... dans ton cas, c'est aussi mars qui peut te rendre assez difficile aussi, hyper-réactif par exemple.
Revenir en haut Aller en bas

silver

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 0:19

Bah moi (même si j'en ai parlé 15 mille fois) mon maître de 7, 11 et 6 est en exil, en carré à saturne...
Ces dernières années j'ai eu de grosses désillusions, ça a commencé quand saturne en balance était opposé à ma vénus (avec neptune qui à la même période était en carré à mon soleil en 7).
J'ai perdu des personnes avec qui j'étais amie depuis des années. J'ai en quelque sorte ouvert les yeux...seulement, depuis, je n'arrive pas à recréer des liens durables. Les gens ne font que passer dans ma vie, ça ne dure jamais pour différentes raisons (Mais il y a aussi Uranus qui est sur ma Vénus depuis 2015, ça aide pas...).
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 0:22

Shanksleblond a écrit:
Je fait toujours le tri selectif.
C'est comme quand je jette mes bouteilles de rosé pamplemousse dans le bon compartiment ,pas dans le compartiment pamplemousse mais dans le compartiment verre avec la ferraille ..
De toutes manières ça part toujours aux ordures ou au recyclage.

Bon si c'est pas le mysanthrope c'est peut etre l'ermitte ?

Saturne en transit dans ta maison 11 et Pluton dans ta maison 12, ça aide pour le tri sélectif non ?! (et avec Pluton même les poubelles trépassent lol )
Pluton dans ma 12 en particulier depuis son passage sur Mercure m'a fait faire un sacré tri, à l'insu de mon plein gré au départ, et finalement, ce que j'ai perdu niveau relationnel, je l'ai regagné en honnêteté envers moi-même.
En résumé, je dirais, transits marquants dans le domaine amical/social : Pluton transite en maison 12 en particulier suite au transit sur Mercure natal (tendance à fouiner là où les autres ne voulaient pas qu'on mette le nez), Saturne lors de son transit sur Lune natale (tolérance zéro, intransigeance maximale), Saturne en maison 11 mais il n'a eu qu'à finir de vider l'aspi car le plus gros était fait.
Au natal, Lune maitre de la maison 7 conjonction0° Uranus Lunenoire, j'ai rencontré quelques inimitiés très coriaces depuis que j'ose dire le fond de ma pensée.
Sinon je suis une sans amie fixe, à tendance baba cool avec les personnes que je ne côtoie qu'occasionnellement, et tendance intransigeante avec les autres (mais ils ne restent pas longtemps ceux là et généralement ça se termine brusquement).

Equinox, tu as "quand même" une amie qui va t'accompagner en voyage là-bas dans le grand nord Wink Si je fais une rapide liste (et elle sera forcément rapide) de mes amis, je n'en vois pas un susceptible d'accepter si je lui demandais cela (mais je demanderais jamais de toute façon, je préfère voyager en solitaire, Capricorne oblige, en revanche j'accepterais sans souci si un ami me le demandait, déjà parce que la demande n'est pas banale, et ensuite parce que j'aime rendre service aux autres, la serviabilité, c'est ce qui m'empêche de vivre en ermite).

edit look dit comme ça ça me donne pas l'air commode... J'ai quand même quelques amitiés qui ont résisté au temps qui passe et à mon caractère imprévisible, des amis fidèles que je vois une fois par an alien
Revenir en haut Aller en bas

Shanksleblond

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 1:35

Tu m'etonne imo(sans)gene,j'ai fait le tri avec saturne en sagittaire et pas qu'a moitié ,j'ai completement tout viré et en plus c'est que je crois finalement que j'ai eu raison de faire ça,là je suis encore plus ermite qu'avant mais c'est pas définitif ,j'avais déjà amorcé tout ça parce que j'en avait raz le bol depuis longtemps ...c'est pour ça que je parlait des poubelles et des ordures aussi .
J'essaye aussi d'amorcer la suite .
ça s'etait aussi amorcé avec pluton qui passe en 12 et adieu la 11,ça c'etait radical aussi et pas sans violence ,j'ai meme rompu avec un lieu amical à cause d'un Coup de boule que j'ai mis dans la tete d'un allemand qui voulait pas m'écouter quand je lui parlait et qui se faisait un monologue foutage de ma gueule ..Y'a dut y avoir un declenchement lune bélier...et le coup de boule je l'ai pas raté..(il est pas mort pour autant)

début d'entrée de pluton en 12 /isolement.. hallucine
La suite est plus calme ,j'ai pris une forme de retraite et on se prepare avant le passage en 1 pour dans pas longtemps, y'aura des effets ..
J'ai ensuite revu des autres anciens amis mais avec moins de frequence et je ne jugeait pas leur mode de vie en phase avec le mien donc oui saturne a fait le tri.
ça m'a fait peur pour le fait de savoir que j'allais rester sans amis ,mais maintenant c'est bon je vais accepter puis y'a remise en question aussi que je prenne le taureau par la bete à corne ,mais c'est pas le taureau.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 1:48

