Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Memento mori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Owlferein

avatar

En ligne
MessageSujet: Memento mori
Ven 20 Jan 2017 - 3:13

Je ne sais pas si c'est vraiment le bon endroit pour parler de ça, mais c'est quelque chose qui me turlupine assez pendant la nuit.

Depuis mon retour du Pérou, je pense souvent à la mort et à la relation ambiguë que j'entretiens avec elle. D'un côté, je la crains plus qu'à l'accoutumée, j'ai peur qu'elle ne me vienne brutalement me chercher, tandis que de l'autre j'ai peur de ma capacité à aller la chercher.

L'idée de mettre fin à mes jours est souvent passée en coup de vent dans ma tête pendant ma période de dépression, mais j'arrivais toujours à la chasser. Seulement, pour une raison que j'ignore, malgré le fait que l'avenir se soit un peu plus éclairci depuis l'obtention de mon diplôme, l'éventualité du suicide s'est inscrit dans ma tête comme d'un scénario susceptible d'arriver dans un avenir pas si lointain, je sais même comment je le ferais.

J'écoute avec une certaine inquiétude les battements de mon cœur à travers mon oreiller, surtout que ces derniers temps j'ai ressenti à plusieurs reprise de l'inconfort au niveau de ma poitrine.
Et ça me fait penser que je ne vis que parce que des gens veulent que je sois là, et que si ces personnes disparaissaient je n'aurais pas de raisons assez forte pour vouloir m'accrocher.


Autre anecdotes qui m'a secoué, c'est les supplications des mendiants dans le métros qui demandaient à manger que je ressentais plus désespérée. L'un d'eux s'est approchée de moi pour me demander de lui acheter un sandwich, me racontant combien il crevait la dalle, je n'avais rien je ne lui ai rien donné. Mais une foule de questions me venaient: Qu'est ce qui le maintien en vie ? Pourquoi il se lève ? Pourquoi ne décide t-il pas de mourir ? Personne ne veut de lui, personne ne l'aime, il est seul et il le sait alors pourquoi s'accrocher ?

Fin voilà, c'est quelque chose qui me tracasse assez en ce moment...

Du coup, tant qu'à faire je vais vous poser les mêmes questions:

Pourquoi vous levez vous ? Qu'est ce qui vous fait craindre la mort ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Memento mori
Ven 20 Jan 2017 - 3:59

Owlferein sourire c tout à fait normal que tu te pose ce genre de questions , que ces idées te viennent à l'esprit, tu étais occupé par tes études maintenant que tu as obtenu ton diplôme voilà un grand objectif atteint, tu as fais un voyage en Pérou je ne sais qu'est ce que tu as remarqué là bas : finalement pas grandes choses? Une certaine monotonie partout finalement ?? Bref pour te rassurer je suis passée par là entre mes 20 ans jusqu'à 25ans penser à la mort au point d'imaginer une tombe et moi dedans et je m'allongeais par terre en visualisant cela!!
Vivre pour des gens qui Le voudraient ? ça ne se passe pas comme ça tu vas te rendre compte que chacun sa vie et toi tu aura heureusement la tienne bien riche que tu voudras vivre aussi longtemps que possible ! Tu as plein de choses à découvrir encore, beaucoup de leçons à apprendre certaines passent par un processus un peu douloureux pour être bien assimilées mais t'inquiète sourire tout passe mon cher !!
quand tu vas entrer dans le mon pro , surtout si tu exercera un boulot que tu aimes tu sera tellement occupé que tu ne pensera pas à la mort et la vie sans goût,et puis tu sera aussi occupé à faire du gain et avoir des projets l'un après l'autre ,tu sera très excité à l'idée de relever un défi et à réussir puis tu vas connaître d'autres fille ,l'une d'elle va probablement t'inspirer la vie à deux , ainsi tu découvrira d'autres charmes à la vie complètement délicieuse sourire si si je ne te raconte pas n'importe quoi !
C un simple passage à vide et c normal la vie est belle devant toi jeune homme
Je n'ai pas vu ton tn mais tu me semble bien intelligent et spirituel..
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Memento mori
Ven 20 Jan 2017 - 4:21

