Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Question un peu spéciale?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

plume


MessageSujet: Question un peu spéciale?
Jeu 7 Jan 2016 - 22:23

Qu'entraînerait la destruction d'un astre du système solaire?
Revenir en haut Aller en bas

Electrode_CB


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Jeu 7 Jan 2016 - 22:27

ça dépend de la planète je présume.
Revenir en haut Aller en bas

plume


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Jeu 7 Jan 2016 - 22:28

Par exemple Mars , il a l'air un peu pénible celui là.
Revenir en haut Aller en bas

Malunamoi


En ligne
MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Ven 8 Jan 2016 - 8:59

plume a écrit:
Par exemple Mars , il a l'air un peu pénible celui là.

Plume !! Mars !! ahhhh
Fini l'action, fini l'energie et....la sexualité !!!??? tropdrole

Pénible parfois oui mais indispensable !
D'ailleurs si je devais faire disparaitre une planète je serais bien embêtée pour choisir laquelle !!

Pourquoi Mars ? Pourquoi Plume ? ça m'interesse Wink

bouquet

Revenir en haut Aller en bas

plume


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Ven 8 Jan 2016 - 10:55

C'est un peu l'astre de la violence et de la guerre...
J'ai l'impression qui me gêne un peu dans mon thème aussi... laugh
En fait je me pose plein d'autres questions, sur l'influence des planètes et l'explication pseudo-scientifique des comportements sur les êtres vivants?
Est-ce la constitution physique de la planète qui génère tel ou tel comportement ou évènement? Est-ce la distance par rapport à nous ou au système central qu'est le Soleil ?
Que se passerait-il, si, sans parler de destruction, une orbite ou la constitution d'une planète changeait lors d'une collision avec un astéroïde?
Par exemple la Lune s'est créée suite à une collision d'un astéroïde avec la Terre.
Si l'astrologie devenait une science reconnue, quelles seraient les actions des êtres humains pour influencer ses orbites ou ses constitutions?
J'entends parler par exemple d'ère du verseau, est-ce dû à un changement de comportement lié à un événement sur un des astres du système solaire plutôt que sur la Terre?
Revenir en haut Aller en bas

capitolin


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Ven 8 Jan 2016 - 11:01

plume a écrit:
Qu'entraînerait la destruction d'un astre du système solaire?

Hypothèse physiquement impossible .
Une planète ne peut exploser par elle même (pas assez d'énergie et problème de gravité)

Même percutée par un astéroïde une planète ne pourra pas disparaître : lorsque qu'un astéroïde géant s'écrasa sur la terre (il y a quelques dizaine de milliards d'années) cela a donné deux planètes : le Terre et la Lune .
Un jour toutes les planètes du système solaire disparaîtront , lorsque , en fin de vie , le Soleil devenu un astre géant les phagocytera . Mais là encore nous avons quelques milliards d'années avant de nous inquiéter .

bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Electrode_CB


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Ven 8 Jan 2016 - 11:56

Je trouve que c'est une question intéressante, mais mes recherches google n'ont rien donné pour le moment. Est-ce que les planètes du système solaire sont reliés par un processus d'interdépendance, faisant que si une des planètes disparaissaient, l'ensemble viendrait à s'écrouler par le déséquilibre qu'il engendrerait, ou au contraire, la force gravitationnelle du soleil ferait tenir l'ensemble car chaque planète représente une force négligeable en comparaison à lui? il me semble que c'est là la vraie question.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Ven 8 Jan 2016 - 12:30

Si l'on fait l'analogie entre le système solaire et un atome, alors le soleil serait le noyau et les planètes des électrons. Ceci dit, si l'un des électrons devait se péricliter hors de la structure atomique, il y a fort à parier pour que tout le système se redéfinisse pour atteindre un nouvel état d'équilibre énergétique interne, changeant conséquemment la nature de l'atome.

