Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 L'obsession et le quindécile!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

LaurentBotti

avatar

MessageSujet: L'obsession et le quindécile!
Jeu 15 Sep - 17:50

Rappel du premier message :

Bonjour à tous,

Je vous propose un article sur le quindécile, un aspect de 165° que je trouve extrêmement intéressant à étudier.

Normalement je n'accorde guère d'intérêt aux aspetcs type novile, etc... parce qu'à avoir trop d'information on se perd, mais après étude, j'ai remarqué que le quindécile est extrêmement actif dans certains thèmes, et explique des réussites (autant que des échecs) que le reste du thème peine à justifier.

Pour ceux donc qui seraient intéressés :
http://www.laurentbotti.com/fr/le-quindecile-et-lobsession/

N'hésitez pas à partager votre expérience si vous en vous découvrez un!
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Maellou

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 1:25

Laurent a écrit:
Maellou,

On peut trouver ça étrange, tout dépend sous quel angle on aborde l'astrologie. Pour moi, l'astrologie n'est pas une lecture des influences planétaires dans le cadre de l'interprétation de la réalité du ciel (qui serait alors complètement fausse, puisque nous savons aujourd'hui qu'il y a 13 signes, etc..) mais une lecture des cycles temporels - cycles rythmés par les positions planétaires.

Le thème étant une grosse horloge donnant l'heure, je prends toujours l'aiguille des heures - la plus lente - comme plus importante que celle des minutes. C'est pourquoi dans les aspects associant lentes et rapides, je considère (comme d'autres auteurs) que ce sont les premières qui influencent les rapides. Ainsi, si je prends une conjonction Vénus/Uranus, je considère plutôt que c'est Uranus (individuation, etc) qui va affecter ma vie relationnelle, sociale, esthétique plutôt que Vénus qui va donner de la grâce à mon processus d'individuation.

Les considérations de type appliquant se lisent alors non pas en terme de qui fait quoi, mais plutôt en terme de force (plus fort en application, moins puissant en séparation).

Tu donnes l'importance au temps, soit, cependant, tu mets cela en relation avec les cycles qui permettent de mesurer son impacte sur nous, or, ces cycles sont signifiés par les planètes... Donc tout en niant leur influence, tu travailles néanmoins avec leurs positionnements pour évaluer une dynamique comportementale donné. N'y a-t-il pas là une contradiction si ce n'est un paradoxe, car en leurs déniant une influence concrète, tu mets seulement en évidence que c'est indirecte ?

En rapportant les choses au temps, nous ne pouvons cependant pas omettre qu'il est expérimenté là sur celui imparti à la vie humaine et les rythmes biologiques qui la meuvent. On ne peut pas ignorer que le futur se décide souvent à des dixièmes de secondes prêt. Il y a des chemins de vie qui changent en un battement de cils, en un claquement de doigts, même s'ils suivent des lignes de fond motrices. Il me semble que le temps est relatif, et par voie de conséquence il n'emprunte pas un itinéraire linéaire. Son importance est donc variable en fonction du contexte.

Tu parles du zodiaque des constellations, mais n'est-il pas l'argument usé (voir périmé) des scientistes qui réfutent et critiquent l'astrologie, sans même avoir pris le temps de l'étudier ? Si par hasard l'envie te prenais, je t'invite à lire l'introduction d'un article où j'expose des recherches et y donne ma position sur ce qu'est le zodiaque :

Fondements du zodiaques:
 

Je vois dans ton développement un autre paradoxe, car tu donnes la primauté à la planète la plus lente, cependant c'est l'aspect appliquant que tu considères le plus fort alors qu'il est mené par le rythme de la planète la plus rapide (c'est elle qui le forme). Où est passée la logique temporelle dans cet examen que tu proposes comme une explication satisfaisante ? Peut-être qu'il y a d'autres analyses à faire avant de certifier une méthode ?

Enfin, il s'agit toujours d'un décalage de visions, et chacun verra de toute façon midi à sa porte...

Bien à toi et bonne nuit bouquet

M.


