Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Sexe, fantasmes et astrologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Alchimiste

avatar

MessageSujet: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 8:15

Bonjour à tous,

Achevant de plus un livre assez "sensuel" et "érotique", mon esprit, encore tout émoustillé, m'interpelle sur une question en lien avec l'astrologie..

Voyez-vous des aspects et influences planétaires en lien avec les fantasmes sexuels ? D'après-vous, même si j'ai ma petite idée, quels pourraient-être les aspects poussant le natif à assouvir et vivre pleinement ses fantasmes et ceux se contentant de les vivre uniquement mentalement pour quelconques raisons ?

Et vous ? Comment vivez-vous vos fantasmes sexuels, quels liens (positif ou négatif) faîtes-vous avec votre thème natal ?

Enfin, question ouverte à ceux voulant aller plus loin philosophiquement sur la question : Devons nous satisfaire ce type de fantasme ou le fantasme doit-il rester fantasme ?

Bien à vous.

fleurr
Revenir en haut Aller en bas

Vassangel

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 9:07

Voila un sujet qui plaira a Hakuna laugh
Pour ma part : Vénus Scorpion m'a fait rentré dans la séxualité très jeune (premiers fantasmes a 8/9 ans ) . Une sexualité très cérébrale complètement assumée et de fantasme je suis passé à la réalisation , poussée très loin je pense à causse de mon opposition180° Saturne en M8 qui m'empêche de me livrer totalement donc une recherche de sortie de limites absolue .
Aujourd'hui après un an de célibat et d'abstinence bigsourire en panne de fantasme et donc de toute pulsions c'est la misère laugh . Typique de la vénus chez le roi des enfers : tout ou rien Rolling Eyes
Pour finir je dirais que la sexualité est une énergie à double tranchant , je suis pour assumer les fantasmes mais parfois on ne sait plus où se trouve la limite avec une certaine réalité . J'ai fréquenter par le biais de mon ex le monde libertin et j'y ai souvent vu que beaucoup de malheur finalement une certaine misère humaine sous couvert d'une soi disant "liberté" . Je suis bien plus a l'aise dans le cadre d'une vraie intimité surement ma Lune Cancer Wink
Revenir en haut Aller en bas

Silvermoon

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 10:05



Avec un Pluton en VIII Scorpion , et Mars en Sagittaire , niveau fantasme et sexualité, c'est vrai que je la sens assez cette énergie plutonnienne et Marsienne...

Fantasmes fantasmes, pour moi, c'est clairement Neptune et Uranus . Pluton et Mars , c'est plus la pulsion, l'instinct. Uranus c'est la non convention, l'ouverture d'esprit et Neptune l'imaginaire...

Je dirais donc, les fortes influences Uraniennes/Plutoniennes/Marsiennes et Neptuniennes (selon les maison, style Neptune en VIII) pourrait donner un esprit assez ouvert niveau sexualité et fantasme.

Pour répondre à la dernière question. Tout dépend du fantasme lol
Si tu as un fantasme qui pourrait être inconvenant à l'égard d'une autre personne vaut mieux le garder pour soi lol si il reste dans le respect de chacun et qu'on a envie de le réaliser, pourquoi pas?! Après, on peut très bien ne pas avoir envie de le réaliser. ça m'arrive de fantasmer sur des choses juste à imaginer où à visionner sans pour autant ayant moi-même envie de le faire. Donc ça dépend quel rapport on a avec l'idée du fantasme.


Revenir en haut Aller en bas

Hakuna-Matata

avatar

MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 10:23

Vassangel @ Je resterai discrète.... bigsourire

Ma logique de vie fut de s'inscrire pleinement dans une philosophie comme quoi : "tout est permis entre adulte consentant"....Le mot même de consentement élimine les pressions que l'on fait subir à l'autre afin de l'utiliser comme objet ( et non plus sujet) de sa fantasmagorique.

A chacun de définir la notion de "tout", la réponse est forcément individuelle.

Pour ma part, je considère que dans ce cadre délimité un fantasme est fait pour être véçu..... diable
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 11:15

Bonjour,

A titre personnel, ce que je trouve pernicieux dans la réalisation de ses fantasmes, ce n'est pas tant celle-ci, mais la difficulté à retrouver une sexualité plus "classique" ensuite. Je trouve qu'il peut y a voir une forme de surenchère.

Pour répondre plus astrologiquement, je pense qu'on peut dissocier et mettre en exergue deux tendances.

