Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Lutte contre la perfection..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Equinox

avatar

MessageSujet: Lutte contre la perfection..
Mar 18 Juil 2017 - 11:24

Rappel du premier message :

Bonjour, bonjour !

Depuis tout petit, avec moi, c'est tout ou rien. Soit on fait les choses de façon excellente, soit on ne fait rien. Pas de juste milieu, je suis intraitable et tyrannique en ce qui concerne la "perfection". Et pourtant, rien n'est parfait, j'en suis conscient, car ce que je fais n'est pas parfait, et d'ailleurs, ça m'énerve.

Au travail, je crois que c'est pour ça qu'on m'apprécie, mais aussi qu'on me déteste.. Heureusement que je suis ne pas un patron ou avec une fonction hautement placée, car je crois que j'en ferais pleurer plus d'un (moi par la même occasion, de voir que ça n'avance pas, que ce n'est pas bien fait, ..).. De toutes façons, le travail d'équipe, je n'aime pas, je déteste ça. D'ailleurs, à l'école, je demandais toujours à travailler seul. Voir les gens ne rien faire, ça m'énerve, ça m'angoisse, et un certain cynisme m'envahit très rapidement. Le contrôle, le contrôle, toujours le contrôle..

Mes loisirs ? Pareil, même chose, même bordel. Je suis musicien, c'est "normalement" ma passion, et si ce n'est pas parfait (et ce n'est JAMAIS parfait, ba non, car ça n'existe pas la "perfection"), je me frustre, j'arrête tout en gueulant et je me dis que je suis un bon à rien, que certains font beaucoup mieux et que moi-même, je n'y arrive pas. Alors, je fond dans une colère noire, allant jusqu'à me dire que ça ne sert à rien de continuer. Et pouf, le néant, le vide, je ne fais plus rien, je suis là comme un poisson mort à l'air libre, en train de se dessécher jusqu'à décomposition totale, bouffé par les moineaux.

Pourtant hypersensible, vous me direz que c'est un peu contradictoire ? Ba non en fait.. Enfin, visiblement, non. Je crois que c'est même pire, pire, PIIIIRE ! Car je prends tout à cœur. Et si ce n'est pas parfait, c'est une balle de plomb que je reçoit dans le cœur. Et comme la perfection n'existe pas.. (Je vous l'ai déjà dit, mais je me répète, peut-être que ça finira par rentrer dans ma tête..) Ma gorge se noue, j'ai envie de pleurer (mais je ne pleure jamais, c'est vilain), de tout recommencer à zéro, ..

Comment je peux avoir un thème qui "soi-disant" me pousse à rendre les autres meilleurs et voir ce qu'ils ne voient pas, si moi-même je ne le suis pas ("meilleur", car trop perfectionniste, trop sensible, trop dur, trop nerveux, ..) ?

Outre Saturne en conjonction0° à mon Asc Poissons y a t-il d'autres aspects forts dans mon thème qui pourraient être en lien avec cet acharnement que j'ai en ce qui concerne la perfection ?

Sur quelle(s) planète(s), en TN ou en transit, je peux compter pour que tout cela s'apaise ? Même temporairement.. Ça me ferait des vacances !

Merci pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Mer 19 Juil 2017 - 17:06

Imogen, je me demande si je ne vais pas ouvrir un club des "perfectionnistes anonymes" doute2

On commencerait les réunions par "bonjour je m'appelle (...), je m'accepte depuis x années".
Bien-entendu ce serait un joyeux bazar.

T'as le profil, ça te dit ? sourire
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Mer 19 Juil 2017 - 18:53

En me promenant, j'ai réfléchi à tout ça et je me dis que le souci de ce goût du contrôle et de la perfection ne vient pas d'un manque de confiance en soi, mais surtout d'un manque d'amour de soi.
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Mer 19 Juil 2017 - 19:09

MariedesBrumes a écrit:
En me promenant, j'ai réfléchi à tout ça et je me dis que le souci de ce goût du contrôle et de la perfection ne vient pas d'un manque de confiance en soi, mais surtout d'un manque d'amour de soi.

...et peut-être d'un système éducatif reçu et perçu ? ....
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Mer 19 Juil 2017 - 19:32

Violette a écrit:
MariedesBrumes a écrit:
En me promenant, j'ai réfléchi à tout ça et je me dis que le souci de ce goût du contrôle et de la perfection ne vient pas d'un manque de confiance en soi, mais surtout d'un manque d'amour de soi.