Dernière édition par Maellou le Ven 16 Sep - 1:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

LaurentBotti

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 1:39

Maellou,

Le sujet de ce post est sur le quindécile - pas sur les fondements de l'astrologie.
Je ne répondrai donc pas ici sur mes contradictions, mes paradoxes, et autres, et je t'invite à ouvrir un post sur le sujet, qui te donnera l'occasion de partager tes théories et ton expérience.
Revenir en haut Aller en bas

Maellou

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 1:44

Soit, mais si le quidécile se base sur des certitudes et des apriori, peut-on lui concéder l'importance que tu veux nous enseigner avec toute la sagesse et le professionnalisme qui te caractérisent ? Je sors puisque je gène et digresse, mais il n'en demeure pas moins que ta façon d'éluder les questions de fonds dénote d'un profond manque de pédagogie. Quand les certitudes sont le fond de commerce de l'enseignement, les savoirs que l'on transmet relèvent du dogme et non de l'ouverture à la connaissance.
Revenir en haut Aller en bas

LaurentBotti

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 1:53

Maellou,

Je ne pense pas avoir étalé des certitudes et des a priori dans mon texte sur le quindécile, largement étayé par des exemples (et ma pratique personnelle).

Mais c'est tout à fait ton droit de le penser, et je te remercie d'avoir partagé ici ce commentaire, empreint d'une grande aménité.

Bien à toi.
Revenir en haut Aller en bas

Angèle

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 8:55

Merci Laurent pour ce nouveau partage.

J'ai donc jeté un coup d'oeil à mon thème et me voilà avec 5 quindéciles !

- Asc/Lune
- Neptune/Lune
- Pluton/Jupiter
- Pluton/Vénus
- Pluton/Chiron.

Si j'ai bien compris, ces quindéciles sont d'autant plus notables qu'ils impliquent des planètes lourdes angulaires (Pluton au MC et Neptune à l'Asc) et des planètes en maîtrise d'angles (Jupiter maître d'Asc et Vénus maître du MC).
Si je reprends les pistes d'interprétation données, j'avoue avoir du mal à comprendre comment les articuler à mon vécu et ma personnalité.
Je n'ai pas l'obsession de mon image; même si Neptune est important dans mon thème, il n'y a ni comportement erratique ni grande compétence artistique; je ne recherche pas de façon obessionnelle un pouvoir social ou une récompense à tout prix (je suis assez détachée par rapport à ça).
Tu évoques notamment le lien entre cet aspect et les maladies graves, un des quindéciles impliquant mon maître d'Ascendant, un autre mon maître de la VI, est-ce que ces maitrises renforcent cette "disposition" ? Cela n'a pas été le cas jusqu'à présent.
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 9:07

Coucou,

Merci pour ce partage qui me fait réfléchir....et soulève mon questionnement, notamment en lisant le message ci-dessus d'Angèle.
Il s'agit d'aspect relatant ce que l'on appelle une "obsession", il peut y avoir l'aspect sans pour cela qu'il soit vécu ? et pour qu'il le soit, à mon avis, il faut le grand intermédiaire qu'est mercure...
Lorsque je pense obsession, je pense "mercure" ( lol ) dans son essentiel. Egalement, il faut qu'il y ait un aspect qui "favorise" cette "obsession" (notamment un mercure rétrograde sur cet aspect...? ou autre )....
Sans doute, aussi, il me paraît indispensable d'avoir un dialogue avec la personne, ce qui peut "aiguiller" l'astrologue pour savoir si "l'obsession" décelée par les astres est vécue ou pas........
Revenir en haut Aller en bas

Maellou

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 9:20

LaurentBotti a écrit:
Maellou,

Je ne pense pas avoir étalé des certitudes et des a priori dans mon texte sur le quindécile, largement étayé par des exemples (et ma pratique personnelle).

Mais c'est tout à fait ton droit de le penser, et je te remercie d'avoir partagé ici ce commentaire, empreint d'une grande aménité.

Bien à toi.

Je t'ai envoyé un MP pour ne pas polluer d'avantage ton sujet.
Revenir en haut Aller en bas

basco

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 9:24

comment ça se calcule le quindécile
je sais pas si j'en ai dans mon tn ou alors pas encore compris
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 9:55

basco a écrit:
comment ça se calcule le quindécile
je sais pas si j'en ai dans mon tn ou alors pas encore compris

regarde de 15 ° de part et d'autre du point opposé à chacune de tes planètes qui fait presque opposition à une autre .
Revenir en haut Aller en bas

basco

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 10:12

ok merci cobra
j'ai la Lunenoire vraie en Poissons 2.13 : opposition180° Pluton 17.34 :vierge:et Uranus 17.54 Vierge on peut dire qu'ils sont en quindecile
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 11:02

J'ai une conjonction Mars/Vénus en Vierge. Mars est en quindécile à mon asc Poisson.

