Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Pluton en synastrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

silver

avatar

MessageSujet: Pluton en synastrie
Dim 19 Juin 2016 - 14:52

Hello le forum,

J'aimerais savoir ce que vous pensez d'une synastrie dans laquelle l'homme a Pluton en opposition180° au Soleil de la femme (Orbe de 1 degré ) et de la femme qui a Pluton en conjonction0° au Mars de l'homme (Orbe de 3 degrés ). Quels effets ça peut avoir dans la relation ?

Je suppose que ses énergies sont mieux gérées quand il y a un lien avec pluton dans le thème natal des deux personnes (Ce qui est le cas dans les deux thèmes).

J'ouvre aussi ce post pour que chacun puisse partager ses expériences avec pluton en synastrie...
bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Owlferein

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Dim 19 Juin 2016 - 17:05

Hello !

Personnellement, la première chose que cela m'évoque, c'est que les deux pourraient avoir quelques conflits d'égo, mais beaucoup de passion, peut être un amour un peu vache.

Si les deux personnes sont de la même génération, je pense que pluton renvoie à une projection de l'inconscience de la personne sur l'autre, et plus encore si une planète personnelle forme déjà un aspect avec pluton.

Ce qui peut de mon côté être embêtant, avec mon Mars carré90° Pluton  et ma Lune   Scorpion , ma relation avec les femmes de ma génération peuvent être très fortement marquée par pluton, ce qui est particulièrement épuisant.
Revenir en haut Aller en bas

silver

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Dim 19 Juin 2016 - 18:08

Merci Owlferein Wink

Bah les deux personnes ont plusieurs années d'écart, leurs plutons ne sont pas dans le même signe, je ne sais pas si ça change la manière dont chacun perçoit les énergies "plutoniennes".

Je vois, avec tout ça tu dois effectivement être attiré par les relations compliquées et transformatrices...pas de tout repos.
Revenir en haut Aller en bas

silver

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Dim 19 Juin 2016 - 18:09

Un lien très intéressant sur pluton en synastrie :

http://www.astro-intuitive.fr/fusion-et-passion-pluton-en-synastri/

Revenir en haut Aller en bas

Leyanna

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Jeu 16 Nov 2017 - 18:13


C'est souvent un lien passionnel, mais avec de mauvais côtés...

Il y a beaucoup de jeux de contrôle entre les deux, de possessions. Enfin c'est le risque...

La plupart du temps, c'est la planète perso qui réagit de façon plutonienne car Pluton ne fait qu'appuyer sur les boutons de son inconscient. Puis c'est elle qui est plus réactive. Elle est la plus vulnérable.

Les oppositions sont moins problématiques selon moi que les carrés, mais la relation peut tout de même être énergivore. Après faut voir dans quel signe c'est fait aussi (mutable, fixe, cardinal)

Si l'aspect est déjà en natal, je ne suis pas sûre que cela soit plus " facile " au contraire, une personne n'étant pas trop plutonienne où n'ayant pas ces aspects en natal, risque de prendre la fuite où de ne pas aimer ces énergies. Alors que dans le cadre de l'aspect qui réveille, ça renforce justement l'aspect natal, on projette sur l'autre ses démons intérieurs déjà présents et l'aspect devient donc très actif, c'est comme si on a un aspect en natal et qu'il y a un transit permanent du même aspect au-dessus de notre tête (en contact de la personne en question) dur dur... Mais oui, la personne peut malgré tout se sentir en territoire " connue ", ce sont des énergies avec lesquelles elle a l'habitude de vivre et donc elle risque de vouloir les vivre à fond jusqu'à se faire consumer dans la relation.
Revenir en haut Aller en bas

Mewse

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Jeu 16 Nov 2017 - 21:33

Leyanna a écrit:

Il y a beaucoup de jeux de contrôle entre les deux, de possessions.

La plupart du temps, c'est la planète perso qui réagit de façon plutonienne car Pluton ne fait qu'appuyer sur les boutons de son inconscient. Puis c'est elle qui est plus réactive. Elle est la plus vulnérable.

Ce sont des énergies avec lesquelles elle a l'habitude de vivre et donc elle risque de vouloir les vivre à fond jusqu'à se faire consumer dans la relation.

