Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Et le libre arbitre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage

Vassangel


MessageSujet: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 0:05

Rappel du premier message :

Bonsoir , je me posais une question .. Voilà l'influence des aspects de notre thème peut être elle différente selon notre libre arbitre ? Pour être plus claire , quand on examine les différents aspects certains sont assez contradictoires . Chacun reconnaît telle ou telle trait de caractère ou bien certains traits événementiels . Mais en général nous évoluons tous et dans ce cas en acquérant plus de sagesse ou de recul , plus de maturité , certaines influences peuvent elles devenir neutre et faire ressortir d'autres qui jusqu'à lors étaient on va dire endormies ? ..
Pour ceux qui suivent leur thème depuis des années avez vous remarquer des différences ou changements à ce niveau ? bouquet
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

capitolin


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 30 Jan 2016 - 0:44

Certes je peux paraître abrupt mais peut-être parce que je me désole d'une véritable régression sociétale dû au relativisme culturel et à une tolérance dévoyée.
L'origine du voile n'est même pas religieuse : il est du aux structures sociales et économiques des sociétés qui ont vu naître ces religions il y a 1500 2000 ou 3000 ans aux moyen-orient c'est à dire des familles endogames :
les femmes doivent trouver un époux dans le groupe familiale élargi , souvent le cousinage . C'est pourquoi elles sont soit enfermées , soit cachées voilées soit masquées quand elles sortent dans l'espace public .
Dans le reste du monde par exemple en Europe les familles sont exogames c'est à dire que les femmes doivent trouver un époux en dehors du cercle familiale et c'est pour cela par exemple que depuis le fin fond du moyen age , dans le plus reculé des villages il y a toujours eu des bals : simplement pour que les filles puissent rencontrer des garçons . C'est pourquoi en Europe il y a un interdit quasi absolu contre les mariages consanguins , alors qu'il reste encore très fréquents dans le monde musulman.
Dans les sociétés endogames , la femme appartienne au groupe . Il la contrôle la cache .
Dans les sociétés exogames , le statut des femmes est plus libre même s'il a fallu des combats pour avoir l'égalité parfaite entre les sexes.
Quand une femme voilée dit qu'elle le fait complètement librement , en fait elle ne fait qu’obéir qu'a une règle d'endogamie qu'elle a intériorisée : on appelle ça l'aliénation . Cette règle d'endogamie a été fixée et institutionnalisée par certaines religions (en particulier le judaisme primitif et l'islam)
d'ailleurs dans certaines regions musulmanes ou il y avait avant le modéle de la famille exogame les femmes n'étaient pas voilées .

Le retour du islam intégriste literaliste est en fait un retour vers les pratiques sociétales des tributs bédouines du VIeme siécles , des sociétés particulièrement endogames.
D'ou une interprétation particulièrement machisme du Coran .
Mais ce retour n'est pas sans une certaines hypocrisie : très strict avec les femmes et très cool avec les hommes .
Ainsi le Coran interdit et proscrit clairement la reproduction des images humaines : théoriquement les photos , les vidéos devraient être haram et interdit . Mais cela empecherait les machos de chez Daech de faire des selfies , de s'exhiber sur Facebook ou de mater Youporn lol Littéralistes mais pas trop ! bigsourire

bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 30 Jan 2016 - 0:47

@Maëlle :

Oui, bizarrement, je ne m'arrete pas sur n'importe quel mot et on a vu le démarrage après !

Démolissage en regle d'Aurous puis, ce genre de propos :

LB a écrit:
sous entend une tolérance à l'oppression qui me laisse pantois.
Avec ce genre de discours, on peut aller très loin... Jusqu'au point Godwin si on veut.

Je peux pas le laisser s'enferrer dans une vision aussi manichéenne...

Je suis comme tout le monde allé sur des plages quasi-nudistes et je tolère tout à fait ( il y a même une vraie allegresse, à mon sens ), et le voile ( musulman ) ne me pose aussi aucun probleme ! Le choix de la dictinction sur le plan des rapports hommes/femmes est tout à fait respectable ! Laissons les femmes, les peuples avec leurs femmes faire ce qu'ils veulent sans imposer notre vision de la liberté !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 30 Jan 2016 - 1:05

Alcyli,

Oui, la communication devient très difficile quand on s'arrête sur ses positions, mais que valent des idéaux s'ils sont dévalués au moindre doute ? Ainsi, tu imposes toi aussi tes certitudes, tu leurs souhaites d'ailleurs un sens profond, il me semble ? On ne peut demander à l'autre de revoir ses positions si l'on est pas prêt à en faire autant de notre côté, enfin, je crois que c'est une manière de trouver une forme d'équilibre, de respecter le libre arbitre de l'autre, aussi différent soit-il de celui qui nous meut.
Revenir en haut Aller en bas

flo66


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 30 Jan 2016 - 7:42

up
twigcester a écrit:
Qu'est-ce qu'on se fend la poire sur le post du "libre arbitre". Presque aussi bien qu'un caméra café.