J'ai appris avec le temps à ne plus être dans une hyper-exigence avec moi-même, je voulais être parfaite. C'était un peu raté rijaune
N'étant plus dans une hyper-exigence aliénante, il me reste une nature déterminée et un petit côté chiante sourire
Lorsque j'étais enfant et au début de l'adolescence, c'était très prononcé. Je croyais que le ridicule pouvait tuer. Pour de vrai. J'ai eu quelques obsessions par rapport à l'image que je renvoyais aux autres. La crainte latente ? Ne pas être acceptée, être rejetée.

Par exemple, une de mes grandes peurs était d'aller à l'école sans chaussures. Alors tous les matins, je regardais bien ma mère me mettre mes chaussures avant de prendre le taxi pour aller à l'école. Je regardais attentivement, oui maman me met bien mes chaussures, bien serrées. Mais le plus grave c'était que même comme ça je vérifiais plusieurs fois avant de monter dans la voiture. On sait jamais qu'elles ne disparaissent je ne sais pas comment (en tapant la fuite probablement) et que je sois toute bête sans chaussures et traumatisme à vie. Sans exagérer pour le trauma. Je regardais mes pieds chaussés, je bougeais bien mes doigts de pieds pour bien me rendre compte qu'ils étaient bien serrés dans la basket, c'est bon j'ai bien mes chaussures. Elles sont là. Le truc terrible.
Un jour à ma séance d'ergothérapie, une chaussure orthopédique était posée sur la table de mon ergothérapeute. Curieuse, je lui demande ce que cette chaussure (propre évidemment) faisait sur la table. Elle me répond qu'elle apprenait à ma copine à faire ses lacets de façon plus adaptée et plus simple par rapport à sa pathologie. Et là, je me suis rendue compte que j'avais regardé ma mère, mon père, mes frères, tous les membres de mon univers, des centaines de fois me mettre des chaussures, que je savais lire, écrire, compter, raconter des bêtises mais que je ne savais toujours pas lacer mes chaussures. A 8 ans. Nulle de chez nulle. Honte sur moi. Traumatisme. Je lui ai alors demandée si elle pouvait m'apprendre à le faire aussi, en sachant que je n'aurais jamais à lacer mes chaussures. Après ça, la peur d'aller à l'école pieds nus disparut définitivement.
C'est magique.




Dernière édition par Navane le Ven 16 Sep - 11:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 11:12

Très intéressant Navane, merci....
Je ne vais pas squatter le post de Laurent, mais je réponds très vite, à la vitesse de mes pensées, avant de les perdre en route (obsession ???lol )....
J'évoque mercure ci-dessus dans mon message....et je vois que tu as une conjonction mercure/pluton, cela pourrait en quelque sorte, "confirmer" mes dires ?
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 11:27

Violette,

je pense que l'on peut faire un lien avec Mercure dans mon TN... d'autant plus avec le jeu des maîtrises, Mercure (maître MVII)/Pluton aspectant par ailleurs l'axe asc/descendant.
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 11:31

Sans mercure, d'une manière générale, peut-on dire que "l'obsession" est présente et vécue ? ....ce mercure me paraît indispensable.....

téléphone Laurent ?

(je trouve que ce post est tout à fait en relation avec mercure Rétro en...vierge actuel, simple constatation lol )
Revenir en haut Aller en bas

LaurentBotti

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 11:40

Bonjour Angele et Violette,
Je précise dans l'article que le terme "obsession" est à moduler selon que c'est bien vécu ou non - le quindécile peut se vivre aussi de façon positive, par exemple "en détermination puissante", en motivation... Comme tout aspect, il n'est pas forcément négatif... Et, comme chaque fois que nous avons à faire à des thèmes de célébrité, les exemples donnés ont un caractère extrême (ce qui fait souvent la particularité des "people" c'est que leur chemin de vie les conduit à vivre leur thème de façon plus intense, voire plus complète, que la majorité des gens.)

Par ailleurs, si j'utilise le quindécile en consultation, je n'articule pas l'interprétation du thème sur cet aspect, loin de là, mais le prends en compte pour ensuite vérifier s'il est actif ou non, conscient ou non, bloquant ou non (et il arrive, dans une moyenne de 50% des cas qu'il le soit vraiment, et qu'il devienne même la clé pour comprendre des actions, des pensées récurrentes etc qui sans ce recours seraient plus difficiles à trouver dans le thème).

