Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La guerre civile qui vient !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Alcyli

avatar

MessageSujet: La guerre civile qui vient !
Dim 20 Aoû 2017 - 23:59

Rappel du premier message :

France Révolution @ http://france-revolution-investigative-reporter.over-blog.com/2016/07/les-6-etapes-jusqu-a-la-guerre-civile-totale.html a écrit:
[/Les 6 étapes jusqu’à la guerre civile totale

Publié le 17 Juillet 2016 par France Révolution
Les 6 étapes jusqu’à la guerre civile totale
Les 6 étapes jusqu’à la guerre civile totale

L’attentat de Nice ne nous a selon moi pas encore fait passer à un nouveau stade de la guerre civile. Depuis le 11 septembre 2001 il y a eu deux étapes de franchies, et j’essaie dans cet article de me projeter dans celles qui nous attendent, afin de permettre à chacun d’anticiper.

Sommes-nous en guerre civile ? Oui, mais de basse intensité. Ses manifestations les plus communes sont le racisme, l’intolérance religieuse, le communautarisme et exceptionnellement l’attentat. Plus l’islamisation de la France s’accentuera et plus les attentats se multiplieront, et plus l’intensité de la guerre civile augmentera, pour parvenir à son climax, comme en Algérie dans les années 90.

L’étape n°1

Elle a été franchie le 11 septembre 2001, quand les deux avions ont percuté les tours du World Trade Center. Pour la première fois en France et en occident, les non-musulmans et les musulmans se sont considérés comme ennemis potentiels dans le même pays. Mais jusqu’en 2015 cette situation a peu évolué, à part dans les villes qui s’islamisaient fortement, et d’où les populations non-musulmanes fuyaient pour éviter la guerre civile, précisément.

L’étape n°2

Elle a été franchie le 7 janvier 2015 avec l’attentat de Charlie Hebdo et de l’Hyper casher. La réaction mondiale à cet attentat prouve que nous venions de passer un cap. 4 millions de personnes dans les rues, dont les principaux chefs de gouvernement d’Occident et d’ailleurs, défilaient en solidarité avec les victimes. Des journalistes, des caricaturistes et des juifs avaient été froidement abattus pour avoir osé critiquer l’islam, ou pour avoir osé être juif. La tension montait donc d’un cran, et ce double attentat en annonçait d’autres, jusqu’à celui de Nice et peut-être encore quelques uns.

On sent ces jours-ci sur les réseaux sociaux que l’attentat de Nice a beaucoup remué les Français, y compris certains qui, même après le Bataclan, continuaient de dire partout « pas d’amalgame » et « sus à l’islamophobie ». Mais on reste dans un état d’esprit rationnel, constructif, relativement contrôlé et mesuré.

Tant que nous restons dans l’étape n°2, donc d’une guerre civile de basse intensité, la vie suit malgré tout son cours pour la plupart des Français, mis à part évidemment ceux qui ont été directement touchés par les attentats, mais qui restent une poignée comparée à la population dans son ensemble. Quelques milliers de personnes tout au plus. C’est dramatique et cela coûte cher à la communauté nationale, mais cela reste gérable.

L’étape n°3

Elle est franchie quand l’accumulation d’attentats, ou un attentat particulièrement horrible ou scandaleux a lieu et constitue une goutte d’eau qui fait déborder le vase. Je pense par exemple à des attentats qui toucheraient des écoles, des crèches, ou des colonies de vacances, bref, majoritairement des enfants. Pas besoin de milliers de morts, un nombre similaire au Bataclan ou à Nice suffirait à plonger le pays tout entier, et une bonne partie de l’Occident, dans l’étape n°3.

Cette étape voit la rationalité habituelle disparaître pour laisser la place à un sentiment de panique, qui permet encore de vivre mais plus comme avant. Il y a un avant et un après. S’il s’est agi d’enfants, vous ne pouvez vous empêcher de penser aux vôtres, et de vous inquiéter quand ils sont à l’école, ou en colonie, etc. La sécurité devient la priorité absolue du pays, bien avant l’économie ou le social. Nous passons en guerre civile d’intensité moyenne.

