Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Ces petits instants solaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Owlferein

avatar

MessageSujet: Ces petits instants solaires
Ven 4 Déc 2015 - 13:43

Rappel du premier message :

Bonjour tout le monde ! (Ou bonsoir)

Tout le monde ici sait que nous ne nous définissons pas seulement par rapport à notre signe solaire, mais il y a des moments, des petits détails de la vie quotidienne qui ne nous font plus douter de ce dernier.

Je vous invite donc à les partager ici !

En ce qui me concerne, je me sens vraiment bélier quand je préfère continuer mon chemin à pied plutôt que de rester immobile à attendre le bus, et ce même si je sais pertinemment que ce dernier finira par me rattraper. Je me souviens même avoir fait la course avec lui, pourtant je ne suis pas vraiment sportif...

...J'ai gagné bigsourire

Ou alors quand je suis parfaitement incapable de jouer la sécurité dans des jeux qui le demandent, et que je finis par m'énerver parce que ma stratégie de bourrin ne marche pas, non sans traiter les autres de lâche. fling

Bref à vous les studios !
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Lun 9 Mai 2016 - 22:25

Mael21 a écrit:
plume a écrit:
Moi je trouve qu'il s'exprime bien sur ce forum.

Et bien il n'en fallait pas plus pour me réduire à l'abstention.

Navanou smack

Je crois que vu ce que vous êtes alors cette abstention se ressentirait plutôt comme de l'abstinence, chose bien plus désagréable pour vous que le petit agacement généré par votre côté lionesque. bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Owlferein

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Lun 9 Mai 2016 - 22:57

Tu sais que ça peut être dangereux de jouer avec la queue d'un lion comme tu le fais là ?

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mar 10 Mai 2016 - 9:27

Owlferein a écrit:
Tu sais que ça peut être dangereux de jouer avec la queue d'un lion comme tu le fais là ?

Je trouve juste dommage de se renier autant à moins que le côté lyrique et théâtrale fasse partie du jeu de la tragédie du tout ou rien neptuno-plutonien.
Revenir en haut Aller en bas

Blou

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mar 10 Mai 2016 - 12:36

Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Ven 24 Juin 2016 - 10:59

Soleil Balance MVIII, conj Vénus/Mars en Vierge

Une fois, dans l'avion qui vient d’atterrir, les hommes qui s’occupent du transfert des personnes à mobilité réduite arrivent. 2 hommes pour moi.
L’un d’eux est juste canon, à croquer ! Et c’est lui qui dirige les opé. Il se met accroupi pour être à ma hauteur.
Très direct, il me prend par surprise et me dit « bonsoir mon petit loup ! Comment on s’occupe de vous ? »

Très surprise par cette approche, je réponds « je suis une louve, pas un petit loup » *la nana pas chiante du tout, qui ne se laisse pas faire mais qui s’enfonce en même temps* lol

Lui : « tout ce qui est petit est mignon, et là c’est le cas de le dire… Donc MON petit loup, explique-moi ». Il me tutoie et appuie sur « mon ».

Je suis assise dans un siège moulé et donc je lui explique comment saisir le socle. Comme ils sont 2, sans faire gaffe je dis :
« un par devant et un par derrière, et hop c’est bon »…… *ahaha, la honte*.

Il sourit parce que c’était très spontané et frais. J’ai bien entendu l’air très bête alors je lui souris aussi. Dans ce genre de situation, c'est souvent la meilleure réponse :-)
Ils me prennent doucement, lui est devant. Dans la bataille, je ne sais comment (et je me suis demandée s’il ne l’avait pas fait exprès, le bougre) ma tête se retrouve dans son cou. Mes lèvres dans le creux de son cou *la la la*

Il chuchote « hmm une louve, oui, pas un petit loup »
Je ris là encore très spontanément (toujours la tête coincée dans son cou) et il dit à son collègue :
« t’as pas chaud toi, parce que moi pfff »
Revenir en haut Aller en bas

deseo

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Ven 24 Juin 2016 - 12:07

j'adooooooore ton histoire !!!!
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Ven 24 Juin 2016 - 17:34

deseo a écrit:
j'adooooooore ton histoire !!!!