Angele, pour prendre un exemple avec le Qd de Pluton à Jup/Ven, les questions par exemple à se poser sont: ma vie affective est-elle envahissante? Jusqu'à quel point occupe-t-elle mon esprit? (M3). Ai-je tendance à donner de l'amour, ou à me donner, de façon parfois extrême? (Vénus Maître de 5). Suis-je en quête d'un amour fusionnel au point que cela m'empêche de vivre des relations peut-être plus sereines? (Vénus Poissons). Y a-t-il chez moi un don de moi-même dans une démarche de compassion? (Vénus Poissons). Avec quelles conséquences?

En ce qui concerne la santé, oui le quindécile est à prendre en compte (en revanche, je n'attribue pas à la 6 la maîtrise de la santé "sérieuse", qui appartient de mon point de vue à la 12).

Violette,
Tout à fait d'accord avec toi pour le dialogue en consultation - qui est la clé et c'est pourquoi je refuse de faire des thèmes écrits, partant du principe que le thème est un potentiel de développement, et donc évolutif, et absolument pas la représentation figée d'un destin "où tout serait écrit", et où on devrait vivre inévitablement tous les aspects à plein (comme je l'ai déjà dit, je ne vois pas ce que va pouvoir faire une femme afghane sous burka, même avec 250 planètes au MC!).

En revanche, si tu as raison sur la dimension obsessionnelle plus marquée du quindécile quand Mercure est impliqué, il peut se révéler très actif même sans Mercure (par exemple si la M3 est impliquée, ou le signe des Gémeaux, ou la Vierge, etc...).

Quelqu'un a cité ici Madonna - dont effectivement le thème n'est pas si représentatif de la carrière que l'on sait, jusqu'à ce que l'on trouve le Qd Neptune/Mars entre les maisons 3 et 8. Les contacts Mars/Neptune donnent en général beaucoup de magnétisme, de même que des talents de marketing (Mars est associé à la promotion, particulièrement en 3 Neptune à la foule). Ici nous sommes à plein dans un "marketing sexuel" qui du coup éclaire le personnage... puisqu'outre que ce Qd se fait entre les Maisons 3 et 8, Mars est maître de la 8, et Neptune de la 7 (soit la projection vers le public). Sans ce Qd, impossible de saisir cette personnalité qui a une accentuation Vierge et Maison 12 qui ne correspond pas du tout à ce que l'on voit d'elle.

Un dernier point: pour les gens qui pratiquent l'astrologie, il y a une tendance à vivre "avec leur thème", et donc à en ressentir les effets, les analyser, les appréhender, les intégrer à leur vie et à leur schéma explicatif ("je suis comme ça à cause de ma Lune..."). C'est une aide, mais aussi parfois un enfermement, qui fait que lorsqu'apparaît quelque chose de nouveau, on peut avoir du mal à intégrer cette nouveauté dans un schéma que l'on a déjà bien construit.

L'objet du post était justement de voir si certains d'entre vous parviennent, en se penchant sur la question, à découvrir des Qd actifs leur permettant d'identifier ou d'expliquer certains comportements qu'ils n'avaient pas auparavant intégré.

Merci à tous pour vos participations.
Revenir en haut Aller en bas

LaurentBotti

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 11:43

Je reviens plus tard pour d'autres commentaires :-)
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 11:57

Laurent,

"En revanche, si tu as raison sur la dimension obsessionnelle plus marquée du quindécile quand Mercure est impliqué, il peut se révéler très actif même sans Mercure (par exemple si la M3 est impliquée, ou le signe des Gémeaux, ou la Vierge, etc...)".


...sous-entendu ...: mercure, si lui-même n'est pas impliqué directement...ce seront les signes mercuriens et maisons mercuriennes qui le seront.

"Un dernier point: pour les gens qui pratiquent l'astrologie, il y a une tendance à vivre "avec leur thème", et donc à en ressentir les effets, les analyser, les appréhender, les intégrer à leur vie et à leur schéma explicatif ("je suis comme ça à cause de ma Lune..."). C'est une aide, mais aussi parfois un enfermement, qui fait que lorsqu'apparaît quelque chose de nouveau, on peut avoir du mal à intégrer cette nouveauté dans un schéma que l'on a déjà bien construit."

Personnellement, je suis "réactive" à cela....on ne subit pas : on réagit le mieux possible avec les outils "affutés" de notre thème....L'astro est une (C) connaissance qui aide à la compréhension et non à la victimisation.
(sans doute mon esprit "rebellion" qui me fait réagir Wink )

PS : le mot "obsession" a quelque chose de péjoratif en ce qui concerne le "négatif"....Existe-t-il des "obsessions" dites ...positives ? .... doute2
Revenir en haut Aller en bas

Angèle

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 12:58

Merci pour ton retour Laurent.

