Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Lune oppopsée Neptune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Sylice

avatar

MessageSujet: Lune oppopsée Neptune
Ven 19 Mai 2017 - 13:38

Rappel du premier message :

Bonjour le forum sunny

Je me suis promenée sur les diverses discussions que j'ai pu trouver sur la position de la lune en VIII, mais sur une opposition lune/neptune, rien...

Alors j'aimerais avoir le retour de personnes qui ont dans leur thème ou qui connaissent des proches plutôt féminines, qui ont un aspect natal étroit de leur lune-neptune soit en conjonction soit opposée,

Outre le fait que c'est une lune hyper-sensible, et intuitive voir médiumnique, avec des émotions épidermiques, surtout en VIII comme la mienne, je me penche plus sur le rapport avec la mère,
cette opposition qui tend à voir sa mère comme une sainte ou au contraire comme perdue, alliénante, qui préfère de trop son verre d'alcool ou ses médicaments? pour fuir ses propres états émotionnels, trop émotive? des nons-dits, mensonges, à des rapports fluidiques, méditation
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Lune oppopsée Neptune
Sam 20 Mai 2017 - 11:58

J'ai un carré90° Lune (fin Poissons ) Neptune (début Capricorne ) en thème. Comme l'exprime Alchimiste, je suis hypersensible et hyper-émotive. Le seul moyen que je connaisse pour décanter mes ressentis, c'est la solitude qui me permet de garder la tête froide et surtout, ne pas me laisser envahir par mon empathie au point de me dépersonnaliser. J'ai aussi des tendances prémonitoires qui me prennent d'assaut. Mes "visions" se matérialisent dans mon environnement, et j'ai l'impression de les vivre en direct. Je sais que ce sont des projections de possibilités que ma sensibilité superpose sur la trame du réel, mais c'est très perturbant cette surimpression qui s'opère sur mes perceptions immédiates. Enfin, j'ai des soucis à être dans l'instant (seule la sexualité créative me permet ça), je suis toujours entre deux eaux, jamais vraiment concentrée sur l'actualité de ce que je vis. J'entrevois toujours autre chose en amont ou en aval de mon présent...

Pour ce qui est de la relation à la mère ( Taureau ), elle a été très difficile durant l'enfance et l'adolescence. Elle m'a fait subir un très fort rejet de ma nature, en bref, elle ne me supportait pas. J'ai souvent eu l'impression d'être un grain de sable dans l'engrenage de sa vie. Combien de fois m'a-t-elle traitée de monstre, de sorcière et autres petits noms forts agréables à entendre pour une enfant ? Je ne les compte plus... Elle me rabaissait fréquemment, me frappait et je devais être à son service pour me faire pardonner d'être-moi.

Lorsque j'étais très petite, je ressentais un très fort besoin de protection maternelle. J'aurais aimé qu'elle me soit dévouée comme elle pouvait l'être auprès de mon frère, mais cela n'a pas été le cas. J'ai été très frustrée sur ce tableau car je n'ai eu le droit qu'à des soins matériels (nourris, logée, blanchis), ne recevant pas la nourriture émotionnelle indispensable à une bonne relation mère-enfant.

Ce n'est qu'à l'âge adulte que les choses se sont améliorées, car ma mère a fait une grosse crise d’identité et dans son égoïsme, elle a fait exploser la cellule familiale. Elle a quitté mon père et s'est retrouvée perdue devant ses propres choix, son impossibilité d'assumer son autonomie. Mon frère et ma sœur lui en voulaient et ne lui montraient plus signe de vie. De mon côté, j'ai alors commencé à m'en vouloir de lui en vouloir au point de la laisser seule et j'ai fait un gros effort de reconquête relationnelle qui s'est soldé par l'expression de nos troubles respectifs et un travail de purge des ressentiments mutuels.

Je ne voulais pas qu'il arrive quelque chose à ma mère sans que nous ayons pu guérir de nos conflits. Je m'en serais culpabilisée et cela aurait été insupportable. En gros, j'ai imposé une "psychanalyse" sauvage à ma mère et dans sa fragilité devant ses absurdités, elle a pris la main tendue et s'y est accrochée avec la force du désespoir.

Je suis devenue pour elle, la femme que j'aurais souhaité qu'elle soit avec moi. Je l'ai soutenue dans ses difficultés, je lui ai montré sans lui en faire le reproche, ce qui pouvait s'arranger quand on prenait soin des siens, quand la tendresse et la douceur étaient la source de nos intentions. Elle a acceptée les douleurs et difficultés inscrites dans son passé, s'est apaisée, a repris les rênes de sa vie et s'est octroyée le droit de mûrir sans effroi. Et surtout, notre relation est désormais complice, affectueuse, tendre et humoristique. Tout ce que je désirais obtenir d'elle alors que j'étais une enfant fleure bleue, je l'ai obtenu en tant que femme. Mon chéri a vu le chemin parcouru et cela lui a donné envie de résoudre sa propre relation avec ses parents.