+1
(+1000 même)
Revenir en haut Aller en bas

silver

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Ven 17 Nov 2017 - 0:17

Leyanna merci pour ton aide.fleurr
Je suis perdue par rapport à cette relation.
Revenir en haut Aller en bas

deseo

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Ven 17 Nov 2017 - 10:45

@Leyanna," la personne peut malgré tout se sentir en territoire " connue ", ce sont des énergies avec lesquelles elle a l'habitude de vivre et donc elle risque de vouloir les vivre à fond jusqu'à se faire consumer dans la relation."
c'est ce qui peut expliquer l'attraction entre 2 Plutoniens je pense...la relation peut-elle malgré tout s'équilibrer, je me pose cette question...
Revenir en haut Aller en bas

Mewse

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Ven 17 Nov 2017 - 11:22

Je crois surtout que dans ce cas là le but est de travailler sur soi, sur son propre coté plutonien, ses propres démons etc ..
Une fois le travail fait la relation n'a plus d'intérêt au final et la personne va se détacher un matin sans s'en rendre compte, à moins qu'elle ne se soit trop consumée dans le processus..
Donc issue très positive comme très négative possible ...
(je suis désolée Silver smack )
Revenir en haut Aller en bas

silver

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Ven 17 Nov 2017 - 23:27

Tout un programme avec Pluton...faut être préparé ! J'ai beau être ascendant scorpion, les élans passionnés et obsessionnels de Pluton commencent quelque peu à m'enquiquiner bigsourire c'est vrai que les relations "plan-plan" ça m'attire moyen, faut qu'il y ait le "truc", mais la passion c'est quand même fatiguant.

Il faut aussi qu'il y ait autre chose que des aspects plutoniens...on a aussi un interaspect vénus-saturne en synastrie. Mais bon, saturne, ça peut aussi être la frustration.
Fascination et frustration...mélange bien indigeste, ma foi.
Revenir en haut Aller en bas

Leyanna

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Sam 18 Nov 2017 - 11:22



Courage les filles, je connais...

Je suis habituée aux relations Pluto-Neptu-Saturniennes et je commence à en avoir ma claque... Pour les passions, je les préférerais plus légères, par exemple un Mars - Vénus, et surtout... Beaucoup de joie et d'abondance, d'optimisme et de rires. Je ne dirais pas non aux relations Jupitériennes, bon tant que ça ne vire pas trop au n'importe quoi non plus!

Revenir en haut Aller en bas

Mewse

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Sam 18 Nov 2017 - 11:33

Je t'avoue que je suis pareille que toi..
avec un asc scorpion + mars et jupiter en scorpion + pluton qui aspecte d'une manière ou d'une autre toutes mes planètes perso et quelques planetes lentes je suis habituée à l'energie .. et pourtant j'ai fini par me lasser laugh

Et là arrive ma théorie du plutonien non evolué et du plutonien évolué (on se croirait dans un épisode de pokemon bigsourire )

Etre plutonien, c'est comme avoir un petit dragon surémotif en soi et au départ c'est lui qui commande, crame tout ce qui passe à portée, attend des choses inatteignables et recrame tout ce qui passe à portée qui n'a pas pu apporter ces choses inatteignables, se crame avec te laissant en piteux état..
Et un jour, tu rencontres quelqu'un d'un peu plus taureau et le dragon a beau s'essoufler à tout cramer le taureau ne réagit pas O.o et tu rends compte que tes armes et jeux ne prennent pas sur lui et que donc il ne va pas pouvoir atteindre ton coté emotionnel vu que tout ça c'est pas son trip.
Et là, le dragon va petit à petit commencer à s'endormir et là tu vas évoluer en plutonien évolué! le dragon est encore là mais c'est toi qui commande ou, quand et comment le dragon crame tout...
:)

Donc mon conseil quand on commence à en avoir marre c'est d'accepter le plan plan parce qu'après ça il y a la libération émotive que le plan plan nous amène.
Trouve toi quelqu'un avec des choses en taureau (sauf mars, ils sont mous boring ça sera insupportable pour toi soyons réalistes bigsourire ) tout ça tombera dans ta 7 ce qui est tjs bon à prendre et attends un peu avant de râler que c'est plan plan, c'est ce plan plan qui finalement te sera positif :)
(j'ai choisi un soleil venus en taureau (avec un mars en scorpion parce que faut quand même pas déconner les autres mars sont chiants je trouve! ceci etant, son mars est R et en M4, du coup il est adouci et s'occupe plus des autres au de lui même comparé au mien qui est D et en 1) et honnetement, après avoir essayer de jouer 1 an j'ai compris qu'il etait "bon" pour moi et j'ai commencé à voir la lumière au bout du tunnel :) )


Spoiler:
 

Je sais pas si c'etait très clair ? rijaune fleurr



C'est quel aspect le venus saturne ? j'ai déjà connu avec un trigone et franchement c'est plus que frustrant (mais son saturne etait carré à la venus du composite et le saturne du C. etait carré à sa venus boring siffle )
Revenir en haut Aller en bas

Mewse

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Sam 18 Nov 2017 - 11:34

Leyanna a écrit:


Courage les filles, je connais...