Citation :
Angele, pour prendre un exemple avec le Qd de Pluton à Jup/Ven, les questions par exemple à se poser sont: ma vie affective est-elle envahissante? Jusqu'à quel point occupe-t-elle mon esprit? (M3).

Sincèrement, je n'en ai pas l'impression. J'accorde de l'importance aux liens affectifs (quel qu'ils soient) mais je ne suis pas obnubilée. J'accepte de bonne grâce les nouvelles relations comme j'accepte que certaines prennent fin.

Citation :
Suis-je en quête d'un amour fusionnel au point que cela m'empêche de vivre des relations peut-être plus sereines? (Vénus Poissons).

Va dire ça à un Soleil Verseau au trigone d'un Uranus Scorpion avec un maître de la VII en Verseau rijaune. Je parlerais plus de communion des corps et des esprits que de fusion. Je ne recherche pas la complexité,  la fusion ou les rapports de force, plutôt le respect et l'équilibre dans le partage.

Citation :
Y a-t-il chez moi un don de moi-même dans une démarche de compassion? (Vénus Poissons). Avec quelles conséquences?

Effectivement, là je m'y retrouve beaucoup plus mais avec Neptune à l'Asc + une conjonction Vénus/Jupiter Poissons, difficile de nier cet aspect  sourire. Ceci étant dit, plus j'avance dans la vie, plus je tente de rééquilibrer cette particularité parce que cela ne me convient plus. Je pense que je me suis parfois oubliée au profit des autres (de façon générale), ce qui n'est plus le cas aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas

LaurentBotti

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 15:52

Navane, merci pour le partage. L'expérience est intéressante, parce que Mars se trouve en 7 (les autres), en Vierge (l'exactitude, la perfection) et est maître de 2 (l'estime de soi). Cela correspond bien à la description que tu fais de "je croyais que le ridicule pouvait tuer", "je voulais être parfaite", etc... (Mars indiquant ici une énergie déployée pour atteindre la perfection dans l'image renvoyée aux autres).

Basco, Cobra t'a indiqué la marche à suivre... J'utilise peu la Lune Noire, et surtout je ne la prends en compte que si elle est très valorisée (conjointe à un angle, un luminaire etc...). La raison est que je ne suis pas un grand amateur des points fictifs - à l'exception des noeuds. Je précise que je n'ai rien contre la Lune noire (je l'ai au MC!), mais ce n'est pas un élément du thème qui, en pratique, me parle beaucoup.

Violette, peut-on voir des obsessions positives? Je pense que certaines sont constructives, oui...
Einstein a un Mars Capricorne Qd Asc. Ici pour moi, on sent bien les qualités d'une formidable énergie (Mars) de réalisation, de patience (Capricorne) comme partie intégrante de l'identité (Ascendant).
Stephen King a un Qd Soleil (Vierge, M3) au MC: il reconnaît lui-même une compulsion à écrire, comme une drogue pour lui (plus d'une cinquantaine de romans, des dizaines de nouvelles ...).
Michel Ange a un Qd Saturne (en 7) à Jupiter (en 1).Les deux planètes sont maître Ascendant, ce qui ici nous parle d'un farouche besoin de satisfaire l'égo et d'être reconnu par les autres. Dans son cas, Sat est R, ce qui implique la figure paternelle dans le "complexe" (il est intéressante de noter que c'est suite à un abandon symbolique du père qu'il a commencé à tailler des pierres, et que c'est contre l'avis paternel qu'il a poursuivi sa carrière, au cours de laquelle il a pas mal défié les autorités. "Moi je").

J'ai tendance à penser qu'une certaine dose d'obsession, ou de compulsion, est nécessaire aux grandes réalisations (mais celle-ci peut effectivement prendre un caractère négatif quand elle empêche d'autres réalisations personnelles - affective, familiale - ou quand elle reste au stade du mental et ne trouve pas de sublimation constructive).
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 16:19

@Laurent,
"J'ai tendance à penser qu'une certaine dose d'obsession, ou de compulsion, est nécessaire aux grandes réalisations (mais celle-ci peut effectivement prendre un caractère négatif quand elle empêche d'autres réalisations personnelles - affective, familiale - ou quand elle reste au stade du mental et ne trouve pas de sublimation constructive)."

hé oui, les obsessions peuvent être constructives...Mais à condition que la "certaine dose" amène un équilibre, comme toujours. On sait que dans le "trop" quelque part, il y a un "pas assez" ailleurs...