...et peut-être d'un système éducatif reçu et perçu ? ....

Oui. Un enfant qui n'est pas suffisamment aimé se pensera indigne d'amour. Et ne s'aimera pas.
Mal aimé, aimé trop froidement, avec des principes avant les élans du coeur. Un enfant qui n'est pas rassuré cherchera par tous les moyens à se rassurer lui-même. Le contrôle ça permet de bien figer, de ne laisser aucune peine s'infiltrer.
Il y a tant de parents qui fonctionnent ainsi d'ailleurs, ça me fait mal au coeur...

*edit* On est en plein dans Saturne là.
Et ce qui me fatigue encore plus chez les parents, ce sont leurs attentes vis-à-vis de leurs enfants, les mêmes attentes dont ils ont souffert eux-mêmes enfants. Ca se reproduit, ça se promène dans les générations. Ca me met très en colère.
Je trouve qu'un parent a la responsabilité de faire le tri avec ses émotions avant de les balancer sur son petit.
Revenir en haut Aller en bas

Monocle

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Mer 19 Juil 2017 - 20:23

Chaque goutte d'océan coule sur le squelette de la saturne, ne vous y méprenez pas, à votre échelle vous en avez jusqu'à l'infini des complaintes universelles.
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Mer 19 Juil 2017 - 20:27

Monocle a écrit:
Chaque goutte d'océan coule sur le squelette de la saturne, ne vous y méprenez pas, à votre échelle vous en avez jusqu'à l'infini des complaintes universelles.


oui, bien sûr, mais il y a le "rebelle" qu'uranus peut incarner .....
Revenir en haut Aller en bas

ladom

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Mer 19 Juil 2017 - 21:11

Ben voui c'est ce que je disais plus haut toussa lol
Revenir en haut Aller en bas

Scorpio_gemini

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Mer 19 Juil 2017 - 23:59

Imogen a écrit:
Je pense que ce besoin de contrôle est surtout la conséquence d'un manque de confiance en soi.

C'est possible, en effet, mais ne manquons nous pas tous plus ou moins (à divers degrés) confiance en nous?

Imogen a écrit:

Des coups du sort se sont chargés de remettre les pendules à l'heure, et là le mur que j'avais bâti autour de moi n'a pas servi à grand chose.

En fait, à vrai dire, pour moi c'est plutôt le contraire... Je me suis forgée une armure au fil du temps, au fil des déceptions, en me rendant compte de la nature humaine... Je suis peut-être trop négative, je ne vais pas faire des longs discours là dessus, je ne veux pas pourrir le topic d'Alchimiste bigsourire

MariedesBrumes a écrit:
En me promenant, j'ai réfléchi à tout ça et je me dis que le souci de ce goût du contrôle et de la perfection ne vient pas d'un manque de confiance en soi, mais surtout d'un manque d'amour de soi.

A vrai dire, je pense que la réalité est bien plus complexe que ça. Pour certaines personnes, le perfectionnisme peut venir au contraire d'un trop grand ego et amour de soi (vouloir le meilleur), pour d'autres ça peut venir d'un complexe, pour d'autres encore d'un manque de confiance en soi... Il y a tellement de facteurs à prendre en compte, en fonction du vécu, de l'éducation et du ressenti de chacun... Après ça révèle plus de la psychologie Wink
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Jeu 20 Juil 2017 - 9:21

Le théâtre, ce n'est pas que monter sur scène, c'est aussi écrire...

Alchimiste a écrit:

Heureusement que je suis ne pas un patron ou avec une fonction hautement placée, car je crois que j'en ferais pleurer plus d'un (moi par la même occasion, de voir que ça n'avance pas, que ce n'est pas bien fait, ..).. De toutes façons, le travail d'équipe, je n'aime pas, je déteste ça. D'ailleurs, à l'école, je demandais toujours à travailler seul. Voir les gens ne rien faire, ça m'énerve, ça m'angoisse, et un certain cynisme m'envahit très rapidement. Le contrôle, le contrôle, toujours le contrôle..