Sacré cheminement pour le sagittaire que tu es Shanksleblond ! J'imagine que ça n'a pas été simple d'accepter la perspective de te retrouver seul, même si tu as un Asc Capricorne qui est plus habitué à la solitude.
Revenir en haut Aller en bas

Shanksleblond

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 2:07

Le logiciel est obsolète il faut repartir à zero .
ça doit etre ça .
J'ai plus non plus la force de mettre des coups de boules(j'en ai jamais trop mis ,peut 2 ou 3 dans ma vie laugh ) et quand j'y repense il est vraiment venu de loin ,je me rappelle encore du moment et de l'instant et du pourquoi..concentration optimale sur l'instant et completement instinctif

Je crois pas pouvoir refaire ça ,y'a des périodes de transits puis pluton en carré lune à l'epoque qui passe en 12 ,y'a surement un lien avec la lune en bélier (la tete) et mars (acte coup de boule)...fin de la 11 et entracte doute2

ensuite j'ai terminé la vadrouille ,et la vie exterieure surement la 11 passe en 12 ...je suis mieux à la maison,avant j'etais jamais chez moi ,non jamais..

Revenir en haut Aller en bas

Maellou

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 7:56

Coucou Equinox,

Je pense que tu fais preuve d'une certaine exigence en matière de relation. Plus on met la barrière haut, plus il est difficile d'atteindre l'idéal visé. Les choses se font pas à pas, dans un apprentissage permanent. Il y a des évidences et des zones d'ombre dans toutes les relations, et cela évolue au grès du temps. Mais si nous nous basons sur des critères élitistes intransigeants (confiance maximale, capacité de confidence maximale...) nous ne pourrons que nous sentir trahit, déçu et ramené à l'étude de notre solitude.

Si l'on va vers les individus avec des attentes, on sombre dans un jeu de manipulation. La question devient donc : peut-on prétendre à l'amitié ou à la relation amoureuse lorsque l'on cherche (consciemment ou inconsciemment) à infléchir le sens relationnel dans ce qui va satisfaire ce que l'on espère, et non ce qui se dessine intuitivement dans les compatibilités se révélant d'elles-mêmes ?

Le relationnel implique d'accepter l'imperfection et les failles, la tolérance des erreurs et surtout la capacité à pardonner l'indélicatesse. La confiance se construit petit à petit, par des actes d'ouverture et de bienveillance mutuelle, mais peut-on exiger qu'elle soit au top quand on n'a même pas cette qualité envers nous-même ?

Se poser en perpétuelle victime des circonstances ou des abus des autres n'est pas sain. N'y a-t-il pas quelque part un truchement dans ce constat, un mensonge implicite à soi-même ? Si tout ramène toujours au même point, quel est le facteur commun de toutes ces expériences si ce n'est notre propre comportement face aux circonstances ? N'est-il pas nécessaire de remettre en question sa part de responsabilité personnelle dans l'épreuve de la solitude et la souffrance qui l'accompagne ?

M.
Revenir en haut Aller en bas

Capriliona

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 8:13

Equinox a écrit:


Non sérieusement, j'ai plus l'impression que c'est de la malchance en amitié.. Tellement sensible aux réactions des autres aussi, qu'il en faut peu pour que tout part en vrille..

Parfois j'ai l'impression d'avoir une vie destinée à m'investir à 500% pour les autres tout en vivant seul à côté.. Un peu comme un ermite dans sa montagne, qui en journée descend aider les gens du village, et remonte seul le soir, à la tombée de la nuit.. Triste vie.

Je te comprends assez pour ce qui est d'aider les autres ... je m'investis toujours totalement voire trop selon certains mais je ne sais pas faire dans la demi mesure, dans une relation je me donne complètement. Je tais souvent mes problèmes ou coups de blues pour ne pas "ennuyer" la personne et me consacre à elle, le plus naturellement du monde. Le plus souvent quand je suis triste, je pleure tout simplement toutes les larmes de mon corps dans mon coin, à l'abris des regards, puis une fois vidée je reprend du poil de la bête immédiatement, comme si de rien n'était.

