Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Asexualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Clementia


MessageSujet: Asexualité
Ven 7 Oct 2016 - 13:17

Rappel du premier message :

Bonjour,
quels pourraient être selon vous les indicateurs de l'asexualité dans un thème?

rappel: définition d'un asexuel: une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne
(mais elle peut ressentir de l'attirance émotionnelle, intellectuelle, esthétique (autre que sexuelle donc) pour quelqu'un.). L'asexualité est une orientation à part entière.

nb: le spectre de l'asexualité est très vaste. Et un asexuel peut ressentir du désir sexuel; seulement il n'en éprouvera pour personne en particulier (ils peuvent aussi ressentir du plaisir sexuel: ainsi même si certains n'auront spontanément pas envie d'avoir des relations sexuelles avec leur conjoint, ils peuvent néanmoins consentir à avoir des rapports et y prendre plaisir; ou certains asexuels pratiquent la masturbation. Aussi, si certains manifesteront du désintérêt pour toute forme de sexualité, ce ne sera pas nécessairement le cas pour tous.)

J'imagine que les aspects dissonants à Mars ou Vénus (Neptune notamment et Saturne), ou un Mars en capricorne ou en signe d'air peuvent rentrer en compte?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Asexualité
Mar 18 Oct 2016 - 14:57

Oui, moi aussi je n'ai pas compris l'asexualité comme le fait de ne pas avoir de fantasme, mais plutôt comme celui de ne pas avoir de désir pour l'intimité physique, pour l'union charnelle, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Asexualité
Mar 18 Oct 2016 - 14:59

Venusie a écrit:
Pour Gorafalo, son asexualité peut s'expliquer par plusieurs indicateurs de manière traditionnelle, sans pour autant aller chercher une explication dans les trans-saturniennes qui sont "collectives" caractérisant des évènements "invisibles" au plan collectif pour moi, Saturne représentant les limites du monde visible et de la mort si on respecte les préceptes de l'astrologie comme telle, léguée par les Anciens :
1) Vénus est maître de VII qui représente le comportement sexuel, et celle-ci est opposée à Saturne car Saturne est une planète naturellement maléfique.
2) la maison V Lion qui représente la joie dans la sexualité et les plaisirs, est gouvernée par le Soleil en chute dans la Balance et dans la maison 6, qui est la 12 de la 7 qui représente les épreuves dans l'union selon Junctin de Florence. Et la maison 6, c'est aussi la santé comme le handicap, et effectivement l'asexualité est un trouble du désir sexuel dans la mesure où les êtres humains dans leur très grande majorité sur la Terre se reproduisent et procréent.
3) le Soleil en chute maître de V Lion donc la sexualité dans la joie est au carré de la Lune en Cancer qui représente son désir sexuel ( la Lune est significateur général de la sexualité, du désir chez les anglo-saxons comme chez les Hindous en plus de Vénus qui l'est pour Aboali et Bonatti ). Le carré entre le Soleil maître de V Lion et la Lune représentant le désir sexuel, est représenté comme un obstacle.
4) Vénus maitre de VII Balance, est aussi affligée par le carré en réception de Jupiter Taureau maitre de 8 ( = ce qui détruit ) et de 12 ( = ce qui sépare ). Même si le carré par réception de domicile est dit moins nuisible qu'un carré normal, cela ne change rien au fait que Jupiter est nuisible à Vénus parce qu'il gouverne les maisons 12 et 8, et aussi parce que le carré est décrit comme un obstacle.

Quant à Chopin, c'est assez simple :
- Jupiter Bélier maître de VII Poissons, qui décrit son comportement sexuel en maison 8 Bélier qui a la réputation d'être une maison de difficultés et qui détruit.
- Ce Jupiter Bélier est au carré ( = obstacle ) de la Lune Capricorne significateur général du désir, dans la maison V ( = plaisir, sexualité, amour ). Et la Lune elle-même est en exil dans le Capricorne, ce qui n'est pas bon.
- Saturne Sagittaire maître de V, en IV et qui reçoit le carré de son Soleil Poissons maître de 12 Lion ( = épreuves ).

Cela suffit assez largement pour comprendre leur asexualité. Je vous ai donné la méthode et à vous de la confronter aux autres TN.