Je ne sais pas, il y a chez toi le besoin d'imposer une fonction aux autres (un peu à la Ford Coppola, marqué par saturne et mars aussi). Si tu écrivais une pièce de théâtre, ça permettrait de "désengorger" ce besoin de contrôle vers quelque chose de plus constructif que ce cynisme là.

Il y a une différence entre se contrôler et contrôler les autres, ou même contrôler les aléas de la vie. On peut se contrôler, mais en essayant de contrôler les autres et les aléas, on aura toujours des désillusions, car la vie est perpétuelle changement.
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Jeu 20 Juil 2017 - 11:03

Scorpio_gemini a écrit:


MariedesBrumes a écrit:
la perfection ne vient pas d'un manque de confiance en soi, mais surtout d'un manque d'amour de soi.

A vrai dire, je pense que la réalité est bien plus complexe que ça. Pour certaines personnes, le perfectionnisme peut venir au contraire d'un trop grand ego et amour de soi (vouloir le meilleur), pour d'autres ça peut venir d'un complexe, pour d'autres encore d'un manque de confiance en soi...

Un manque de confiance, en les autres ?...
Je suis le plus compétent, vous ne faites rien... je prends en compte plus de choses que vous etc.
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Jeu 20 Juil 2017 - 12:29

Electrode a écrit:
Scorpio_gemini a écrit:


A vrai dire, je pense que la réalité est bien plus complexe que ça. Pour certaines personnes, le perfectionnisme peut venir au contraire d'un trop grand ego et amour de soi (vouloir le meilleur), pour d'autres ça peut venir d'un complexe, pour d'autres encore d'un manque de confiance en soi...

Un manque de confiance, en les autres ?...
Je suis le plus compétent, vous ne faites rien... je prends en compte plus de choses que vous etc.

A vrai dire, je ne pense pas qu'un trop grand amour de soi existe, ça n'est plus de l'amour là, c'est de l'orgueil.
S'aimer c'est comme dans l'amour pour autrui, c'est s'accepter, aimer ses forces et ses faiblesses, être heureux de ses réussistes, accepter ses échecs, être tendre, tolérant.
Se mettre parfois en colère, mais sans haine.
L'orgueil, c'est un soi idéalisé.
Revenir en haut Aller en bas

Equinox

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Jeu 20 Juil 2017 - 14:15

Scorpio a écrit:
C'est possible, en effet, mais ne manquons nous pas tous plus ou moins (à divers degrés) confiance en nous?

Je suis d'accord avec elle.. Souvent, ce sont même les gens qui s'aiment de trop et envers qui nous avons l'impression qu'ils ont hyper confiance en eux, qui manquent cruellement de confiance en eux.. Peut-être se rassurent-ils comme ils le peuvent..

Scorpio a écrit:
En fait, à vrai dire, pour moi c'est plutôt le contraire... Je me suis forgée une armure au fil du temps, au fil des déceptions, en me rendant compte de la nature humaine... Je suis peut-être trop négative, je ne vais pas faire des longs discours là dessus, je ne veux pas pourrir le topic d'Alchimiste bigsourire

Je suis encore d'accord avec la madame ! bigsourire Peut-être le fait que tu sois Plutonienne et Saturnienne fait que nos ressentis sont similaires sur certains sujets.. D'ailleurs, tu ne pourries pas du tout le sujet, ça me rassure même de voir que je ne suis pas le seul dans cet état là.. Au passage, si tu peux passer sur le sujet des Plutoniens pour donner ton avis si tu trouves ou non des similitudes en Saturne et Pluton , étant donné que tu es aussi concernée, c'est avec plaisir..

Electrode a écrit:
Je ne sais pas, il y a chez toi le besoin d'imposer une fonction aux autres (un peu à la Ford Coppola, marqué par saturne et mars aussi). Si tu écrivais une pièce de théâtre, ça permettrait de "désengorger" ce besoin de contrôle vers quelque chose de plus constructif que ce cynisme là.

Elec', elle est passée où ta belle photo de profil ?! bigsourire Pour te répondre, outre le fait d'écrire une pièce de théâtre, j'ai toujours voulu écrire, tout simplement.. Je ne me sens pas trop à l'aise avec les pièces de théâtre, en revanche, j'adore lire des romans et j'aurais aimé avoir cette prédisposition à bien écrire, raconter des histoire et s'imaginer mentalement une scène, des personnages, .. Mais je n'y arrive pas.. Il faut croire que Mercure est dominant chez de nombreuses personnes qui écrivent, pas chez moi, et peut-être est-ce aussi pour cela que j'ai autant de difficultés à m'exprimer et avoir mon propre style en matière de littérature..

