Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Méthodes de la Dominante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

Hagakure


MessageSujet: Méthodes de la Dominante
Sam 26 Mar - 16:36

Bonjour,

Ce fil a pour but de regrouper les différentes méthodes de la Dominante. Vous pouvez compléter avec les méthodes que vous jugez pertinentes, voire celles de votre cuisine personnelle. Wink

Je commence par celle de Jacques Berthon :
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Sam 26 Mar - 17:13

La méthode de Catherine Aubier.

Devenir Astrologue en 20 leçons, Catherine Aubier a écrit:
Les planètes angulaires

Les quatre angles du thème sont l'Ascendant, le Milieu de ciel, le Descendant et le Fond de ciel. Autrement dit, les cuspides des maisons I, X , VII et IV.
Une planète est dite angulaire quand elle se trouve conjointe à l'un de ces angles.
La première opération consiste donc à regarder si le thème étudié contient ou non des planètes angulaires.

Les maîtrises et les valorisations

Si une planète est maîtresse de l'ASC, et dans une moindre mesure maîtresse du signe où se trouvent le Soleil, la Lune ou un amas planétaire, et s'il n'y a pas de planète angulaire, cela renforce sa puissance. Si en plus cette planète est conjointe au Soleil ou au maître d'ASC, elle devient dominante.

Les pièges

Une erreur courante consiste à considérer comme dominante une planète en domicile. Beaucoup d'élèves la commettent et indiquent par exemple Saturne dominant s'il est en Capricorne. C'est absurde, car cela impliquerait que tous ceux qui ont Saturne en capricorne auraient une dominante saturnienne…

Uranus, Neptune et Pluton

L'expérience montre qu'il est préférable d'être prudent en ce qui concerne les dominantes d'Uranus, Neptune et Pluton, les planètes les plus lointaines. Il arrive, en effet, qu'elles soient angulaires dans un thème sans que l'individu en ressente vraiment les effets. Dans ce cas, il est préférable de vérifier si un élément supplémentaire (par exemple une occupation quelconque du Verseau , des Poissons ou du Scorpion) vient confirmer l'importance du rôle des trois "super-lentes" du système solaire.

Les angularités

Quel orbe utiliser ?

En ce qui concerne les angularités, on admet un orbe plus large que dans les conjonctions entre planètes. Ainsi pourra-t-on aller jusqu'à 15° de part et d'autre de l'angle considéré ; bien entendu, plus l'ange est étroit, plus l'angularité est manifeste.

Voici une liste aussi exhaustive que possible des cas que vous rencontrerez…

Les angularités simples

- S'il y a une seule planète angulaire, conjointe à l'Ascendant ou au Milieu du Ciel, inutile de chercher plus loin : vous avez trouvé la dominante… C'est le cas le plus simple, hélas assez rare !

- S'il y a une planète conjointe à l'Ascendant ou au Milieu du Ciel et une autre conjointe au Descendant ou au Fond du Ciel, le choix est facile car l'ASC et le MC l'emportent toujours sur le DS et le FC.

- Il n'y a aucune angularité, même large, avec l'ASC ou la MC , mais il y a une planète conjointe au DS ou au FC : elle fait partie des dominantes, mais d'autres vérifications sont nécessaires.

- Il y a une planète conjointe à l'ASC et une autre conjointe au MC. C'est simple : toutes les deux sont également dominantes, mais celle qui est proche de l'ASC va intervenir sur le tempérament, le comportement, alors que celle qui se trouve proche du MC jouera sur la vie sociale, l'existence du sujet.

- Il y a deux planètes conjointes à un même angle. Elles sont toutes deux dominantes , mais celle qui est la plus valorisée par le reste du thème (maîtrise ou amas) va l'emporter.

Les angularités multiples

Dégager une dominante devient beaucoup plus délicat lorsque plus de deux planètes sont angulaires. Il est alors nécessaire de choisir celle (ou celles) qui sont les plus valorisées.

Dominantes et sous-dominantes

La première opération consiste à séparer les dominantes des sous-dominantes ; jusque-là, c'est simple, il suffit d'accorder la priorité aux planètes conjointes à l'ASC ou au MC.