Les comptes qui sont demandés aux politiques sont également différents de ceux de l’étape n°2 que nous connaissons actuellement. Des manifestations monstres appelant à la démission du gouvernement s’organisent spontanément, des heurts s’y font connaître, une violence encore inconnue émerge, y compris de la part d’individus qui ne se doutaient pas eux-mêmes qu’ils en étaient capables. Mais la pression et le stress aidant, il révèle une énergie et une force inattendue, la fameuse furia francese, qui se révèle quand les Français sont dos au mur.

En réaction, le politique est obligé de prendre des mesures plus courageuses, moins politiquement correctes, et visant à réellement lutter contre la menace qui commence à peser sérieusement sur tout le peuple. Et s’il ne le fait pas, des fusibles sautent, car la pression populaire devient trop forte.

L’étape n°4

Elle est franchie quand le camp des victimes, les civils non-musulmans, commencent à réagir sur le même mode opératoire que les terroristes. Quand un Breivik français ira faire un carton dans une mosquée ou ailleurs, nous aurons franchi cette nouvelle étape, un nouveau cran au-dessus, un cliquet qui s’enclenche et qui change à nouveau la donne.

Au niveau 4 de la guerre civile, les pouvoirs publics ne maîtrisent quasiment plus les règlements de comptes entre communautés, qui ont lieu de plus en plus fréquemment, comme entre gangs ou entre mafias. Chaque camp veut venger ses morts, et l’escalade est alors inévitable. D’autres pays commencent à s’en mêler, d’un côté comme de l’autre, et financent des armes, des milices privées, ou d’autres moyens requis dans une guerre conventionnelle.

Personne n’est sûr de revenir sain et sauf quand il part travailler le matin, les bombes explosent un peu partout sur le territoire, tout le monde est dépassé par les événements, les morts et les traumatismes se multiplient. Le pays se ferme progressivement aux touristes, aux investissements étrangers, et les habitants sont de plus en plus nombreux à vouloir le quitter pour rejoindre des terres plus vivables. L’économie tourne au ralenti, la crise économique est profonde et durable, le chômage endémique. L’Etat ne peut plus payer une partie des allocations, subventions, et retraites, ce qui met encore plus d’huile sur le feu.

Les gens se font justice eux-mêmes, des milices privées se montent, le trafic des armes ne concerne plus que les caïds de cité mais également des pères de famille cherchant à protéger leur progéniture. La pression est mise sur le gouvernement pour qu’il vote une loi autorisant la liberté de s’armer. S’il refuse, des élus sont ciblés jusqu’à ce que le gouvernement change ou passe la loi qui devient impérative.

Les camps sont désormais bien clairs : le gouvernement et ses bras armés (police, justice, armée) ; les musulmans et leurs idiots utiles ; l’extrême-gauche qui tente de profiter de l’anarchie ; et les patriotes (y compris des membres de l’armée, de la police et de la gendarmerie qui les ont rejoints). La guerre civile devient une guerre raciale et religieuse, tout le monde devient une cible et un bourreau potentiel.

L’étape n°5

Elle est franchie quand une nouvelle goutte d’eau fait déborder un vase déjà plein. Il peut s’agir d’un attentat particulièrement spectaculaire, à l’instar du 11 septembre 2001, ou utilisant des moyens particulièrement massifs, comme l’arme bactériologique ou nucléaire (soit qu’on l’utilise contre des cibles, soit qu’on cible une centrale nucléaire française).

Ce ne sont plus des milliers de gens qui sont directement touchés par les attentats, mais des centaines de milliers, voire des millions. Une centrale nucléaire qui pète, ou une nappe phréatique empoisonnée, ou du gaz sarin dans le métro comme à Tokyo il y a quelques dizaines d’années, etc. Il existe hélas des centaines de possibilités, peut-être plus, ce qui rend le travail de nos services de défense et de renseignement quasiment impossible.

A cette étape n°5, le gouvernement saute, un coup d’Etat militaire a lieu et un régime autoritaire prend les choses en main, afin de tenter de rétablir le calme et la sécurité. Il prend des mesures drastiques, impliquant des déportations de masse, les fichés S, voire les musulmans ayant un casier judiciaire, etc. L’islam est déclaré interdit de pratique sur le territoire, et les musulmans « modérés » invités à quitter le territoire pour rejoindre un pays musulman. Beaucoup ont déjà quitté le territoire de toute façon, fuyant la guerre civile.