Mariedesbrumes a écrit:
A vrai dire, je ne pense pas qu'un trop grand amour de soi existe, ça n'est plus de l'amour là, c'est de l'orgueil.
S'aimer c'est comme dans l'amour pour autrui, c'est s'accepter, aimer ses forces et ses faiblesses, être heureux de ses réussistes, accepter ses échecs, être tendre, tolérant.
Se mettre parfois en colère, mais sans haine.
L'orgueil, c'est un soi idéalisé.

Je pense que tu as très bien résumé la situation de l'amour de soi, sans aller jusqu'à l’orgueil.. C'est très beau ce que tu dis là..
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Jeu 20 Juil 2017 - 15:19

Alchimiste a écrit:

Elec', elle est passée où ta belle photo de profil ?!

Elle est en solde, tu la veux ? sourire
Revenir en haut Aller en bas

Ponyo Ponyo

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Jeu 20 Juil 2017 - 17:43

Le perfectionnisme est un "trick" de l'ego pour empêcher une certaine créativité...
Accepter de faire des petits pas, voire minuscules, voire de se laisser porter par l'univers, c'est contraire au plan de l'ego qui voudrait pouvoir dire "c'est MOI qui l'ai fait"...
Le seul remède que j'ai trouvé à mon perfectionnisme c'est une certaine foi dans la vie, et la capacité à avancer un petit pas après l'autre pour débloquer la créativité (l'ego va toujours venir mettre des bâtons dans les roues et inventer n'importe quel prétexte pour empêcher les petits pas de se faire, exemple: décourager en disant que c'est nul les petits pas, qu'en faisant comme ça on n'arrivera jamais nulle part etc.)
Tout est ici et maintenant, le futur est contenu en germe dans l'instant présent... alors pourquoi toujours penser à "plus tard"...?
Revenir en haut Aller en bas

Imogen

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Jeu 20 Juil 2017 - 23:06

Navane a écrit:
Imogen, je me demande si je ne vais pas ouvrir un club des "perfectionnistes anonymes" doute2

On commencerait les réunions par "bonjour je m'appelle (...), je m'accepte depuis x années".
Bien-entendu ce serait un joyeux bazar.

T'as le profil, ça te dit ? sourire

Yes, faisons ça !

" Bonjour, je m'appelle Imogen, je m'accepte depuis 10 ans, les nuits de pleine lune quand ça tombe un jour (enfin, une nuit) pair, les années bissextiles. Le reste du temps, je ne m'accepte toujours pas vraiment, mais la différence avec avant, c'est que maintenant je m'en TAMPONNE LE COQUILLARD.
Avant, Saturne me veillait nuit et jour, mon petit gendarme interne n'avait pas une minute de répit, c'était pas toujours drôle, et c'est un euphémisme, ben oui la vie c'est du sérieux, faut de la rigueur et des principes, rire est un pêché mortel. Bref, c'était pas toujours drôle mais c'était rassurant.
Aujourd'hui, à coups d'auto-dérision, j'ai fait fuir ce petit gendarme interne si chiant, c'est un petit anar' qui l'a remplacé. Un petit anar' cynique et détaché.
Bref vous l'aurez compris, Saturne s'est éclipsé, Pluton a pris le relais... rijaune "


Dernière édition par Imogen le Ven 21 Juil 2017 - 0:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Imogen

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Jeu 20 Juil 2017 - 23:16

Violette a écrit:
MariedesBrumes a écrit:
En me promenant, j'ai réfléchi à tout ça et je me dis que le souci de ce goût du contrôle et de la perfection ne vient pas d'un manque de confiance en soi, mais surtout d'un manque d'amour de soi.

...et peut-être d'un système éducatif reçu et perçu ? ....