Les orbites planétaires s'influencent sensiblement et il ne faut pas perdre de vu que Neptune à été découverte grâce à ce phénomène. Si une planète devait disparaître c'est l'organisation du système entier qui serait bouleversée jusqu'à atteindre un nouvel état d'équilibre qui redessinerait l'ensemble des positions orbitales. C'est en tout cas de cette façon que j'envisage la problématique posée par Plume. Cela redéfinirait donc toutes les symboliques planétaires en fonction de cette nouvelle organisation. Pour les plus courageux et ceux que le langage scientifique ne rebute pas, je vous invite à lire cette suite d'article qui pourrait donner un éclairage nouveau à la question : Cosmogonie Astrologique
Revenir en haut Aller en bas

Electrode_CB


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Ven 8 Jan 2016 - 13:26

Y-a-t-il un risque qu'une planète sorte de son orbite si sa voisine plus proche du soleil venait à disparaitre trop rapidement ou progressivement ? (sa masse serait ainsi réduite à zéro, rapidement ou progressivement)
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Ven 8 Jan 2016 - 17:44

Plume a écrit:
Par exemple la Lune s'est créée suite à une collision d'un astéroïde avec la Terre.

On a une photo ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Ven 8 Jan 2016 - 20:18

un astre en moins.

C'est comme au billard, si le créateur de l'Univers joue bien, il peut rentrer tous les astres dans les trous noirs en un seul coup.
Restera plus qu'à dire "bien joué!" si ta conscience y survit.
Revenir en haut Aller en bas

blacksnacke


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Ven 8 Jan 2016 - 20:24

maël a écrit:
Si l'on fait l'analogie entre le système solaire et un atome, alors le soleil serait le noyau et les planètes des électrons. Ceci dit, si l'un des électrons devait se péricliter hors de la structure atomique, il y a fort à parier pour que tout le système se redéfinisse pour atteindre un nouvel état d'équilibre énergétique interne, changeant conséquemment la nature de l'atome.


ont ne peut pas faire d'analogie vue que les loi de ces 2 système sont différent surtout au niveau de la gravité ! c'est les principe de base de la physique quantique : le monde micro (molécule) et le monde macro ( système planétaire, galaxie) fonctionne de façon indépendante et différente. de même ont ne sait pas encore lier les 2 monde en 1 seul ( qui s'appellerait la théorie du tout) avec des loi physique semblable.

sinon je pence que vue la distance entre le astre il ne se passerait rien au niveau de l'organisation de planète.

je rajouterait aussi que si ont considère la théorie de l'influence des astre a travers leurs graviter il serait impossible que pluton est la même influence que mercure, et le soleil devrait être 2000000 foi plus fort que les autre planète qui serait ajouterait moins que des nuance subtile dans l'interprétation.
ou alors, au tend prendre en considération toute les étoile du ciel pour faire une bonne interprétation.


je pence que la disparition d'une planète n'arrivera jamais dans l'histoire de l'humanité, et cela ne changerait rien du tout. car se ne sont que les signe du destin, un peut qu'an ont ressent certain fait de la nature, ou qu'on tire les carte. c'est pas en supriment le mat d'un jeux de tarot qu'on vas changer l'avenir.

je prend le problème dans l'autre sens, si mars est la c'est parce qu'il y as des guerre et la testostérone.
Revenir en haut Aller en bas

Yirmeyah


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Ven 8 Jan 2016 - 20:36

Mars te donne l'energie pour affirmer ton moi, tes désirs amoureux, il te donne la forme pour analyser tes pensées ( Mercure ), il te pousse aussi à mieux exprimer tes émotions ( Lune ), il t'aide à t'affrimer au niveau social ( Jupiter ) et te force à travailler ( Saturne ) .