Merci Venusia, je trouve cette analyse très claire. (je suis débutante et j'ai tout compris Wink )
Revenir en haut Aller en bas

Venusie

avatar

MessageSujet: Re: Asexualité
Mar 18 Oct 2016 - 15:06

Pas de soucis Marie ^^

Après pour l'asexualité, c'est assez délicat à définir parce que forcément tu en trouves des asexuels qui ne souhaitent pas du tout avoir une union charnelle, et d'autres qui le font quand même parce qu'ils veulent s'unir à quelqu'un pour faire comme tout le monde, ressentir quelque chose. Et j'ai un cas que je connais dans l'entourage de mon compagnon, qui en a pleuré de ne rien ressentir avec ses partenaires. Et là, j'avais compris quand j'avais discuté avec ma sœur médecin qui en a déjà vu d'autres, que c'était un trouble de ne rien ressentir du plaisir. Il y en a qui se forcent vraiment pour rien à mon avis comme le cas que je connais et celui de Chopin...

Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Asexualité
Mar 18 Oct 2016 - 15:10

Venusie a écrit:
on n'a clairement pas la même définition de ce que c'est l'asexualité.
MariedesBrumes a écrit:
Oui, moi aussi je n'ai pas compris l'asexualité comme le fait de ne pas avoir de fantasme
Je n'ai pas parlé de définition, mais je regarde les "aspects" positifs de la chose. Il y a en a qui n'ont aucun fantasme, c'est un gain de temps phénoménal dans la vie, comme ceux qui n'ont besoin que de 3 heures de sommeil par nuit.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Asexualité
Mar 18 Oct 2016 - 15:18

@Electrode : ah oui d'accord. C'est par contre sûrement douloureux et frustrant pour le ou la partenaire d'un(e) asexuel(le)... Ca crée sûrement d'autres soucis dans la relation.
C'est quand même très intéressant de voir toutes ces variations dans la sexualité.
Revenir en haut Aller en bas

Venusie

avatar

MessageSujet: Re: Asexualité
Mar 18 Oct 2016 - 15:27

@ Electrode

Ah autant pour moi, si tu le vois comme ça. Mais je suis d'accord avec Marie, que ça peut être pénible et douloureux pour le partenaire d'un asexuel, qui est lui-même un sexuel. Le cas dont j'ai parlé plus haut, elle se faisait virer voire plaquaient à chaque fois parce que ses partenaires s'étaient rendus compte qu'elles ne pouvait pas avoir de plaisir avec eux. C'est ce qui casse certains couples malheureusement.

@ Marie

Je pense sincèrement que les asexuels ne devraient pas s'accrocher à un partenaire sexuel qui ira voir ailleurs, et ne se regrouper entre eux... Et sur les variations de la sexualité, on pourrait bien sûr parler d'un cas extrême à l'opposé de l'asexualité, comme DSK mais ce n'est pas le topic pour ça puisqu'on parle ici de l'asexualité.

J'ai même trouvé comment Caroline Fourest est lesbienne avec son thème vu qu'elle n'aime pas les hommes. L'astrologie traditionnelle qui repose à peu près sur quelques mêmes principes que l'astro hindoue, est un jeu d'enfant une fois qu'on a bien appris la méthodologie.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Asexualité
Jeu 7 Déc 2017 - 20:55

Ma grande passion ! Remonter les sujets oubliés. Wink
L'un de mes cousins est asexuel, il fait l'objet de ragots renouvelés chaque mois (mes belles-sœurs). Je n'ai pas beaucoup de liens avec lui, mais j'ai eu l'occasion de lui parler longuement au mariage de mon deuxième frère (nous étions placés à la même table). Il a évoqué le sujet de lui-même (peut-être un peu grâce à l'alcool bigsourire ), à cette époque j'étais "en couple" (bien qu'en couple de manière très étrange) et ce qu'il m'a dit à propos de son asexualité faisait déjà vaguement écho chez-moi.

Lorsque j'étais "en couple" je me disais : "si je ne regarde pas d'autres garçons dans la rue ou ailleurs, c'est parce que je suis amoureuse et que je n'en ai pas besoin". Aujourd'hui - complètement célibataire - je ressens toujours aussi peu le besoin de regarder, et quand je regarde... Je ne suis pas vraiment attirée.

Bon. Je ne peux pas tirer de conclusion à la va vite. Mais, il n'empêche que je m'interroge.
doute2


Ce déballage du jeudi soir qui ne sert strictement à rien, aller. Je remballe et m'en vais. lol
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Asexualité
Jeu 7 Déc 2017 - 21:48


Je ne suis pas tout à fait d'accord avec la définition de l'asexualité.

La personne Asexuelle ne ressent pas de désir point. Ni pour se masturber, ni tout court. Elle est Asexuelle = sans désir sexuel.

Elle ressent de l'affection, de l'amour, de l'appréciation mais c'est tout.