Aspects dominants

Il arrive qu'en lieu et place d'une planète angulaire, vous rencontriez une conjonction angulaire à l'ASC ou au MC. De par sa position, cette conjonction devient alors un aspect dominant. Néanmoins, il est possible que l'une de ces deux planètes l'emporte sur l'autre parce qu'elle est valorisée par le reste du thème.

Cette remarque est également valable pour les oppositions dominantes (se superposant à l'axe horizontal ou bien à l'axe du méridien).

Lorsque plusieurs planètes occupent une position angulaire d'égale importance (ASC + MC ou DS + FC, par exemple, ou bien trois planètes et plus conjointes au même angle) , il est impératif de faire un choix entre elles .

Pour cela, vous disposez de plusieurs facteurs d'évaluation :
- l'orbe. Plus il est étroit, plus la planète est valorisée ;
- la maîtrise d'un amas planétaire ou d'un luminaire ;
- le fait que l'une des planètes soit en domicile ( c'est le seul cas où cela prend de l'importance)

L'absence de planète angulaire

Lorsqu'il n'y a aucune planète angulaire dans le thème étudié (c'est rare mais pas exceptionnel), il ne reste que la valorisation les maîtrises ou les conjonctions à des points importants tels que les luminaires ou le Maître de l'ASC pour dégager une dominante.
Dans ce cas, vous devrez procéder à plusieurs vérifications :
- Y a-t-il un amas planétaire ? Si oui, la dominante peut être la planète maitresse de cet amas.
- Y a-t-il une planète lente conjointe au Soleil ? Y a-t-il une planète conjointe à la Lune ou au Maître de l'ASC ? Si oui, elles peuvent également faire partie des dominantes.

Les paris impossibles

Lorsque la dominante s'avère franchement indiscernable, lorsque son choix nécessite une hiérarchisation compliquée, il est nettement préférable de sauter le chapitre sur les dominantes et de passer à d'autres méthodes d'interprétations. Une planète dominante doit se distinguer au premier coup d’œil. Insister sur cette recherche n'apporte que des résultats incohérents, voire aberrants.
Revenir en haut Aller en bas

poussiere d etoile

avatar

MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Sam 26 Mar - 17:47

Bonjour hagakure
alors dans ma cuisine perso , je cherche la dominante comportementale qui va de jupiter à pluton bien entendu je note les angularités mais aussi le nombre d'aspects avec les planetes perso je ne prend pas comme dominante une planete en chute ( jupiter en capricorne par exemple ) et je regarde la maisons maitre des planetes .
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Sam 26 Mar - 18:03

Bonjour poussiere d etoile,

poussiere d etoile a écrit:
Bonjour hagakure
alors dans ma cuisine perso , je cherche la dominante comportementale qui va de jupiter à pluton bien entendu je note les angularités mais aussi le nombre d'aspects avec les planetes perso je ne prend pas comme dominante une planete en chute ( jupiter en capricorne par exemple ) et je regarde la maisons maitre des planetes .

Peux-tu préciser ce que tu entends par "dominante comportementale", dans la mesure où tu considères des planètes lentes, voire très lentes ? sourire
Revenir en haut Aller en bas

poussiere d etoile

avatar

MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Sam 26 Mar - 18:20

je l'utilise surtout pour déterminer un profil psychologique ceci surtout dans le cadre des pathologies mentales et les attributs s 'y réfèrant .. pathologie a type uranienne saturnienne ect .... avec la recherche de la sous dominante qui, toujours dans ce cadre, est une planete perso .
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Sam 26 Mar - 20:41

Poussière d'étoile, profileuse à la criminelle. lol
Elle a des fiches sur nous tous. cramper Enfin ceux et celles qui ont laissé leur thème natal public...
Revenir en haut Aller en bas

poussiere d etoile

avatar

MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Sam 26 Mar - 21:15

oh non plume je suis bien trop laxiste pour ça lol
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Dim 27 Mar - 0:35

Merci Hagakure,

Je n'avais de mon coté que celle d'Astrocours.be :
qui comprend 3 méthodes dont une d' Etienne Cosyns.

http://www.astrocours.be/Les-aspects/dominantes-planetaires.html

PS : Poussière d'étoile, n'a pas de fiches, car elle a un chat "profileur" qui fait le travail.fume
(Surtout ne le regardez pas dans les yeux !) look
Zut, je me suis trahis ...
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Dim 27 Mar - 1:33

Merci pour les précisions, poussiere d'etoile. Wink


http://www.autourdelalune.com/lexique-astrologique/dominantes.html#ixzz443hikSpM A2L Astrologie a écrit:
Dominantes

Méthode "autourdelalune" :

En premier lieu, nous retiendrons systématiquement la planète culminante du thème, c’est à dire celle la plus proche du Milieu de Ciel, quelle que soit la distance qui les sépare.