Il y a celle, plus sensorielle, plus concrète, instinctive, qu'on retrouve généralement chez les types Sanguins, faisant la part belle à Jupiter, à Vénus, au Taureau, au Sagittaire, à la quarte printanière. Là, tu vas retrouver des thèmes comme ceux de Dominique Strauss-Kahn, Rocco Siffredi, Patrick Sebastien, Catherine II de Russie, etc.

Mais, il y a aussi des types à la sexualité plus ou moins cérébralisée, plus ou moins refoulée, où la pulsion reste à l'état de fantasme sans nécessairement la concrétiser. L'aspect "charnel" s'efface au profit d'une sexualité plus mentale, voire détournée. On serait peut-être plus sur des types Mercure, Saturne, Vierge, Gémeaux, etc.

Du moins, ce sont des (grandes) tendances. Wink
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 11:47

Un fantasme n'aurait plus de gout une fois assouvi, duel infâme entre envie profonde et fadeur décevante.
Revenir en haut Aller en bas

Hakuna-Matata

avatar

MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 12:19

Au fond, il va de la sexualité et son imaginaire comme du reste de la vie....certains préfèrent regarder et imaginer, d'autre vivre intensément leur vie, avec le risque bien évident de se brûler les ailes. Bon et alors ?

Certains seront spectateurs et d'autre refuseront la passivité avec une soif féroce de découverte, d'imaginaire et d'envie d'explorer.
La curiosité de soi, des autres fait aussi partie de ce besoin , parfois, de repousser ses propres limites....
La réponse n'est pas universelle mais individuelle, rien n'est plus intime et plus personnel que cet maison 8.
Le principal, dans un cas comme dans l'autre est de bien vivre ce que l'on vit....et se dire que parfois, le réel peu être encore mieux que la rêverie...( je te rassure, quand un fantasme s'écroule, un autre arrive vite pour prendre la place...parfois le même en bis répétita) diable

Certains signes, certains marqueurs sont plus dans le passage à l'acte et la concrétisation. La maison 8, le scorpion, le lune noire "sensualisée", un pluton mis en exergue donneront une curiosité charnelle


Dernière édition par Hakuna-Matata le Ven 21 Avr 2017 - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vassangel

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 12:28

hakuna a écrit:
se dire que parfois, le réel peu être encore mieux que la rêverie...

Je plussoie ! applaudi
Revenir en haut Aller en bas

Hakuna-Matata

avatar

MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 12:34

Vassengel @ smack tadam

La sexualité " reproductive" est de l'ordre de la maison 5, la sexualité plus conjugale est maison 7 mais la sexualité récréative est carrément maison 8

Pour repréciser ma pensée...avec la maison 8, pluton signe la montée de la Kundalini, l'énergie primordiale.
Revenir en haut Aller en bas

Vassangel

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 12:39

Avec le vieux con réfractaire dans ma 8 , pas prête à la connaitre la kundalini boring quoique pas plus mal car il faut savoir la canaliser et vivre avec après ..
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 12:39

La maison V est la maison des jeux....qui peut être celle de l'amour....
Pour moi, il n'existe qu'une sexualité : celle que l'on pratique... lol
Revenir en haut Aller en bas

Imogen

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 12:45

Découverte tardive de la sexualité, dont la cause est peut-être Saturne en VIII et les Capricorne (qui plus est double Capricorne ) qui ne sont pas réputés pour leur précocité. En revanche une fois que ça s'est décanté, ça a roulé comme sur des roulettes sourire Niveau vie sexuelle je n'ai pas vraiment de blocages ni d'obsessions, le sexe a son importance mais ça n'est pas la grande affaire de ma vie disons, je peux avoir de longues périodes sans, sans pour autant m'en formaliser (Uranus sextile60° Vénus Mars en trigone120° pour les aspects explicatifs ? Et Vénus Verseau, les amitiés amoureuses prévalent sur les grandes passions destructrices malgré Pluton assez dominant dans mon thème mais sans aspect avec Vénus et Mars ).
Pour ce qui est des fantasmes, eh bien chacun fait comme il veut, du moment que le consentement est là. Parfois on peut regretter de les avoir assouvis ou non, mais le remords et le regret font partie de la vie et il y a toujours une leçon à en tirer.