Les frontières du pays sont totalement fermées pour éviter les hémorragies de population vers l’étranger. Impossible de partir en avion ou en bateau, tout est sous le contrôle de l’armée. L’économie tourne quasiment à vide, les gens restent souvent cloîtrés chez eux de peur d’être pris pour des cibles. On se barricade, on fait confiance à l’armée, dans laquelle on s’engage comme réserviste quand on peut.

Du côté musulman la guerre est totale, on se sert des représailles du régime militaire contre l’islam pour recruter massivement des musulmans dans les rangs de l’organisation la plus extrémiste, et on vise les objectifs stratégiques pour faire plier le pays tout entier. Les agents encore dormants se réveillent pour mener le début de l’assaut final.

Il est possible qu’à cette étape-là, l’Etat islamique ait pu négocier avec le gouvernement (avant que celui-ci ne soit renversé par les militaires) une ou plusieurs enclaves islamiques, en Seine-St-Denis, à Venissieux et/ou dans les quartiers nord de Marseille, voire à Tourcoing ou à Nice justement. A partir de ces mini-états, où ne résident plus que des musulmans acquis à leur cause, ils peuvent tenter de construire la riposte aux attaques de l’armée.

Le pays est naturellement invivable, tous les biens immobiliers ont vu leur valeur s’effondrer en quelques années, et l’économie avec. La France n’est plus que le Liban des années 80, ou la Syrie actuelle. On survit tant bien que mal, on souffre en attendant que ça passe, et on se débrouille avec les moyens du bord. On réalise, mais un peu tard, que des mesures préventives pour éviter l’islam de grandir dans le pays, auraient coûté beaucoup moins cher, financièrement et en litres de sang versés.

Une coalition internationale est créée pour venir en aide à la France et tenter de la libérer du joug musulman. Mais il est probable que la situation soit assez similaire dans les autres pays de la coalition occidentale. Donc la priorité de chaque pays consiste à gérer d’abord sa propre guerre civile, avant de penser à pouvoir venir sauver le voisin ou la France.

L’étape n°6

Elle est atteinte quand la coalition internationale parvient à décider que l’islam est incompatible avec l’occident, et que tout musulman doit partir de gré ou de force d’occident, pour aller vivre en terre d’islam.

Les déportations et départs plus ou moins volontaires se chiffrent par millions de personnes, comme le million de pieds-noirs qui ont quitté l’Algérie, ou les millions de Pakistanais qui ont dû quitter l’Inde après la guerre qui a vu la création du Pakistan puis du Bangladesh.

Après d’immenses souffrances des deux côtés, et des séquelles irréversibles, notamment des monuments historiques entièrement détruits, des villes entières rasées ou irradiées, le monde est divisé entre monde musulman et monde non-musulman, un nouveau mur est construit entre les deux mondes, et chacun tente de vivre dans ce nouveau monde séparé en deux.

Conclusion

Je vois assez clairement ces 6 étapes vers la guerre civile de forte intensité, toutefois nul ne peut dire, et moi non plus, quels seront les événements qui déclencheront ces étapes, ni quand ils auront lieu.

Faudra-t-il 3 mois ou 3 ans pour passer de l’étape n°2 à l’étape n°3 ? L’étape n°3 et l’étape n°4 auront-elles lieu dans cet ordre ou bien dans l’ordre inverse ? Nos dirigeants parviendront-ils à éviter l’escalade en prenant les mesures qui s’imposent dès l’étape n°2 ou 3 ? Il faudra vivre pour le découvrir.

On constate malgré tout que l’histoire s’accélère, avec une quinzaine d’années entre l’étape 1 et l’étape 2, et moins de deux ans pour nous approcher dangereusement de l’étape 3. Que chacun en tire les conséquences qu’il souhaite, pour moi c’est assez clair.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Electrode

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 17:17

Alchimiste a écrit:

J'espère sincèrement que je me trompe, car si c'est bien ce que je pense, ça ne va pas être beau à voir ni à vivre..
Non... c'est très Orwelien comme programme...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 17:20

Electrode a écrit:
Alchimiste a écrit:

J'espère sincèrement que je me trompe, car si c'est bien ce que je pense, ça ne va pas être beau à voir ni à vivre..
Non... c'est très Orwelien comme programme...