A ce rythme autant poursuivre le débat dans la section papotage ou fait divers.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas

àpeuprès


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 30 Jan 2016 - 8:00

toutes nos limites voire contraintes , extérieures et intérieures , limitent-elles la possibilité de l'éclosion ou de l'existence même de ce libre arbitre , ou au contraire ne peuvent elles pas être chacune aiguillon pour que ce libre arbitre germe et grandisse par elles ds ce cadre
que ce libre arbitre soit extérieur et pouvant influer sur ( ou être vu voire reconnu par ) notre environnement ,,
ou qu'il soit libre arbitre intérieur , attendant une naissance également extérieure à nous mêmes , qui est à espérer qqes soient les contraintes ou traumatismes vécus , actés ou subis .
toujours est-il , il me semble , que ce "libre arbitre" est relié au moins en nous avec le et les sens que nous accordons à ce que nous vivons et à l'image que nous nous faisons du monde extérieur
mais il n'est que peu relié parfois , par presque coupure entre le monde extérieur et nous , avec la connaissance d'autrui ( et donc de multiples autres libres arbitres ) , la connaissance de la société , d'autres sociétés , d'autres mondes .
cela peut limiter sa richesse potentielle propre , en plus que de son expression possible au dehors bien sûr , mais l'envie de partage peut rester intacte
en fait , qd je mets cela , je pense aux gens que je vois ds mon boulot , et qui pour bcp , ont une certaine "prison" intérieure due à leurs troubles psychiques
...et qui n'en sont pas pour le moins tout au moins respectables que les autres , pfs bien plus combattants même pour retrouver un certain libre arbitre ...au moins intérieur , et pfs extérieur .
je trouve souvent leur évolution , bien que douloureuse , bien plus riche à un certain niveau que bien d'autres ( dont la mienne ) .
l'important est qu'il souhaitent s'élever toujours malgré leurs "karmas" antérieur ou actuel , et demandent un certain partage de cette envie
c'est peut-être dans la lucidité sur nos différentes absences de liberté qu'il y aurait le plus de potentialités pour que naisse puis s'élève notre libre arbitre ?

@twigcester Wink
fait d'hiver en tout cas
..bon... vivement le printemps !
mais à chaque jour suffit sa joie...
Revenir en haut Aller en bas

Etoile44


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 30 Jan 2016 - 12:42

aurous a écrit:
preuve que le libre arbitre existe: par exemple au sujet du "libre-arbitre". On a le choix de croire ou non au libre-arbitre. Certains y croient et d'autres n'y croient pas, c'est ça le libre-arbitre. Et pour ceux qui y croient, il y a mille et une manières de l'expliquer, donc un choix très vaste de lui donner une existence. De même pour ceux qui n'y croient pas, c'est encore cela le libre-arbitre, cad le choix de donner son propre et unique sens de l'existence d'une chose, d'un concept. Les évènements sont seulement la conséquence de nos croyances et de nos choix par rapport à celles-ci. Donc s'il existe un déterminisme, il n'est pas prédéterminé et il n'est que la conséquence de nos croyances et il est inversement proportionnel à la puissance de notre imagination et de notre créativité. Celui qui ne crée pas et qui n'a pas l'esprit ouvert sera plus facilement victime du déterminisme et réciproquement, la personne créatrice et qui a un esprit ouvert sera plus facilement libérée du déterminisme. Celui qui lutte ou se soumet au déterminisme est dans le déterminisme, celui qui accompagne le déterminisme et s'ouvre à lui est dans le libre-arbitre et en dehors du déterminisme. Pour ne plus avoir peur d'une chose et ne plus lutter contre elle, on doit l'aimer et l'accepter. Je sais comme il est très difficile de lâcher des principes rassurants pour faire confiance à l'amour et au renoncement... cela fait aussi partie d'un chemin universel. La vie sur Terre est une grande école avec une infinité de leçon à apprendre et où les matières s'interpénètrent et où les analogies sont à l'infini.

