Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Et le libre arbitre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

Vassangel


En ligne
MessageSujet: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 0:05

Bonsoir , je me posais une question .. Voilà l'influence des aspects de notre thème peut être elle différente selon notre libre arbitre ? Pour être plus claire , quand on examine les différents aspects certains sont assez contradictoires . Chacun reconnaît telle ou telle trait de caractère ou bien certains traits événementiels . Mais en général nous évoluons tous et dans ce cas en acquérant plus de sagesse ou de recul , plus de maturité , certaines influences peuvent elles devenir neutre et faire ressortir d'autres qui jusqu'à lors étaient on va dire endormies ? ..
Pour ceux qui suivent leur thème depuis des années avez vous remarquer des différences ou changements à ce niveau ? bouquet
Revenir en haut Aller en bas

plume


En ligne
MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 0:20

L'histoire (le passé) lié à la connaissance du pourquoi doit servir à ne plus s'égarer dans des errements inutiles ou destructeurs quand des transits se répètent.
D'autre part, les transits de planètes lentes activent des aspects en sommeil, c'est certain, je le vis.


Dernière édition par plume le Ven 22 Jan 2016 - 0:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Rigel


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 0:23

Coucou Vassangel

Le libre arbitre est très ténu.
Je suis une "mamie". Ce que je peux te dire, quand il aspect "fort" entre deux planètes (orbes très réduites) l’événement arrive.
Si tu es jeune, cela te tombe sur la tête sans savoir ni comment ni pourquoi. Et il faut du temps pour "grandir".
Il n'y a pas d'influences neutres. A vous de voir si cela existe.

Pour ceux qui suivent leur thème depuis des années avez vous remarquer des différences ou changements à ce niveau ?
Oui.. le lâcher prise. smack
Revenir en haut Aller en bas

Vassangel


En ligne
MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 0:49

Pour les transits oui je suis d'accord que certains événements doivent arriver et là encore selon le "regard" que l'on y porte celui ci nous touchera plus ou moins enfin c'est ce que je trouve .. Mais je pensais plus aux aspects natals d'un thème . Pour certains c'est immuables . Par exemple j'ai un : Soleil sextile60° Neptune , un Soleil conjonction0° Pluton et effectivement mon père je l'ai vu 10 fois dans ma vie et aucun lien particulier avec lui .. Mais apres certains aspects peuvent être très parlant durant une période mais on en ressent moins l'influence au fur et à mesure ? je suis pas sure d'être claire Embarassed
Revenir en haut Aller en bas

Vassangel


En ligne
MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 0:51

Et Oui rigel tu as raison sur le lâcher prise Wink
Revenir en haut Aller en bas

plume


En ligne
MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 0:51

Pour moi le TN n'a de sens que parce que des transits vont activer les aspects du TN. Ainsi les aspects en sommeil se réveillent quand des lentes passent dessus. Mais je peux me tromper, je ne suis qu'un débutant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 0:58

Vassangel,

Le thème natal d'une personne n'est pas la personne elle même. Tu est la somme de tellement de choses, qu'il serait réducteur de t'identifier exclusivement aux potentialités que recèle le moment où tu es venus au monde. Si tu prends plusieurs individus avec des thèmes identiques, tu te rendras effectivement compte du parallélisme qui existe entre eux, néanmoins, leurs expériences s'exprimeront différemment selon qu'ils sont hommes ou femmes, nés dans la pauvreté où la richesse, l'influence de leurs éducations différentes, de leurs hérédités... En définitive, n'est-ce pas toi qui décides ce en quoi tu préfères croire ? Le lâché prise n'est-il pas également un choix ?
Revenir en haut Aller en bas

Rigel


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 2:39

Re coucou à toi Maël
Le thème natal d'une personne n'est pas la personne elle même.
En es tu si certaine que ça ?
La Ms IV pourrait elle être déterminante ? Peut être pas convaincante
Quoique ?.