sourire
Revenir en haut Aller en bas

Blou

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Ven 24 Juin 2016 - 18:17

laugh Navane, ah l'Amour .... juste là ... je t'embrasse  coeur

le piano,quand ma fille revient ........... la nocturne de Chopin dans toute la maison............  ouf .......le bonheur
Revenir en haut Aller en bas

Owlferein

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Ven 24 Juin 2016 - 19:00

Wow, super ton histoire Navane, très sensuelle en plus d'être très bien racontée, on a limite envie que tu nous invente une suite ! applaudi 


Bon, maintenant que je suis là...

Donc, mardi dernier j'ai du faire une simulation de cours (je suis en formation pour être prof de français langue étrangère), mes camarades jouant le rôle des élèves.

A la fin, au moment de faire un petit bilan, beaucoup dit au prof:

"Il a des gestes beaucoup trop brusque !", "j'ai eu à plusieurs reprise l'impression qu'il allait nous taper !", "Faut faire gaffe à ce qu'il mette plus de distance entre les élèves et lui, certains gestes peuvent être perçu comme une agression".

Personnellement je ne me suis pas vu agressif, après j'ai ma formation théâtrale avec laquelle j'ai appris à mettre le moins de distance possible avec mes partenaires qui m'a influencé.

Mais le reste s'est bien passé sinon.
Revenir en haut Aller en bas

Jraf

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Ven 24 Juin 2016 - 19:17

Super bien écrit Navanne up
Revenir en haut Aller en bas

Annalou

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Ven 24 Juin 2016 - 19:25

Elle est jolie ton histoire Navane ! smack coeur
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Ven 24 Juin 2016 - 20:01

Y'a pas de suite sourire C'est son collègue qui s'est occupé de moi. Il était derrière lors du transfert et donc a conduit le fauteuil manuel.
C'était un petit jeu de séduction... Sans prise de tête, à la cool. Mais quel moment ! bigsourire
Ils ne sont pas nombreux ces instants mais lorsque ça arrive c'est toujours funky.
Des bisous smack
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Ven 24 Juin 2016 - 21:00

Trop génial Navane ! Ton histoire fait rêver ! smack
Revenir en haut Aller en bas

Adele

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Ven 24 Juin 2016 - 21:55

Il est très instructif ce post et j'aimerais beaucoup l'alimenter mais je trouve assez difficile de me souvenir en détails d'un moment où je me suis sentie capricorne et surtout ça m'est assez désagréable, ça me rappelle à des moments peu flatteurs où j'ai été d'une incompréhensible insensibilité où j'apprenais comme dernièrement une nouvelle catastrophique touchant mon cousin germain que j'aime beaucoup sans ressentir la moindre émotion...et où capricorne oblige encore j'avais aussi infiniment de mal à tricher et à faire croire que j'étais touchée pour rester politiquement correcte et pour apporter un soutien convenable (motivé par un minimum d'empathie) à mon cousin qui lui était vraiment bouleversé...
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Sam 25 Juin 2016 - 10:45

Tenebris a écrit:
Trop génial Navane ! Ton histoire fait rêver ! smack

Wink
Revenir en haut Aller en bas

Owlferein

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Jeu 30 Juin 2016 - 7:41

Une autre petite anecdote, vu que j'y ai repensé.

L'année dernière, alors que je déambulais entre les stands de la japan expo, je remarque deux personnes sur une estrade, dont l'une en tenue de ninja.

Celui qui n'était pas en tenue parlait un peu du nin-jutsu (l'art martial des ninja), faisant faire un petit quizz facile au public, l'ambiance est bon enfant je m'arrête donc.