Dans le message, vous évoquez les noeuds lunaires, hé bien je pense à cela en écrivant ce message comme par ex un axe de noeuds lunaires avec un NN en maison IV et le NS en maison X, ce dernier aspect qui montre un certain goût du pouvoir....alors que le chemin de vie est le foyer, pas facile pour quelqu'un qui occupe de hautes fonctions auxquelles il s'accroche comme par ...obsession de ce pouvoir....et on sait très bien ce qui peut l'attendre .....
Je m'excuse de cette digression que je trouve assez parlante en rapport du sujet, enfin à mon avis....
Revenir en haut Aller en bas

Poqueline

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 18:47

Elle est jolie Navane ton histoire de chaussure. up smack

quant à moi, j'ai un quindecile entre Neptune et Mars ( comme madonna...)
neptune est en Scorpion maison 3, et Mars en belier maison 9
( Neptune est maitre de 8, et Mars de 9 )
je ne me sens pas obsessionnelle... je pense souvent à la mort, c'est vrai... mais c'est comme un peu tout le monde... non ?
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 18:50

Poqueline a écrit:
Elle est jolie Navane ton histoire de chaussure. up smack

Que oui ! je l'ai trouvée pleine de symboles....
Merci encore de ce témoignage....

"ces bottes sont faites pour marcher...la la la lère" vieille chanson des années..?..j'n sais plus lol que chantait Nancy Sinatra.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

lolo

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 19:15

Bonjour Laurent,
Je viens de m'apercevoir que j'avais deux quindeciles, l'un plus fort que l'autre, il s'agit de mars à l'ascendant et le second mercure à l'ascendant.
L'interprétation donné dans ton article rejoint tout à fait ce que je vis aujourd'hui, beaucoup d'énergie (mentale également) pour me présenter à l'autre, souvent pour plaire (le descendant étant un miroir renvoyant ce que nous présentons à l'autre), sentiment d'exister?
Et c'est marrant parce que le quindecile comme tu le cites représente une obsession et je m'y retrouve complètement. Beaucoup de gens proches me disent," arrêter de penser aux autres ou à leur place", penses à toi etc
Mais c'est plus fort que moi, je peux pas, je suis même prêt à culpabiliser (alors que la faute ne vient pas de moi) pour retrouver le lien avec l'autre.

Je me rend compte que ça peut être dangereux pour moi car à cause de ça, je peux perdre mes objectifs faute à une énergie dirigée trop abondamment vers l'autre.
Revenir en haut Aller en bas

LaurentBotti

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 19:23

Violette,
Je pense que la dynamique des noeuds est un peu différente - surtout la lecture NN4 n'impose pas forcément de renoncer à un statut social, mais plutôt de développer la création de racines et de l'affectif au cours de la vie... Mais oui, il peut y avoir avec le NN en 10 beaucoup d'inclinaison au pouvoir.

Poqueline,
L'axe 3/9 nous situe surtout sur le plan mental (il peut y avoir un fort désir d'apprentissage par exemple, une dimension spirituelle importante...). Et en ce qui me concerne, je ne dirais pas que je pense souvent à la mort (en réalité presque jamais). Ce serait d'ailleurs un bon sujet de post : pensez-vous souvent à la mort? Wink

Je suis d'accord sur l'histoire des chaussures... Elle est jolie, et ne manque pas de symbolique :-)) (et écrite de façon très vivante en outre!)
Revenir en haut Aller en bas

LaurentBotti

avatar

MessageSujet: Re: L'obsession et le quindécile!
Ven 16 Sep - 19:23

Violette,
Je pense que la dynamique des noeuds est un peu différente - surtout la lecture NN4 n'impose pas forcément de renoncer à un statut social, mais plutôt de développer la création de racines et de l'affectif au cours de la vie... Mais oui, il peut y avoir avec le NN en 10 beaucoup d'inclinaison au pouvoir.

Poqueline,
L'axe 3/9 nous situe surtout sur le plan mental (il peut y avoir un fort désir d'apprentissage par exemple, une dimension spirituelle importante...). Et en ce qui me concerne, je ne dirais pas que je pense souvent à la mort (en réalité presque jamais). Ce serait d'ailleurs un bon sujet de post : pensez-vous souvent à la mort? Wink

Je suis d'accord sur l'histoire des chaussures... Elle est jolie, et ne manque pas de symbolique :-)) (et écrite de façon très vivante en outre!)
Revenir en haut Aller en bas
 

L'obsession et le quindécile!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~