Tout à fait. Le lâcher est un choix .. à l'usure. Et là est ce un choix ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 8:01

Coucou Rigel,

En tout cas, j'ai l'intime conviction d'être plus que mon thème généthliaque, qu'il y a des ressorts de mon existence qui n'y sont pas figurés. Je pense qu'il est vain de croire que l'instant de notre naissance peut tout expliquer, quand on constate la somme des multitudes d'influences qui concourent aux déroulements de nos vies. Sans parler d'un facteur astrologique en particulier, lorsque l'on pratique l'astrologie, n'est-on pas tenté de faire tout correspondre, de caler nos rythmes sur ce que l'on analyse dans les cieux ? Dans ce cas, est-ce notre TN qui nous ressemble, ou nous qui faisons inconsciemment tout pour coïncider avec ? Ces questions sont-elles dénuées d'intérêt ?

Chacun possède sa propre manière de lâcher prise et effectivement, pour les uns c'est à l'usure quand pour d'autre c'est une conscientisation des forces qu'ils ne peuvent contrecarrer et la nécessité de se laisser porter par elles. Il y a des combattants acharnés, qui refusent par implication, volonté ou orgueil d'être l'otage des événements et se brisent quelque fois devant l'adversité, et il y a ceux qui laissent les vagues passer au risque de s'y noyer... La multitude de réponses possibles à la même situation est en fait dépendante du niveau de conscientisation que l'on a sur le moment et du choix intime, réactif ou murement réfléchi, de suivre telle ou telle voie. C'est en tout cas ce que j'ai choisi de croire de mon côté.

Cordialement,

M.
Revenir en haut Aller en bas

Vassangel


En ligne
MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 8:48

Mael 21 c'est tout à fait la que je voulais en venir up . Je pense aussi que ce qu'on appelle le libre arbitre est un choix tout à fait conscient selon notre cheminement intérieur .
Je suis therapeute holistique et je travaille donc avec les énergies ( reiki ) mais aussi avec des méthodes de libération émotionnelles, comme l'EFT et vieille croyances . Je peux témoigner qu'une personne quel que soit son milieu , éducation et chemin de vie peut transformer celle ci . Pourtant son bagage "astrologique" ne change pas . Les transits bien qu'ils amènent certains événements seront vécu différemment selon son état d'esprit . J'ai vu des personnes qui par exemple avaient l'argent qui leur filait entre les doigts , en changeant leur croyance face à l'argent , elles peuvent aujourd'hui non seulement gagner mais aussi économiser , si je regardais leur thème je suppose que depuis toute jeune via leur bagage , elles étaient nées dans un conteste ( parents , milieu ect ) qui les avaient amener à penser que l'argent était quelque chose de mauvais . Le fait de libérer de cette croyance du coup annule l'influence d'un "mauvais " Saturne, je vais au simple , pour activer plutôt le bon côté de cette planète alors que l'aspect lui ne change pas .. Et si un transit incline a une perte d'argent la différence se situe que la dette peut être honorée plutôt que se retrouver à la rue .. Bref , tout pour dire que je suis d'accord , un thème reste une toile de fond mais rien ne semble à sens unique ni figé . bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Vassangel


En ligne
MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 9:06

Rigel a écrit:

Tout à fait. Le lâcher est un choix .. à l'usure. Et là est ce un choix ?

J'entends plutôt du fatalisme dans cette phrase ... Je pense que tu es plus âgée que moi selon ton message précédent , mais j'ai 45 ans , je reviens de très loin , j'ai subit une enfance très lourde et j'ai été dépressive durant 18 ans . Pourtant avec le recul aujourd'hui en ayant changé mon esprit et ma façon de voir les choses je peux dire que mon amas d'aspects moisis vient beaucoup moins m'embêter lol . Je ne "subit " plus et crois moi ça change la donne .. J'ai encore du chemin mais longtemps j'ai ignorer certains aspects de mon bagage , notamment mes dons psychiques .. Aujourd'hui travaillant en cohérence avec ce que le ciel m'a donner les choses vont toutes seules .. Je crois sincèrement que nous sommes tous , toujours à la croisée des chemins et que nos décisions influent notre destinée .. Plus on résiste plus on rencontre de résistance Wink
Revenir en haut Aller en bas