Ahhh voilà je viens de jeter un coup d'œil sur ton tn , eh ben tu as MC en poisson avec venus dedans, tu n'a pas vu l'amas planétaire en poisson dans le ciel ? Avec Chiron ( la blessure ) dans ce signe je te recommande de visiter le post mars Le testeur et même venus la penseuse .. ( entre autres let's go )
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Memento mori
Ven 20 Jan 2017 - 9:39

"Pourquoi vous levez vous ? Qu'est ce qui vous fait craindre la mort ?"

...tout simplement pour l'AMOUR de la vie .... coeur
...et plus le temps passe, plus je me lève tôt......

Je ne vais répéter tout le message de Liliana....tant il est juste... up

Vénus natale au milieu du ciel en poissons....avec tout le stellium actuel dont vénus fait partie....Il y a ce tiraillement qui te fait te poser bcp de questions.
Vénus actuellement transitée par neptune ! Vénus..."s'élève" et peut déstabiliser cette manière d'aimer....
Ton soleil natal est transité par uranus céleste....face à jupiter....: jette un oeil sur les post adéquats ("qui, quoi s'oppose", "mars...le testeur", et divers posts concernant vénus) cela permet de réfléchir et de comprendre (tout au moins, essayer)....

ha ...j'oubliais...pour cet amour de la vie....je pense à toutes ces personnes atteintes d'un mal incurable, qui souffrent....et qui ne demandent qu'une chose : vivre.....


Dernière édition par Violette le Ven 20 Jan 2017 - 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Memento mori
Ven 20 Jan 2017 - 9:57

Ça, c'est très étrange, Owlferein... Lorsque tu nous as annoncé l'obtention de ton diplôme, j'ai rêvé dans la nuit que tu turlupinais à fond sur des questions existentialistes.
Revenir en haut Aller en bas

usualmixtape

avatar

MessageSujet: Re: Memento mori
Ven 20 Jan 2017 - 19:18

moi jai abandonné la grande famille du coté de mon père depuis 2005 , du coté d'ma mère je les connais pas , ceux ke jai connu son père gémeau et grand parent sont décédé en 1992 et 2000, sa mere l'a abandonné a son père à la naissance et retourné en allemagne( a part ma mère ke jai de temps en temps o tel ki vie chez une amie a elle et sa tante ki vie seul )car J'aimai trop le sexe et javai pas envie de me marié ou de me mettre en couple , et dans le meme temps à partir de cette meme date suis tombé handicapé non officialisé et donc vécu en otarcie , marginalisé au travail,ami .....etc mais mon handicap sest presque complètement remit donc c deja çà, çà aurait plus etre plus fluide si je lavai pas eu


bella ft ol kainry de grigny - memento mory


Dernière édition par usualmixtape le Ven 20 Jan 2017 - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Memento mori
Ven 20 Jan 2017 - 19:40

Ne soit pas si désespéré.. C'est tout à fait normal de se poser toutes ces questions. Et tu te les poseras certainement durant toute ta vie.. Se poser des questions, c'est le meilleur moyen d'avancer.

Owlferein a écrit:
Pourquoi vous levez vous ? Qu'est ce qui vous fait craindre la mort ?

Pourquoi craindre la mort ? La mort est quelque chose de totalement naturelle, à condition qu'on la laisse naturellement se présenter à nous, et qu'on ne force pas les choses.. Je ne crois pas en un Dieu tout puissant, mais je sais que tout ne s'arrête pas au moment même où notre corps se décompose. L'incarnation sur Terre dont tu fais preuve tous les jours est une grande richesse pour ton propre développement, même si tu ne t'en rends pas toujours compte, ça te servira toujours, et même quand tu t'y attendras le moins..