Edit : et Pluton est gouverné par Vénus Verseau que je ressens très aérienne et incitant à une légèreté bienvenue et salvatrice


Dernière édition par Imogen le Ven 21 Avr 2017 - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Imogen

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 12:47

Vassangel a écrit:
Avec le vieux con réfractaire dans ma 8 , pas prête à la connaitre la kundalini boring quoique pas plus mal car il faut savoir la canaliser et vivre avec après ..

cramper Tu m'as bien fait rire Vassangel applaudi
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 12:51

VIII vide. Neptune maître de la VIII en V. Je trouve que j'ai des fantasmes plutôt chastes et mon imagination me suffit.
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 12:55

Hagakure a écrit:
Bonjour,

A titre personnel, ce que je trouve pernicieux dans la réalisation de ses fantasmes, ce n'est pas tant celle-ci, mais la difficulté à retrouver une sexualité plus "classique" ensuite. Je trouve qu'il peut y a voir une forme de surenchère.

Pour répondre plus astrologiquement, je pense qu'on peut dissocier et mettre en exergue deux tendances.

Il y a celle, plus sensorielle, plus concrète, instinctive, qu'on retrouve généralement chez les types Sanguins, faisant la part belle à Jupiter, à Vénus, au Taureau, au Sagittaire, à la quarte printanière. Là, tu vas retrouver des thèmes comme ceux de Dominique Strauss-Kahn, Rocco Siffredi, Patrick Sebastien, Catherine II de Russie, etc.

Mais, il y a aussi des types à la sexualité plus ou moins cérébralisée, plus ou moins refoulée, où la pulsion reste à l'état de fantasme sans nécessairement la concrétiser. L'aspect "charnel" s'efface au profit d'une sexualité plus mentale, voire détournée. On serait peut-être plus sur des types Mercure, Saturne, Vierge, Gémeaux, etc.

Du moins, ce sont des (grandes) tendances. Wink

Je fais partie du premier type, je ne suis pas du tout dans l'intellectualisation de la chose. J'ai d'ailleurs rencontré des partenaires qui fonctionnaient ainsi et bouh que c'était triste. Enfin moi ça m'ennuyait.
Je suis pour le jeu, l'aventure, l'expérience. A l'instinct.
Après, qu'est ce qui définit un fantasme ? Où sont les limites ? Quelqu'un avec une sexualité très maîtrisée et refoulée va considérer comme un fantasme quelque chose qu'un autre trouvera normal et pratiquera. Ce qui fait fantasme ce n'est pas l'acte en lui-même, c'est la notion de limite qu'on lui accorde.
Personnellement, je n'ai pas de réels fantasmes, je prends les choses comme elles viennent, si l'autre veut jouer à ce jeu, pourquoi pas, tant que j'ai envie d'y jouer aussi.
La sexualité pour moi est une sorte de théâtre intime, avec la liberté choisie. Pour moi, il est primordial que mon partenaire aime jouer aussi.
Revenir en haut Aller en bas

usualmixtape

avatar

MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 16:35

C'est le côté fun une femme prend une taffe de cigarette par le vagin ensuite elle l'a met dans la bouche du/des partenaire qui tire une latte de maïs amazanonienne qui fait rigolé pour rien
Revenir en haut Aller en bas

Spirit pastel

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 17:06

Il y a l'âge aussi , le statut social, richesses matérielles et surtout l'éducation sexuelle ( familiale et ou religieuse) sont des facteurs qui entrent en jeu sur la manière dont on aborde la sexualité ..au sens large dont les fantasmes ..
J'ai Uranus maître de la8 en 5... mars en scorpion bien que précedé par un saturne rétro !!
Je peux être même libertine .. surtout à mes vingtaines je me suis permise pas mal d'écart Cependant prenant de l'âge par choix délibéré je préfère canaliser mon énergie sexuelle pour plusieurs raisons..et l'exprimer selon différentes manières pas nécessairement par un passage à l acte ou parfois je manque même du respect à mon propre corps..
Ce que je dis n engage une moi .. chacun a sa propre vision des choses !!
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 18:06

Oui, tout à fait. J'ai grandi dans une famille catholique traditionnelle qui parlait de virginité au mariage. Pourtant comme Vassangel, déjà petite, la sexualité m'intriguait. Ca a été difficile de concilier la morale et la sexualité au début. Heureusement j'ai envoyé bouler les principes familiaux à un moment, mais assez tardivement quand même. Maintenant ça va.