Voilà pour mon témoignage...

M.


Dernière édition par Maellou le Sam 20 Mai 2017 - 14:43, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas

soph

avatar

MessageSujet: Re: Lune oppopsée Neptune
Sam 20 Mai 2017 - 11:59

Merci @Hakuna-Matata smack
En effet, la réconciliation avec soi-même est le plus important. Période un peu douloureuse pour moi qui explique mon post cité en amont.
Souvent la créativité est à l'oeuvre dans la réparation et le propre aussi de l'enfant qui peut s'être senti non désiré [voir différentes émotions : rejet, humiliation, abandon, trahison, injustice]
Revenir en haut Aller en bas

PAUL


MessageSujet: Re: Lune oppopsée Neptune
Sam 20 Mai 2017 - 14:06




Sylice

<<< Certainement cet Uranus en balance en XII in aspecté !

Outre, le lever d’Uranus, il se trouve en Sesquicarré de la Lune,
(Qu’on est très loin, ici, évidement, de la mère-sécurité, de la mère-câlin…)

Le bon courage Sylice

Revenir en haut Aller en bas

Sylice

avatar

MessageSujet: Re: Lune oppopsée Neptune
Sam 20 Mai 2017 - 17:26

Bonjour à toutes et tous,
Ce sujet sur lune-neptune a bien soulevé des écrits, et je vous remercie tous de vos témoignages, car on voit bien les problématiques que peuvent engendrer des liens avec une lune mal aspectée et étroitement liée avec neptune! Les deux planètes de l'indicible, des illusions, des phantasmes, des émotions enfouies, de notre approche avec les mondes imaginaires, les liquides, ect ect...
Pour ma part je suis en paix depuis bien longtemps, j'ai assez de force en moi pour avoir coupé cette forme de manipulation familial, en sachant que ma mère n'était pas la personne "dangeureuse", mais plutot mon père..
Bref, ce qui m'intéresse c'est de creuser l'intime, le non-dit, le flou, le caché,
ça c'est le transit de pluton qui me permet de rechercher.... conjoint à mon mercure en III

j'ai construit ma vie intime et j'ai de belles relations aux autres. Mon attrait vers la psychologie et l'astrologie est venue tout naturellement, j'ai beaucoup dessiné dans ma jeunesse, artiste dans l'âme, j'aime m'entourer de couleurs et de bonnes personnes, mon penchant pour les mondes invisibles depuis toute petite m'a permis de réaliser qu'il y avait une autre dimension à celle que m'offrait cette famille en mal d'amour....

et mon rôle de maman est le plus beau, surtout lorsque je vois mes deux ados resplendissants, aimants et bien dans leurs basckets!....
Alors je suis d'accord, il faut pardonner, se pardonner, et au delà de tout, s'AIMER, s'accorder du temps, se permettre d'exister pour SOI pas pour les autres, et aimer la VIE sourire et la VIE nous le rend bien,
lorsque je vois mes parents, ma mère voit une femme qui a tout choisi dans sa vie, contrairement à elle qui s'est soumise toute seule et entretient avec son mari ( mon père) une relation TOXIQUE à deux ... mais ça c'est leur histoire, pas la mienne. Et elle est là la réponse à un fardeau familial, ne jamais oublier que nous avons à construire NOTRE VIE, sans eux.
La aussi c'est un choix personnel, selon la douleur qu'a laissé la relation.

On voit bien, dans tous vos mots et vos maux; les traces imperceptibles que peuvent laisser une relation d'avec une mère ou un père "toxique". Certains d'entre vous l'explique très bien, ce sentiment d'abandon ( neptune) de s'être senti non désiré, non aimé, en somme non existé, alors nous retrouvons dans notre vie de tous les jours des occasions de transcender ce manque, cet état émotionnel intense qui reste néanmoins présent, comme une plaie mal refermée,des opportunités d'avancer, il y en a! et de les sublimer, c'est ce que nous faisons tous!

Certains au pris un bâteau et vogue sur les eaux Wink les océans, quoi de plus symbolique que de naviguer entre les eaux de la mèr(e), qui n'a pas réussi à nous porter!
D'autres vont se trouver dans la musique, devenir des artistes doués pour la peinture, le dessin, les écrits, nous avons développé plus que d'autres grâce et à cause de cet aspect, des capacités médiumniques, une communication avec l'au-delà qui transcende et nous transforme...

Il y a bien des chemins pour renaitre à nouveau, et se trouver, SOI.

Encore merci de vos témoignages, ils profitent à tous, bouquet
Bon week end
Revenir en haut Aller en bas
 

Lune oppopsée Neptune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~