Etant hypersensible c'est souvent très dur à vivre, obligée d'intérioriser ce trop plein. J'ai dernièrement fait pas mal de ménage parmi mes relations amicales, j'adore écouter et conseiller les gens pourtant. Je me dévouais corps et âme. Maintenant je n'ai plus l'envie de m'impliquer dans ce genre de relation sans avoir la certitude que ça débouchera sur une profonde amitié.

Le paradoxe est que j'aime beaucoup faire de nouvelles rencontres et j'ai remarqué qu'elles s'imposaient souvent à moi, alors j'en profite, j'aime l'idée du changement, du renouveau en règle générale. Ce qui est amusant, c'est que c'est toujours moi qui suis à l'initiative de ces fins de relations pouf Il est vrai que finalement les réelles amitiés sont rares ... Beaucoup de relations étant basées sur une attente bien particulière, comme si l'on plaçait l'autre comme étant "l'objet" qui nous permettra d'atteindre un objectif précis, les relations sont souvent dépourvues d'humanité à mes yeux.

J'essaie malgré tout d'avoir une vision moins "négative" de tout ça, mais mon trop plein de réalisme me rattrape malgré moi (ou pessimisme diraient certains), à voir le mal partout ... rijaune Ca m'évoque une phrase "Il n'y a pas d'amis, seulement que des moments d'amitié" de Jules Renard, ça me parle assez dans le sens où à plusieurs périodes de ma vie je peux me sentir vraiment proche d'une personne, puis brusquement plus du tout, comme s'il y'avait une "cassure", je ne sais pas trop à quoi c'est dû ... Pour les aspects planétaires j'ai encore du mal à les interpréter de manière cohérente... M'enfin, tout ça pour dire que le plus souvent, les personnes d'apparence réservées se révèlent extrêmement sensibles, et puis nous sommes avant tout humains, ne l'oublions pas ... bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Chiron Petitpatapon

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 9:32

Avoir Saturne en Poissons est particulièrement inconfortable. et je sais de quoi je parle;
Comme l'une de ses joyeusetés consiste à limiter, dans un signe qui aspire, lui, à abolir les limites...on se retrouve forcément avec une situation d'insatisfaction due à une forme d'isolement.
Etant donné que dans ton TN, il est bien relié aux planètes en M8, je pense que tu as choisi la bonne voie en choisissant de soigner les autres ; cela va être le moyen d'établir la communication, et de plus sur un mode qui n'est pas superficiel, ce que Saturne aurait de toute façon rejeté.
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 9:48

Equinox a écrit:

Parfois j'ai l'impression d'avoir une vie destinée à m'investir à 500% pour les autres tout en vivant seul à côté.. Un peu comme un ermite dans sa montagne, qui en journée descend aider les gens du village, et remonte seul le soir, à la tombée de la nuit.. Triste vie.

Je crois qu'il est difficile de faire plus pernicieux que de se faire passer pour l'aidant de service, donc généreux, noble, intelligent etc, alors que les autres, évidemment, seraient tout l'inverse.
les autres ne sont pas différents de ce qu'ils sont.
Les choses doivent se faire naturellement, si les autres ne suivent pas, c'est que ton chemin est ailleurs, tout simplement.
Spoiler:
 

maëlle a écrit:
Si l'on va vers les individus avec des attentes, on sombre dans un jeu de manipulation. La question devient donc : peut-on prétendre à l'amitié ou à la relation amoureuse lorsque l'on cherche (consciemment ou inconsciemment) à infléchir le sens relationnel dans ce qui va satisfaire ce que l'on espère, et non ce qui se dessine intuitivement dans les compatibilités se révélant d'elles-mêmes ?

Jolie paragraphe !


Dernière édition par Electrode le Sam 25 Nov 2017 - 9:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Enaid

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 9:49

Courage Equinox ! Tu vas t'en sortir, j'en suis sûre. On est des Scorpions durs à cuire.