Ensuite, nous retiendrons par ordre (selon que la configuration envisagée existe ou pas dans le thème) :

- Les planètes angulaires, autrement dit conjointes (10°) au MC, Asc, Desc et Fc (par ordre décroissant d’importance)
- Les planètes situées en maison I - Les planètes conjointes au Maître d’Ascendant
- Les planètes conjointes à un luminaire en prenant garde de ne valoriser mercure et Vénus (Toujours très proches du Soleil) que si ces dernières se singularisent en plus par une autre configuration spécifique tel qu’une angularité)

Les planètes conjointes au Noeud nord ou en domicile sont souvent des sous-dominantes.
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Lun 28 Mar - 15:18

La méthode d'André Barbault.

André Barbault a écrit:

« Plus une configuration est spécifique à la naissance, au croisement précis de son lieu et de son moment, et plus elle particularise, donc plus elle « signe » l’individu. »

La hiérarchie des valeurs que nous recherchons est entièrement fonction de cette règle.

Sur le parcours cyclique, l’acte premier de valorisation, c’est la rencontre même de deux facteurs : conjonction du valorisant et du valorisé. En effet, il n’y a rien de plus significatif, comme configuration porteuse, que la conjonction d’un luminaire ou d’une planète avec l’AS ou le MC.

Cependant, à un moindre degré, la conjonction du Soleil ou de la Lune avec une planète constitue déjà une sensible valorisation : l’astre conjoint à un luminaire a déjà une présence dans le thème, car il est éclairé, mis en lumière. On peut ainsi comprendre l’extrême importance d’une planète simultanément en triple conjonction d’un angle et des deux luminaires.

Le pouvoir valorisant des planètes intérieures sur les planètes extérieures se cantonne à la sphère de l’astre : localisé à la vie de l’esprit avec Mercure, et à la vie du cœur avec Vénus. On admet aussi le rôle de valorisation en cas de conjonction avec le Maître d’Ascendant.

L’acte second de valorisation est le rapport indirect d’aspect entre les deux facteurs. En premier lieu, viennent le coucher d’une planète en tant qu’opposition à l’AS, et son passage au FC en tant qu’opposition au MC. On conçoit ainsi qu’une planète qui passe (conjonction) au pôle de l’un des deux axes (horizon-méridien) et forme un aspect avec l’autre axe, devienne un astre de gros calibre qui ait une forte légitimation de dominante.

Et même déjà, la même planète aspectant en même temps l’AS et le MC, porte en soi un fort coefficient de valorisation. Chaque aspect isolé prend de la sorte une place qui lui est propre au sein de l’ensemble.

Il est une troisième pièce de valorisation qui compte : le phénomène relevant de la maîtrise. Une planète prend de l’importance en fonction de l’occupation de son ou de ses signes (domiciles), et proportionnellement au nombre de positions occupantes, compte tenu de l’ordre quantitatif décroissant : Ascendant, luminaires, planètes rapides et planètes lentes. On voit ici à l’œuvre le zodiaque planétaire.

De cette façon, la dominante est ainsi le résultat de la plus forte convergence d'indices de même orientation, drainés aux trois niveaux de la Présence, de l'Aspect et de la Maîtrise.

André Barbault a écrit:

Sachons planétariser d'abord, zodiacaliser ensuite.


Vous exposez deux thèmes sur un tableau en disant qu’ils sont ceux d’un pape et d’un Don Juan, et en leur demandant naturellement d’identifier les personnages. Ayant choisi BENOIT XV (Gênes, 21/11/1854, 10 h 30) et CASANOVA (Venise, 2 avril 1725, probablement au lever du jour).