Je suis habituée aux relations Pluto-Neptu-Saturniennes et je commence à en avoir ma claque... Pour les passions, je les préférerais plus légères, par exemple un Mars - Vénus, et surtout... Beaucoup de joie et d'abondance, d'optimisme et de rires. Je ne dirais pas non aux relations Jupitériennes, bon tant que ça ne vire pas trop au n'importe quoi non plus!



Neptune est le pire selon moi, parce que insidieux.. au moins avec les autres tu vois ce qui se passe ^^
Revenir en haut Aller en bas

silver

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Sam 18 Nov 2017 - 12:33

Leyanna oh oui une conjonction Vénus-Mars ça doit être bien ! up
Dans une synastrie avec un ex j'avais Vénus carré Mars...on avait une bonne complicité, on a passé des bons moments ensemble mais ça n'a pas suffit (Avec le temps j'ai compris qu'il me considérait plus comme une amie qu'une petite amie), faut dire que notre composite était catastrophique (Plutonien à souhait !). En plus dans la synastrie son Saturne était sur mon noeud nord...affreux.

Mewse t'inquiète pas pour ce qui est des parenthèses j'ai aussi cette manie, même dans la vraie vie (les guillemets avec les doigts laugh).
J'ai jamais vraiment rencontré de Taureau...y'a un mec avec une conjonction Soleil-Vénus qui me plaisait beaucoup, mais en capricorne...il avait Saturne à l'ascendant en plus, autant dire qu'il s'est pas passé grand chose rijaune
Je suis pas contre une relation sécurisante, au contraire, mais j'ai peur de tomber dans une routine anxiogène...(soleil en gémeaux, on se refait pas).
Mais je demande que ça moi, évoluer...parce que franchement, les relations plutoniennes, ras la crête. frappe
Comme tu dis, il faut quand même un peu de piquant...le garçon qui a son Pluton conjonction0° à mon Soleil et son Mars conjonction0° à mon Pluton a dans son thème natal Mars en scorpion, sextile à son Soleil, et en plus il a Soleil carré Pluton...ouf ! Je crois que j'ai jamais autant été attirée par quelqu'un. cave
Dans notre synastrie, son Saturne est conjoint à ma Vénus et mon Saturne est en carré à sa Vénus...
Revenir en haut Aller en bas

rocher

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Sam 18 Nov 2017 - 22:30

Bonjour,

Pour ma part, au niveau professionnel, lorsque je commence a avoir des problèmes relationnels importants avec les personnes plus âgées que moi, je vais voir où est Pluton. fru
Lorsqu'il se trouve à 1° de mon Ascendant ou de ma Lune, cela finit toujours de façon compliqué. cheveux
Soit c'était un agent que j'encadrais (car maintenant, il sont tous à la retraite) et je calme le jeu par respect à leur âge et leur expérience professionnelle, et ça rentrait à peu prêt dans l'ordre sans trop de fracas.
Merci l'Astrologie, on peut regarder les choses sous un autre angle afin de ramener un peu de paix dans ce monde de brut. love
Soit c'est un supérieur hiérarchique, car je travaille avec des élus retraités et là généralement ça clash.

En fait celui qui a Pluton sur un point personnel de l'autre (Ascendant, Lune, Soleil) ne se rend pas compte des pulsions violentes qu'il déclenche chez l'autre. Et lorsque la réaction arrive, il se sent lui attaqué alors qu'il ne récupère que ce qu'il a déclenché sans rien faire de particulier. débile
Si il y en a un/une qui a compris ce que je viens d'écrire, cela me fera plaisir de le savoir. Même à moi, cela me parait aussi obscur que Pluton.
C'est bien pour cela que c'est compliqué.