Si cela peut te remonter le moral, je fais le ménage autour de moi niveau relations .. qui ne m'apportent rien (sauf de la frustration, de la pollution d'esprit, de l'hypocrisie et de la perte de temps) et à qui je n'apporte sûrement rien. C'est peut-êtré égoïste, mais je m'en fiche. Je l'assume.
Revenir en haut Aller en bas

Adele

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 10:14

Bonjour Equinox,

Avec uranus carré lune/mercure en 11 l'amitié est soumise aux coups de théâtre...en contrepartie, tu dois probablement souvent rencontrer des gens assez inspirants...et libres (pas "pots de colle")...faut faire avec...et là t'as de la chance c'est quand même assez positif...le défi pour toi c'est peut-être d'adapter ton côté "carré" saturnien (saturne à l'asc) à cette ambiance amicale vouée à l'instabilité uranienne et au flou neptunien...Je wish pour toi.


Dernière édition par Adele le Sam 25 Nov 2017 - 10:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Adele

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 10:23

Dans ton thème, il y a échange de domiciles entre neptune en 11 et saturne en 1...L'importance que tu accordes à tes amis doit donc être relativement réciproque, je pense... doute2
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 10:34

Bouh ! Ça en fait un paquet de réponses ! applaudi

Merci beaucoup, j'aurais quand même apprécié qu'en plus de me faire taper sur les doigts, vous m'en dîtes un peu plus par rapport à votre thème ou d'autres thèmes que vous connaissez ayant également ces problèmes.. rijaune

Imogen a écrit:
Equinox, tu as "quand même" une amie qui va t'accompagner en voyage là-bas dans le grand nord Wink

Oui, enfin, voilà encore un bon exemple de "plan foireux", puisque je te rappelle que notre première tentative pour avoir les billets a échoué, et qu'on ne les a encore pas.. Affaire à suivre..

Maellou a écrit:
Je pense que tu fais preuve d'une certaine exigence en matière de relation.

Coucou grande sœur électronique, oui je suis assez exigent, mais c'est comme pour tout.. On apprend tous de nos erreurs et j'ai appris des miennes à donner trop facilement ma confiance fut un temps.. Et encore que, je suis encore parfois trop bête et trop gentil avec les gens.. Ce ne sont pas là des critères élitistes et intransigeants que de demander d'avoir entièrement confiance à son ami, c'est quelque chose qui devrait être "normal" selon moi..

Maellou a écrit:
Le relationnel implique d'accepter l'imperfection et les failles, la tolérance des erreurs et surtout la capacité à pardonner l'indélicatesse. La confiance se construit petit à petit, par des actes d'ouverture et de bienveillance mutuelle, mais peut-on exiger qu'elle soit au top quand on n'a même pas cette qualité envers nous-même ?

Tu as raison.. Le fait est que j'accepte certaines imperfections et certaines failles, que je suis tolérant par rapport aux erreurs des autres, mais une fois pas deux.. Une fois me fait déjà fortement souffrir, alors s'il fallait en plus faire comme si de rien était à chaque fois.. Bonjour les souffrances perpétuelles.. Je fais peut-être un peu "dur" comme ça, mais quand quelque chose vous blesse venant de l'autre et que cela vire à une énorme souffrance intérieure, on peut pardonner une fois, mais si le schéma ne fait que se reproduire perpétuellement, il y a un moment ce n'est plus possible.. Il y a des défauts qui sont acceptables et qui nous touchent mais qui sont faciles à pardonner, puisque nous avons tous des défauts, mais certains sont justes incompatibles avec l'être que nous sommes, dans ce cas là on souffre et c'est compliqué de juste poser un chiffon dessus..

Maellou a écrit:
Si tout ramène toujours au même point, quel est le facteur commun de toutes ces expériences si ce n'est notre propre comportement face aux circonstances ? N'est-il pas nécessaire de remettre en question sa part de responsabilité personnelle dans l'épreuve de la solitude et la souffrance qui l'accompagne ?

Alors c'est que je suis un monstre ! alien Pour finir, une autre anecdote récente.. Dernièrement est organisé de revoir certains camarades d'il y a très longtemps.. Pourquoi pas ? Ça peut être sympa ! J'ai envie de faire plaisir, alors je cours acheter pour chacun des petits trucs artisanaux à manger, emballer dans des petits sachets, .. Au final, tout le monde annule au dernier moment.. Une fois de plus (plan foireux), je me suis emballer, j'ai trop voulu faire plaisir, tout ça pour rien..

Capriliona a écrit:
Ca m'évoque une phrase "Il n'y a pas d'amis, seulement que des moments d'amitié" de Jules Renard, ça me parle assez dans le sens où à plusieurs périodes de ma vie je peux me sentir vraiment proche d'une personne, puis brusquement plus du tout, comme s'il y'avait une "cassure", je ne sais pas trop à quoi c'est dû ...

