Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Matérialisme et maison II..?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

Delirium

avatar

MessageSujet: Matérialisme et maison II..?
Mer 3 Aoû 2016 - 14:03

Rappel du premier message :

Bonjour,

Mon Soleil et mon Mercure sont situés dans ma maison II (maison à laquelle on associe traditionnellement les avoirs et les gains) en Sagittaire (désir d'enrichissement immodéré?). Autrement dit, cette position me prédisposerait à percevoir les acquisitions matérielles et l'argent comme étant nécessaires à ma réalisation et à mon épanouissement personnel (et mon intelligence serait avant tout d'ordre pratique et commandée par cet appât du gain et du confort matériel que mon Soleil percevrait donc comme la source ultime de son bien-être)?

Pourtant je ne me reconnais pas du tout dans cette configuration planétaire en maison 2, et je n'arrive pas à comprendre pourquoi cette dernière a autant d'importance dans mon thème. L'Avoir ne m'intéresse pas ou du moins m’apparaît accessoire, seule la réalisation de mon individualité (essence?) propre me paraît fondamentale, ce qui passe par: la pleine conscience de soi et l'acceptation de ce que l'on est, de ses limites comme de ses potentialités (mais sans qu'il y ait pour autant résignation et fatalisme); l'unification et l'articulation de nos facultés à travers notre volonté (et notre action), elle-même au service de notre désir le plus intime/essentiel (ce qui induit une bonne écoute de soi, et que l'on ose en dernier lieu vivre pour soi et non pour les autres); l'harmonisation de notre moi profond avec le monde dans lequel on évolue (en trouvant de quelle façon œuvrer pour et en lui, et avec les autres).

Bref, le fric et le confort matériel, je m'en tamponne un peu (beaucoup) le coquillard! J'ai pu lire quelque part que la maison II représentait aussi nos "dons" ou nos "capacités innées". Ainsi mon soleil en II et en Sagittaire me pousserait effectivement à vouloir m'enrichir sur le plan "spirituel" (et non pas matériel comme je le croyais d'abord) - en développant notamment des "talents" qui me permettrait d'exprimer mon "moi profond"? (et mon Pluton en Sagittaire conjoint au Soleil serait au service de ce dernier dans la quête qui le pousse sur la voie du devenir authentique? (en le mettant face aux "faux moi" auxquels il s'identifiait fallacieusement jusqu'alors, et qu'il doit désormais détruire pour renaître à lui-même?)

Qu'en pensez-vous? Je débute en astrologie, et j'en appelle à votre expérience et à votre savoir pour m'éclairer. sourire

Je vous remercie d'avance,
Delirium

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Sam 6 Aoû 2016 - 23:43

Laurent,

Pour te répondre, j'aimerais revenir sur ton exemple de Mercure en Cancer. Tu dis que cela signe une intelligence qui a besoin de sécurité émotionnelle pour être efficace. Tu sous-entends donc qu’en cas d’insécurité, les facultés mentales ne sont pas mises à profit. Ainsi, tu proposes implicitement à quelqu’un qui à ce placement, de combler son besoin de sécurité émotionnelle pour exploiter de façon adaptée, son potentiel à comprendre ce qui se passe dans sa vie. Soit, on peut voir les choses ainsi, mais cela manque de description mécanistique, de subtilité dans le diagnostic opéré. Tu te bases là sur des ressorts symboliques sans creuser davantage ce que cela suggère sur un plan plus profond, tu fais des raccourcis et décris ce qui peut poser problème sans remonter le fil jusqu’à son origine expressive.

Dans un premier temps, je pense que réduire l’intelligence à Mercure, c’est supposer qu’une seule fonction concourt à l’expression de ce caractère, ce qui m’apparaît pour le coup, plutôt réducteur. Dans sa définition, l’intelligence est la faculté de comprendre et cela se passe donc selon plusieurs processus qui s’imbriquent les uns aux autres. Il y a d’abord le plan perceptif qui permet de saisir les données de l’environnement, puis il y a le plan mental par l’intermédiaire duquel il y a computation et extrapolation des informations récoltées et enfin, il y a le plan d’expression, qui permet de décrire ce qui a été saisit ainsi que la logique intrinsèque qui sous-tend un événement quel qu’il soit. On voit là que l’intelligence est l’imbrication de nombreuses fonctions qui s’articulent afin de lui donner une substance. Je ne pense pas que Mercure à elle seule, suffise à symboliser les potentiels intellectuels d’un être. Elle y participe par le développement de la curiosité, la recherche d’informations, l’ouverture à l’incertain, mais elle ne fait en aucun cas la démonstration de l’intelligence.

