Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 TCHERNOBYL: soirée Théma Arte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

zouzou7

avatar

MessageSujet: TCHERNOBYL: soirée Théma Arte
Mar 26 Avr 2016 - 21:09

TCHERNOBYL, FUKUSHIMA : VIVRE AVEC

EN DIRECT sur Arte:
mardi 26 avril à 20h55 (52 min)
Rediffusion mercredi 27.04 à 8h55


Trente ans après Tchernobyl, cinq ans après Fukushima, les habitants des territoires contaminés témoignent de leur cohabitation incertaine avec la radioactivité. Une réalité humaine poignante et méconnue.

Radioactivity

Radioactivity est un générateur de clips qui met à jour la mémoire visuelle troublante que nous avons de la radioactivité.

ARTE Future
VOD-DVD

Ce programme est disponible en vidéo à la demande ou DVD

Trente ans après la catastrophe de Tchernobyl, le 26 avril 1986, cinq ans après celle de Fukushima, le 11 mars 2011, que peuvent nous révéler du risque nucléaire les territoires dits "faiblement" contaminés, dont les habitants sont restés sur place ? En Europe, dans ces "zones grises" décrétées vivables, près de 7 millions de personnes réparties sur 120 000 km2 entre la Russie, l'Ukraine, la Biélorussie et la Norvège ont basculé dans l'inconnu, devenant les cobayes d'une cohabitation permanente avec la radioactivité. Dans les territoires les plus proches de Tchernobyl, le mois suivant l'accident, celui-ci a provoqué une épidémie de cancers infantiles de la thyroïde, mais ensuite ? Que sait-on des conséquences à court, moyen et long termes d'une contamination qui continue d'affecter l'environnement et la chaîne alimentaire ? À quelles conditions, en courant quels risques, les populations concernées ont-elles continué à vivre sur place ?

"Zones grises"

Parce que, dit-il, trente ans après, la science elle-même montre ses limites face à ces incertitudes majeures, Olivier Julien a enquêté au plus près des habitants de trois des zones contaminées, en Biélorussie, auprès des Samis de Norvège et au Japon. Il montre comment les premiers, "vétérans" de la radioactivité, sont allés à la rencontre des riverains de Fukushima afin de leur transmettre leur savoir et leurs pratiques, et les ont ainsi aidés à ne plus seulement subir l'angoisse de la pollution radioactive, et à combattre ses effets au jour le jour. Avec l'aide de chercheurs, dont certains interviennent dans le film, comme le Français Jacques Lochard, ils ont appris à mesurer au quotidien, dans leur corps et leur environnement, des taux de contamination très variables. Tous témoignent du soulagement que leur a apporté le fait d'avoir pris en main leur destin. C'est ainsi, résume avec humour l'un des protagonistes japonais, qu'en établissant pour son village une carte "des fantômes redoutables" (la radioactivité), il a tenu sa peur en respect. Mais ce dont souffrent toujours les habitants des "zones grises", c'est d'être ostracisés - une double peine suscitée par la terreur de la radioactivité. Aller à leur rencontre, souligne en écho le réalisateur, c'est mesurer un paradoxe immense : pourquoi, en dépit de cet effroi, continuons-nous à construire des centrales nucléaires ?

santé publique, Tchernobyl, Fukushima, radioactivité, contamination

From

http://www.arte.tv/guide/fr/058948-000-A/tchernobyl-fukushima-vivre-avec



Dernière édition par zouzou7 le Mar 26 Avr 2016 - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: TCHERNOBYL: soirée Théma Arte
Mar 26 Avr 2016 - 21:37

Je regarde cette émission en ce moment même.. C'est bien triste tout ce que l'Homme inflige à notre belle nature..
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: TCHERNOBYL: soirée Théma Arte
Mar 26 Avr 2016 - 21:51


Dommage. Je ne peux pas la visionner dans mon pays... Tout ce qui touche au phénomène de radiation m'a toujours intéressée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: TCHERNOBYL: soirée Théma Arte
Mar 26 Avr 2016 - 22:51


Ca y est, je vais pouvoir regarder et écouter ce reportage. J'ai réussi à trouver le lien qui me permettra de le visionner. Merci zouzou d'en avoir parlé.
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: TCHERNOBYL: soirée Théma Arte
Mar 26 Avr 2016 - 22:58


VOYAGE AUX PAYS DES DÉCHETS NUCLÉAIRES

EN DIRECT mardi 26 avril à 22h25 (99 min)
Rediffusion mercredi 11.05 à 9h00


Périple autour du globe en compagnie d'un des meilleurs experts du monde en matière de déchets radioactifs, en quête, depuis trente-cinq ans, d'un lieu où les entreposer pour l'éternité.