Chaque jour est nouveau et demain ne sera jamais comme aujourd'hui, le libre-arbitre lui-même sera nouveau et à redéfinir. Il est impossible de revivre deux fois le même évènement en détail. Le seul déterminisme qui existe c'est celui qui nous amène au libre-arbitre, alors oui! le déterminisme n'existe que pour être au service de la conscience du libre-arbitre.

C'est ça toutes les croyances s'inscrivent dans la matière.

A chacun sa réalité ange
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 30 Jan 2016 - 13:47

Associer la burqa, à l'oppression des femmes (conditionnement que font certains ultra-libéraux) c'est comme associer le string à l'oppression des femmes (conditionnement que font certains ultra-conservateurs dont certains des fondamentalistes religieux font partie). Tout est une question de point de vue et de conditionnement culturel et civilisationnel. Heureusement que dans la réalité, on ne peut définir le libre-arbitre que par notre apparence extérieure et nos actes. Ce serait grave si c'était le contraire et le signe que nous suivons une dérive autoritaire. Peut-on obliger des personnes à se sentir libre et selon quels critères, selon quels volontés d'enfermement dans un schéma prédéterminé. Le manifestation du libre-arbitre c'est justement d'avoir un comportement imprévisible issu d'une forme d'état d'esprit le cultivant. Le libre-arbitre est avant tout un état d'esprit qui se manifeste de toutes les manières possibles. Chaque conscience s'ouvre à son propre libre-arbitre à sa mesure. Le libre-arbitre dépend de notre expérience physique bien plus que d'une théorie arbitraire. Nous somme aussi libre d'être arbitre que d'être soumis au règle d'un autre. On peut être bien plus dans le libre-arbitre quand on a choisi de ne plus agir en suivant un conditionnement social qui nous semble erroné. Et on peut être bien plus dans le déterminisme quand on à choisi d'agir en suivant un conditionnement social qui nous semble erroné. Libre-arbitre et déterminisme ne sont que des sentiments qui nous indiquent si nous sommes bien ou non sur notre chemin spirituel. Je ne crois pas que le sentiment de déterminisme indique le chemin, bien au contraire, je pense que le libre-arbitre indique que nous sommes sur notre chemin, même si ce chemin est en apparence à contre-courant d'un contexte extérieur. Si l'humain n'avait pas suivi son libre-arbitre depuis la nuit des temps, il serait encore qu'un animal suivant le déterminisme. Seuls des personnes se prenant pour dieu au dépend des autres (inflation de l'égo) prétendent qu'il n'existe que du déterminisme et sous-entendent par la même qu'ils peuvent prévoir les actions de tous les gens qui l'entourent. Ce ne sont que des personnes déterminées par leur seul soif de pouvoir sur les autres et qui ne vivent qu'un passage d'aveuglement, heureusement temporaire.

Le libre-arbitre c'est tout, c'est rien. C'est sentir que tout est possible à chaque instant. C'est comprendre que l'amour est plus fort que tout. C'est d'aimer celui qui nous déteste, sans lui montrer qu'on l'aime. C'est détester celui qu'on aime parce qu'il a changé. Le libre-arbitre, c'est être là où on ne nous attend pas, le libre-arbitre c'est la vie dans toute son émanation. C'est le visible et l'invisible. Tout et son contraire. La folie et la raison. Qui pourrait prétendre savoir la limite, une limite, les limites. Le libre-arbitre c'est dire ce qu'on ose pas dire. Le libre-arbitre c'est lâcher prise ou s'accrocher jusqu'à l'anéantissement. Le libre-arbitre c'est transformer tous les conditionnements de ses astres, c'est sublimer son thème natal. C'est comprendre que rien est fixé à l'avance, que tout bouge en permanence. Le libre-arbitre, c'est la communauté scientifique qui s'aperçoit qu'elle ne comprend rien à ce qui régit l'univers. Le libre-arbitre c'est vivre dans un rêve qui transforme le cauchemar de l'existence matériel dans lequel on vit. C'est croire ou ne pas croire.
Le libre-arbitre est une notion fondamentale.... ou pas.