Ensuite il y a la description du registre cancérien, qui est assez caricatural car se traduisant selon toi, par la recherche de sécurité émotionnelle. Oui, je conçois cela, mais c’est l’un des nombreux constats qui peuvent être faits et non la description d’un caractère fondamental. Pourquoi le signe du cancer exprime-t-il cette tendance ? Lorsqu’une planète est marquée par le fonctionnement cancérien, cela signifie qu’elle est dans une phase ou son exposition journalière est maximale et cependant dans une cinétique déclinante. Le cancer est un signe de totalisation des données de l’environnement. Cette totalisation le pousse à s’identifier à ce qu’il perçoit, à faire intimement corps avec son milieu et l’assimiler comme un tout le caractérisant, afin d’en préserver l’impression. C’est pourquoi il est sensible à la moindre variation qui s’y produit et que cela l’affecte suivant de puissants retentissements intérieurs. La recherche de sécurité émotionnelle est donc une conséquence et non pas la qualité essentielle du signe qui est quant à elle, la possibilité d’englober le tout et de se l’approprier intimement.

Aussi, un mercure en cancer laisse supposer un exceptionnel pouvoir d’assimilation des données extérieures. La curiosité est ainsi fondée sur la cohérence du tout et la recherche d’explications sur les concordances qui s’y opèrent. Ici, le risque est de s’identifier aux informations absorbées, d’avoir un mental qui vacille à la moindre nouveauté introduite dans le milieu, car cela est susceptible de remettre en question la validité des réponses formulées et d’affecter l’expression de l’individualité. Plus qu’une recherche de sécurité affective, ce qui intervient dans ce cas est un besoin de sécurité identitaire, la consolidation d’un noyau intime sûr, qui peut ou non passer par la nécessité d'être affectivement rassuré en fonction des configurations dans lesquelles s’inscrit mercure. On peut ainsi conclure que l’expression de la capacité à intégrer les informations dépendra de la stabilité des principes fondateurs du caractère.

Il n’est donc nullement question-là d’aller dans le détail absolu, de rechercher la petite bête ou d’aller à la découverte de subtilités qui constituent uniquement un plaisir intellectuel, mais bel et bien d’un niveau de minutie descriptive différent, qui peut toutefois s’avérer être tout aussi synthétique que les outils dont tu uses de ton côté. Il est parfois nécessaire d’aller dans le complexe pour mieux simplifier. Plus précis est le diagnostic, plus juste sera la réponse administrée à la problématique rencontrée. C’est là ma vision des choses et j’en conviens elle peut apparaître par trop psychanalytique. Toujours est-il que je salue ce qui te pousse à étudier et la nécessité que tu ressens d’aider les autres en leur proposant des réponses pratiques à leurs blocages. Tu fais un travail magnifique et j’admire cela en toi. De plus, quand bien même je critique les termes dont tu peux te servir pour identifier, ils sont adaptés à un public de néophytes et c’est pour cette raison qu’ils ont un pouvoir éclairant.
Revenir en haut Aller en bas

LaurentBotti

avatar

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Dim 7 Aoû 2016 - 19:44

Maellou,

Merci pour tes commentaires sur mon travail (même s'il t'est sans doute difficile de savoir s'il est magnifique ou non, puisque c'est en consultation que ce genre de choses peut se vérifier).

En ce qui concerne les approches d'interprétation, je n'ai pas pour objectif de développer ici tout ce que peut représenter Mercure en Cancer, ou X en Y - mon but est de présenter des éléments de mon approche afin d'éclairer ceux qui veulent s'y essayer, et non de faire des cours magistraux.

De là, on peut effectivement écrire que puisque j'ai dit que Mercure représente l'intelligence, cela sous-entend que Mercure ne représenterait QUE l'intelligence. Ou modifier ma phrase "Mercure en Cancer signifie que l'intelligence s'exerce mieux quand elle pense en terme de sécurité émotionnelle" par "Mercure fonctionne mieux quand on est dans en état émotionnel stable" (ce que je n'ai jamais prétendu).
Bref, on peut être dans le commentaire et la dissertation littéraires, ou dans la synthèse, et ce ne sont évidemment pas les mêmes exercices.
Sur un forum, je suis personnellement dans la synthèse pour des raisons évidentes (format du média, temps disponible, niveau de lecture que je souhaite le plus accessible possible...).