C'est à dire ?
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes


MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 17:21

"1984" de Georges Orwell.

Aux Etats-Unis aussi, ça parle de guerre civile.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 17:26

Je pense qu'Alcyli avait besoin d'extérioriser,
et je le comprends.

Ce ne sera pas le premier, ni le dernier sujet qui déborde "légèrement" de l'Astrologie.
Maintenant sur la file papotage, la question de légitimité ou non,ne se serait pas posé effectivement.

Bon maintenant pour tenter de rejoindre l'astro,
mais ce n'est pas le sujet laugh

Heure naissance inconnue bigsourire
Spoiler:
 

@ Neven1
"Une vidéo très spéciale" :


Sinon une Lapalissade:

" Nous n'avons jamais été aussi proche de la prochaine "
- Ce qui sous-entend que chaque jours, nous en rapproche.
- ce qui sous-entend également, on ne sait pas quand. bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

alia


MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 17:37

[quote="Alcyli"]

hors sujet !

[quote="Alcyli"]


Tu ouvres un post, je donne mon avis c'est en plein dans le sujet !

Ce qui n'est pas dans le sujet c'est utiliser le forum, entre autre, pour échanger des vidéos telle que " la déclaration universelle des droits sexuels" soit disant destinée à alerter sur institutionnalisation de la pédophilie (je donnerai le fil s'il faut).
Le planning familial voulant bien évidemment prostituer nos enfants, avec l'aval des imam et des juifs !


Et ça c'est du mensonge propagandiste pour FANATIQUE de tout bord et une cause endogène parmi d'autres !
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes


MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 17:37

Stinger, c'est le thème de quoi, de qui, de qu'est-ce ? Wink
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli

avatar

MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 17:39

alia a écrit:
Tu ouvres un post, je donne mon avis c'est en plein dans le sujet !

Non, tu dénonces les dénonceurs ! Commence par arrêter tes accusations ad hominem et on en reparle !

Deux, je ne fais pas une compilation de tous les posts des forumeurs quand je réponds, c'est apparemment ton cas, je réponds à un post, pas à une personne ! Et dans ce cas d'espece, j'avais plus ou moins acté que ta dénonciation de l'époque était discutable d'ailleurs.

je ne comprends pas ta dernière phrase, j'ai l'impression de surcroît que son obscurité est guidée par des sentiments que tu ne sembles pas contenir !

Et encore une fois, désolé de devoir te le dire, on est pas dans le sujet, alia !
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli

avatar

MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 17:59

alia a écrit:
Et ça c'est du mensonge propagandiste pour FANATIQUE de tout bord et une cause endogène parmi d'autres !

Je suis malheureusement obligé de te dire que c'est ce discours que j'ai entendu dimanche soir ! Les dérivatifs les plus farfelus ont présidé à mes explications ! Merci donc d'en donner témoignage !
Revenir en haut Aller en bas

alia


MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 18:00

C'est bizarre chaque fois que je me suis opposé à toi, je me suis vue rétorquée que j'étais ou hors sujet ou que je n'avais rien compris.....c'est un peu faible comme argumentation

Allez je te laisse..le grand complot n'attend que toi pour être révélé cramper


Revenir en haut Aller en bas

alia


MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 18:01

Alcyli a écrit:
alia a écrit:
Et ça c'est du mensonge propagandiste pour FANATIQUE de tout bord et une cause endogène parmi d'autres !

Je suis malheureusement obligé de te dire que c'est ce discours que j'ai entendu dimanche soir ! Les dérivatifs les plus farfelus ont présidé à mes explications ! Merci donc d'en donner témoignage !

Pff je te parle de ta propagande pas de la bande de tarés que tu as croisé ce soir là!

Revenir en haut Aller en bas

Alcyli

avatar

MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 18:09

Jraf a écrit:
pour le moment je ne vois pas d'analyse du pourquoi astrologique d'une telle situation pré-conflit généralisé dans ce post ci.

sourire C'est bien pour cela que je lance un post.

je ne suis pas particulièrement à l'aise avec l'astro mondiale, je ne sais pas trop quelle carte prendre, je tatonne, mais je suis décidé !

