Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le jeûne et l'alimentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

aleph

avatar

En ligne
MessageSujet: Le jeûne et l'alimentation
Lun 20 Nov 2017 - 9:32

Et non le d'jeune's bigsourire
J'ai eu envie d'ouvrir un post là dessus suite à l'expérience de Celeste et de moi même , même si j'ai squizzer en plein milieu .

Loin de moi l'idée de pondre un truc moralisateur et/ou souligner la cause animale entre autre. Je vais juste tenter de mettre en avant de l'information qui j'espère vous apportera quelques pistes interessantes .

Le jeûne est assez méconnu et souvent reléguer encore aujourd'hui comme une pratique "perchée" réservée à des groupes de gentils tout aussi "perchés" bigsourire
Il y a tout un tas d'avis contraire concernant cette méthode de régénération du corps .
Pourtant quelques points sur notre hygienne de vie sont à mettre en avant . L'alimentation est la base d'une bonne santé . Dans nos pays occidentaux et developpés celle-ci est aujourd'hui du grand n'importe quoi et la pharmacopée ainsi que l'industrie agro-alimentaire se frotte les mains alliant empoisenement et information contradictoires.

L'industrie du lait par exemple véhicule à grands coups d'information et de pubs à caractère de bonheur familial la "necessité" d'avaler des proteine d'animaux qui ne sont absolument plus tolérer par le corps humain après l'age de 2 ans .
Le résultat est juste alarmant : les dites proteines sont stockée un peu n'importe comment dans l'organisme , vont se fixer notament dans la paroi intestinale , les artères , génère des maladies comme le diabète, ostéoporose (oui oui ), allergie ou l'obésité ... mais la recherche avance Rolling Eyes ...

- http://stopmensonges.com/mensonges-sur-le-lait/

- http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/35228/lait-mensonges-verites-enquete-arte

Le sucre : premier facteur et tueur en série . De tous les gouts celui du sucré est le plus apprécié , réconfortant , qui n'aime pas le chocolat ? happy , on le retrouve partout et quand je dis partout c'est partout :

-https://therapeutesmagazine.com/56-differentes-sortes-de-sucre-courants/

Essayez de trouver un produit sans aucun nom de sucre dedans diable Le sucre en dehors du diabete provoque serait un facteur d'Alzeimer, Parkinson, trouble du comportement comme les TDHA ... Mais la recherche avance toujours ... pouf

La viande , rouge ou blanche si notre organisme l'a adopter il y a des milliers d'année malgré en autre notre machoire de bovin , cela était de l'ordre de l'opportunisme pour survivre , aujourd'hui la plupart des personnes mangent de la viande tous les jours et parfois 3 fois par jours . Les risques principaux : obésité, cholestérol , cancer .Je passerais sur les produit transformés comme la charcuterie bigsourire ... Mais la recherche avance encore et toujours chapeau

- http://maigrirsansfaim.net/6-dangers-et-inconvenients-de-manger-trop-de-viandes-rouges/

- https://www.consoglobe.com/nos-enfants-mangent-trop-proteines-cg

Bon en bref je pense que notre corps a de temps en temps un immense besoin de repos . Le jeûne en est une des principales méthode de régénération et qui permet à celui-ci de se débarrasser des toxines accumulées , merveilleuse machine l'organisme va puiser et transformer ses ressources pour assuré sa survie . De tout temps , tous pays , toutes religions et même chez les animaux , cette pratique assure un capital santé naturel et sans danger . Les grandes périodes de jeûnes doivent éventuellement se faire supervisées par un nutritioniste ou naturopathe voir même un médecin (au delà d'une semaine) .