Je me permets cette suggestion: étant donné que tu as de belles idées sur l'astrologie, et visiblement une plume léonienne qui ne demande qu'à s'exprimer, je t'encourage à tenir un blog où tu pourras présenter ton approche, fort intéressante, afin de partager avec le monde cette belle richesse intérieure et aider ceux qui en ont besoin.
Bien à toi!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 3:16

Laurent,

Ma remarque sur ton travail n’était pas issue d'un désir de te caresser dans le sens du poil pour te faire avaler la pilule de mes remarques, mais de la lecture de l’onglet « témoignages » de ton site. C’est donc bien du résultat de tes consultations dont il était question et les retours de ceux avec qui tu as exercé.

J’avoue que ta réponse me laisse quelque peu perplexe. Dans ton précédant commentaire, tu me reprochais de faire part d’un ressenti sans poser d’argumentation pour le soutenir. J’ai donc développé mon propos au travers d’une illustration, et tu n’y as vu qu’une succession d’examens visant à exprimer ce que pouvait représenter l’objet de l’exemple choisi, sans saisir la démarche que j’essayais de soutenir par son intermédiaire.

Les symboles dont on use pour décrire un état ne sortent pas de nul part, mais bel et bien d’un raisonnement que l’on va ensuite encapsuler dans des mots-clefs afin de synthétiser, exprimer l’essence d’une idée. Comment identifier un besoin sans prendre en compte les fonctions psychiques dont il est issu ? Si l’on omet ce questionnement, n’existe-t-il pas là un risque de sombrer dans des raccourcis d’ordre rhétorique ?

Tu dis que ton but est de présenter les éléments de ton approche pour ceux qui voudraient s’y essayer et non de faire des cours magistraux. Soit, mais comment tester la validité d’un paradigme si les principes sur lesquels il repose ne sont pas détaillés ? Pour ma part et en tant qu’éternelle étudiante, je ne peux me contenter d’outils conceptuels préfabriqués, sans comprendre ce sur quoi ils se fondent.

Pour ce qui est de ta suggestion d’ouvrir un blog, je ne pense pas que je le ferais. Je ne suis pas suffisamment assidue en astrologie et surtout, j’aime mieux l’écriture inventive. De plus, si la tenue d’un site doit se faire sous le signe d’une pompeuse éloquence, je préfère m’abstenir de publier des billets, je ne voudrais pas ennuyer de potentiels lecteurs avec un style théâtral suranné, brillant dans la forme et creux dans le fond. Non, décidément, si ma plume est léonienne, autant qu’elle reste prisonnière de mon disque dur. Je crois que j’aide mieux les gens avec des attentions et des gestes d’amour désintéressés plutôt que des mots.

Cordialement,

M.
Revenir en haut Aller en bas

Angèle

avatar

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 10:59

LaurentBotti a écrit:
Désolé, mais ce n'est pas ainsi que je fonctionne - personnellement, j'ajoute.
Les fonctions psychologiques univerelles- les signes (Bélier, fonction d'initiation, de leadership, etc Taureau, fonction de maintien, de préservation, de croissance, etc...)
Les maisons des secteurs d'activité - tout le monde connaît... 
Les planètes indiquent des besoins

Si les fonctions psychologiques universelles sont représentées par les signes, que dire des thèmes dont les signes ne sont occupés ni par une planète ni par une cuspide ? En revanche, nous disposons tous des mêmes planètes pouvant ainsi représenter les fonctions psychologiques s’exprimant sur des modalités différentes. 
J’en profite pour réitérer la question de Maëlle : un besoin particulier ne traduit-il pas une tendance psychologique particulière ? Par exemple, Mars ne pourrait-il pas s’appréhender ainsi : comment le développement de ma volonté, de mes actions, de mon affirmation (fonction psychologique) traduit un besoin qui s’exprimera selon les modalités propres au signe occupé ?
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 11:10

Angèle a écrit:
]: un besoin particulier ne traduit-il pas une tendance psychologique particulière ? Par exemple, Mars ne pourrait-il pas s’appréhender ainsi : comment le développement de ma volonté, de mes actions, de mon affirmation (fonction psychologique) traduit un besoin qui s’exprimera selon les modalités propres au signe occupé ?[/size]

Il serait intéressant, à mon avis, de regarder notre mars natal et de constater comment notre "mars" REAGIT.....si on veut revenir à la source martienne.
Le "mien" réagit primairement sous forme de...ressenti avec sa position en cancer . Donc, on ne change pas un Mars, on essaie de le "dompter" lol (ça c'est le saturne accroché à lui qui s'en charge lui apportant la réserve....)

Angèle, j'espère avoir bien compris la question de Maelle et ne pas être hors sujet....
Revenir en haut Aller en bas

Angèle

avatar

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 11:48

Violette a écrit:
Il serait intéressant, à mon avis, de regarder notre mars natal et de constater comment notre "mars" REAGIT.