Mais, ce que je sais, ce n'est pas de ma petite personne qu'il s'agit ! Ou alors, je l'aurais annoncé, pas plus que salir tel ou tel !
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 19:19

Je pense que la guerre voulue par Huttington et consorts (en bref: Occident VS Orient-Islam etc.), orientée, canalisée notamment dès le 11 septembre (si ça tombe avec la complicité de l'Etat profond US, CIA, services secrets saouds voire Mossad... Je ne crois en rien à l'innocence US dans cette affaire... c'était le Pearl harbourg nécessaire pour activer l'ordre de marche, écrit dès 2005. Voir le général W. Clark etc.) et hypocritement alimentée dans nos contrées EST LE CACHE SEXE d'une révolution mondiale (future et sans doute inévitable) que les élites veulent à tout prix éviter, diluer, refouler.

D'où ce besoin de diviser, ripoliner les gens (les "peuples") à travers les communautarismes, qu'on laisse vaquer à leurs pensums idéologiques de façon pandémique, garantie (surtout avec un surplus de réfugiés) que les pauvres hères ne s'uniront jamais face à la violence économique d'un système Unipolaire.

A ce titre le racisme est nécessaire voire affûté par la concurrence de tous contre tous. Mais la réalité c'est qu'on retourne à la lutte des classes.


Que le terrorisme islamiste est un EPIPHENOMENE par rapport au terrorisme économique, que "nos élites"(l'"hyper classe" à qui profite le mal être général) pratiquent à un niveau incomparable.

Je ne cautionne évidemment pas les victimes liées au "terrorisme islamiste", à Daech en particulier, Al quaïda et consorts (qu'"on" a évidemment bien aiguilloné, aidé, alimenté, armé, entraîné, équipé, en amont histoire de mener une guerre par "proxy" à Bachar El assad pour des raisons purement... économiques et géo-politiques, gaz, pétrole, le tintoin habituel----> ce sera pareil au Venezuela etc.) MAIS que représentent ces victimes face à des embargos et ce terrorisme économique (dont je parlais plus haut) que nous soutenons inconsciemment tous passivement (en n'empêchant rien par notre statisme, notre faculté à nous comporter comme des autruches, avec des indignations à dimensions variables... donc non crédibles...) qui flingue au moins 5 millions d'enfants par an (selon Jean Ziegler , Oxfam etc;), toutes les 6 secondes, un enfant de moins... Et tous les autres... Je ne parle même pas de ce qui se passe en Grèce et qui viendra partout en Europe car rien ne changera comme c'est parti et le système, Moloch ou Saturne insatiable, continuera à ingurgiter ces propres enfants, après avoir bouffés les autres...

Terrorisme économique qui porte un nom le néo-libéralisme, le semeur de misère mondialement organisé mais que personne ne nomme, comme Voldemort. Auxquels tous les lâches, mêmes les pseudos socialistes friqués, peine-culs arrivistes et hélas arrivés, drappés dans leurs armoiries colorées et partisanes ont adhéré. Par intérêt partisan, égocentrique et à court terme.

Bref, s'il y a un jour une guerre civile (mondiale?), je pense que son levier sera économique. Les bons "bourgeois" socio-démocrates et surtout bobos ne comprennent pas, ça a très bien été expliqué par Houellebecq, que les plus démunis, les délocalisés, la petite classe moyenne, les chômeurs (redéfinis en "assistés" par les plus grands parasites qui soient et qui vampirisent à tout va, égrenant leurs insupportables litanies moralisatrices pleine d'impudeur, les deniers de l'Etat), tous les marmiteux et futurs crève-la-faim votent en fonction de promesses économiques, alors que les autres, à l'abri du besoin, votent de façon culturelle, visant une ouverture sur le monde. Deux mondes irréconciliables que la politique a divisé davantage.