Le premier : conjonction Soleil-Vénus-Mercure en Scorpion avec un Mars qui se lève ; et le second avec Mercure-Vénus-Mars-Jupiter en Poissons ; et tous deux avec une Lune du Sagittaire …

Si l’objet vous interpelle, en oubliant la priorité de l’astre sur le signe (le premier est au second ce qu’est le chiffre premier au chiffre après la virgule), vous tombez automatiquement dans le piège du sexuel Scorpion et du mystique Poissons … Ce n’est qu’au niveau du verbe que votre interprétation peut parler. Alors se dégagent, d’une part, le plus volontaire et intense dans sa vocation, son objet d’intérêt inattendu étant la religion ; et, d’autre part, un être disséminé, sa poussée vitale communiant dans une sorte d’infini amoureux, son donjuanisme ayant une résonance de fuite en avant mystique. La leçon à tirer ici est que, bien évidemment, le verbe passe avant l’objet comme plan de référence de l’interprétation.

La réalité est que la planète livre le nombre premier, le signe venant derrière elle pour ne fournir seulement que le chiffre après la virgule.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Mar 29 Mar - 21:42

J'ai une question, qui j'imagine, ne va mettre personne d'accord..

À combien de degrés considérez-vous une planète conjointe à un angle du thème ?

Parce que de ce que je peux lire sur internet, ça va de 0° à 10° pour certains astrologues.. J'ai une planète se trouvant à environ 9° de mon MC. Dois-je en tenir compte ou non ?
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Mar 29 Mar - 23:37

Tenebris a écrit:
J'ai une question, qui j'imagine, ne va mettre personne d'accord..

À combien de degrés considérez-vous une planète conjointe à un angle du thème ?

Parce que de ce que je peux lire sur internet, ça va de 0° à 10° pour certains astrologues.. J'ai une planète se trouvant à environ 9° de mon MC. Dois-je en tenir compte ou non ?

De 27° Scorpion à 18° du Sagittaire, ton Pluton est à environ 21° du MC, Tenebris.

Quant aux angularités, as-tu déjà pris connaissance des statistiques des Gauquelin ? Si ce n'est pas le cas, regarde sur ce lien, par exemple.

A titre personnel, je considère environ 10° avant l'angle, et environ 15° après l'angle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Mer 30 Mar - 7:36

Je ne comprends pas.. 27° - 18° = 9, non ?
18° le MC et ma planète en question à 27°..
Ce n'est pas comme ça que l'on calcule ?

Mais bon, si tu dis que c'est 21°, ça règle tout le problème !

Chez Gaquelin, ils prennent donc plus large avant, et plus court après.. Ils prennent carrément toute la maison précédente ! C'est énorme..
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Mer 30 Mar - 14:29

Tenebris a écrit:
Je ne comprends pas.. 27° - 18° = 9, non ?
18° le MC et ma planète en question à 27°..
Ce n'est pas comme ça que l'on calcule ?

Mais bon, si tu dis que c'est 21°, ça règle tout le problème !

Chez Gaquelin, ils prennent donc plus large avant, et plus court après.. Ils prennent carrément toute la maison précédente ! C'est énorme..

De 27° du Scorpion pour arriver à 00° du Sagittaire, il y a 03° à franchir. Puis, de 00° du Sagittaire il faut parcourir 18° pour arriver au MC. Le parcours zodiacal se fait dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

Et, pour les planètes, il ne prend pas "plus large avant, et plus court après", mais le contraire. Le parcours planétaire se fait dans le sens des aiguilles d'une montre.

Concrètement, chez toi, on peut dire que Saturne s’apprête à se lever, et que Pluton a passé la culmination. Wink

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Mer 30 Mar - 14:39

Oui, oui, il faut lire dans le sens inverse..

Ça m'agace, je ne comprends pas. méditation

Pourquoi faut-il parcourir 18° pour arriver au MC, alors qu'il est indiqué en gros au dessus 18°. Dans ma tête, le MC est à 18° en fait..

Et pour ce qui est de Saturne , il ne s'apprête pas à se lever, mais il bien réveillé depuis que je suis né ! Je suis déjà passé par pleins d'étapes pas cools du tout.. Quant à Pluton , je ne l'ai pas vu venir. Bref.
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Mer 30 Mar - 15:07

Tenebris a écrit:
Oui, oui, il faut lire dans le sens inverse..