Après avoir gagné un petit prix en ayant répondu correctement à une question, et que le ninja nous ai fait une petite démonstration, celui qui n'était pas en tenue demande alors au public  si quelqu'un veut essayer d'affronter son camarade ninja.

Enthousiaste, je lève la main, le public qui semblait vouloir voir un peu d'action me pousse en avant.
Je m'avance donc vers l'estrade, prêt à en découdre (même en sachant que j'allais sans doute perdre, n'étant pas vraiment un combattant), mais le ninja chuchote quelque chose à son camarade, et ce dernier me dit que non en fait il avait un peu peur de moi.

Je ne sais pas si ça faisait partie du show, ou si le gars s'est vraiment dégonflé parce qu'ils ne s'attendaient pas à voir quelqu'un relever le défi, mais j'ai été déçu. :(
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Jeu 30 Juin 2016 - 10:38

C'est marrant, ça sourire

En ma qualité de présidente de la grande association des "je n'ai peur de rien" - catégorie, même pas de me prendre une dérouillée en public par un ninja, ainsi que ceinture noire de karaté dans une vie antérieure (si, si, c'est écrit partout dans mon TN bigsourire ), et drapée dans mon humilité, je crois pouvoir dire que le vrai ninja dans l'instant solaire c'était toi^^
Revenir en haut Aller en bas

Adele

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Jeu 30 Juin 2016 - 16:53

Chiron Petitpatapon a écrit:
Je ne me sens quasiment jamais :gémeaux:doute2:

Pourtant ici, ton pseudo évoque bien et la dualité (Chiron étant à la fois la blessure et la guérison...) et la fantaisie du gémeaux... sunny
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Jeu 30 Juin 2016 - 19:29

C'était il y a plusieurs années. J'avais 16 ans. Je sortais du Centre Commercial avec une amie... Non, l'instant Soleil Balance c'est pas « j'ai fait du shopping et c'était trop merveilleux » bigsourire D'ailleurs c'était surtout pour conseiller ma pote (pas vénusienne du tout). Je n'avais pas vraiment la tête à ça car encore travaillée par le film qu'on avait vu juste avant (« Parle avec elle » d'Almodovar) et par la discussion sur la vie notamment qui avait suivie.

On sort donc du Centre Commercial et sur les côtés de la place il y avait des artisans qui vendaient des roses. Je comprends en m'approchant que c'étaient des roses sculptées dans le bois.
Elles étaient magnifiques. Je dis à ma pote avec l'enthousiasme qui le mien un truc du genre « mais t'as vu, c'est trop beau ».

Et là, un des artisans se met devant moi, un genou à terre et me dit « et quand un prince se met à genoux et offre des fleurs à une jolie princesse ».
J'ai regardé à droite à gauche, des fois que j'aurais raté un truc, non non c'est bien à moi qu'il s'adresse... Le prince charmant était petit, chauve, et avait de la brioche au ventre. En même temps la princesse, elle avait de la dégaine aussi^^ rijaune
Il tenait dans les mains un énorme bouquet de fleurs en bois et me demandait d'en choisir une. J'étais super touchée, pfiou le sourire que ça m'a collé... *débordement de l'âme par les yeux*

« C'est vrai, je peux en choisir une ? » Dur, dur d'en choisir une, la rose, la jaune avec un liseret orange, la blanche....
Le prince m'a gentiment pressée de choisir parce que son genou de vieux allait céder surtout si je continuais à le regarder comme ça.

Allez, la rose rouge !