Electrode_CB


En ligne
MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 10:03

plume a écrit:
L'histoire (le passé) lié à la connaissance du pourquoi doit servir à ne plus s'égarer dans des errements inutiles ou destructeurs quand des transits se répètent.
Connaissance du pourquoi > poissons et connaissance du comment > vierge, les deux nous aident retrospectivement à vivre soit en société (du bélier jusqu'au lion, on comprend le comment seulement avec la vierge) ou dans le monde (de la balance jusqu'au verseau et on comprend le pourquoi seulement dans les poissons)... (sujet à débat)

Il me semble que le plus important est de vivre en harmonie avec ce que implique notre thème natal, en fonction de notre environnement, toutefois, cela m'amène à une question : qu'est-ce qu'un astrologue professionnel aurait conseillé à Hitler avant qu'il rentre au NSDAP ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 11:29

Je pense que le libre arbitre est lié à la conscience de l'ampleur de notre inconscient. Plus on a conscience de l'ampleur de notre inconscient et plus on s'approche d'un libre arbitre présupposé. L'astrologie aide justement à prendre conscience de l'ampleur de notre inconscient et devrait nous donner le sentiment d'accroitre notre libre arbitre. L'astrologie agit plus sur le sentiment que sur la raison. L'astrologie donne le sentiment d'avoir un peu de raison sur soi, de prendre conscience qu'on est ni dans le libre arbitre, ni dans un déterminisme; nous sommes surtout dans l'un ou dans l'autre selon qu'on se sent être dans des énergies individuelles harmoniques avec les énergies collectives. Est-ce le fait du hasard ou le fait d'un choix? Cela dépend surtout du niveau de conscience de chacun d'être le jouet ou le maitre de son destin.
Revenir en haut Aller en bas

ceyba


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 13:44

salut!
un tn c'est un peu comme une carte geographique.
comme quand tu regardes une carte tu choisis de prendre tel ou tel chemin, de t'arreter a tel ou tel endroit etc. la carte n'est pas figée puisque le paysage change au gré des saisons, mais cette montagne restera là et cette riviere qui coule si peu en été conservera toujours son meme lit.

la seule chose qui change c'est ta façon de voyager.... Wink
Revenir en haut Aller en bas

capitolin


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 14:31

Voilà deux conceptions de l'astrologie complètement différentes et même incompatibles.
J'utilise exactement la même image que ceyba pour décrire ma conception de l'astrologie : celle de la carte .
Le TN est une carte : pour certain c'est de la montagne ou plat comme la plaine de Beauce , pour d'autres la côte Bretonne ou la forêt guyanaise .
C'est a vous de fixer des objectifs , de définir un trajet dans cette carte Rien n'est écrit .
Chaque lieu permet un infinité de possibles , mais aussi des limites .
Si vous voulez faire du ski en Bretagne cela ne sera pas souvent car il neige rarement : il vaut mieux dans ce cas éviter d'en faire son activité principale et la mer sera surement un domaine ou vous pourrez le plus souvent exprimer votre personnalité

Pour moi l'astrologie a un but limité mais fondamental : me permettre de faire les choix les plus judicieux dans différentes options qui se présentent soit devant un de mes choix soit devant un évènement extérieur.
C'est ou plutot cela devrait être un instrument d'aide à la décision et de moyen d'optimisation de ses capacités et de ses choix

En fait il y a deux mondes en astro :
une conception religieuse ou magique de l'astro
une conception mécanique ou l'astro n'est qu'un instrument

bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 14:33

Je crois qu'on devient sur de soi quand on a conscience de vivre que dans un monde d'incertitude et de possibilités infinies.
Revenir en haut Aller en bas

Electrode_CB


En ligne
MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 14:40

Pour faire suite aux derniers commentaires, il s'agit aussi d'un paradoxe : avec un minimum de maturité, on est les meilleurs juges pour savoir ce qui peut être bon pour nous, mais quand un bon astrologue nous parle de notre thème, ça a une influence et on est généralement prêt à en écouter plus ; toutefois, c'est toujours à nous de prendre et d'assumer les risques de nos choix.
Revenir en haut Aller en bas

plume


En ligne
MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 14:42

"Les conseilleurs ne sont pas les payeurs."
Revenir en haut Aller en bas

ceyba


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Ven 22 Jan 2016 - 16:06

@aurous
merci pour cette belle phrase!!!!
"Je crois qu'on devient sur de soi quand on a conscience de vivre que dans un monde d'incertitude et de possibilités infinies."
sri babaji bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Etoile44