Oui Violette, je partage ton avis. En temps que saturnienne pure lorsque j'étais petite (je n'ose dire "enfant" car un saturnien n'a pas le loisir d'être un enfant), j'ai reçu une éducation totalement inadaptée je pense. A coup de violence physique et psychologique, de restrictions, d'obligations. Elles n'étaient pas nécessaires vu que je me mettais déjà des limites par moi-même. Je n'ai pas souvenir de grosses bêtises ou insultes avant ma majorité. Je me souviens d'instits et profs qui trouvaient cela anormal, autant de calme et de maîtrise de soi. J'avais l'impression qu'ils préféraient les élèves plus dissipés et ça me laissait un amer sentiment d'injustice.
Revenir en haut Aller en bas

Imogen

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Jeu 20 Juil 2017 - 23:37

D'ailleurs ce serait intéressant de savoir quel genre d'éducation vous avez eue Alchimiste et Scorpio_gemini ?

Ma soeur a reçu une éducation paternelle à l'opposé de la mienne (le paternel a du se dire qu'ayant tout raté avec moi "game over, try again...", il allait tenter autre chose de radicalement différent).
Elle n'a eu aucune limite, obtenait dans la minute tout ce qu'elle voulait, et elle en a bien profité.
Elle a un Saturne dominant, conjoint à son ascendant verseau. Une fois devenue adulte, c'est comme si ce Saturne se réveillait, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il s'exprime de la pire des façons (anorexie, boulimie, soif de perfection, insatisfaction chronique, phobie sociale). Je méprise deux fois plus notre géniteur pour les conséquences douloureuses que son éducation a engendré pour elle.
Revenir en haut Aller en bas

Scorpio_gemini

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Ven 21 Juil 2017 - 2:10

Alchimiste a écrit:

Scorpio a écrit:
En fait, à vrai dire, pour moi c'est plutôt le contraire... Je me suis forgée une armure au fil du temps, au fil des déceptions, en me rendant compte de la nature humaine... Je suis peut-être trop négative, je ne vais pas faire des longs discours là dessus, je ne veux pas pourrir le topic d'Alchimiste bigsourire

Je suis encore d'accord avec la madame ! bigsourire Peut-être le fait que tu sois Plutonienne et Saturnienne fait que nos ressentis sont similaires sur certains sujets..

En effet je pense que le fait d'être sous l'influence des mêmes planètes nous permet de bien nous comprendre Wink
Alchimiste a écrit:
D'ailleurs, tu ne pourries pas du tout le sujet, ça me rassure même de voir que je ne suis pas le seul dans cet état là..
Non tu n'es pas le seul, Alchimiste Wink et je pense que de nos jours, dans la société actuelle on est tous un peu obligés de se mettre la pression et vouloir la perfection...
Même sans parler d'influences astrologiques, je trouve dans notre société l'échec est très mal vu alors que dans certains pays, l'échec fait partie de l'expérience et est considéré comme positif puisqu'il permet d'apprendre. C'est pour cela que nous nous mettons la pression...

Alchimiste a écrit:

Au passage, si tu peux passer sur le sujet des Plutoniens pour donner ton avis si tu trouves ou non des similitudes en Saturne et Pluton , étant donné que tu es aussi concernée, c'est avec plaisir..
J'ai effectivement vu que la discussion battait son plein sur ce topic laugh Je serai ravie d'y laisser mon avis bouquet

Imogen a écrit:
D'ailleurs ce serait intéressant de savoir quel genre d'éducation vous avez eue Alchimiste et Scorpio_gemini ?

C'est une très bonne question sourire
En ce qui me concerne, Imogen, j'ai reçu une éducation très stricte, j'avais quelque fois droit à des punitions corporelles... Après je ne suis pas devenue une psychopathe ou quoi que ce soit bigsourire .Mais c'est vrai que cette "discipline", fait de moi quelqu'un de très strict qui cherche à se maîtriser et à tout maîtriser dans sa vie.

Mes parents, en particulier ma mère m'ont toujours inculqué les valeurs des études, des principes, de travail, du fait de réussir, de mérite, avant de penser à s'amuser et profiter de la vie.

Je n'avais d'ailleurs moi-même pas été tentée de désobéir puisque pour moi c'était (c'est) la meilleure vision des choses. Je me suis beaucoup tempérée aujourd'hui, avant ma vie était uniquement consacrée aux études et c'était la seule chose qui comptait et je n'avais pas d'amis. Maintenant je suis différente mais je garde néanmoins ces valeurs tout en étant plus "souple".
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Ven 21 Juil 2017 - 9:53

Imogen a écrit:
D'ailleurs ce serait intéressant de savoir quel genre d'éducation vous avez eue Alchimiste et Scorpio_gemini ?