Dans un éclat de rire, le prince et ma pote ont dit en même temps qu'ils en étaient surs. Là, j'ai pas compris car j'ai vraiment beaucoup hésité^^

Je l'ai remercié et je lui ai fait un bisou.
Revenir en haut Aller en bas

Angèle

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Jeu 30 Juin 2016 - 21:07

Navane, ou l’art et la manière de transmettre de façon drôle et émouvante des tranches de vie. De véritables moments de grâce.
Logique, c’est très vénusien…  sourire
Revenir en haut Aller en bas

Cévennes

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Jeu 30 Juin 2016 - 21:36

Navane let's go coeur
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Jeu 30 Juin 2016 - 22:03

Encore merci Navane.. bisou
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Ven 1 Juil 2016 - 10:42

Angèle a écrit:
Navane, ou l’art et la manière de transmettre de façon drôle et émouvante des tranches de vie. De véritables moments de grâce.
Logique, c’est très vénusien…  sourire

Angèle, ce sont ce genre de moments qui font penser que la vie est malicieuse^^
Il est précieux ce moment de ma vie. Heureuse qu'il t'ai plu fleurr

Cévennes et Tenebris, smack

Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mar 14 Mar 2017 - 18:36

Soleil Balance MVIII, Vénus/Mars en Vierge ; journée shopping et pulsions meurtrières

J’avais 23 ans. J’étais en vacances avec 4 de mes sirènes. On sortait tous les après-midis et au bout du 3ème jour 2 d’entre elles ont été prise d’une envie furieuse de faire les boutiques pour s’acheter des accessoires. Les 2 autres sirènes et moi avions un peu la flemme mais leur entrain était tel que nous nous sommes laisser embarquer avec plaisir. Comme on connaissait mal les lieux, j’avais décidé de prendre le fauteuil manuel au lieu de l’électrique pour que ce soit plus pratique pour elles. J’étais donc moins autonome pour ne pas dire totalement dépendante car il fallait que quelqu’un me pousse, n’ayant aucune force dans les bras.

Alors on y va. Ambiance vénusienne. Il y avait de la bonne humeur, des éclats de rire, de la légèreté.
On enchaînait les boutiques mais rien ne trouvait grâce à leurs yeux. 2 d’entre elles ont à un moment quitté le groupe pour voir si les boutiques à côté n’étaient pas plus intéressantes et ainsi aller plus vite.

À peine sommes-nous rentrées dans un nouveau magasin qu’elles reviennent vers nous avec un empressement proche de l’hystérie car il y avait plein de trucs super chouettes là-bas avec des « vite vite » pleins la bouche *ne sait-on jamais, la Terre pourrait se mettre à trembler*. Sauf que la boutique si géniale n’était pas accessible. Les choses se sont emballées. Ça se concerte à ce qui me semble être depuis ma basse hauteur une vitesse étourdissante. La sirène qui me poussait me rentre ni une ni deux dans le magasin dans lequel on venait de mettre un pied, me fout devant une sélection de bijoux *pour que je m’occupe, certainement*, actionne les freins *je pourrais m’envoler, hmm* et puis, plus rien.

Oh!, y’a plus personne… Je me retrouve seule. Silence assourdissant. Incompréhension absolue. Je l’ai eu si mauvaise que j’ai sifflé entre mes dents « les garces, j’y crois pas… ». Un sentiment d’hébétement doublé de honte m’a envahit. Des émotions contradictoires me cognaient à l’intérieur. C’était pas accessible, d’accord, mais j’allais pas les empêcher d’y aller dans cette fameuse boutique. J’ai eu l’impression d’être jetée, posée tel un tas encombrant devant des bijoux dont je me moquais. Pourquoi y suis-je allée ? Est-ce que j’étais de trop ce jour-là, ou pas assez quelque chose ? Je me suis crispée, pétrie d’interrogations et de culpabilité.

Au bout de quelques minutes, le gérant qui avait assisté au débarquement de furies vénusiennes s’est avancé lentement vers moi. La honte. Pas envie de converser, rien à dire. La honte, la honte, la honte. Les petites garces.
L’air décontenancé, il m’a demandé « Bonjour, est-ce que je peux vous aider ? »
_ Non merci, je regarde seulement…. Si j’ai besoin, je vous ferai signe, merci…
J’ai ajouté d’une petite voix « elles vont revenir…normalement ». La honte est devenue tentaculaire et m’a enserrée de partout. Je suis restée bloquée devant ces bijoux que je ne voyais même plus tant mon esprit était confus et sous tension. Je suis restée figée dans ce piège que je m’étais moi-même tendue.