Tous va dans un sens comme un domino donc tout a sa place dans le schéma divin ...
Revenir en haut Aller en bas

plume


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Ven 8 Jan 2016 - 20:39

Croisons les doigts pour que rien ne vienne empiéter le bon fonctionnement du système alors. sourire
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Ven 8 Jan 2016 - 21:50

La définition d'une planete est la suivante : c'est un corps de forme plus ou moins sphérique en raison d'une gravité de surface et interne suffisante et qui en raison de sa masse, au niveau de son orbite a fait le ménage autour d'elle et n'entre pas dans un systeme de résonance ( avec d'autres planetes )

Or, on s'aperçoit que les planetes sont belles et bien en resonance ( au niveau des periodes de révolution... ).

Même pour le second critere, celui de faire le nettoyage...on sait qu'il y a des géocroiseurs qui sont asservis à l'orbite terrestre sans que la terre les nettoie...

Ce qu'on peut dire c'est que le systeme solaire est un systeme stable pour ce qui est de ses acteurs les plus massifs à une echelle de temps historique et que ce systeme stable est un peu à deux enveloppes, les géantes gazeuses, Sat, Jup, Ura et Nept et les telluriques mer, ven, ter et mar. Les echelles de distance entre ces deux groupes sont dans un rapport 10.

Il y a fort à parier que la stabilité de l'ensemble dépende de ce systeme à deux étages, le groupe des grosses pouvant désorganiser les petites, et le groupes des petites pouvant de réorganiser en cas de disparition de l'une d'elles.

Ce qui fait que, selon, moi, l'orbite de la terre dépend de toutes.

Quid de l'influence sur un terrien, hochet agité benoitement par les plus pathétiques des anti-astro ? Et bien tout simplement par le fait que le terrien habite la surface de la terre et décrit une cycloïde du fait de la révolution/rotation terrestre et cette cycloïde est loin d'être uniforme pour 3 raisons

- vitesse orbitale annuellement variable ( legerement, mais tout de même ) qui poserait alors le cadre zodiacal
- vitesse de rotation uniforme, mais pas constance du jour tropique autant pour la raison précedente qu'en raison de l'inclinaison de la terre sur son plan de révolution si on se place du point de vue d'un terrien avec sa latitude

analemme :


( ce qui fait que la periode de coincidence entre la vitesse de surface en un point et la vitesse orbitale est variable... et c'est fondamental pour la résultante de vitesse d'un terrien surtout quand on sait la susceptibilité de nos sens de l'équilibre à des variations de vitesse )


- et enfin , chose qui est rarement dite et peu évoquée, sans doute des variations de l'orbite elliptique de la terre patente déjà dans l'occurence d'un systeme en fait terre-lunaire : c'est le centre de gravité du systeme terre-Lune qui décrirait cette ellipse dans toute sa perfection... et non pas la terre, lequel est, on le sait, un peu sous la croute terrestre - centaine de km , ce qui n'est tout de même pas rien pour la rectitude considerée de l'ellipse terrestre ( voir même sur des harmoniques de sa vitesse orbitale ). ( Nota : écart de (12000km {diametre de la terre]- 100 km ) * 2 pour l'amplitude de la " sinusoïde " )

Il faut en plus garder à l'esprit que les équations d'orbite sont une modélisation, et leur précision, souvent cachée par une simplification qui ne fait jamais apparaitre l'erreur de mesure ( dans tout systeme physique ), s'abstrait d'un certain nombre de facteurs considerés comme négligeables, pour ne pas alourdir ou rendre impossible la résolution des dites équations.

Mais la réalité n'en a que faire et reste, elle, sur son orbite !
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Sam 9 Jan 2016 - 7:28

J'insiste sur le fait que notre systeme terrestre est en fait un systeme terre-Lune...C'est d'une très grande incidence quant aux perturbations des autres planetes.

En effet, on a en effet deux boules, en somme reliées par un élastiques ( l'interraction gravitationnelle ) , evoluant sous l'influence directe des telluriques et ce systeme " élastique " Terrre-Lune, est beaucoup plus sensible que ne le serait un systeme rigide. Notamment, les interractions des planetes déforment l'ellispe de révolution de notre satellite qui a son tour déforme l'ellipse de révolution terrestre.