Ma soeur a reçu une éducation paternelle à l'opposé de la mienne (le paternel a du se dire qu'ayant tout raté avec moi "game over, try again...", il allait tenter autre chose de radicalement différent).
Elle n'a eu aucune limite, obtenait dans la minute tout ce qu'elle voulait, et elle en a bien profité.
Elle a un Saturne dominant, conjoint à son ascendant verseau. Une fois devenue adulte, c'est comme si ce Saturne se réveillait, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il s'exprime de la pire des façons (anorexie, boulimie, soif de perfection, insatisfaction chronique, phobie sociale). Je méprise deux fois plus notre géniteur pour les conséquences douloureuses que son éducation a engendré pour elle.

triste
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Ven 21 Juil 2017 - 9:59

Scorpio_gemini a écrit:

Même sans parler d'influences astrologiques, je trouve dans notre société l'échec est très mal vu alors que dans certains pays, l'échec fait partie de l'expérience et est considéré comme positif puisqu'il permet d'apprendre. C'est pour cela que nous nous mettons la pression...
oui...
d'ailleurs, les seules amitiés féminines que j'ai eues en France tournaient autour de savoir si j'avais réussi ceci et cela.
Sur un plan humain c'est hyper limité.
Revenir en haut Aller en bas

Imogen

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Ven 21 Juil 2017 - 10:10

Merci de ton témoignage Scorpio_gemini, il est très éclairant Wink

Marie, oui, c'est triste. L'éducation peut être une arme de destruction massive. Ma soeur n'ayant pas eu de limites étant enfant, et ça n'est pas sa faute, elle n'a fait que subir, elle les recherche désespérément maintenant, en s'imposant des règles impossibles à suivre.
Revenir en haut Aller en bas

Equinox

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Ven 21 Juil 2017 - 14:29

Imogen a écrit:
D'ailleurs ce serait intéressant de savoir quel genre d'éducation vous avez eue Alchimiste et Scorpio_gemini ?

En ce qui me concerne, je n'ai pas eu d'éducation violente physiquement. On a jamais levé la main sur moi pour ce qui est de mon éducation. En revanche, je n'ai pas eu de relation de confiance ni de fusion avec mes parents.. Mes parents sont et ont toujours été présents pour moi, dans le sens où ils m'ont aidé pour mes études et m'aident encore à me lancer comme ils le peuvent, et pour cela, je leur en suis encore très reconnaissant. En revanche, je vis toujours avec eux une angoisse et un stress permanent, car l'un deux à toujours tendance à tout dramatiser pour des futilités et dans le besoin de tout contrôler, ne supporte pas la contradiction, .. Mon père est présent (pour ce qui est des déménagements, .. On peut toujours compter sur lui) et en même temps absent. Je n'ai jamais eu de rapport affectif avec lui ou de des discussions au moment où mon corps a commencé à changer, .. Ils ne m'ont jamais compris. Je n'ai jamais été vraiment valorisé, en revanche dès que quelque chose n'allait pas dans mon comportement ou autre chose, j'avais tout de suite le droit à une remarque.. L'humiliation et le rabaissement de la fratrie, j'ai connu aussi, mais également en dehors, à l'école, .. C'est bête à dire, mais bien que je les aime, je n'ai pas confiance en eux et je ne me confie même pas à eux.. Je n'ai, de toutes façons, confiance en personne. En revanche, je n'estime pas pour autant avoir eu une éducation pourrie si je me compare à d'autres gens. Grâce à eux, j'ai appris l'indépendance, l'autonomie, le travail, le respect, ..
Revenir en haut Aller en bas

Middle Path

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Ven 21 Juil 2017 - 14:33

Alchimiste a écrit:
Bonjour, bonjour !
Depuis tout petit, avec moi, c'est tout ou rien. Soit on fait les choses de façon excellente, soit on ne fait rien. Pas de juste milieu, je suis intraitable et tyrannique en ce qui concerne la "perfection". Et pourtant, rien n'est parfait, j'en suis conscient, car ce que je fais n'est pas parfait, et d'ailleurs, ça m'énerve.