Le "libéralisme" est un Janus, un hypocrite mortifère qui parle d'un côté de liberté (et de progrès) pour les nantis et de coercition pour les plus faibles, d'ouverture, d'Erasmus, de beaux voyages au long cours pour nos chères têtes blondes friquées MAIS qui économiquement remet l'esclavage au goût du jour dans un monde où le travail(dans un monde technologique, digital, robotisé à donf)ne devrait plus qu'être anecdotique, tant la production a été multipliée. Si l'Homme était évolué bien entendu. Ce qui n'est pas le cas, hélas.

Bref, si une guerre d'essence pseudo "religieuse" (mais qui est politique aussi car la politique récupère toujours la religion, elle s'en sert même) vient se substituer à la véritable guerre qui doit être menée et qui est économique, on pourra dire que le capitalisme aura encore pu miser sur une armée d'idiots utiles anonymes, qui se rendront compte peut-être trop tard (quand ils finiront leur vie dans la rue) qu'ils se sont trompés de combat.

A lire ce qui suit de toute urgence. C'est un peu long mais c'est bien tapé. Et ça explique très bien le monde dans lequel, on baigne.

Wink

http://l-arene-nue.blogspot.be/2016/06/une-ideologie-la-source-de-nos.html?m=1


Dernière édition par Maldoror le Mar 22 Aoû 2017 - 19:33, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Jraf

avatar

MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 19:20

Alchimiste a écrit:
La religion a longtemps été source de conflits, avant même que Neptune soit de retour dans son signe que sont les Poissons

bonjour Alchimiste
ça fait quand même très longtemps qu'il n'y a pas eu de conflit "religieux" en Europe.
La dernière grande crise religieuse, en France, a eu lieu à la fin du XIX siecle lors de la conjonction Pluton Neptune en Gémeaux.
heureusement ça a plus fait l'objet de discussions plus qu'houleuses, d'empoignades, (gémeaux oblige).

Je te rejoins sur le passage délicat lors de la prochaine conjonction Saturne Pluton, en 2019, avec le carré jupiter Neptune qui lui est associé.
Il y a des enjeux de pouvoir (saturne et pluton capri), de leadership (jupiter sagittaire), et de religion qui pourrait être un prétexte aussi, tout ça très tendus avec ces 2 carrés.

Mais la guerre civile religieuse en France, je n'y crois absolument pas.

La guerre civile d'Alcyli a déjà eu lieu, en France, il y a près de 60 ans, et ce n'était pas une guerre de religion mais d'indépendance.
L'idéologie de l'époque était le marxisme, elle faisait aussi peur que l'islam radical d'aujourd'hui et sa confrontation au capitalisme a fait beaucoup beaucoup plus de morts (Corée - Vietnam - Algérie dans une certaine mesure) que la drole de guerre d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes


MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 19:47

Jraf, Maldoror : up
Merci pour vos analyses.
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes


MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 19:59

De toutes façons, quand l'Histoire et les puissants veulent aller dans une direction, les petits ne peuvent pas faire grand chose...
Arte rediffuse la série sur Cromwell et Henri VIII. Très instructive. On se rend compte que politique, religion, ambition et argent sont toujours les mêmes moteurs, depuis des siècles.
Quand la période est favorable, alors on lâche du lest aux petits.
https://www.arte.tv/fr/videos/RC-014814/wolf-hall/
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 20:15

Jraf a écrit:
ça fait quand même très longtemps qu'il n'y a pas eu de conflit "religieux" en Europe.

Base religieuse déclencheur, 1991 - 2001 pour l'ensemble des guerres de l'ex-yougoslavie.

Zones de combat à 1600 km de Paris.
16 heures de route équivalent Paris/Naples ou Paris/Séville...
sourire
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes


MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 20:17

Une chose encore : nous ne sommes pas uniques, ni particuliers. Ce n'est pas parce qu'aujourd'hui chacun peut donner de la voix que nous avons du poids. Je doute de la capacité de pouvoir des petits contre les puissants, même tous unis.
L'Histoire est faite de gens comme nous qui ont été emportés. Il faut juste essayer de tenir bon.
Je ne suis pas super joyeuse, excusez-moi.
Je pense souvent au grand fleuve de l'humanité depuis ses débuts et je n'arrive pas à m'illusionner.
Que faire alors ?
"Cultiver son jardin".
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes


MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 20:21

Stinger a écrit:
Jraf a écrit:
ça fait quand même très longtemps qu'il n'y a pas eu de conflit "religieux" en Europe.