- http://viveleregime.com/2013/01/adaptation-jeune/

- https://fr.wikipedia.org/wiki/Je%C3%BBne

Je vous souhaite une bonne lecture smack
Revenir en haut Aller en bas

Blou

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Lun 20 Nov 2017 - 9:56

dame oui Aleph - mais moi si je n'ai pas de carburant dans le corps, je n'avance pas. C'est bien si tu peux rester chez toi à ne rien faire de physique ou bien une activité  professionnelle de bureau et pas d'enfants à s'occuper ni veau, vache, cochon, couvée

là suis embêtée avec la copine de ma fille qui est devenue cadavérique, qui perd des dents maintenant parce qu'elle a décrété de ne plus rien manger tout cela est à prendre au sérieux !
elle ne veut plus tuer les moustiques .... enfin bon tout un programme de vie.
Toute la génération de mes enfants entre 20 et 30 ans changent leur alimentation. j'ai changé
ma façon de faire aussi (je ne fais plus de plats familiaux cause personne mange) donc je fais des bols de riz et chacun se débrouille - c'était un casse tête pour moi les invitations !
Si tu es catho, je jeuneras vers paques et musulman y a 28 jours de jeune le ramadan qui correspond à une lunaison etc etc - je crois que ca fait du bien de méditer et de ne pas manger quelques jours ca élève l'énergie spirituelle - fleurr
Revenir en haut Aller en bas

aleph

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Lun 20 Nov 2017 - 10:11

Oui bien sur il ne faut pas confondre jeûne et la maladie anorexique il y a quelques années j'ai perdu une amie , première de sa promo en medecine félicité par le maire de l'époque .. On la retrouvé au petit matin pendu dans un champs .. je te passe les détails ..
Tout ceci n'a rien a voir bien sur , la mauvaise information du jeûne est juste là souligné ainsi que les dérives agro-alimentaires .
C'était mon but ici .
Effectivement il vaut bien mieux le faire par exemple sur un wk ou en vacances , une fois par année suffit et sur 3 jours c'est déjà un grand bien fait Wink
Toute ma famille a été décimé par des cancers / diabete .
Je m'interesse aussi au lien alimentaire/affectif et je penche pour mettre en lien celui de la psycho-généalogie , bref tout un programme Wink
Sinon chez moi c'est pareil , je cuisine plus parce que mes gamins ont des gouts complètement différents : viande bien cuite et quasi cru pour l'autre , un qui aime l'ail l'autre non , pareil pour les épices, en dehors du steack frites qui met tout le monde d'accord cave mais peut pas les nourrir qu'a ça hein bigsourire bref ...
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Lun 20 Nov 2017 - 12:35

Bonjour

ce n'est pas par contradiction , ni jugement, mais mon prof d'aromathérapie (P. FRANCHOMME, pharmacologue) était un adepte du jeûne dans le temps où il pratiquait en naturopathie... il a vécu quelques expériences qui l'ont fait revenir dessus.
Par exemple, jeûner fait relarguer au foie ses toxines : un bien... ET un mal, si on n'a pas une fonction de "tri" (intestin grêle, gros intestin) parfaitement efficace. On remet dans le circuit des toxines autant chimiques qu'émotionnelles qui peuvent se fixer dans des endroits différents et provoquer une réaction inflammatoire avec tout ce que cela comporte de déclenchement d'une maladie plus profonde.
Alors , pour les personnes qui pratiquent :
- jeûne COURT !!! (3 à 5 jours pas plus)
- garder les boissons, chaudes de préférences surtout si le temps est à l'hiver et même les tisanes légères
- le miel est un bon édulcorant, d'autant qu'il soutient la RATE donc évite les "euphories" liées à libération d'endorphines automatiques qui est la manière qu'à le corps de supporter la faim. Car au bout d'un temps plus ou moins long, on se sent "fort-puissant", le corps léger et on pense qu'on va super bien mais on brûle tout le "bois" (matière, muscles, viscères) disponible et on peut tomber dans le contrôle /pouvoir jusqu'à ce que les carences fassent tomber les cheveux.
Comme pour tout, c'est la mesure qui fait l'efficience. Les jeûnes de 30/45 jours sont un vrai danger pour le corps physique: déclenchement sur une partie de cette population, de maladie cancéreuse à pronostic rapide parce que si on envoie le message à son corps qu'on désire contrôler-ignorer TOUS ses besoins, il s'auto détruit!
C'est EXACTEMENT le même processus que vouloir perdre du poids à tout prix, si le corps s'enrobe, c'est pour rester vivant, se protéger : si on ne comprend la cause de cette auto défense et qu'on le met à la diète, il commence par résister et compenser en gardant l'eau et les nutriments, puis il détruit le muscle pour garder du volume ... ensuite, les organes touchés par le traumatisme primitif s'isolent du reste du corps et ne sont plus auto-contrôlés par poumons d'où risque de prolifération anarchique...
Maintenant, le fait d'en être conscient fait la différence.