Hello Alchimiste !
Un autre témoignage de ma part : tout pareil ! Intraitable avec moi-même et par conséquent, avec les autres également.
J'en étais arrivée à trouver tout fade, tout "light", tout manquait de pertinence, de profondeur. Je ne voyais que du "à peu près" et ne concevais pas que les autres s'en contentent ... Pourquoi tout devait rester en surface ??
Constatant en revanche qu'autour de moi, cela ne fonctionnait pas de cette manière, j'en étais arrivée à la conclusion que j'attendais trop des autres et que, de ce fait, je me pourrissais la vie toute seule Wink


Alchimiste a écrit:

Au travail, je crois que c'est pour ça qu'on m'apprécie, mais aussi qu'on me déteste.. Heureusement que je suis ne pas un patron ou avec une fonction hautement placée, car je crois que j'en ferais pleurer plus d'un (moi par la même occasion, de voir que ça n'avance pas, que ce n'est pas bien fait, ..)

Ca a été très difficile au travail ! On m'appelait la wehrmacht au début lol - Et c'est justement là que je suis arrivée (plus ou moins) à dépasser ce besoin de "perfection" - en même temps, pas le choix, si je souhaitais "grandir" !
Je bosse pour un grand groupe, cela sous-entend, syndicats, arrêts maladie à répétition, etc.
Que mon travail soit bien réalisé, c'est normal - de manière générale, on attend de toi, ce que tu donnes l'habitude de fournir ... En revanche, que tu l'attendes des autres est ... inconcevable ! Ils ne "pleurent" pas longtemps, pour reprendre ton expression ... Wink
par contre, ils donnent, peut-être, mieux que toi dans un autre domaine ...
Il s'agit tout simplement de canaliser le truc : le "travail de perfection" consiste alors à tirer le meilleur de chacun d'eux en considérant leur force, et non celles que tu aimerais qu'il ait ... de cette manière, tu leur fournis la motivation de faire mieux, et la dynamique est constructive et évolutive Very Happy


Alchimiste a écrit:

Pourtant hypersensible, vous me direz que c'est un peu contradictoire ? Ba non en fait.. Enfin, visiblement, non. Je crois que c'est même pire, pire, PIIIIRE ! Car je prends tout à cœur. Et si ce n'est pas parfait, c'est une balle de plomb que je reçoit dans le cœur.

Cela n'a rien à voir !
Les hypersensibles ne sont pas forcément les hyperémotifs - ce ne sont pas ceux qui vont facilement pleurer ou en parler justement ...
Un hypersensible est un "capteur sur pattes". En revanche, dans ses réactions, il peut paraître insensible, froid, distant, aux yeux des autres qui ne le comprennent pas. Ce qui se passe au fond de lui est toute une autre histoire ...
Certains ne s'adaptent pas, ce n'est pas une obligation.


Alchimiste a écrit:

Outre Saturne en conjonction0° à mon Asc Poissons y a t-il d'autres aspects forts dans mon thème qui pourraient être en lien avec cet acharnement que j'ai en ce qui concerne la perfection ?

Je ne pense pas que Saturne soit le seul responsable de cette constatation. La preuve : je ne suis pas considérée comme une saturnienne et pourtant ...

Mon éducation a été très militaire, les punitions de taille, je suis très très fortement marquée par mon père de multiples manières ...
J'ai eu l’occasion de lire sur différentes sources, que c'était très lié à Pluton (qu'il s'agisse du positionnement, ou des aspects, ou encore des encadrements ...)

d'un côté, Pluton opposition180° Soleil Lune Mercure Vénus
de l'autre, Saturne opposition180° Soleil Lune
Qu'est-ce qui s'exprime ?? Je ne sais pas, c'est ce que je disais lors de ton échange avec Maldoror, sur le post Plutoniens je crois bien ... Ces 2 énergies s'entremêlent ...
ou encore cela provient peut-être de mon asc. Vierge ?
ou bien de Mercure-Vénus en Bélier, IX qui fonce ?

et cela va se loger dans chaque chose ... les actions, le sport, les débats, les relations, le travail, dans chaque chose que je fais ou même pense ou conçois (IX). Il n'y a aucune limite ...
Besoin de perfection ? de profondeur ? aller au bout des choses ? je ne sais pas trop comment le définir ... Ce qui est sûr, c'est que je ne peux que très rarement aller au bout sans "perdre" tout le monde au passage !
Plus jeune, c'était décalage et frustration ... avant que j'apprenne à canaliser cette énergie afin de l'utiliser de manière positive pour moi et pour les autres !