Base religieuse déclencheur, 1991 - 2001 pour l'ensemble des guerres de l'ex-yougoslavie.

Zones de combat à 1600 km de Paris.
16 heures de route équivalent Paris/Naples ou Paris/Séville...
sourire

Pas que, surtout pour des raisons ethniques.
Revenir en haut Aller en bas

Jraf

avatar

MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 20:35

Citation :
Base religieuse déclencheur, 1991 - 2001 pour l'ensemble des guerres de l'ex-yougoslavie.

Pourtant c pas dur de consulter Wikipedia...

Le conflit est parti entre Serbe (catho ) et Croate (catho) pour des conflits de territoire, du nationalisme pur et dur.
Mais surtout d'une haine tenace remontant à la seconde guerre mondiale,croate avec les nazi Serbes avec l'URSS.

Les islamiste sont intervenu à la fin pour aider les bosniaques, mais c vraiment pas du tout la cause du conflit.

y'avait pas plus laïc comme pays que la Yougoslavie..de toute façon, celui qui n'était pas d'accord avec Tito se retrouvait en prison épicétou bigsourire

Revenir en haut Aller en bas

clemkikou

avatar

MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 20:45

Il me semble que la dernière fois qu'on a eu une conjonction Pluton-Saturne en Capricorne, c'était en 1517/1518 (à l'époque de François Ier, Maximilien Ier, Charles Quint et de l'affreux corsaire Barberousse).

1517 -> c'est la fin des Mamelouks d'Egypte (Selim Ier le sultan de l'empire Ottoman les défait et prend le titre de Calife).

-> Ce se sont les premiers échanges diplomatiques difficiles entre le Portugal et la Chine.

-> L'explorateur espagnole Francisco Hernández de Córdoba découvre les mayas en Amérique.

-> Le 31 octobre 1517 Martin Luther affiche ses 95 thèses aux porte d'une église. C'est le début de la Réforme qui s'attaque au pouvoir pontifical.

1518 -> L'explorateur espagnole Diego Velázquez de Cuéllar découvre l'empire Aztèque en Amérique.

1518 -> François Ier devient l'allié du pape Léon X.
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes


MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 21:01

clemkikou a écrit:
Il me semble que la dernière fois qu'on a eu une conjonction Pluton-Saturne en Capricorne, c'était en 1517/1518 (à l'époque de François Ier, Maximilien Ier, Charles Quint et de l'affreux corsaire Barberousse).

1517 -> c'est la fin des Mamelouks d'Egypte (Selim Ier le sultan de l'empire Ottoman les défait et prend le titre de Calife).

-> Ce se sont les premiers échanges diplomatiques difficiles entre le Portugal et la Chine.

-> L'explorateur espagnole Francisco Hernández de Córdoba découvre les mayas en Amérique.

-> Le 31 octobre 1517 Martin Luther affiche ses 95 thèses aux porte d'une église. C'est le début de la Réforme qui s'attaque au pouvoir pontifical.

1518 -> L'explorateur espagnole Diego Velázquez de Cuéllar découvre l'empire Aztèque en Amérique.

1518 -> François Ier devient l'allié du pape Léon X.

Ah eh bien, je n'étais pas loin du tout en évoquant plus haut Henri VIII Tudor ! sourire
Revenir en haut Aller en bas

ladom

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 22:27

Maldoror applaudi ton analyse est pertinente, je pense pareil mais j'aurais moins bien dit tout cela c’est certain!
Le terrorisme (et ses dérivés) n'est qu'une conséquence, il serait pas mal de se pencher sur les causes en effet. Mais effectivement notre marge de manoeuvre est bien faible, à nous la populace.
Marie cultiver son jardin oui da, comme chez Voltaire, et aussi partager ses légumes avec ses voisins, même s'ils les mangent sans porc (et sans reproche).

Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 23:34

Le thème de la St Barthélémy (ici, 23 août 1572 23h calendrier julien)

Surtout la relation neptune/pluton/saturne
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mar 22 Aoû 2017 - 23:52

Jraf a écrit:
Citation :
Base religieuse déclencheur, 1991 - 2001 pour l'ensemble des guerres de l'ex-yougoslavie.