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Lun 20 Nov 2017 - 12:52

Coucou je n'ai pas encore lue le post et les nombreux liens mais je voulais juste vous dire qu'hier en soirée, j'ai coupée le jeune, aprés trois jours c'est suffisant pour moi,  tellement contente de pouvoir remanger  parce que je n'ai pas arrêtée de fantasmer  sur les recettes, les délicieux repas et dessert me passait par la tête continuellement !!  
Je me suis donc fais un jus de légumes frais et plus tard un smoothie de fruits.
J'ai super bien dormie et[size=31] suis contente de l'avoir fait je me sens super bien  [/size]Very Happy[size=31] [/size]ange

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI


Dernière édition par Céleste le Lun 20 Nov 2017 - 13:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

aleph

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Lun 20 Nov 2017 - 12:54

Merci Arkania pour cet apport d'information up

Chouette Celeste apparement cela t'as apporté ce que tu recherchais Wink

Je suis aussi pour les jeûnes de courtes durées et avec un léger apport comme jus de fruit ou légumes , c'est comme ça que je procède et je reste attentive .
Lorsqu'on en a jamais fait toujours commencer doucement , déjà 24 h c'est bien et petit a petit . Au de là d'une semaine , personnellement j'irai pas sourire


Dernière édition par aleph le Lun 20 Nov 2017 - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Lun 20 Nov 2017 - 12:56

Contente pour toi CELESTE
Des recettes ayurvédiques qui potentialisent la diète :
source : https://yoyogiretreats.wordpress.com/
Cet élixir est bénéfique pour les articulations raides, pour stimuler le système immunitaire et offrir des ingrédients essentiels à la beauté de la peau.

Pour la pâte de curcuma
1/2 de tasse de poudre de curcuma
1 tasse d’eau de source
1 c. à thé de poivre noir moulu (le poivre noir transporte les propriétés de la curcumine)
1 c. à thé de gingembre en poudre. Vous pouvez ajouter bâtons de cannelle, anis étoilé, cardamome, une pointe de cayenne.
Faîtes chauffer tous ces ingrédients à feu doux pendant plusieurs minutes, jusqu’à ce que les ingrédients forment une pâte lisse, d’une magnifique couleur dorée.
La chaleur révèle la curcumine & favorise une meilleure assimilation
Le poivre noir comme le gingembre potentialisent les effets du curcuma
Déposer cette pâte dans un pot en verre ou en poterie, elle se conserve au réfrigérateur pendant 40 jours.

Pour le lait d’or
– 1 tasse de lait végétal
– 1/2 c. à thé de pâte de curcuma
– Ghee ou huile de coconut (le fait d’associer la pâte de curcuma à un gras favorise une meilleure absorption au niveau du gros intestin)
– Un peu de miel ou de sucre de canne
Faîtes chauffer les ingrédients ensemble sans les faire bouillir. Déguster.

Les bienfaits du curcuma : Excellent antibiotique naturel, renforce la digestion et aide à améliorer la flore intestinale. Le curcuma purifie le sang, le réchauffe et stimule la formation de nouveaux tissus sanguins. Il favorise la digestion des protéines. Efficace pour nettoyer les chakras, aide à étirer les ligaments. On peut l’utiliser avec du miel en usage externe pour toutes les douleurs musculaires (muscles froissés, entorses, contusions…)

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Lun 20 Nov 2017 - 13:29

Merci Arkania pour la recette le lait d'or et pate de curcuma, j'ai envie de l'asseyer ce matin  happy