Je dirais même "comment il agit et réagit". Quel est le moteur principal de l'action ?


Citation :
Angèle, j'espère avoir bien compris la question de Maelle et ne pas être hors sujet....

Je ne saurais dire Violette, Maëlle sera la plus à même de répondre. En revanche, tu donnes, au travers de ton exemple personnel, des pistes intéressantes pour tenter de comprendre la manière d'exprimer une fonction planétaire selon le signe impliqué.
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 11:54

En attendant que Maëlle réponde, mon mars réagit lol rapidement à ceci :

"Je dirais même "comment il agit et réagit". Quel est le moteur principal de l'action ?"


....en fonction de : la pensée ? l'intuition ? la sensation ? le sentiment ? ....
et ne pas aller à contre-courant ? ....
Revenir en haut Aller en bas

Orée


MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 13:00

Si on ne connait pas et/ou n'applique pas l'astrologie avec les transits, ni ne parle de RS,
etc... , etc... et qu'on est sur un site où l'on recherche à se montrer divergeant sans donner plus de réponse, ou en les masquant dans des textes... à rallonge, en supposition, si nombreuses .. et si incomplètes, qu'on se laisse piéger par les interlocuteurs, un esprit sélectif sur à qui je répond, en disant je donne, ... sur un fil dit "matérialisme", .... hasard, signification ou pas, ... déjà ??? ....
puis que les opinions se dévoilent dans un sens d'interrogation ?, et d'autre en admiration.... ,

Cela veut-il dire qu'on est vraiment dans le don, et que l'on a soi-même sû régler sa base pour suggérer à l'autre de le faire ?.... systématiquement sans connaitre son niveau de cohésion.... de fusion, de toutes ses fonctions, dons (pré)ou cognitifs, on dit ??... , n'est on pas à la recherche de quelque chose, d'autre de masquer ... pas forcément pour tous .....?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 14:40

Angèle, je souscris totalement à ce que tu dis en parlant des fonctions psychologiques (planètes) et leurs modalités d'expres​sion(signes).

Quel est le moteur principale de l'action ? C'est une vaste question... Personnellement, je ne saurais y répondre succinctement et cela resterait de toute façon de l'ordre de la spéculation. L'action vient du mouvement qui est lui-même le résultat d'une consommation d'énergie. L'univers entier est activé par l'énergie qui le compose, sans elle, tout resterait à l'état latent d'immobilisme éternel. En d'autres termes, le néant.

Il me semble Violette, que tu réponds efficacement à la problématique avec l'exemple que tu as choisis.

Après, je ne pense pas que Mars soit l'action à proprement parler, mais le potentiel de confrontation à l'existentiel. Cela ne peut se faire sans interactions qui renvoient et transforment le rapport entre les diverses énergies qui s'opposent, fusionnent ou se neutralisent par l'intermédiaire de forces proportionnelles, équivalentes ou déséquilibrées. Je crois que Mars symbolise cela et c'est pour cette raison qu'il renvoie à l'expérience concrète de la réalité.

Un Mars dans un registre Cancerien aura donc tendance à prendre la totalité de ce qu'il ressent comme une confrontation à la réalité, et cela le heurte avec une violence telle qu'il peut, soit se refermer sur lui-même pour échapper à cette conscience aiguë des rapports de forces qui structurent son environnement, soit réagir en permanence aux sollicitations de tout bords et s'épuiser à y répondre. C'est bien évidemment une description brute, sans prise en compte des configurations dans lesquels il s'inscrit.

Dans ton cas, il est conjoint à Saturne, ce qui suggère une observation perspicace de ce qui est éprouvé par l'intermédiaire de Mars. Cela a dû te permettre de grandement dépassionner tes impressions et te donner un sens aigu du bon moment. En bonne stratège, tu ne te serais donc impliquée et confrontée à des situations que lorsque cela ce serait avéré nécessaire, en prenant en compte la totalité du plan dans lequel ton action pouvait s'inscrire. On peut en déduire un repli certain et des soucis d'intégration qui ont dû demander des ajustements introspectifs, pour réussir à englober le tout efficacement. Pour le coup, je le vois la comme un Mars déterminé par la pensée. Il y a une forme de relativisation des ressentis et une mise en mouvement s'effectuant après une étude minutieuse et globalisante.