C'est ce que j'évoquais quand je parlais de "rencontres éphémères".. J'ai également ce paradoxe de pourtant aimer les nouvelles rencontres, mais cela ne dure jamais..

Electrode a écrit:
Je crois qu'il est difficile de faire plus pernicieux que de se faire passer pour l'aidant de service, donc généreux, noble, intelligent etc, alors que les autres, évidemment, seraient tout l'inverse.
les autres ne sont pas différents de ce qu'ils sont.
Les choses doivent se faire naturellement, si les autres ne suivent pas, c'est que ton chemin est ailleurs, tout simplement.

Donc si je ne parviens pas à avoir des relations qui durent et des amis, naturellement je dois rester tout seul et ne pas vouloir aider ceux qui en ont besoin ?

Merci Enaid ! up

Merci aussi Adele pour ton interprétation, effectivement ça me parle bien.. Quand est-il en ce qui te concerne ?
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 10:56

Citation :
Donc si je ne parviens pas à avoir des relations qui durent et des amis, naturellement je dois rester tout seul et ne pas vouloir aider ceux qui en ont besoin ?

Ce n'est pas du tout ce que j'ai écrit...
L'aide doit couler de source, il ne doit pas y avoir d'attente derrière.
La communication, l'estime vient d'elle-même à force de se connaitre / parfois elle est rapide et spontanée voire trop, tout dépend à qui on a affaire.
Parfois l'estime et la communication patinent, c'est là où les relations deviennent lourdes, un peu comme Sisyphe qui est toujours en train de remonter sa charge.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 11:03

Electrode a écrit:
Citation :
Donc si je ne parviens pas à avoir des relations qui durent et des amis, naturellement je dois rester tout seul et ne pas vouloir aider ceux qui en ont besoin ?

Ce n'est pas du tout ce que j'ai écrit...
L'aide doit couler de source, il ne doit pas y avoir d'attente derrière.
La communication, l'estime vient d'elle-même à force de se connaitre / parfois elle est rapide et spontanée voire trop, tout dépend à qui on a affaire.
Parfois l'estime et la communication patinent, c'est là où les relations deviennent lourdes, un peu comme Sisyphe qui est toujours en train de remonter sa charge.

Pardon, je n'avais pas compris ton message. Si j'ai choisi la voie du médical et de l'aide (encore faut-il que ça fonctionne), ce n'est pas dans l’optique d'avoir une attente derrière, juste de me sentir utile pour les autres. Wink
Revenir en haut Aller en bas

Leyanna

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 11:03


Equinox: " Personnellement, de mon côté c'est juste une catastrophe apocalyptique. Je ne considère personne comme des "amis", juste des "connaissances".. Pour moi, un ami est quelqu'un envers qui on peut se confier à 100% et avoir entièrement confiance, ce qui n'a jamais été le cas dans ma vie.. "

Je me reconnais beaucoup dans ce que tu dis. La vie sociale, c'est Vénus pour moi (divertissements, plaisirs), elle est en verseau certes, mais en XII, j'avoue être assez seule et apprécier ma solitude. Quand je vois mon copain qui a son amas en VII (vénus sur la cuspide de la VII) et son Mars en XI et qu'on dirait qu'il a BESOIN de voir ses amis, même pleins de gens qu'il connait pas, je trouve ça tellement superficiel et opportuniste que je ne comprends pas, on fonctionne différemment, pour moi comme tu dis les amis, c'est QUE des gens proche en qui il y a une grande complicité et une confiance absolue, j'ai eu des connaissances, des sorties etc, mais je n'ai jamais trouvé les amis idéaux si je puis dire et pourtant je préfère avoir des amis géniaux mais que 2 où 3 pour bien pouvoir profiter d'eux, de les connaitre etc, d'être proche, que d'avoir toute une bande avec des affinités avec certains des médisances entre d'autres. J'ai connu ça, la bande, j'ai connu des connaissances, des sorties superficielles mais aujourd'hui j'en ai fais le tour et ça ne m'intérèsse pas. J'ai 2, 3 copines mais c'est tout et je n'ai pas " besoin " de les voir souvent, ce que mon copain ne comprends pas... Plus que ça, je préfèrerais trouver des gens dans des secteurs qui m'intérèsse vraiment mais 1, comme je suis très timide au début avant de connaître les gens, pour sociabiliser, ce qu'on voit de moi en vrai au premier abord ne donne peut-être pas assez envie, et 2, je pense être assez exigeante sur le style de personne que j'aimerais donc...