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Lun 20 Nov 2017 - 14:57

arkania a écrit:
Bonjour

ce n'est pas par contradiction , ni jugement, mais mon prof d'aromathérapie (P. FRANCHOMME, pharmacologue) était un adepte du jeûne dans le temps où il pratiquait en naturopathie... il a vécu quelques expériences qui l'ont fait revenir dessus.
Par exemple, jeûner fait relarguer au foie ses toxines : un bien... ET un mal, si on n'a pas une fonction de "tri" (intestin grêle, gros intestin) parfaitement efficace. On remet dans le circuit des toxines autant chimiques qu'émotionnelles qui peuvent se fixer dans des endroits différents et provoquer une réaction inflammatoire avec tout ce que cela comporte de déclenchement d'une maladie plus profonde.
Alors , pour les personnes qui pratiquent :
- jeûne COURT !!! (3  à 5 jours pas plus)
- garder les boissons, chaudes de préférences surtout si le temps est à l'hiver et même les tisanes légères
- le miel est un bon édulcorant, d'autant qu'il soutient la RATE donc évite les "euphories" liées à libération d'endorphines automatiques qui est la manière qu'à le corps de supporter la faim. Car au bout d'un temps plus ou moins long, on se sent "fort-puissant", le corps léger et on pense qu'on va super bien mais on brûle tout le "bois" (matière, muscles, viscères) disponible et on peut tomber dans le contrôle /pouvoir jusqu'à ce que les carences fassent tomber les cheveux.
Comme pour tout, c'est la mesure qui fait l'efficience. Les jeûnes de 30/45 jours sont un vrai danger pour le corps physique: déclenchement sur une partie de cette population, de maladie cancéreuse à pronostic rapide parce que si on envoie le message à son corps qu'on désire contrôler-ignorer TOUS ses besoins, il s'auto détruit!
C'est EXACTEMENT le même processus que vouloir perdre du poids à tout prix, si le corps s'enrobe, c'est pour rester vivant, se protéger : si on ne comprend la cause de cette auto défense et qu'on le met à la diète, il commence par résister et compenser en gardant l'eau et les nutriments, puis il détruit le muscle pour garder du volume ... ensuite, les organes touchés par le traumatisme primitif s'isolent du reste du corps et ne sont plus auto-contrôlés par poumons d'où risque de prolifération anarchique...
Maintenant, le fait d'en être conscient fait la différence.

Merci pour l'explication  Very Happy
Ha oui l'importance d'avoir des intestins qui fonctionnent bien...faut que ca sorte.... c'est pas conseillé quand on est constipé!  les toxines ne doivent pas resté a se promener en interne elle doivent sortir par tout les moyens, sinon elles s'installe ailleur et allo les nouveau bobo !
Pour ma part aucun soucis pour les selles
Déjà, je ne mange pas de gluten et cela fait deux ans que je suis végétalienne, 70% crue et donc ca sort !

Et oui tu fais bien de le rapeller, c'est bien beau soigner le physique, mais y'a toujours une source invisible qu'il faut mettre en lumière par un travail spirituel... pour ma part, quand je jeune, je fais plus de médite méditation

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Lun 20 Nov 2017 - 15:16

Merci Aleph d'avoir ouvert le post , 
C'est important de faire circuler l'information. up

coeur je vous propose un peu de lecture:

Mon best, parce qu'il est simple à comprendre et il a seulement 33 pages  up
Arrow  Le système de guérison du régime sans mucus
- Arnold Ehret


Celui-ci m'a l'air bon aussi, je ne l'ai pas encore lue  bouquet
Arrow "Rajeunir et rester jeune Par l'harmonie du corps et de l'esprit."
- Norman W. Walker 

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas

rocher

avatar

MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Mar 21 Nov 2017 - 19:58

Bonjour,

Je ne suis pas aller lire les liens je n'ai pas le temps.

Il y a 15 ans environ, j'étais entouré de personnes sensibles à ce topic. Donc nous échangions sur le sujet et nous le faisions de façons mensuel ou annuelle (suivant l'inspiration théologico-phylosophique).