Orée,

Je ne sais pas si l'un ou l'une de nous détiens les réponses, même en développant une manière ésotérique de voir les choses. Nous ne faisons qu'interroger le réel en fonction de nos façons différentes de le percevoir. Certains résolvent leurs doutes, d'autres continuent leurs démarches introspectives et nous échangeons cela par l'intermédiaire de nos moyens d'expression personnels. Parfois nous sommes d'accord, parfois pas, mais c'est là toute la richesse du partage de nos diversités. Il n'est pas là question d'imposer des vérités (concept pour le moins abstrait), mais simplement débattre sur le sens qu'elles prennent au niveau de nos développements. En tout cas, c'est ce que je crois comprendre...

Bien à vous toutes fleur


Dernière édition par Maellou le Lun 8 Aoû 2016 - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 15:14

Mars pourrait être ce vers quoi on appui. Tout dépend de la faiblesse qu'on trouve dans les situations humainement parlant. Un mars en balance va plutôt ressentir les déséquilibres, un mars en cancer, le manque d'affinité avec l'environnement rencontré, mars en bélier, l'absence d'énergie de la situation, mars en capricorne, l'aspect non constructif etc etc...
En tous cas, à titre perso, le moteur de toutes nos actions ne me semblent pas du tout être décrit par mars, qui est la planète la plus lente des planètes rapides, ce qui créerait une homogéneïté quasiment absurde entre les humains, suivant leur année de naissance (mars peut être rétrograde et rester 6 mois dans le même signe) -enfin, c'est comme cela que je ressens les choses, mais sans exemple, ça me parait difficile de le penser-.
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 15:33

Merci Maëlle de cette description très claire de mars...me concernant.
Il est vrai que cette conjonction natale a été opposée au transit de toutes les planètes lourdes dont la dernière est en en train de la titiller : pluton....et c'est comme si je voulais tout savoir de cette planète....d'énergie (s), et j'en suis bien consciente...d'où les multiples sujets concernant mars sur ce forum..... lol

Une voiture sans carburant ne fonctionne pas.....

Même si je m'éloigne du sujet...."l'énergie" de quelque nature qu'elle soit ferait bien partie de la maison II ?....

Mille excuses pour le hors sujet....difficile de mettre des limites à des sujets.....
Revenir en haut Aller en bas

Orée


MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 16:03

Bonjour Maellou,

tout à fait d'accord avec ce que tu crois comprendre.... le débat sans imposer, et rester sur cette ligne, si celle-ci est bien définie, en ces termes,

J'ai mes fondements, qui me permettent de suivre un sens du conseil..... quand je le propose, sans penser que tout peut être défini, dans l'absolu, je me présente comme chercheuse, et j'estime que dans la médecine, la science ésotérique ou toute autres, il y a encore des réponses, à dévoiler, à exploiter, car à peine frôlées ou restant masquées pour privilège qu'on se donne...!, pour cela que les avis, et autres suppositions justement sans vrai fondement, énoncé d'un point de vue subjectif... est à rayer, et les tours-de passe-passe, à éviter ...^^ et l'erreur à accorder à soi, à l'autre ... ainsi que des points d'interrogations peuvent se dire sans peur de ne pas être crédible, un travail sur soi, est toujours nécessaire... surtout quand ils interviennent , sans s'amuser à faire du tac-o-tac conseilleur de surcroit ... ou pour parer, retomber sur ses pattes pour je ne sais quelle raison... ? encore ?

Un conseil se fait si la question est plus ou moins pensée , demandée...et reste dans le cadre de sa proposition de départ, après si l'autre doit faire le travail pour nous, là aussi , soyons claire...., sans suggérer que nous détenons le conseil possible et ou à faire pour demande reçue^^
.... Parenthèse terminée de mon côté, je ne pense pas faire du mal, bien au contraire,
je pense à remettre en contexte la proposition faite, dont certain attend une guidance même si nouveau membre... par ailleurs,
et semblant pas si prioritaire pour y répondre ..., et apparemment je lis que ce n'est pas si simple à gérer, donc voilà mon motif pour l'évocation de mes dires .... à qui veut le lire ainsi, je m'interroge, sur la forme, pas le fond ... et la démarche que j'apprécie par ailleurs que de savoir se poser les bonnes questions, et savoir le suggérer ainsi...^^

M'a semblé lire des opinions, et avis non demandés ici ou ailleurs ... , quand on me demande mon avis, j'assume, même si cela ne plait, et si j'estime que je peux creuser la question sur la divergence retenue, je le fais, je travaille ainsi, et j'avance avec et en même temps que l'autre, car je me sais uniquement chercheuse, comme un médecin, doit pouvoir se l'avouer !!!!