J'ai saturne en XI donc je pense que cela y joue, plus Uranus, Neptune et Mercure. Neptune, c'est le côté dévotion, j'ai toujours été trop gentille avec mes amis et n'ai pas vu les mêmes retours, du coup maintenant je ne bouge pas le petit doigts pour qui que ce soit... Saturne me donne une certaine fidélité en la matière, on peut se confier à moi et j'ai toujours été attirée par les gens plus âgé, j'ai toujours été plus mature, même à 9 ans je m'entendais avec des gens de 16 ans. et Uranus m'a permit d'être parfois radicale... Quand des rapports ne me satisfaisaient pas, je les coupais clairs et net sans tergiverser quitte à être seule. Je préfère être seule qu'accompagnée d'hypocrites (ce que je ne supporte pas personnellement).

J'ai eu une meilleure amie à l'adolescence et je n'avais pas besoin de plus, après nos routes se sont séparés. Par contre, j'ai toujours eu beaucoup d'amis étant petite paradoxalement. Après, faut dire que l'enfance correspond à la lune... Donc ma conjonction Lune/mars en sagittaire a du y jouer, quand ça commencé à déchanté, j'étais dans la pèriode de mercure... Donc Mercure conjoint à Saturne en XI, bof bof... Jusqu'à l'arrivée du collège, je n'ai jamais eu de soucis à me sociabiliser, et à partir du collège donc à 11 ans, ça été la catastrophe, je me suis renfermée sur moi, j'étais mal à l'aise, j'ai commencé à développer des phobies sociales, je me sentais en décalage avec les autres, avec les filles de 12 ans qui parlaient de vernis à ongles et de truc complètement débiles bref, la cata.

pareil que toi, tout a toujours été compliqué pour organiser des choses, j'ai toujours eu des amis compliqués à organiser une simple sortie comme si on devait organiser un voyage sur la lune.

Après j'ai Jupiter en V, donc autant dans les relations sentimentales qu'amicales, il y a eu du passage, mais jamais rien de signifiant je trouve au final avec du recul... Faut dire que j'ai jamais su où trouver les bonnes personnes, je me suis beaucoup cherchée, j'ai pas mal été en boîte, dans des lieux superficiels donc c'est pas là que tu vas trouver de vrais amis mais plutôt des gens intéressés... Aujourd'hui des choses commencent à changer, je sais un peu mieux qui je suis, ce à quoi j'aspire donc je pourrais peut-être essayer de me faire violence pour trouver des activités où je pourrais trouver des gens un peu plus murs que ça soit l'astrologie, la spiritualité etc
Revenir en haut Aller en bas

Scorpio_gemini

avatar

MessageSujet: Re: Aspects pourris et relations
Sam 25 Nov 2017 - 11:10

Personnellement je suis une pure contradiction. Aux premiers abords, je suis super sociable et souriante et tout ce qu'on veut. Mais arrive un moment où tout bascule et je redeviens moi-même, introvertie, méfiante et silencieuse à préférer garder les choses pour moi. J'évite en général les gens, et quand je commence à sympathiser avec quelqu'un, amour ou amitié, il y a toujours un truc qui ne va pas cheveux soit je me sens étouffée, incomprise, pas libre d'être moi-même ou méfiante ou soit j'ai juste besoin de me retrouver seule et faire les choses comme je veux et quand je veux sans intervention extérieure. Je n'arrive pas à faire confiance à 100% aux gens. Mais j'ai 2 amis, les pauvres qui supportent mon sale caractère et qui sont là (plus ou moins suivant la "méteo"), avec eux je suis à peu près moi-même alors qu'avec les autres je suis un "leurre" qui s'adapte. Les autres, les connaissances, apparaissent quand ils ont par hasard besoin de moi où quand ils voient que je disparais dans la nature. Heureusement pour ceux-là que les réseaux sociaux existent car sinon ils entendraient jamais parler de moi  laugh . Sentimentalement aussi c'est la galère, j'attire pas mal, il parait que je suis "belle", je m'autoproclame pas ainsi, mais voilà personne ne me plait, ou alors les mauvaises personnes qui me bouffent mes nerfs et mon énergie frappe
Voilà pour ma part Equinox  fleurr
Revenir en haut Aller en bas
 

Aspects pourris et relations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~