Ça m'agace, je ne comprends pas. méditation

Pourquoi faut-il parcourir 18° pour arriver au MC, alors qu'il est indiqué en gros au dessus 18°. Dans ma tête, le MC est à 18° en fait..

Et pour ce qui est de Saturne , il ne s'apprête pas à se lever, mais il bien réveillé depuis que je suis né ! Je suis déjà passé par pleins d'étapes pas cools du tout.. Quant à Pluton , je ne l'ai pas vu venir. Bref.

Si ton Pluton avait été à 27° du Sagittaire et non 27° du Scorpion, là, oui, effectivement de 18° du MC Sagittaire, il aurait fallu 09° pour arriver jusqu'au 27° du Sagittaire.

Le signes zodiacaux se découpent en 30° chacun. En partant de 00° du Bélier à 00° du Taureau, tu parcoures 30° ; de 00° du Taureau à 00° des Gémeaux, tu parcoures 30°, de 00° des Gémeaux à 00° du Cancer, tu parcoures 30°, etc.

Si bien que ta Lune à 26° de la Balance et ton Soleil à 09° du Scorpion sont séparés de 13° ; ta Vénus à 10° Scorpion est à 11° de Jupiter-Scorpion ; ton Jupiter est à 06° de Pluton, etc.

J'ai illustré avec ton thème pour que tu puisses visualiser le sens des planètes avec les axes (AS-DS, MC-FC). Quand je dis que ton Saturne s’apprête à se lever, c'est parce qu'il est au même degré que l'ASC. Si ton ASC avait été à 10° des Poissons par exemple, on aurait pu dire que Saturne s'était déjà levé. Comme on peut dire que ta conjonction Uranus-Neptune va vers la culmination, que ton Pluton a déjà passé le MC et sort de culmination, etc.

Tu peux t'amuser à regarder des thèmes de naissance au lever du jour, tu auras le Soleil proche de l'ASC ; des naissances vers 12h, tu auras le Soleil proche du MC ; des Soleil autour du DS pour des naissances au coucher ; et des Soleil autour du FC pour des naissances au milieu de la nuit. Wink
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Mer 30 Mar - 15:15

Donc le MC est en fait à 18° dans le signe du Sagittaire .
Donc, il faut faire 30° - 27° = 3° + 18° = 21°.

Je suis vraiment stupide, bien sûr que les signes sont découpés en 30° chacun. Sinon ce serait une vraie jungle avec des valeurs comme 147°, par exemple.

Donc oui, pour le coup, Saturne s'apprêtait à se lever au moment de ma naissance, et Pluton quant à lui, avait déjà passé le MC .

Non mais c'est très clair en fait. Je me tortue l'esprit pour pas grand chose.

Donc Pluton n'a pas vraiment valeur de dominante avec Saturne (OUF !).

Merci pour ta patience.
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Dim 3 Avr - 16:43

Inspirée de la méthode de Jacques Berthon, voici celle de Luc Bigé.

Je n'ai pas tout saisi à son deuxième point. Qu'une planète rapide valorise l'amas et qu'une planète lente colore l'amas, jusque-là je suis. Par contre, conclure que c'est la rapide qui récolte la puissance (ou les points), là, je sèche. doute2
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Dim 3 Avr - 16:54

Citation :
Je n'ai pas tout saisi à son deuxième point. Qu'une planète rapide valorise l'amas et qu'une planète lente colore l'amas, jusque-là je suis. Par contre, conclure que c'est la rapide qui récolte la puissance (ou les points), là, je sèche. doute2

En effet c'est très bizarre. Si c'était vraiment le cas, j'aurais une double dominante Saturne - Vénus au lieu de Saturne - Pluton.. doute2 Ce qui me semble, dans mon cas, dépourvu de sens.
Revenir en haut Aller en bas

rich28


MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Dim 3 Avr - 17:56

La rapide va être "énergisé" par la plus lente et souvent est plus personnelle que la lente. Une planète personnelle va mettre en valeur le maitre du signe. Mais ton amas est avec des orbes larges 17 degrés ce n'est pas une conjonction et c'est dans le cas d'une conjonction.
Voila c'est tout ce que je peux apporter la dessus Wink
Revenir en haut Aller en bas