http://www.arte.tv/guide/fr/direct
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: TCHERNOBYL: soirée Théma Arte
Mar 26 Avr 2016 - 23:01

libella a écrit:

Ca y est, je vais pouvoir regarder et écouter ce reportage. J'ai réussi à trouver le lien qui me permettra de le visionner. Merci zouzou d'en avoir parlé.

up

http://future.arte.tv/fr/thema-tchernobyl-fukushima-vivre-avec?language=fr
Revenir en haut Aller en bas

Cévennes

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: TCHERNOBYL: soirée Théma Arte
Mer 27 Avr 2016 - 9:23


Rien a voir avec l'emission , mais il y a 30 ans jours pour jours je commmençais a bosser au club en Turquie , et tout les légumes venaient de France .....
et bizarrement j'ai Saturne qui revient sur sa position natale
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: TCHERNOBYL: soirée Théma Arte
Mer 27 Avr 2016 - 22:45


https://diacritik.com/2016/04/26/tchernobyl-30-ans-apres-soiree-arte/

LE PIC-VERT RUSSE

mercredi 27 avril à 0h10 (80 min)
En replay sur Arte jusqu'au 04/05/2016 à 00h02


Et si la pire catastrophe nucléaire de l'histoire n'était pas un accident ? C'est sur cette hypothèse du complot que le jeune artiste ukrainien Fedor Alexandrovitch qui, à 4 ans, a lui-même été évacué de la "zone interdite" lors de la catastrophe, convainc le réalisateur Chad Gracia d'enquêter avec lui dans les environs de la centrale. Un passionnant ovni documentaire.



Tchernobyl, 30 ans après

Trente ans après, quel bilan dresser de de la plus grosse catastrophe nucléaire de tous les temps ?

ARTE Future

Et si la pire catastrophe nucléaire de l'histoire n'était pas un accident ? C'est sur cette hypothèse du complot que le jeune artiste ukrainien Fedor Alexandrovitch qui, à 4 ans, a lui-même été évacué de la "zone interdite" lors de la catastrophe, convainc le réalisateur Chad Gracia d'enquêter avec lui dans les environs de la centrale. Dans la forêt déserte et contaminée, à une dizaine de kilomètres, se dresse en effet une gigantesque antenne radio militaire soviétique, la Duga, pièce clé d'un dispositif d'espionnage soviétique top secret. Elle émettait des ondes de basse fréquence qui, entre 1976 et 1981, ont régulièrement perturbé les émissions radio du globe, produisant un mystérieux bruit saccadé baptisé "pic-vert russe" par les Occidentaux. "L'oeil de Moscou, résume Fedor, convaincu que la Duga a joué un rôle dans l'accident, était tout près de son coeur atomique." Il part donc à la rencontre de témoins de tout poil (employés du site, ex-apparatchiks ou spécialistes occidentaux du renseignement, membres de la commission d'enquête mise sur pied après l'accident, historiens, etc.) qui, peu à peu, révèlent de troublantes informations. Mais alors qu'à Kiev des rassemblements massifs défient le président prorusse Viktor Ianoukovitch, le jeune homme reçoit la visite du SBU (l'héritier ukrainien du KGB), qui le somme d'interrompre ses recherches.

Réalités paradoxales

Dans les pas de son théâtral héros, mi-idiot dostoïevskien, mi-poseur arty, Chad Gracia compose un passionnant ovni documentaire, entre comique et tragique, "documenteur" et cinéma-vérité. Des images surréalistes tournées dans la "zone" (une salle de classe jonchée de masques à gaz dans la ville fantôme de Pripiat, Fedor escaladant lentement les tours de la Duga ou scrutant, tout nu et enveloppé de plastique transparent, les eaux sombres d'un Léthé contaminé) aux séquences haletantes tournées au coeur de l'insurrection, on se laisse emporter, étourdi et ravi, par un tourbillon d'informations contradictoires, au plus près des réalités paradoxales de l'Ukraine d'aujourd'hui.

accident nucléaire, enquête, théorie du complot, Tchernobyl, pollution radioactive

From

http://www.arte.tv/guide/fr/061670-000-A/le-pic-vert-russe?autoplay=1

http://www.astro-ciel.com/t2737-evenement-a-commenter
Revenir en haut Aller en bas
 

TCHERNOBYL: soirée Théma Arte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~