Pour ma part, j'ai commencé par des monodiètes de trois jours (un seul fruit à volonté) suivant la saisons à chaque pleine lune. Il est bien de commencer en septembre avec le raisin qui est très nourrissant. Après il faut passer aux pommes, moins agréables (mais il n'y a que ça en hivers). Après on revient à l'été avec les pêches, les melons. Ensuite, on passe à 2 jours de monodiète suivis de jeûne humide, thé très sucré pour fournir le glucose au cerveau. A ce moment on sent des modifications sur la réflexion et la façon de penser.
Je n'ai jamais dépasser 5 jours, ce qui est sans risque. Evidemment, il faut écouter son corps, ne jamais jeûner en condition météo extrême, notamment le froid(chez nous on descend -20° 1 hivers sur 3) et le vent (au delà de 80 km/h) le chaud n'est pas gênant.
Il m'est arrivée d'avoir des sueurs froides, des tremblement de jambes, j'ai tout de suite arrêté pour reprendre le mois prochain .
Le 1er jour, je m'autorisai une sortie planche à voile (mon sport à l'époque), jusqu'au 3e jour j'emmenai encore les enfants se baigner au lac, mais je restais où j'avais pieds.
Arrivé au 4e jour, il devient pénible de monter les escaliers.
J'ai un manque de stimulation pour recommencer. Portant c'était bien. Récemment j'ai eu des problème d'intestin, comme je n'ai pas pu avoir un rdv chez le médecin tout de suite et bien j'ai arrêté de manger en attendant. Du coup j'allais mieux, mais le médecin n'a pas bien apprécié la méthode.
Lors d'un début d'état grippal, un jeûne ralenti le mal. Les anciens chez nous disent que c'est normal car en mangeant on nourrit le mal.
C'est un truc à vivre soi même sans se mettre de but fixe et en écoutant son corps.

Rocher
Revenir en haut Aller en bas

Imogen

avatar

MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Mar 21 Nov 2017 - 20:52

Blou a écrit:

là suis embêtée avec la copine de ma fille qui est devenue cadavérique, qui perd des dents maintenant parce qu'elle a décrété de ne plus rien manger tout cela est à prendre au sérieux !
elle ne veut plus tuer les moustiques .... enfin bon tout un programme de vie.

Je ne pense pas que son seul souhait de ne plus tuer les moustiques puisse expliquer l'anorexie, à mon avis la cause est plus profonde... Courage à elle et ses proches en tout cas, c'est une maladie terrible.

Je ne pratique pas vraiment le jeûne, ou alors sans le faire exprès parce qu'il y a des jours où, trop absorbée par une activité (ou une non-activité), j'oublie de manger. Et des périodes où la nourriture solide ne passe pas (bizarre je sais), dans ce cas je me rabats sur des soupes et des smoothies, c'est pas plus mal, ça fait faire le plein de vitamines :)
Sinon avec un carré90° Jupiter Vénus il suffit que je me décide à jeûner pour avoir des fringales terribles et irrésistibles juste à ce moment là laugh boring
Merci d'avoir ouvert ce topic en tout cas, très intéressant !
Revenir en haut Aller en bas

rocher

avatar

MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Mar 21 Nov 2017 - 21:33

Bonsoir Blue,

Moi non plus, je ne tue plus les moustiques ni les mouches (sauf lorsque je roule en voiture), mais cela n'a rien à voir avec le jeûne, je garde un poids stable sur une année. Et je ne perd pas d'aptitude physique.
Et si lors d'un jeûne, il y a un effet secondaire alarmant, je stoppe (sueur froid, tremblement...). Les jambes lourdes, accélération du rythme cardiaque, sensation de froid, vision aléatoire ou inhabituelle, c'est normal.
C'est pour cela que c'est bien de le faire à plusieurs car on échange sur les feeling et on se conseil entre nous.