Mais je peux vivre de longues périodes d'abstinence car je suis assez difficile en fait. Enfin, non, comme je suis un peu particulière, je cherche quelqu'un de particulier et ils ne sont pas faciles à trouver.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 18:32

Des hobbits à têtes de vikings, flanqués d'échasses de centaures.
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Ven 21 Avr 2017 - 18:55

plume a écrit:
Des hobbits à têtes de vikings, flanqués d'échasses de centaures.

haha Plume ! En effet il y a un peu de ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Maellou

avatar

MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Dim 23 Avr 2017 - 16:25

Pour ma part, j'ai eu des fantasmes sexuels assez précocement et sur ce plan, je suis libre. Cela m'a poussé à découvrir ma sexualité relativement tôt, et a tester beaucoup de choses. Tout n'a pas toujours été génial même si c'était consenti et j'ai appris à mettre une limite entre le fantasme et sa réalisation. Néanmoins, avec mon compagnon, j'ai souvent initié des essais et j'ai eu besoin de nourrir ses fantasmes, me vouer à les satisfaire dans la mesure de ce que je me sentais capable de concrétiser. Je pense qu'il y a là une question de confiance qui prédomine entre les partenaires. La réalisation des fantasmes est de l'ordre de la complicité dès lors qu'il y a possibilité de s'abandonner à l'autre sans craindre pour son intégrité. Après, je vis l'influence d'un trigone120° Vénus Pluton fort en thème, peut-être que cela joue un rôle dans cette manière de penser.
Revenir en haut Aller en bas

lilith13

avatar

MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Dim 23 Avr 2017 - 18:17

Imogen : Ah, double capri de mon côté et sexualité très précoce... Wink ça a commencé à me préoccuper très tôt cette histoire...! Entre 14 et 25 ans, je crois que j'ai eu besoin de tout découvrir, je me demandais comment chaque garçon faisait l'amour ! Du coup, j'en ai essayé vraiment beaucoup lol
Puis j'ai eu envie de me poser, de découvrir une sexualité plus profonde et j'ai commencé à me mettre en couple et au final, j'ai aimé cette sexualité en confiance, qui finalement permet d'aller bien plus loin dans ses fantasmes.

Mais avec une lune poisson carré Soleil-Neptune en 12, les fantasmes ça y va !! J'ai besoin des deux, d'un homme à la maison avec une sexualité concrète, et de fantasmes, de jeux de séduction.... même si ça me fait parfois jouer avec le feu....
Revenir en haut Aller en bas

Alchimiste

avatar

MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Dim 23 Avr 2017 - 18:19

Je ne comprends pas.. Si je comprends bien, les Capricorne et Saturniens sont prédisposés à assouvir leurs fantasmes très tôt ? Ne représentent-ils pas justement ce "frein", portant donc à croire que la découverte ne se fera que bien plus tard ?

Enfin, je ne sais pas.. En terme de sexe et de fantasmes, je suis très gâté avec ce double amas Scorpion M8 (au point même que si j'avais été plus intelligent, j'aurais surement fait sexologue bigsourire ), et pourtant il m'est impossible d'en profiter.. Je mettais cela sur l'éventuel dos de Saturne à l' Asc , mais est-ce que je ne me trompe donc pas ?
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Dim 23 Avr 2017 - 18:24

Saturne freine mais parfois fait "dévier" si je puis dire Wink
Revenir en haut Aller en bas

lilith13

avatar

MessageSujet: Re: Sexe, fantasmes et astrologie
Dim 23 Avr 2017 - 18:26

Alchimiste : Les saturniens sont très doués pour se servir du sexe pour mettre les sentiments à distance. ça peut donner effectivement des gens froids dans leurs ébats, mais également tout le contraire ! C'ets un signe de terre, le feu sous la glace les capris. Et quand ils sont en confiance, alors encore plus !

Après, la vénus capricorne, c'est aussi la vénus des prostitués. On peut trouver une forme de vénalité très importante chez ces vénus (sans aucune généralité bien-sûr).

Je viens de retrouver un texte sur les Vénus capri et la prostitution :
"Le Capricorne reste un signe pratique, et dans le cas de la prostitution de l’énergie sexuelle pour obtenir des gains matériels, les énergies du second aspect sont absolument utilisées pour des objectifs basiques. L’usage dégradant des énergies d’amour et du sexe ne sont possibles qu’en raison de l’attitude détachée du Capricorne, qui dans les premiers temps, le rend insensible à des énergies plus tendres. Bien plus tard [sur le chemin évolutif], la même capacité au détachement servira à l’émergence de l’âme, plutôt qu’à son rabaissement.
Le Capricorne est un signe de « pouvoir », et Vénus est associée à ce qui a de la valeur – y compris l’argent. Les personnes possédant cette position peuvent exercer une considérable autorité (Capricorne) financière (Vénus). L’argent vient à eux, et ils sont en bonne position de l’utiliser. La combinaison peut relever du « riche et célèbre
»
Revenir en haut Aller en bas
 

Sexe, fantasmes et astrologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~