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 23 Jan 2016 - 9:29

Electrode_CB a écrit:
Pour faire suite aux derniers commentaires, il s'agit aussi d'un paradoxe : avec un minimum de maturité, on est les meilleurs juges pour savoir ce qui peut être bon pour nous, mais quand un bon astrologue nous parle de notre thème, ça a une influence et on est généralement prêt à en écouter plus ; toutefois, c'est toujours à nous de prendre et d'assumer les risques de nos choix.

On ferait plus confiance à l'autre que à son ETRE ?
On donne donc son pouvoir à l'autre ... this is le libre arbitre ange .


Dernière édition par Etoile44 le Sam 23 Jan 2016 - 9:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Etoile44


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 23 Jan 2016 - 9:31

Je voulais dire par là , Lorsqu'on désire connaître des choses sur soi, on interroge donc l'autre ..
Bonne journée bouquet


Dernière édition par Etoile44 le Sam 23 Jan 2016 - 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Electrode_CB


En ligne
MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 23 Jan 2016 - 10:07

Je pense que c'est vraiment un plus pour le libre arbitre de connaitre bien voire très bien son thème natal ; la manière de pensée symbolique n'a rien de simple pour beaucoup de monde, il est dommage que dans une société de surconsommation, on ne pense pas à y mettre un peu de la sagesse des anciens (ce qui produit une société d'amnésiques).

Si un astrologue nous dit ce qu'il faut faire alors qu'on ignore tout nous-mêmes de l'astrologie, je pense que cela nous flatte à l'instar des rois qui avaient besoin de ses conseillers.
Revenir en haut Aller en bas

Etoile44


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 23 Jan 2016 - 10:17

c'est exactement ça, c'est fait pour nous rassurer lol
Revenir en haut Aller en bas

Arvida


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Sam 23 Jan 2016 - 19:48

Je vois un TN comme notre potentiel, toutes les énergies qui ont accompagné notre naissance, les astres qui nous ont éblouit lorsqu'on a vu la lumière du jour pour la première fois. Notre corps n'est pas fait des astres mais il a été bercé par eux, on pourrait dire que les astres sont nos marraines les bonnes fées qui nous donnent des dons à la naissance lol
Après ces dons libre à nous de les utiliser ou non ! On n'est pas esclaves de son TN, au contraire, pour moi connaître son TN ou celui des autres ça nous aide à mieux nous cerner, à donner un sens au monde. Comme vous l'avez dit précédemment, ça peut être pour se rassurer, en effet. Je rejette parfois la faute de mes sautes d'humeur sur les astres (qui n'ont rien demandé, les pauvres laugh )
Et j'ai l'impression que étudier les TN des autres ça permet de se rendre compte que chacun est unique, chacun possède un TN vraiment intéressant, avec toutes les complexités humaines, parce que l'être humain est quand même sacrément bizarre...
Donc comme ça a déjà été dit plus haut, trouver du sens, se rassurer; et surtout relativiser ! Si on se trouve dans une mauvaise période, on saura que ce n'est que provisoire... si on se rend compte que les transits nous offrent de bonnes opportunités on n'hésitera pas à se jeter sur l'occasion... (moi par exemple j'étais morte de trouille à l'idée d'inviter quelqu'un et puis j'ai regardé un peu mes transits et ça m'a donné un peu d'assurance.. et surtout mon Vénus Lion en mourait d'envie mouahahah)
Enfin après l'astrologie c'est surtout un outil, tout dépend du sens et de l'utilisation qu'on lui donne !
Revenir en haut Aller en bas

twigcester


MessageSujet: Re: Et le libre arbitre ?
Mar 26 Jan 2016 - 14:08

J'ai adoré ton message Arvida. applaudi
Revenir en haut Aller en bas
 

Et le libre arbitre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News

" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~



Vidéos

VANESSA
CHAMONAL


"Année 2016"


***

SANDRINE

Energies astrologiques de reconnection avec votre Ame!



***

Gabriel

"Ascendant 2016"



***
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~