Alors que j’espérais qu’il retourne à ses occupations suite à la clarté subliminale de mon message, le gérant est resté planté près de moi à regarder ses propres bijoux. Collant en plus, le gars… Pff, les garces. Je leur ferai avaler leur bijoux ce soir.
J‘étais totalement absorbée par la honte d’être là, la honte d’exister, que je ne me rendais pas compte du caractère absurde de la situation.

On est resté là plusieurs minutes il me semble devant ces bijoux. Et puis, le gérant a brisé le silence :
_ Je vous aiderai à les enterrer.

Incrédule, j’ai tourné la tête vers lui avec mon regard de koala devant les caisses d’un hypermarché. Il a répété « je vous aiderai à les enterrer » en me souriant. J’ai éclaté de rire car non seulement je ne m’y attendais pas mais en plus j’adorais l’esprit. Cette phrase a balayé la honte qui me tenaillait. D’un revers de mots, il venait de me libérer de moi-même.
_ Vous feriez ça ?

À partir de là, on a sympathisé. Ça crée du lien de préméditer plusieurs meurtres. Je suis revenue sur mon entrée fracassante dans sa boutique et mon attitude grotesque. J’en ai ri avec lui. Un chouette gars. Il s’est même permis de se moquer de moi en me disant qu’il préviendrait la police si elles ne revenaient pas me chercher.

Et puis les filles sont revenues. Il n’y avait plus de ressentiment en moi, n’étant plus enfermée dans mes propres craintes.
L’une d’elles me lance en douce « et bien toi au moins tu n’as pas perdu ton temps ». Elles n’avaient rien acheté dans l’autre boutique, trop cher ou je ne sais quoi, et surtout le gérant devenu mon futur complice était beau. C’est vrai qu’il était très mignon mais je le savais aussi gentil et drôle, le tout à en crever.

Elles ont fait un tour dans sa boutique. Une des sirènes a craqué pour une paire de boucles d’oreilles pendantes. Le genre de truc qui me ferait ressembler à un sapin de noël et qui l’a sublimerait.
Lorsqu’on est passées à la caisse, ça battait des cils, ça replaçait de la mèche de cheveux, ça gloussait pour un oui et pour un non…. J’assistais détachée au chant des sirènes car j’étais derrière elles. Elles s’étaient entassées face à la caisse, prêtes à l’enjamber pour sauter au cou de la charmante créature.

Le gérant s’est penché ostensiblement sur le côté « au fait, tu t’appelles comment ?». Je lui ai donné mon prénom et lui ai demandé naturellement le sien.
Il s’est mis à fouiller dans un tiroir tandis que les filles me lorgnaient se rappelant ma présence, là, oui, juste derrière. L’une m’a soufflée « comment t’as fait ? ».
Le gérant s’est approché de moi pour m’offrir des boucles d’oreilles avec la 1ère lettre de mon prénom. J’étais évidemment touchée par son cadeau mais aussi un peu gênée. Les sirènes m’ont regardée avec des yeux de merlans frits. J’ai d’abord refusé les puces, c’était trop *regard de koala, souffle coupé*. Il a insisté et me les a même posées. Elles m’allaient bien, selon lui.

Un petit bijou qui a longtemps compté pour moi.
Revenir en haut Aller en bas

Equinox

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mar 14 Mar 2017 - 18:43

Waw ! Navane, tu devrais écrire des livres.. J'adore lire tes histoires ! bigsourire Toutes à la fois drôles et pleines de romance.. C'est chou ! Comme quoi, il y a toujours du bon, même dans les pires situations où l'on peut rester bloqué devant une vitrine, seul.. bigsourire

Merci beaucoup Navane, pour ce moment sourire et leçon de vie.. smack


Dernière édition par Alchimiste le Mar 14 Mar 2017 - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

Ces petits instants solaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~