Origami

avatar

MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Dim 3 Avr - 18:24

La vidéo m'a embrouillé hein ( elle a voulu me taper tout ça, tout ça lol ) au final, quelle est ma dominante ? dans mon thème ça me semblait évident..
Si j'accorde 60 points à la conjonction de Pluton - Lilith moyenne j'aurais une dominante lilithien avec 60 points alors que mon mars est très fort en domicile dans sa maison et conjoint ascendant mais que 40 points bing
Je n'ai non plus pas bien compris la dominante conjoint noeud sud ça voudrait dire que j'aurais une dominante uranienne aussi hein
Revenir en haut Aller en bas

poussiere d etoile

avatar

MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Dim 3 Avr - 19:15

Lilith moyenne j'aurais une dominante lilithien
ORIGAMI a écrit:

oups , lilith est un point fictif ce n 'est pas une planète et ne rentre pas en compte du tout dans les dominantes
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Dim 3 Avr - 22:27

Merci à Hagakure, qui nous fournit un énorme travail de recherche.

J'aurai tendance à penser qu'il n'y a pas une méthode qui supplante les autres.
Seul les retours peuvent accréditer les faits, et comme pour beaucoup de chose
ce qui marche très bien sur l'un ne fonctionnera peut-être pas sur l'autre.
Comme souvent, pour ma part j'expérimente et garde ce qui correspond le plus à mon ressenti.

J'étais un peu dans l'incompréhension des divers dominantes trouvé.
Comme je l'ai déjà dis, j'arrive avec une bonne connaissance de ma personne,
et je cherchais donc ce qui à correspondait le mieux à mon vécu.

Avant d'entrer plus en profondeur dans l'astrologie, j'avais une notions très forte
d'un Neptune comme planète la plus importante. J'utilise le mot importante,
puisqu'il ne correspondait pas aux planètes dominantes trouvé sur tel ou tel site.
Pourquoi pas, puisqu'on voit qu'avec la plupart des méthodes c'est une question de calcul
et non d'interprétation humaine. Je laissais ça sur un coté subjectif de ma personne.

Jusqu'à ce que mon ressenti rejoigne une réalité, lorsque Nikolune me sorti l'analyse selon
Volguine. Je sais qu'on parle là du maître de natalité, que je considère peut-être alors
à tord comme dominant. Si cela n'a absolument rien à voir,
disons que j'ai trouvé sa notion plus pertinente dans mon cas.

Toujours est-il que je sentais Neptune, planète lente générationnelle
comme déterminante dans ma vie et que là, on me l'affichait clairement à 34 soit 7 points
au-dessus de Mercure et 10 points au-dessus de Saturne, alors que j'allais enterrer l'affaire.

Donc je ne dis pas que Volguine soit la meilleure méthode, je ne le pense pas car je sais
l'humain si différents d'une personne à l'autre, que je ne me permets jamais de dogmatisme
dans mes jugements. (contrairement aux risques de mon thème  sourire )
Je préfère laisser place à une possibilité statisticienne, sachant qu'il y a toujours des exceptions.
et à un jugement cas par cas.

Apparemment pour un même thème ces méthodes ne donne pas forcément la même réponse.
D'où certainement l'importance du contact humain avec le thème analysé ou ne prendre
la dominante trouver que comme une éventualité, à moins que l'expérience personnel
de l'astrologue permette de confirmer ou infirmer le résultat de la dominante trouvé,
ce que je ne sais pas, puisque je n'en ai guère.(d'expérience astrologique)  sourire
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Dim 3 Avr - 23:11

Stinger, juste pour préciser qu'en suivant la "méthode Barbault", Neptune devient une planète de première plan.

En effet, il est au sextile de l'ASC, au sesqui-carré du MC, au carré du Soleil et de la Lune. Ainsi, il est en lien avec quatre points principaux du thème. Ce qui, à ne considérer seulement les angularités, nous aurait fait passer à côté de la force de cette planète dans ton thème. Wink

Voici, pour illustrer mon propos, le thème du Mahatma Gandhi que Barbault considère comme un authentique Saturnien :

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Méthodes de la Dominante
Dim 3 Avr - 23:41

Merci de ton éclairage Hagakure,

Je l'étudierai donc avant les autres, de plus ton exemple est très parlant  up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Méthodes de la Dominante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~