Sans jeter la pierre donc mais pour clarification de part et d'autre... de l'objectif , la démarche de départ et la mission qu'on se donne en participant justement en cette direction unanime de s'entraider ^^
Revenir en haut Aller en bas

LaurentBotti

avatar

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 16:47

Pour clarifier le thème des Besoins... Et pour répondre à certaines interrogations quant à l'origine des actions humaines.
L'être humain, dans son extrême complexité, est au final assez simple: c'est une créature de besoins. Que ces besoins soient psychologiques, ou qu'ils soient physiologiques, c'est du pareil au même, tel d'ailleurs que défini par la pyramide de Maslow et d'autres. Je cherche à me marier car j'ai des besoins grégaires... je cherche à me établir des relations sociales car j'ai des besoins sociaux... Je cherche à travailler car j'ai un besoin d'accomplissement, etc... Je deviens professeur parce que j'ai BESOIN de transmettre - c'est ce qui, psychologiquement me fait me sentir bien.

Angele demandait: quel est le moteur des actions? Le moteur des actions, c'est toujours le comblement d'un besoin. L'être humain se bouge en grande partie pour soulager ses souffrances, lequel soulagement passe pas la satisfaction de ses besoins. (Ceci d'ailleurs pour retrouver l'état de grâce foetal, où la satisfaction des besoins est, normalement, constante et permanente).

Dans ce cadre là, l'approche 'besoin' des planètes (particulièrement les planètes personnelles), permet une lecture un peu plus riche du thème, en ce sens qu'elle apporte une stratégie de conduite.

Ainsi l'exemple du Mars en Cancer: bien sûr un Mars en Cancer va fonctionner de manière "primaire, sous forme d'émotion". Certes... C'est une réalité indéniable. Mais une fois dit ça, comment puis-je développer? Comment puis-je en faire quelque chose?

Maintenant considérons ce même Mars en Cancer sous forme de besoins: "Mon énergie combattive, mon courage etc... s'exercent mieux quand ils sont utilisés dans l'établissement d'une structure affective et émotionnelle solide et stable, dans l'établissement de mes racines, dans la construction et la défense de mon home. Les besoins de mon Mars (ici donc l'énergie le courage etc...) se comblent de cette manière, et non en faisant la guerre (sauf si cette guerre a justement pour cause la défense de mon territoire, ma famille, mon home, mes racines, etc...)".

Dès lors que j'ai cette lecture, je peux comprendre comment activer mon Mars au mieux, en contrôler l'usage, établir une stratégie pour en faire quelque chose de productif. En clair: comprendre le moteur de mes actions (qui sont pour l'essentiel, j'insiste, la satisfaction de mes besoins psychologiques).

Les tensions entre planètes se lisent alors (entre autres, pas uniquement - je précise puisqu'il arrive qu'on lise ici "au pied de la lettre" des écrits qui sont bien évidemment des synthèses et non pas des démonstrations dans toutes leurs subtilités), les tensions, donc , se lisent comme des combats entre des besoins divers, d'où la difficulté à les faire fonctionner.

Ainsi, si Mars est en Cancer, mon besoin psychologique d'application d'énergie se fait dans l'établissement de la sécurité émotionnelle. Et Mars, dans ce cadre, fonctionnera très bien.
Si Vénus est en Bélier, alors mon besoin de relation sociale se fait dans la séduction rapide et la conquête.

Dès lors nous avons deux besoins psychologiques qui se combattent (et ce d'ailleurs, même hors aspects dûment identifiés, même si bien sûr la tension sous aspect étroit est bien plus forte.). En résumé, en épurant au maximum: sur le plan affectif, je suis écartelé entre l'établissement de ma sécurité et mes besoins de conquête".

Que peut-il arriver? Par exemple, que j'utilise mon énergie de conquête vénusienne pour "remporter la victoire amoureuse", puis une fois la conquête faite, que je mette toute mon énergie marsienne à l'établissement de ma sécurité affective avec la personne conquise.

Mais cela peut aussi être "combler mon besoin de sécurité affective avec une grande énergie" (Mars Cancer), laquelle sera mise en péril par "mon besoin de relation sociale et affective sur le registre de la conquête, du coup de foudre, etc..." (Vénus Bélier). D'où l'instabilité associée à l'aspect.

Dès lors que j'ai cette lecture, alors je parviens à un niveau de compréhension du moteur de mes actions, qui me permet de prendre un plus grand contrôle sur ma vie, et d'établir une stratégie en fonction de mes priorités.

Bien évidemment, cette lecture n'est pas unique - elle coexiste avec aussi toutes les caractéristiques que confère, psychologiquement, tel planète dans tel signe. Mais si je comprends que ces caractéristiques ont pour fonction la satisfaction d'un besoin psychologique profond et précis, alors je peux en diriger bien mieux l'énergie, plutôt que si je me limite à une approche uniquement descriptive: "Je suis comme ça, parce que Mars est en Cancer".