En définitive, si la composante principale ( la fondamentale ) en distance de la terre au soleil est constante, les harmoniques de position de la terre existent et en conséquence, la direction de sa vitesse orbitale varie autour d'une moyenne.

Combiné à la vitesse de surface du fait de sa rotation ( constante ) , les maximum, minimum et moment de variation maximal de la vitesse d'un point ne sont pas temporellement constants pour chacune de leur périodes et ces écarts retranscrivent l'influence des planetes.

Dit autrement, notre satellite sous l'influence des planetes induit une modulation de phase ( de la vitesse d'un point terrestre ou d'un terrien ) dont la porteuse serait la rotation du géoïde !

Le Zodiaque est donc bien posé par l'équation du temps et les maisons aussi par l'harmonique 1 de la vitesse de surface due à la rotation terrestre d'une part et d'autre part l' influence planétaire le serait par cette modulation de phase et nous y serions sensible...
Revenir en haut Aller en bas

plume


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Sam 9 Jan 2016 - 8:55

Si j'ai bien compris ces explications assez techniques, c'est une histoire de modulation de vitesse qui nous rendrait sensibles aux astres?
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Sam 9 Jan 2016 - 16:00

Oui..

à minuit vrai solaire, quelqu'un sur la latitude le posant sur le plan ecliptique ( cas particulier pour simplifier ) a, dans un referentiel solaire, une vitesse qui est celle de la terre sur son orbite + celle de la rotation de la terre.

Au midi vrai suivant, celle de l'orbite terrestre - celle de rotation de la terre.

Le freinage a été progressif, mais il est passé par un maximum au moment exact où ces deux vecteurs vitesse étaient superposés., sachant que le vecteur vitesse de la terre sur son orbite n'est pas celui tangent à l'ellipse de révolution, car le satellite lunaire déporte de façon grossièrement sinusoïdale la terre de part et d'autre de la trajectoire du barycentre du systeme Terre-Lune ( supposée elle, idéale ).

C'est comme cela qu'il y a une modulation de phase entre deux mini de vitesse ( ou max de vitesse ), ou de freinage max ( au moment où les deux vecteur vitesse, celui de surface et celui orbital coïncident ) raccourcissant la période ou rallongeant la période entre ces deux évènements.

Ensuite, le satellite lunaire est extremement sensible aux interactions des autres planetes puisqu'elle est relié à la terre de façon lache et c'est ce qui explique l'extreme complexité de la modélisation de son orbite ( + de 1500 perturbations pour un calcul exact, et ce n'est pas fini ) :

exemple

Ces perturbations sont dues aux autres planetes, mais se répercutent sur la terre en modulation de phase sur la période d'une journée et si celle-ci nous sont sensibles, on a alors la traduction sur un plan de nos rythmes biologiques de la perception de la position des planetes ( qui seraient memorisés comme des balises ) et d'une sorte de calendrier réactionnel selon nos vécus antérieurs...+

Chez les condis, la Lune a une place à part, elle apparait dans le RET en tant que fonction globalisante et en tant, en fait, que transmetteur d'informations...et ça semble bien être le cas !

Mais pour nous, un transit, par exemple, ne pourrait s'interpreter qu'en tenant compte de la traduction qu'en donne la Lune par cette fameuse modulation de phase, d'où peut-être les orbes chers aux astrologues qui constatent des effets avancés ou retardés...
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Sam 9 Jan 2016 - 18:47

Une etude qui historise et prolonge jusqu'à nos processeurs la question de la stabilité du systeme solaire

Je note que mon intuition d'un systeme solaire à 2 étages pour une plus grande stabilité est confirmée. La distinction est nette entre géantes gazeuses et telluriques tout au long de l'article.