Pourtant c pas dur de consulter Wikipedia...

Le conflit est parti entre Serbe (catho ) et Croate (catho) pour des conflits de territoire, du nationalisme pur et dur.
Mais surtout d'une haine tenace remontant à la seconde guerre mondiale,croate avec les nazi Serbes avec l'URSS.

Les islamiste sont intervenu à la fin pour aider les bosniaques, mais c vraiment pas du tout la cause du conflit.

y'avait pas plus laïc comme pays que la Yougoslavie..de toute façon, celui qui n'était pas d'accord avec Tito se retrouvait en prison épicétou bigsourire




La guerre en Yougoslavie est en fait le premier test au sol de l'application de la stratégie intégrée de changement de régime (---------->révolutions "orange" etc.), toutefois, appliquée grossièrement. Elle contient les éléments suivants, qui seront développés et perfectionnés pour les suivants conflits:

Guerre non-conventionnelle:

Dans le but de promouvoir le chaos et de créer un prétexte à un ultimatum et une invasion militaire ultérieure, les Etats-Unis ont soutenu l’UCK durant sa guerre terroriste dans la province serbe du Kosovo.


Ultimatum:


Les USA donnèrent au président Milosevic un ultimatum pour retirer ses troupes et la police yougoslaves de la province du Kosovo, ou d’en subir les conséquences dévastatrices.

Intervention conventionnelle:


La déstabilisation a atteint un paroxysme dramatique quand l’OTAN a lancé son intervention humanitaire contre la Yougoslavie, ce qui a finalement conduit à sa fragmentation et sa destruction.


Révolution de couleur:

Les services de renseignement étasuniens et les enseignements de Gene Sharp ont organisé et dirigé la Révolution des Bulldozers en octobre 2000, qui est vue depuis comme la première révolution de couleur.

De nos jours, la méthode a été perfectionnée comme suit :

1. Ultimatum

Les Etats-Unis donnent un ultimatum explicite/public ou implicite/en coulisses au pays ou leader visé. S’il y a refus et qu’une révolution de palais ne peut être provoquée, on passe à l’étape suivante.

2. Révolution de couleur

Ce coup d’état de la rue cherche à évincer la direction du pays ciblé, derrière la façade soigneusement construite d’un pouvoir populaire qui fournit aux médias internationaux l’impression trompeuse que la majorité des citoyens se révolte contre son gouvernement. Avec l’ultimatum et le coup d’état conventionnel, la révolution de couleur est l’outil le plus efficace pour un changement de régime.

3. Guerre non conventionnelle

Cette troisième étape peut être envisagée comme une continuation de la seconde quand une révolution de couleur paraît échouer. Elle capitalise sur des structures sociales qui sont apparues durant la révolution de couleur, en fournissant des armes aux participants de la tentative de coup d’état précédent, et en les encourageant à recourir au terrorisme et à l’insurrection pour renverser le gouvernement. Des mercenaires étrangers peuvent également être impliqués.

4. Intervention conventionnelle

Alors que toutes les étapes précédentes demandent généralement un degré de discrétion typique des opérations secrètes, l’intervention conventionnelle met l’action de déstabilisation en pleine lumière en engageant une guerre ouverte. C’est la forme la plus coûteuse de changement de régime, et elle est toujours revêtue d’une grande rhétorique humanitaire et démocratique pour cacher son but réel.

http://arretsurinfo.ch/la-guerre-en-yougoslavie-le-vrai-visage-de-la-diplomatie-us/


Merci Ladom et MarieDB Wink smack
Revenir en haut Aller en bas

Jraf

avatar

MessageSujet: Re: La guerre civile qui vient !
Mer 23 Aoû 2017 - 5:35

Maldo, penses tu que Trump fasse partie du complot étasunien, est ce que c'est une sorte d'arme de destabilisation qui aurait tellement bien fonctionnée qu'elle se mettrait à destabiliser y compris son propre camp?
La créature ultime qui échappe à son Maitre? ahhhh
Revenir en haut Aller en bas
 

La guerre civile qui vient !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~