Dernière édition par LaurentBotti le Lun 8 Aoû 2016 - 17:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 17:03

"...je me limite à une approche uniquement descriptive: "Je suis comme ça, parce que Mars est en Cancer".

...et fort réductrice d'un mars en cancer, très primaire, qui n'aurait pas évolué.....
Revenir en haut Aller en bas

jackleen


MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 18:57

ne dit on pas :
-de la discussion jaillit la lumière-!
bonne soirée sunny

ardu quand même !!!!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 19:23

Jackleen, oui, mais c'est délicat quand on a un tempérament de pinailleuse coupeuse de cheveux en quatre (pour ne pas dire de grossièretés) laugh. Désolé à ceux que j'ai importuné Embarassed.
Revenir en haut Aller en bas

Yuri


MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 19:51

Merci les ami(e) pour les échanges que vous nous faites profitez up

Cela permet aux novices d'apprendre beaucoup sur l'astrologie up
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 20:40

Je trouve cela un peu simpliste ,pour une description d un mars en cancer .
Pourtant le cancer est le signe ou il est en chute , et aucune allusion c est comme ci les dignités ne compté plus . Si une personne est avec un mars en signe de chute c est qu elle doit en subir les causes et les conséquences ce ci fait parti de son évolution a ce natif . Il faut bien passer par des souffrances pour si on veut évolué . On est pas dans un monde de bisousnours , je pense que tout le monde s en rend compte . Mars représente dans un premier temps la violence ,il besse , le mari, les frères plus jeunes, les rivaux et ennemis déclarés.Dans le signe du cancer ,un mars peut faire des ravages au niveau familiale . Je laisse a chacun le choix de voir ceux qui ont un mars en chute et de s auto analyser . Peut que ce mars a envie de s affirmer et qu on ne lui laisse pas trop le choix .etc...
Revenir en haut Aller en bas

Anita

avatar

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 21:19

Merci bcp à toi LaurentBotti pour les clés que tu nous fait partager sur ce forum et cette méthodologie à la fois simple, évolutive et qui vise l'"essentiel", mon soleil de petite Vierge apprécie Wink fleur ma lune de Sagittaire reconnait la résistance aux assaillants (lol) et l'importance accordée au message en lui-même et à sa bonne transmission Wink
Revenir en haut Aller en bas

Blou

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 23:20

Blou, je n'ai pas fonctionné avec Trump en suivant le chemin 2/5/8 etc... mais la maîtrise des maisons (qui, pour moi, est très importante, car elle définit un structure, un enchaînement).

oui laurentB je refais mon exercice tout de même avec une maison 2 vierge faut que je termine
allez au boulot:
maison 2 vierge avec Noeud Nord mais vide de planètes
Mercure maître de 2 est au capri conjonction0° Soleil Verseau en maison 6  - il est donc placé sous l'égide de  Saturne - pensée rigide de la terre  mais bon pas non plus complètement borné  laugh lent à la comprenote 
Mercure maitre de la 11 avec les valeurs d'uranus bing ! et :uranus:rétro conjonction0° Asc Lion
Mercure est régent karmique nord -  Destinée me vlà
ensuite
la maison 2 = l'estime de moi-même - oui je me respecte et respecte les autres naturellement
la maion 5 = si je ne m'estime pas que puis-je donner de moi-même aux autres ? ah alors ma maison 5 conjonction0° Vénus Jupiter  en sagitt et conjonction0° Saturne Mars au capri - si je ne m'estime pas je peux rien donner aux autres bon je crois que je comprends pas
maison 8 = sexualité c'est mon expression personnelle qui fusionne avec l'autre
neptune maitre de 8 - je dois être connecté avec le côté spirituel pour fonctionner
voilà - ca sniffe le karmique ce mercure avec la Lunenoire carré90° aux noeuds et opposition180° Vénus Jupiter
j'ai compris par mes expériences que je dois m'affirmer, construire, travailler et apprendre toujours , ca tombe bien j'aime ! merci laurentBotti  d'aider les mercures capri à voir plus loin....
je continue à réfléchir à cette maison 2 qui est finalement importante
je ne pense pas être quelqu'un de particulièrement matériel - il y a seulement le "toit" qui est important à mes yeux - le reste suit.
belle soirée fofo et belle soirée au mercure cancer - on se rejoint quelque part avec cette idée d'immobilier
Revenir en haut Aller en bas

Orée


MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Lun 8 Aoû 2016 - 23:31

Cc Blou,

Maison, 2 = talents ... que j'ai ... pour me sécuriser via mes capacités à m'écouter selon signe / maitre,
fin... il me semble,
via l'aspect matériel oui mais non en terme de matérialisme d'office,
Tout dépendra,
Juste une conscientisation que l'on fait dans l'union entre soi et soi , et ses besoins de se sécuriser (J'ai) ou par soi ou par autre biai , donc alors la dualité, besoin, le moyen... sera décrit ...

et les indices, sont en signe, maitre...etc....définissent le talent que l'on se donne ...., il me semble bien ^^...!?