Rocher
Revenir en haut Aller en bas

aleph

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Mar 21 Nov 2017 - 21:38

De rien Celeste Wink

Aujourd'hui j'ai commencer mon premier cours en naturopathie justement sourire
Revenir en haut Aller en bas

Latitudes

avatar

MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Mar 21 Nov 2017 - 21:42

Perso j'ai tenté un jeûne il y a déjà longtemps...je n'ai pas réussi audelà du deuxième jour à cause d'un grand mal à la tête. Je vai peut-être essayer à nouveau. Merci pour ce post. up
Revenir en haut Aller en bas

aleph

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Mar 21 Nov 2017 - 21:50

Latitudes lors d'un jeûne il faut beaucoup s'hydrater, minmum 1.5l d'eau , les maux de têtes chez moi pareils je déguste , d'ailleurs c'est ce qui m'a stopper avec le stress supplémentaire de mon fils ce wk mais d'habitude j'ai de la menthe poivrée en HE , je le gère avec en appliquant aux tempes et derrière la nuque .
Malheureusement j'en ai plus , faut que je pense a en reprendre d'ailleurs ...
Revenir en haut Aller en bas

rocher

avatar

MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Mar 21 Nov 2017 - 22:10

Latitudes a écrit:
Perso j'ai tenté un jeûne il y a déjà longtemps...je n'ai pas réussi audelà du deuxième jour à cause d'un grand mal à la tête. Je vai peut-être essayer à nouveau. Merci pour ce post. up

Bonsoir Latitudes,

Le jeûne c'est comme la course à pieds, tu ne peux pas courir 10 km en 1h au premier entraînement.

Ne pas manger est quelque chose de simple mais en dehors de notre norme (lire Carlos Castanéda).

Pour ma part, j'ai fait un an de monodiète sur 1 jours, puis 2, puis 3 avec des fruit très sucrés.
Pour arriver l'année suivante à faire des jeûnes en mangeant 1 demi pomme par repas. Pour rapidement après arriver à ne rien mangé du tout en buvant beaucoup de thé (4 sucres pour 25cl) et de l'eau, sur un maximum de 5 jours, en allant au boulot (en atelier) et avec une petite pratique sportive.

Il n'est pas possible de passer de notre société de surconsommation à 0 consommation en 1 fois.

Ce qui est bien pour se motiver, c'est de faire une monodiète avec son fruit préféré

Rocher
Revenir en haut Aller en bas

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Mer 22 Nov 2017 - 14:11

Le jeûne long n'est pas réservé à tout le monde...
Il important de bien comprendre que chaque individu a son stock de toxicité à éliminer.
Plus le système d'un individu est toxique, moins il va supporter le jeûne,,, les réactions de faire sortir les toxines accumulés deviendront insupportable
[size=32]....plus notre système se purifie[/size][size=32], plus notre capacité de jeûner augmente.[/size]
Le mieux est de commencer tout doucement 
...le jeûne intermmitant est une bonne approche pour les débutants,  elle consiste à arrêter de manger tôt dans la soirée (18h) et de recommencer tard dans la journée. (midi)

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Mer 22 Nov 2017 - 14:39

aleph a écrit:
De rien Celeste Wink

Aujourd'hui j'ai commencer mon premier cours en naturopathie justement sourire


Waouh !! applaudi je suis vraiment contente pour toi, J'aurai aimée mais quand j'ai vue le nombre d'annees que cela prennait , je me suis vite decouragee, il faut dire que les études et moi n'ont jamais fait bon ménage, en plus avec les enfants... c'est troo long....
En tout cas, c'est une belle maitrise super interessante  +1

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas

aleph

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Mer 22 Nov 2017 - 14:47

Ho je pars pas pour des années là , c'est des cours en lignes , j'ai déjà pas mal de connaissances , c'est plus un cours de perfertionnement et pour combler mes lacunes . J'y vais a mon rythme Wink
Revenir en haut Aller en bas

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

MessageSujet: Re: Le jeûne et l'alimentation
Mer 22 Nov 2017 - 14:57

Ha oui à ton rythme, c'est bien ça... en dehors des cours,  j'apprend aussi tranquillement en cherchant un peu de tout sur internet, . smack

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas
 

Le jeûne et l'alimentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~