Rocher
Revenir en haut Aller en bas

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Sam 18 Nov 2017 - 23:30

+1 Rocher. Very Happy

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas

Leyanna

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Dim 19 Nov 2017 - 8:36

Ah je n'ai pas parlé des relations Uraniennes aussi pfff quelle plaie, cette ambiguité on s'attire on arrête on sait pas si on se kiffe en ami en amour, c'est platonique y'en a toujours un sur 2 qui vit la relation avec beaucoup de distance, de détachement, c'est instable à mourir, bref à fuir pour ceux qui aspirent au plan plan comme tu dis Mewse, d'ailleurs tu m'as fait sourire avec Mars en Taureau mon compagnon l'a plus et un amas capri VI / VII avec un mélange Saturnien/Uranien/ vénusien/Neptunien, plus platonique, je crois que j'ai touché le fond... je commence à saturer. En faîte faudrait que les bons côtés de Pluton, que les bons côtés de Jupiter et que les bons côtés de Saturne bon ok ça n'existe pas je sors siffle

Silver, Mars n'apportait pas beaucoup de désir dans ta relation? Avec le carré à vénus?
Revenir en haut Aller en bas

frégate 16

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Dim 19 Nov 2017 - 12:39

up
Revenir en haut Aller en bas

silver

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Dim 19 Nov 2017 - 23:36

rocher, j'ai compris ce que tu voulais dire, c'est inconscient avec pluton, c'est de cette façon qu'opère le "pouvoir" du scorpion.

Leyanna Mars apportait du désir, d'une certaine manière, mais c'était très instable...avec lui c'était les montagnes russes, j'avais aussi Uranus sur son ascendant...tu parlais de relations uraniennes, et bien avec lui j'ai été gâtée !
Il m'a fait croire qu'il était amoureux et quelques mois après, c'est moi qui lui courait après parce qu'il avait toujours des choses plus importantes à faire que de passer du temps en ma compagnie. En gros, il m'a bien pris pour une poire bigsourire (Il avait Vénus Sagittaire aussi : je m'enflamme, j'en fais des tonnes, puis je me lasse).
Revenir en haut Aller en bas

Leyanna

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Lun 20 Nov 2017 - 16:09



Oui c'est clairement Uranus ça, je connais... ça s'emballe et pouf, plus rien, je comprends pas comment on peut être ainsi personnellement et pourtant j'ai quand même une vénus verseau et une lune (Maître de V) conjoint à Mars en sagittaire !!!

Mais je n'ai jamais été ainsi. Pour moi faut que ça vibre, que ça soit chaleureux et passionné, mais après que la relation, pas qu'elle s'essouffle mais se stabilise un peu, c'est tout à fait normale, malgré tout faut alimenter, faut rester passionné, je comprends pas les gens qui arrivent d'un coup à se lasser... A moins d'être vraiment avec quelqu'un avec qui ça vibre pas mais bon alors pourquoi s'être emballé? Projection? (Neptune).
Revenir en haut Aller en bas

deseo

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Lun 20 Nov 2017 - 21:21

@ Leyanna, une réponse peut-être...de Marie Matin Magique

Ce n’est pas parce qu’on se sent puissamment attiré par quelqu’un ou quelque chose que c’est pour les bonnes raisons…

Il y a quelques années, j’ai eu une sorte de coup de foudre pour un homme que j’ai rencontré dans le contexte professionnel. Dès qu’il est entré dans la pièce et que je l’ai vu, j’ai senti un vortex m’aspirer vers lui, comme si une force invisible me tirait. À cause de cela, et du sentiment de familiarité que je sentais en sa présence (et aussi de ses belles qualités, bien sûr), j’ai déduit que je devais et voulais former un couple avec lui. Et nous nous sommes fréquentés, effectivement.

Or, bien qu’il ne s’est rien passé de dramatique, j’ai rapidement constaté que ce n’était pas du tout une personne pour moi. En fait, j’aurais pu le constater dès le début, mais le «coup de foudre» me semblait plus significatif que les démonstrations de sa fragilité.

J’étais perplexe, et surprise. Après tout, j’avais senti cet appel si fort. Comment était-ce possible?

Quand j’en ai parlé à une amie, elle m’a posé une question que je n’avais jamais même considérée, et que j’ai trouvée fascinante : «Le vortex que tu as senti en le rencontrant… était-ce un vortex rempli ou un vortex vide?»

C’est le genre de question qu’on ne se pose pas, n’est-ce pas? On sent une énergie qui semble nous guider quelque part, et on déduit automatiquement que c’est beau et sain et magnifique. Notre «vocabulaire» est étonnamment limité, lorsqu’il est question de ces forces invisibles qui nous tirent vers une personne ou une autre. En général, ça se limite à l’équivalent d’un interrupteur, avec seulement les options «on» et «off», sans grandes nuances… Si l’attirance est à «on», on présume que ça veut toujours dire la même chose et qu’on doit y aller.