Belle soirée également ! sourire
Revenir en haut Aller en bas

Blou

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Mar 9 Aoû 2016 - 11:59

oui Orée me suis encore plantée dans cet exercice laugh mon mercure capri me fait aller pas à pas de façon détachée, austère du coup je ne vois rien de mes talents ou pas talents - j'y vois un puzzle à faire....
j'ai oublié ma maison 3 qui est celle de mercure....et c'est celle de Vénus avec la lune dedans donc ca commence à me parler
je recommence at home, veux pas polluer le post Sleep
je comprends aussi que ma structure est raide soit noire au blanche - le tout et le rien - j'ai du mal avec les zones pas définies  voilà merci Orée et justement c'est toi signe mutable qui me le dit alors c'est super ! up
Revenir en haut Aller en bas

LaurentBotti

avatar

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Mar 9 Aoû 2016 - 17:59

Blou,
Ce Mercure Maître de 2 et en 11, en 6 en Capricorne (et évidemment sans entrer dans le détail/synthèse du thème dans sa globalité - or rien n'est plus dangereux que les interprétations "de bouts de thème") peut, entre autres, se lire ainsi:

L'intellect a une valeur importante: la précision des choses, l'efficacité, la belle exécution font partie de mon système de valeurs. Idéalement, je dois utiliser ces valeurs intellectuelles dans le cadre d'une stratégie (Mercure en Capricorne n'est pas lent, mais un Mercure qui fonctionne mieux dans l'établissement d'une stratégie, d'une logique, d'une construction etc...), stratégie qui devrait idéalement se développer dans le cadre d'un service, d'un travail, d'une collaboration avec les autres.
Cela signifie que les valeurs travail, service, efficacité sont des valeurs que je dois cultiver pour me sentir bien, en accord avec moi-même, et même "aimable".

Mercure ici ne présente pas de difficulté particulière, sinon sa possible conjonction avec le Soleil qui lui se trouve dans un autre signe (quand Mercure et Soleil ne sont pas dans le même signe, il peut y avoir une certaine dissociation entre l'énergie noyau - ici donc la nature uranienne - et la manière de penser - ici la stratégie concrète saturnienne.)

Bien à toi!

Revenir en haut Aller en bas

Clarisse

avatar

MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Mer 10 Aoû 2016 - 8:49

Blou, Laurent, je reprends votre analyse pour mon propre thème car les maisons II et VI sont elles aussi "mercurisées". Bien sûr, et comme le dit Laurent c'est l'interprétation d'un "bout de thème".
Donc une maison II en Gémeaux, Mercure en VI, maison elle-même maîtrisée par Mercure, Vierge cette fois-ci. Mercure est en Scorpion et forme un seul aspect majeur, un carré à la Lune.
Il y a là aussi un besoin d'analyser et de comprendre dans le détail, d'apprendre, d'aller en profondeur avec le Scorpion avec certainement une tendance aux pensées obsessionnelles et aux "petits vélos" (je n'ai pas dit "araignée au plafond" lol ).
Mercure est en maison VI, certes, mais il se rapproche de la VII. Un bourreau de travail, oui, une perfectionniste, oui aussi. Et pourtant, je ne me défais pas d'un sentiment d'infériorité intellectuelle par rapport à L' Autre en général (VII). Mercure serait alors projeté.
Revenir en haut Aller en bas

Blou

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Matérialisme et maison II..?
Mer 10 Aoû 2016 - 20:57

sourire merci Laurent - merci du rappel du petit bout de thème - Comme Clarisse, j'aime apprendre, je fais et refais (mercure en 6 c'est tout à fait ca) mais je ne prends pas la tête pour autant lol
j'aime faire des exos et merci pour celui ci -  j'ai pas d'égo là dessus, si je me plante je recommence et ainsi de suite pour m'imprimer de tout cela car c'est ainsi que j'avance - j'avoue, je vais faire attention à pas polluer les posts en demandant tout le temps Sleep
Revenir en haut Aller en bas
 

Matérialisme et maison II..?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~