Pourquoi je me lève le matin ? Pour apprendre, sur moi mais aussi sur le monde qui m'entoure et surtout sur les autres. Apprendre à vivre avec les autres, même si cela peut paraître difficile pour des convictions et des personnalités qui sont différentes, mais toujours riches pour celui qui les vit. Je me lève aussi pour ressentir les choses d'un point de vue physique.. Voir un beau paysage sous une fraicheur matinale, ça peut en dire long pour ceux qui savent ressentir profondément les choses..

Accepter toutes les situations de la vie, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, il faut les accepter et faire avec, car ce sont elles qui te forgent à aller de l'avant et apprendre davantage.. Parfois, j'ai l'impression que ce qui arrive doit arriver.. C'est comme si tout était "tracé" et fait exprès.. À chacun d'en tirer "sa" leçon..
Revenir en haut Aller en bas

blacksnacke

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Memento mori
Sam 21 Jan 2017 - 0:10

je me lève le matin car je veux boire mon café et fumer ma clope !!

non sans blague plus sérieusement si je suis encors en vie c'est que j'ai espoir de jouir des plaisir de la vie un jours :) !

peut être que se qu'il te faut, c'est un bute a accomplirs, des butes même...sache que si l'ame choisie de s'incarné dans le monde physique c'est pour évoluer et ce dévelloper. d'un point de vue karma c'est jamais bon de ce suicidé, vaux mieux être patient et attendre que la mort vienne d'elle même ! de toute façon sa arrivera un jours alors au temps faire preuve de patience :).

je veux juste rajouté que non, pensé au suicide, d'un point de vue psychologique, a partire du moment ou ont c'est comment ont ferait, c'est pas normal et que sa pause problème. après faut pas croire que c'est incurable...
avant de passé a l'act, pence a passé par la case psychothérapie, je connais des gens comme toi a qui sa a fait vachement de bien !
Revenir en haut Aller en bas

Owlferein

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Memento mori
Dim 22 Jan 2017 - 7:01

Merci pour vos interventions, les crises existentialistes se sont un peu calmée.

C'est juste que je dois encore retourner au pérou pour parfaire mon expérience en tant que prof FLE (et accessoirement trouver une autre voie parce que c'est dur d'être prof FLE en France ._.) et que tout ces questionnements et les idées noires sont sans doute un mécanisme de défense pour noyer ma peur.

J'ai peur de l'avenir, j'ai peur de ne pas pouvoir faire ma vie en France et de rester coincer dans ce pays que je n'aime pas tant que ça, et j'ai toujours peur de ne pas être à la hauteur.

Je vois la vie comme une succession d’épreuves qui n'en finissent pas, les miennes ne sont pas si difficile par rapport à d'autres pourtant, mais c'est quelque chose qui me pèse énormément. Je n'ai pas le temps de savourer une réussite que je dois tout de suite préparer les autres...

C'est tellement frustrant...

C'est pour ça qu'il m'arrive de penser à la mort par moment, que ce soit pour ne pas avoir à me soucier de tout ça ou en ayant l'espoir de renaître en quelqu'un d'autre que moi qui sache mieux profiter de la vie...

...J'y pense, mais je pense aussi aux gens qui aiment que je sois là, seulement ça ne règle pas mon souci.

Fin bref.
Revenir en haut Aller en bas

sKaRaBe

avatar

MessageSujet: Re: Memento mori
Dim 22 Jan 2017 - 7:16

Pourquoi vous levez vous ? Qu'est ce qui vous fait craindre la mort ? a écrit:

Un des mystères de l'existence...

J'aime assez ce qu'en dit Boris Vian :

La vie c'est comme une dent
D'abord on n'y a pas pensé
On s'est contenté de mâcher
Et puis ça se gâte soudain

Ça vous fait mal
Et on y tient
Et on la soigne
Et les soucis

Et pour qu'on soit vraiment guéri
Il faut vous l'arracher la vie
Revenir en haut Aller en bas
 

Memento mori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~