J'ai apprécié :
Citation :
Le mouvement des planetes du Systeme solaire dispose d'un statut tres privilegie. En effet, il est l'un des problemes de la physique les mieux modelises, et son etude peut-être pratiquement reduite a l'etude du comportement des solutions des equations gravitationnelles (equation de Newton completees par les corrections relativistes), en considerant des masses ponctuelles, sauf dans le cas des interactions du systeme Terre-Lune.
Revenir en haut Aller en bas

plume


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Sam 9 Jan 2016 - 18:58

C'est très technique tout cela faut que j'assimile sourire
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Sam 9 Jan 2016 - 19:10

J'ai traité ta question à contrario, mais on peut supposer que la destruction d'une planete entrainerait l'effondrement de l'édifice tout entier... ( c'est traité dans l'article dans le cas de la disparition de Venus et/ou Mercure par collision ou dans le soleil )

J'ai fait un détour par l'influence astrologique qui me tient à coeur.
Revenir en haut Aller en bas

LaurentBotti


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Mar 12 Jan 2016 - 10:40

Plume,

Ta question sous entend que tu supposes que les planètes ont une influence... Qu'elles nous font faire ça ou ça.
Mais l'astrologie ne se lit pas de cette façon, à mon avis. Il faut prendre le zodiaque comme une horloge qui donne l'heure. Une énorme horloge, très complexe, dont chaque planète est comme une aiguille - de minutes, heures, etc... En clair, un décodage des cycles du temps, auxquels nous donnons un sens, en fonction d'ailleurs de l'endroit où l'on se trouve, de nos us et coutume... (il est clair en effet que l'on ne va pas donner la même interprétation d'un thème selon qu'il appartient à un businessman ou à une femme afghane sous une burka - et que l'information contenue dans le thème ne pourra pas s'utiliser de la même manière).

C'est pourquoi Pluton, bien qu'un planétoïde minuscule, a une influence considérable par exemple, notamment en transit... Ce n'est pas son "influence gravitationnelle" qui agit, c'est simplement l'information que son passage correspond cycliquement à une phase de mutation...

Donc pour répondre à ta question, j'ignore ce que donnerait la disparition d'une planète au niveau astronomique... mais en terme astrologique, cela ne changerait rien: le cycle marqué par Mars continuerait d'exister... De la même façon que si tu supprimes les aiguilles d'une horloge, le temps continue quand même à s'écouler.
Revenir en haut Aller en bas

lolo


En ligne
MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Mar 12 Jan 2016 - 23:50

Intéressante interprétation Laurent Botti. Moi je me demandais pourquoi on ne pouvait pas être influencé directement lors de l'ovulation, or on considère que le thème astral est construit à partir de notre heure de naissance, cela voudrait dire que le corps de notre mere agit comme une protection vis à vis de ces influences lors de la grossesse ? Ou faut il le voir de manière plus symbolique ??
Revenir en haut Aller en bas

lolo


En ligne
MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Mar 12 Jan 2016 - 23:52

Je m'aperçois en fait que je pars du principe que les planéte ont une influence ..
Le raisonnement de Laurent.B me semble plus cohérent
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: Question un peu spéciale?
Mer 13 Jan 2016 - 19:05

lolo a écrit:
Intéressante interprétation Laurent Botti. Moi je me demandais pourquoi on ne pouvait pas être influencé directement lors de l'ovulation, or on considère que le thème astral est construit à partir de notre heure de naissance, cela voudrait dire que le corps de notre mere agit comme une protection vis à vis de ces influences lors de la grossesse ? Ou faut il le voir de manière plus symbolique ??

A l'intérieur d'un certain intervalle, personne n'a su prédire jusqu'à ce jour la date et l'heure exacte de la naissance d'un bébé : D'ici à dire que c'est le bébé qui choisit, il n'y a qu'un pas que je franchis aisément et ce choix pourrait être fait en fonction des rythmes astraux !

On aurait donc ainsi tous une part de responsabilité dans certains des parametres de notre thème natal.
Revenir en haut Aller en bas
 

Question un peu spéciale?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News

" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~



Vidéos

VANESSA
CHAMONAL


"Année 2016"


***

SANDRINE

Energies astrologiques de reconnection avec votre Ame!



***

Gabriel

"Ascendant 2016"



***
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~