...une petite pause et je continuerais un peu plus tard ou pas...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 30 Jan 2016 - 14:29

Aurous,

Obliger la liberté c'est annihiler son essence. Tu places donc le libre arbitre au niveau de la pulsion de vie, mais cette notion vécue sans conscience revient à recréer sans cesse les mêmes schémas et donc, à programmer les réflexes par l'allitération d'expérience. Or, ce qui est de l'ordre du réflexif dépend d'un conditionnement (quel qu'il soit) et par corolaire, renvoie à l'essence même du déterminisme. On peut ainsi saisir que libre arbitre et déterminisme sont intimement liés. Si aucun processus de conscientisation n'intervient dans la mécanique psychique, cela conduit donc à répondre uniquement à son cadre environnemental et notre insertion intime en son sein s'opère là, sous la forme d'un conditionnement réactionnel. Pour donner tout son sens au libre arbitre, il est crucial d'en conscientiser les possibles, sinon il n'est rien de plus qu'un rouage du déterminisme.
Revenir en haut Aller en bas

flo66


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 30 Jan 2016 - 14:34

Pour ce qui pratique l'astro karmique le libre arbitre ne serait il pas la premiére condition de la réincarnation?
Revenir en haut Aller en bas

twigcester


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 30 Jan 2016 - 15:03

Pour ma part, ce que je tiens à partager à propos du libre arbitre se trouve dans le symbolisme de Saturne .
Revenir en haut Aller en bas

capitolin


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 30 Jan 2016 - 15:37

Aurous :
"Associer la burqa, à l'oppression des femmes (conditionnement que font certains ultra-libéraux) c'est comme associer le string à l'oppression des femmes (conditionnement que font certains ultra-conservateurs dont certains des fondamentalistes religieux font partie)."

???
Non les ultra libéraux ne sont pas contre le port de la burqua . Ils sont communautaristes et donc contre toutes règles communes qui brident certaines pratiques .

"Le manifestation du libre-arbitre c'est justement d'avoir un comportement imprévisible issu d'une forme d'état d'esprit le cultivant. "

Non . Le libre arbitre c'est considérer que dans toute situation même la plus oppressante , il existe une marge même infime ou on peut faire un choix .
Par exemple vous êtes dans une armée en guerre ou vous êtes contraint de tuer . Même dans cette situation extrême vous avez une marge , certes infime ,pour l'exercice du libre arbitre , par exemple en évitant de faire souffrir inutilement

" C'est sentir que tout est possible à chaque instant. C'est comprendre que l'amour est plus fort que tout. C'est d'aimer celui qui nous déteste, sans lui montrer qu'on l'aime. "

Ca , c'est le message chrétien et uniquement chrétien

"Le libre-arbitre, c'est être là où on ne nous attend pas, le libre-arbitre c'est la vie dans toute son émanation. C'est le visible et l'invisible. Tout et son contraire. La folie et la raison. Qui pourrait prétendre savoir la limite...
..."

Je ne sais pas de quoi vous parlez là . En tout cas pas du libre-arbitre débile

bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Rigel


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Dim 7 Fév 2016 - 16:00

Coucou Mael !
Faut pas tout "mentaliser" ... Sourire
En général c'est ce que l'on me reproche lorsque je parle du libre arbitre.

En tout cas, j'ai l'intime conviction d'être plus que mon thème généthliaque, qu'il y a des ressorts de mon existence qui n'y sont pas figurés. Je pense qu'il est vain de croire que l'instant de notre naissance peut tout expliquer, quand on constate la somme des multitudes d'influences qui concourent aux déroulements de nos vies. Sans parler d'un facteur astrologique en particulier, lorsque l'on pratique l'astrologie, n'est-on pas tenté de faire tout correspondre, de caler nos rythmes sur ce que l'on analyse dans les cieux ? Dans ce cas, est-ce notre TN qui nous ressemble, ou nous qui faisons inconsciemment tout pour coïncider avec ? Ces questions sont-elles dénuées d'intérêt ?

Non pas dénuées d’intérêt tes réponses Mael. Au contraire.
Interpréter un thème demande à être "observateur".
Pour le libre arbitre, à voir le Maître de I (non pas Soleil) s'il a une toute petite chance de l’exercer...

Oui Arvidia, parfois il faut redescendre sur Terre.
Un thème ne ment pas. Encore faut il savoir l'interpréter.

Où en est le "libre arbitre" ?

Revenir en haut Aller en bas
 

Et le libre arbitre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News

" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~



Vidéos

VANESSA
CHAMONAL


"Année 2016"


***

SANDRINE

Energies astrologiques de reconnection avec votre Ame!



***

Gabriel

"Ascendant 2016"



***
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~