Pour moi, cela représente Saturne. Tout ce que Saturne peut toucher... vénus - saturne, mars - saturne (surtout), encore plus si cela se trouve être dans des signes de terre. Saturne en dissonance au Maître de VIII, de I, de V. Il y a quelque chose de renoncé, de non-déployé. Où alors, un Mars en signe d'eau, avec pas mal de planètes en eau qui peuvent peut-être amener la personne a avoir tellement besoin que le côté émotionnel soit privilégié, que du coup cela ne laisse que très peu de place à l'ébullition hormonale/sexuelle.

Peut-être des aspects avec Pluton aussi, si cela masque un trauma, un abus où tout simplement une angoisse profonde de la sexualité qui pousse à la privation et au rejet (Saturne - Pluton).

Dur à dire en-dehors de cela...
Revenir en haut Aller en bas

Baltazar

avatar

MessageSujet: Re: Asexualité
Jeu 7 Déc 2017 - 22:00

Je n'aime pas qu'on parle d'asexualité, c'est comme si on évoquait une tare génétique (comme les chirurgiens avec leurs bistouris). Ah c'est sexuel ? Si les individus sont heureux avec ce qu'ils sont cela coule de sens. De ce fait je préfère parler de pudeur.
Revenir en haut Aller en bas

clemkikou

avatar

MessageSujet: Re: Asexualité
Jeu 7 Déc 2017 - 22:07

J'ai Saturne (maître de I) en carré au Soleil (maître de VIII). Je ne suis pas asexuel, mais j'ai connu des phases de ma vie où je n'avais plus du tout de désir sexuel pour qui que ce soit (la Lune - maître de VII est comprise dans le carré en T). Je ne le vivais pas mal sur le plan sexuel (j'en avais vraiment rien à foutre), par contre je vivais mal le fait d'être coupé de toute vie affective.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Asexualité
Jeu 7 Déc 2017 - 22:34

Lixandra a écrit:
Bon. Je ne peux pas tirer de conclusion à la va vite. Mais, il n'empêche que je m'interroge.
doute2

Peut-être parce que la stimulation ne doit pas être physique, mais intellectuelle. doute2
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Asexualité
Ven 8 Déc 2017 - 0:32

Baltazar a écrit:
Je n'aime pas qu'on parle d'asexualité, c'est comme si on évoquait une tare génétique (comme les chirurgiens avec leurs bistouris). Ah c'est sexuel ? Si les individus sont heureux avec ce qu'ils sont cela coule de sens. De ce fait je préfère parler de pudeur.

L'asexualité est une orientation sexuelle, la nommer ne signifie pas la stigmatiser. Ca peut aider de savoir que ce que l'on ressent et vit existe et porte un nom, sans forcément s'enfermer dedans bien sûr, ça n'est pas une case.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Asexualité
Ven 8 Déc 2017 - 0:54

Leyanna a écrit:

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec la définition de l'asexualité.

La personne Asexuelle ne ressent pas de désir point. Ni pour se masturber, ni tout court. Elle est Asexuelle = sans désir sexuel.

Elle ressent de l'affection, de l'amour, de l'appréciation mais c'est tout.

Pour moi, cela représente Saturne. Tout ce que Saturne peut toucher... vénus - saturne, mars - saturne (surtout), encore plus si cela se trouve être dans des signes de terre. Saturne en dissonance au Maître de VIII, de I, de V. Il y a quelque chose de renoncé, de non-déployé. Où alors, un Mars en signe d'eau, avec pas mal de planètes en eau qui peuvent peut-être amener la personne a avoir tellement besoin que le côté émotionnel soit privilégié, que du coup cela ne laisse que très peu de place à l'ébullition hormonale/sexuelle.

Peut-être des aspects avec Pluton aussi, si cela masque un trauma, un abus où tout simplement une angoisse profonde de la sexualité qui pousse à la privation et au rejet (Saturne - Pluton).

Dur à dire en-dehors de cela...

Asexualité ne veut pas dire absence de libido et de désir, mais plutôt un désir qui ne serait dirigé vers personne en particulier. Et il y a différentes nuances dans l'asexualité je pense aussi.