Il y a une foule de raisons qui peuvent nous amener à être magnétisé par quelqu’un. Ce n’est pas parce qu’on a une attirance que celle-ci est ancrée dans quelque chose de sain. Ce n’est pas parce qu’on a un lien profond rapidement que c’est un lien constructif. Ce n’est pas parce qu’on sent une familiarité inexplicable avec un étranger que cette familiarité gagne à être explorée. Et ce n’est pas parce qu’on sent une sorte de «colle» invisible qui nous lie à l’autre qu’on est censé rester à ses côtés.

Parfois, c’est le vide de l’autre qui réveille la partie de nous qui ne se croit digne de faire que du remplissage.

Parfois, ce sont nos blessures respectives qui sont toutes excitées de pouvoir s’entretenir mutuellement (ce qui revient plus ou moins au point précédent, finalement).

Parfois, c’est l’attirance du prédateur et de la proie qui se reconnaissent mutuellement.

Parfois, on a côtoyé l’autre pendant plusieurs vies, et c’est tout. On n’a pas tant à s’apporter dans celle-ci.

Parfois, l’autre a simplement une belle énergie, et bien qu’on puisse la sentir et l’apprécier, on n’a pas de grande connexion avec lui et on ne gagne pas particulièrement à se rapprocher.

Parfois, l’attirance est très forte, donc on présume automatiquement qu’elle est amoureuse, mais elle est profondément amicale en réalité.

Oh, et parfois, bien sûr, c’est une simple chimie physique de surface.

Élargir notre vocabulaire à ce niveau peut être crucial pour bien s’orienter. Par exemple, on peut se demander (comme mon amie m’avait demandé) : «Est-ce un vide qui m’aspire ou un "plein" qui m’invite à me joindre à lui?» Ou : «La "colle" qui me lie à elle/lui est-elle saine?» Ou : «Est-ce un manque que je tente de combler ou un appel du cœur?» Ou : «Profonde ou non, cette connexion m’élève-t-elle?»

Donc oui, dans ce cas comme dans bien d’autres, on gagne à se ramener à ce qu’il y a de plus simple : aller vers ce qui est beau et nourricier. Se créer un environnement qui honore la plus lumineuse et la plus grande partie de nous. Et prendre au sérieux ce que les faits sont en train de nous prouver. Car il y aura toujours des courants de toutes sortes qui nous tireront dans bien des directions. Mais on peut créer notre propre courant, aussi, en accueillant ce qui nous habite avec discernement et en restant intensément à l’écoute de ce qu’on veut vraiment.

En vous souhaitant un très magnifique début de semaine…

XOX




Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Lun 20 Nov 2017 - 21:37

Très bonne citation deseo,
d'une personne qui a un beau recul sur la chose.

C'est écrit par une femme, pour les femmes,
à lire par toutes les "Plutoniennes"...
sourire
Revenir en haut Aller en bas

deseo

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Lun 20 Nov 2017 - 21:40

je pense, moi, que cela s'adresse à tous !
oui, c'est bien une femme qui l'a écrit, qui l'a vécut et qui nous fait réfléchir...
Revenir en haut Aller en bas

Leyanna

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Mar 21 Nov 2017 - 11:24


Je suis entièrement d'accord, Deseo, c'est très juste ce que dit cette femme. Souvent les attirances fortes font résonances à des mémoires bien différentes de la joie, de l'amour plein comme elle dit. L'imagerie du vortex " plein où vide " me parle beaucoup, voilà une belle métaphore pour expliquer ces attractions puissantes mais souvent énergivore qu'on s'attire pour régler certaines choses.

Revenir en haut Aller en bas

deseo

avatar

MessageSujet: Re: Pluton en synastrie
Mar 21 Nov 2017 - 11:53

oui je pense aussi Leyana...il faudrait tjs se poser la question "que veut cette relation ?" mais comme dit la chanson "on est tjs pressé de prendre homme ou femme"...
pas facile de trouver des réponses, j'en conviens...mais au moins intégrer que tout ne doit pas forcément "duuuuuuurerrrrrrrrr" !!!! et c'est pas un échec, juste une expérience...mais bon je crois tout le monde n'est pas enclin à l'admettre sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
 

Pluton en synastrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~