Je ne sais pas si ce retour d'expériences passées peut d'apporter quelque chose ... Mais à la lecture de ton post, cela a remonté beaucoup de choses du passé Wink
Revenir en haut Aller en bas

Imogen

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Ven 21 Juil 2017 - 15:15

Alchimiste a écrit:
Imogen a écrit:
D'ailleurs ce serait intéressant de savoir quel genre d'éducation vous avez eue Alchimiste et Scorpio_gemini ?

En ce qui me concerne, je n'ai pas eu d'éducation violente physiquement. On a jamais levé la main sur moi pour ce qui est de mon éducation. En revanche, je n'ai pas eu de relation de confiance ni de fusion avec mes parents.. Mes parents sont et ont toujours été présents pour moi, dans le sens où ils m'ont aidé pour mes études et m'aident encore à me lancer comme ils le peuvent, et pour cela, je leur en suis encore très reconnaissant. En revanche, je vis toujours avec eux une angoisse et un stress permanent, car l'un deux à toujours tendance à tout dramatiser pour des futilités et dans le besoin de tout contrôler, ne supporte pas la contradiction, .. Mon père est présent (pour ce qui est des déménagements, .. On peut toujours compter sur lui) et en même temps absent. Je n'ai jamais eu de rapport affectif avec lui ou de des discussions au moment où mon corps a commencé à changer, .. Ils ne m'ont jamais compris. Je n'ai jamais été vraiment valorisé, en revanche dès que quelque chose n'allait pas dans mon comportement ou autre chose, j'avais tout de suite le droit à une remarque.. L'humiliation et le rabaissement de la fratrie, j'ai connu aussi, mais également en dehors, à l'école, .. C'est bête à dire, mais bien que je les aime, je n'ai pas confiance en eux et je ne me confie même pas à eux.. Je n'ai, de toutes façons, confiance en personne. En revanche, je n'estime pas pour autant avoir eu une éducation pourrie si je me compare à d'autres gens. Grâce à eux, j'ai appris l'indépendance, l'autonomie, le travail, le respect, ..

Mais tu n'as pas appris la confiance en toi... Difficile quand on grandit avec un sentiment d'insécurité affective. La sécurité matérielle ne suffit pas si elle n'est pas doublée de sécurité affective, de cette sensation d'amour indéfectible qui est je pense primordiale dans nos premières années. Une présence sans amour est parfois pire que l'absence.

Est-ce que ce topic t'a permis de trouver quelques pistes pour lutter contre ton perfectionnisme paralysant ? Tu as déjà une idée de ce par quoi tu vas commencer ?
Revenir en haut Aller en bas

Equinox

avatar

MessageSujet: Re: Lutte contre la perfection..
Ven 21 Juil 2017 - 16:35

Merci Middle Path pour ta réponse, lue avec beaucoup d'attention et d'empathie.. up

Imogen a écrit:
Est-ce que ce topic t'a permis de trouver quelques pistes pour lutter contre ton perfectionnisme paralysant ? Tu as déjà une idée de ce par quoi tu vas commencer ?

Honnêtement, pas vraiment.. En revanche, j'ai apprécié savoir que je n'étais pas le seul dans cette situation, et quand bien même je suis désespéré d'en être arrivé là, il faut croire que ça passe avec l'âge..

Laisser le temps faire les choses ? Continuer de vivre comme je vis actuellement ? Faire confiance aux signes qui me sont envoyés.. Je crois qu'il est impossible de changer du tout au tout du jour au lendemain.. Les erreurs sont aussi de bonnes expériences pour apprendre, et peut-être qu'à force de me frapper la tête contre le mur, je finirais par saisir que le combat dans lequel je me trouve, n'est qu'un combat perdu d'avance, car au final, c'est moi-même et mes anciennes expériences qui m'ont menés jusqu'à ce que je suis actuellement..
Revenir en haut Aller en bas
 

Lutte contre la perfection..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~