Pour ce qui est de saturne, il est en maison 8 dans mon tn, et peut-être est-ce cette position qui explique ma découverte tardive de la sexualité (carré ascendant, manque de confiance en moi qui était plutôt paralysant étant plus jeune). Rien à voir avec l'asexualité cela dit, qui n'est pas liée à de la peur ni à de la pudeur ou une inhibition, pas plus qu'à un traumatisme ou à une maladie d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Asexualité
Sam 9 Déc 2017 - 22:29

Clemkikou a écrit:
J'ai Saturne (maître de I) en carré au Soleil (maître de VIII). Je ne suis pas asexuel, mais j'ai connu des phases de ma vie où je n'avais plus du tout de désir sexuel pour qui que ce soit (la Lune - maître de VII est comprise dans le carré en T). Je ne le vivais pas mal sur le plan sexuel (j'en avais vraiment rien à foutre), par contre je vivais mal le fait d'être coupé de toute vie affective.

Tu sais Clem, que je zyeute ton TN avec intérêt depuis un moment maintenant. Tout ça parce que tu as cette conjonction0° Lune / Kiron en Lion, moi aussi mais pas dans la même Maison... Je n'ai pas croisé d'autres TN sur le forum avec cette configuration. Bref. Ce que tu dis me parle aussi.

Stinger a écrit:
Peut-être parce que la stimulation ne doit pas être physique, mais intellectuelle. doute2

L'attirance par l'esprit, et non le corps. Possible. C'est sûr qu'un garçon a plus de chance de me séduire en m'offrant son livre en devenir de 500 et quelques pages, qu'en me montrant à quel point il a travaillé sa musculature. Mais bon, je n'ai jamais ressenti du désir en lisant 500 pages offertes par un garçon non plus (car oui, ça m'est déjà arrivé) donc...

Imogen a écrit:
Baltazar a écrit:
Je n'aime pas qu'on parle d'asexualité, c'est comme si on évoquait une tare génétique (comme les chirurgiens avec leurs bistouris). Ah c'est sexuel ? Si les individus sont heureux avec ce qu'ils sont cela coule de sens. De ce fait je préfère parler de pudeur.

L'asexualité est une orientation sexuelle, la nommer ne signifie pas la stigmatiser. Ca peut aider de savoir que ce que l'on ressent et vit existe et porte un nom, sans forcément s'enfermer dedans bien sûr, ça n'est pas une case.

Je ne suis pas une grande fan des cases, moi non plus. Mais je suis assez d'accord avec Imogen, c'est aussi bien de savoir que ce que l'on peut ressentir et vivre, n'est pas quelque chose d'isolé. Il y'aura toujours des personnes (comme mes belles sœurs) complètement hermétiques à l'idée que l'on puisse vivre une sexualité un peu différente de ce qu'elles connaissent (surtout l'une d'elles en fait, elle est affligeante : un jour à propos d'amies lesbiennes, elle a dit "Oh la la, c'est marrant mais elles se disputent et se séparent exactement comme les couples hétéro. Je pensais que ça se passait différemment."). Je n'ai jamais compris pourquoi elle s'était sentie obligée de dire ça.

Enfin. Ce n'est pas la seule chose dérangeante à propos de ma belle sœur. Rolling Eyes

Comme Leyanna, je pense que Saturne peut être un significateur de l'asexualité. Même si ce n'est pas prouvé. Étrangement, j'ajouterais aussi Neptune... Neptune pour moi, c'est typiquement la représentation de l'amour asexué. L'amour tendre. L'amour non physique, un peu lointain. Enfin, c'est l'idée que je m'en fais.
Revenir en haut Aller en bas

clemkikou

avatar

MessageSujet: Re: Asexualité
Sam 9 Déc 2017 - 23:18

Lixandra a écrit:

Tu sais Clem, que je zyeute ton TN avec intérêt depuis un moment maintenant. Tout ça parce que tu as cette conjonction0° Lune / Kiron en Lion, moi aussi mais pas dans la même Maison... Je n'ai pas croisé d'autres TN sur le forum avec cette configuration. Bref. Ce que tu dis me parle aussi.

Pas facile à vivre cette conjonction Lune - Kiron en Lion , le secteur relationnel est très touché rijaune
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Asexualité
Dim 10 Déc 2017 - 0:27



N'oublions pas que Neptune c'est aussi les fantasmes... diable
Revenir en haut Aller en bas

Luna17

avatar

MessageSujet: Re: Asexualité
Mar 26 Déc 2017 - 13:29

Bonjour, je découvre ce sujet sur l'asexualité que je ne connaissais pas, et je m'y reconnais un peu car je n'ai jamais ressenti d'attirance physique pour qui que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Asexualité
Mar 26 Déc 2017 - 14:03

Coucou Luna :)
Surement ton Saturne en maison 8, qui en plus fait un carré90° à ta petite Lune , la Vénus en Vierge n'aidant pas
Revenir en haut Aller en bas
 

Asexualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~